background preloader

Vocabulaire ressources humaines communication TSTMG

Vocabulaire ressources humaines communication TSTMG

https://docs.google.com/document/d/196nxd4tjKFvqCYnudSJSNPfOoW9x2E8pwG_Go1j1jlQ/edit#heading=h.saqpr2ti5gos

Related:  RHC champo

Les 6 clés de la Gestion Electronique de Documents 6 points clés pour réussir son passage à la Gestion Electronique de Documents (GED) Par GÜRAY TURAN, Business Development Manager EMEA chez OnBase d'Hyland Software Technologie ayant déjà rencontré un certain succès auprès des grands groupes, les solutions de gestion électronique de documents rencontrent un regain d’intérêt ces dernières années auprès des PME. En effet, alors qu’en 2010 le marché de la GED représentait plus de 4 milliards de dollars, MarketsandMarkets prévoit une croissance de $ 6,78 milliards en 2014 à $ 12,32 milliards en 2019 pour le marché de l'Enterprise Content Management (ECM). Ces chiffres représentent donc un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 12,7% de 2014 à 2019. Avec en moyenne un secteur en croissance de 7 %, ces technologies ont donc le vent en poupe et nombre d’entreprises n’hésitent plus à franchir le cap.

Exemples d'actions qui facilitent l'articulation vie professionnelle-vie personnelle des salariés Publié le 10-DEC-12 par ANACT | Imprimer L’association Rhône-Alpes pour l’amélioration des conditions de travail (Aravis) a organisé le 12 octobre dernier la table ronde "Nos vies au travail, le travail dans nos vies". Des entreprises de la région ont témoigné de leurs actions en matière de conciliation des temps. Tour d’horizon des pratiques présentées.

Le bilan d'étape professionnel Outil de gestion de départ en formation Le bilan d’étape professionnel s’adresse autant au salarié qu’à l’employeur. Ce dispositif ne nécessite pas des conditions telles que celles exigées pour le bilan de compétences. Quel est l'objectif de cet entretien ? Le bilan d’étape professionnel a pour objet, à partir d’un diagnostic réalisé en commun avec le salarié, de lui permettre d’évaluer ses capacités professionnelles et ses compétences et à vous, de déterminer les objectifs de formation du salarié. Quels sont les salariés concernés ? Les composantes de la rémunération La rémunération, contrepartie du travail accompli, comporte des éléments fixes et des éléments variables. Le salaire de base consiste en une somme fixe versée en échange du travail effectué. Il peut être calculé de différentes manières : Le salaire au temps : calculé en fonction du temps passé au travail Le salaire au rendement : proportionnel aux quantités produites Le salaire au pourcentage ou à la commission : dépend du chiffre d’affaires réalisé (commerciaux) •* Le salaire au service : calculé sur la note (facture) en hôtellerie -restauration Les compléments de salaire s’ajoutent au salaire de base.

RH et RSE au cœur de la mutation des entreprises, Dossiers thema La frontière entre ressources humaines (RH) et responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) s’estompe. « Toutes deux investissent le champ du sociétal en suivant un objectif commun, le progrès collectif », constate Frank Bournois, directeur général d’ESCP Europe, membre du jury 2015 du Cercle Humania qui remettait, hier, pour la quatrième année d’affilée*, ses trois prix (Grand Prix du DRH devenu président, Prix Innovation RH, Prix Innovation RSE). Illustration de cette tendance d’imbrication entre les sujets RH et les initiatives RSE, le contenu des 30 dossiers de candidature reçus cette année. « Nombre de projets présentés étaient hybrides, concernant à la fois les collaborateurs et l’environnement global de l’entreprise », indique Ghislain Missonnier, président du Cercle Humania, association qui fédère plus de 600 DRH de moyennes et grandes entreprises. Les RH s’appréhendent désormais à l’échelle internationale Autre constat : le réseau est perçu comme un levier de réussite.

Management : comment s'inspirer des patrons Grâce à la pratique du judo, Thierry Marx (Chef au Mandarin oriental à Paris) a appris à cerner rapidement ses collaborateurs et à s'adapter à la personnalité de chacun. Premier volet de notre série: "Cadres, osez manager autrement". Jean-Baptiste Descroix-Vernier, fondateur et président de Rentabiliweb a inventé le management numérique: on peut le joindre à n'importe quel moment. Volet #2 de notre série: "Cadres, osez manager autrement". Louise Guerre, PDG de Serda, spécialisée dans l'archivage, a fait un benchmark des meilleures pratiques pour savoir comment ses salariés perçoivent leurs conditions de travail. Volet #3 de notre série: "Cadres, osez manager autrement".

Une entreprise sur cinq ne connaît pas son taux d'absentéisme Selon une enquête récente, le coût direct et indirect de l'absentéisme dans les entreprises représente l'équivalent de 11 à 14% de la masse salariale. Amélioration des conditions de travail, contre-visites médicales, réduction des risques psychosociaux: les mesures destinées à prévenir l'absentéisme ne manquent pas mais les entreprises ne les connaissent pas toujours et ne les appliquent qu'approximativement. Une étude réalisée en 2013, auprès de 257 DRH ou directeurs financiers par l'association Référentiel de l'absentéisme montre d'ailleurs que celles qui ne les utilisent pas sont les plus touchées par le phénomène. C'est notamment le cas des entreprises de 250 à 500 salariés, dont le taux d'absentéisme est supérieur à 6% alors la moyenne nationale se situe entre 3,80 et 4% explique Sébastien Berthier, président de l'association à l'origine de l'enquête. Mais prévenir ne suffit pas.

La rémunération des salariés A- Le salaire de base : une partie fixe rassurante B- Les accessoires : une partie variable motivante A- Les critères « traditionnels » De la pertinence de wikipédia ... outil à bannir de vos travaux Il est facile de se moquer. L’article de la version anglaise de Wikipédia intitulé «Air Buddy (Dog)» nous informe: «C’était l’un des dix acteurs chiens les plus célèbres des États-Unis [réf. nécessaire].» L’article «High-rise syndrome» (qui signifie paraît-il, en français, «syndrome du chat parachutiste») nous apprend: «Les chats ont une attirance naturelle pour les hauteurs, mais ne tombent pas souvent, parce qu’ils sont conscients de ce qui les entoure [réf. nécessaire].» C’est le genre de perle relevé avec délectation par les humoristes américains Conor Lastowka et Josh Fruhlinger dans le deuxième volume de leur livre intitulé «[Citation Needed]» – l’équivalent anglais de [réf. nécessaire].

Related:  TERM STMG RHC 2016/2017