background preloader

Le safran : origines et vertus

Le safran : origines et vertus
Le safran, la reine des épices, la plus ancienne et la plus convoitée de la planète. Cette épice est issue de la fleur d’un crocus: le Crocus Sativus, de la famille des Iridacée. Le safran est également appelé "l’Or Rouge" et fait partie des épices les plus chères du monde. Petite histoire du Safran Le mot safran tire son nom du latin safranum (XIIe siècle) dérivé du mot arabe aṣfar qui signifie jaune, za’faran étant le nom arabe de l’épice. L’histoire du safran remonte à plus de 4500 ans. Les Phéniciens et les Phocéens en connaissaient la culture et l’ont diffusée sur le pourtour méditerranéen. Le XVIe siècle marque l’apogée de la culture du safran en Occident. Le safran en France Louis XIV en autorisa officiellement la récolte par un édit de 1698. Du XVIe au XIXe siècle, la ville de Boynes (entre Beauce et Gâtinais) fut la capitale mondiale du safran. Origines du safran Une épice de légende Il n’était pas rare de brûler du safran pour purifier les sanctuaires et attirer les bons esprits. Related:  les épices et aromates

MENTHE POIVRÉE MENTHE POIVRÉE (Mentha x piperita) : Bienfaits et Vertus de la Menthe Poivrée ? Propriétés médicinales ? Posologie de la Menthe Poivrée ? Effets secondaires ? Où Acheter de la Menthe Poivrée BIO ? La Menthe Poivrée (Mentha x piperita) est un hybride entre la Menthe aquatique et La Menthe verte. Menthe Poivrée : Propriétés médicinales Equilibrante – Anti-stress – Anti-inflammatoire – antalgique puissant : réduit la douleur – antistress, redonne joie de vivre (association Ashwagandha et Rhodiola) – fatigue nerveuse, surmenage – antidépresseur, équilibre le système nerveux – mal de tête, migraines, toux (huile essentielle) (association Ginkgo Biloba, Guarana) – rééquilibrante / rafraîchissante (en particulier l’huile essentielle) – mauvaise haleine (association Propolis) – décontracte les muscles, spasmes musculaires nerveux – anti-inflammatoire général, antiseptique – protèges les voies respiratoires, rhumes Digestion – Colopathie – Intestins irrités (sous forme de gélules) – dyspepsie – diarrhée voire

Le sel et ses propriétés | Alimentation-santé Depuis quelques années un nouveau sel aux propriétés nombreuses a fait son apparition sur le marché. Je veux parler du sel rose de l’Himalaya. Sel rose d’Himalaya La formation du sel de l’Himalaya, l’un des plus purs de notre planète, remonte à 250 millions d’années environ, à l’époque où l’océan recouvrait la plus grande partie de la terre. Lorsque la mer a disparu, de puissants mouvements tectoniques se sont produits, donnant naissance aux massifs de l’Himalaya qui, dans leur mouvement, ont fait remonter le sel. D’anciens textes ayurvédiques, relatent les vertus déjà reconnues de ce sel, appelé « le meilleur des sels ». La couleur rose du sel vient de la forte teneur en fer, qui en s’oxydant rend le sel de rose à rouge, en passant par l’orange. Ses vertus Le sel cristallin va rétablir l’équilibre acido-basique (le PH sanguin) et agira de manière spectaculaire sur la gêne causée par des reflux gastriques chroniques. Différentes utilisations Croyances et coutumes autour du sel Sels du monde

Mélisse officinale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Mélisse officinale (Melissa officinalis) est une plante herbacée vivace de la famille des Lamiacées. Son nom vient du grec melissophullon qui signifie « feuille à abeilles ». On l'appelle aussi mélisse citronnelle ou simplement citronnelle, à ne pas confondre avec la citronnelle (Cymbopogon citratus) utilisée en cuisine asiatique. Distribution[modifier | modifier le code] Plante originaire de l'Est du bassin méditerranéen, qui s'est répandue dans toute l'Europe dès l'Antiquité. Description[modifier | modifier le code] Feuilles Planche botanique de Melissa officinalis Plante vivace haute de 30 à 80 cm, à tiges dressées à section carrée. Cette plante aromatique a un feuillage vert vif et une odeur citronnée. Les fleurs blanches ont une corolle longue de 12 mm, à deux lèvres. La mélisse officinale, ou mélisse citronnelle, est cultivée dans les jardins depuis des temps très anciens. Culture[modifier | modifier le code]

Le Basilic | Alimentation-santé Plante aromatique qui fleure bon l’été et la Provence, présente dans de nombreux plats méditerranéens, emblème de la cuisine italienne avec son fameux pesto, pistou en français, qui veut dire broyer et piler en provençal, le basilic aime autant les légumes, que les viandes, poissons et accommode très bien des fruits comme les fraises et les abricots. Le terme basilic est apparu dans la langue française en 1120, il désignait à l’origine une créature légendaire de la mythologie gréco-romaine qui représentait un serpent au regard mortel. Le mot vient du bas latin basilicum qui l’a emprunté au grec basilikos, « petit roi ». Ce n’est qu’en 1398 que l’on a commencé à l’employer pour désigner l’aromate, car selon certains, la finesse de son arôme était telle, qu’il était digne de figurer sur la table des rois. On l’appelle aussi, herbe royale, oranger des savetiers, herbe aux sauces, balicot, calament. La petite histoire du Basilic Un peu de botanique Les vertus thérapeutiques du basilic

Diaporama > Les délicieuses herbes aromatiques et leurs vertus Les plantes aromatiques sont des végétaux odorants utilisés en cuisine comme condiments, aromates ou épices. Elles sont parfois associées en mélanges ou employées en phytothérapie grâce à leurs huiles essentielles. Ces plantes sont cultivées par les moines depuis le VIIe siècle dans des jardins médiévaux dans un but essentiellement médicinal. Le plus ancien et le plus connu est l’herbularius, ou carré des simples. Ce type de jardin permettait de se servir des plantes pour soigner les maux du quotidien : le souci était utilisé pour ses pouvoirs cicatrisants, le thym et la camomille matricaire pour apaiser la toux ou les problèmes respiratoires, la menthe et l’absinthe pour les maux de ventre, la petite camomille, la verveine officinale ou la benoîte pour combattre la fièvre, la sauge pour soigner les plaies. On trouvait également dans ce jardin un carré de plantes magiques aussi belles que toxiques comme la digitale, le datura ou la belladone dans les carrés de sorcières.

Le PERSIL Dimanche 16 décembre 2007 7 16 /12 /Déc /2007 06:23 Ce modeste condiment est extraordinairement riche en éléments précieux. Il contient, pour 100gr, 200mg de vitamine C (Alors que le citron , réputé trés riche, en renferme 100mg), 60mg de provitamine A (la carotte en contient de 2 à 14mg), 240mg de calcium, 19,2mg de Fer. Partager l'article ! inShare Par Fernand Joubert - Publié dans : santenature 0

Vinaigre des quatre voleurs : Antiseptique naturel. Le vinaigre des quatre voleurs un remède naturel efficace depuis des siècles. Ce vinaigre est composé de plusieurs plantes médicinales aux pouvoirs antibactériens, antiviraux et antifongiques, puissants, telles que la cannelle, menthe, romarin, l’ail, girofle…. A utiliser en friction sur les mains, visage et corps, ou par voie orale pour prévenir et soigner toutes les infection. Utilisé en 1996, par les Médecins aux pieds nus, pour éradiquer l’épidémie de choléra qui sévissait parmi les Indiens Mayas, cette recette, vieille de plus de trois siècles fait encore des »miracles » ! Origine Le vinaigre des 4 voleurs a été signalé pour la première fois à Toulouse au cours d’une épidémie de Peste de 1628 à 1631. « Quatre Voleurs » furent pris sur le fait alors qu’ils dévalisaient des pestiférés. En 1720, la Grande Peste frappait Marseille et des fripons utilisèrent le même procédé que leurs prédécesseurs toulousains pour piller en toute impunité. Nettoyant Tonique Soin capillaire Préventif anti-poux

Le romarin Publié le 09/05/2014Catégorie : Aliments Le ROMARIN ( MI DI XIANG ) Rosmarinus officinalis Parties utilisées : les feuilles, la tige. Le romarin est un petit arbuste des garrigues méditerranéennes que l'on utilise entier. D'un point de vue thérapeutique, le romarin, par sa nature amère, chaude, piquante et aromatique (et asséchante) aide à lutter efficacement contre toutes les conséquences de ce que la médecine chinoise regroupe sous le terme d' HUMIDITE FROIDE (voir liste des symptômes plus bas). Nature : tiède, aromatique Saveur : Amer, piquant Tropisme : Rate, Estomac, Reins, Foie Propriétés énergétiques Fortifie l'Estomac, facilite la digestionElimine l'Humidité froide AsséchantApaise le mentalActive la circulation du Qi et du sang Indications Asthénie (faiblesse générale) : Le romarin est un tonifiant des Reins (sa nature est réchauffant et il possède un tropisme vers les Reins). N.B : Le romarin est considéré comme un stimulant des cortico-surrénales. Céphalées, migraines : Rhumatismes :

Les incontournables plantes aromatiques MichelCaron Ingénieur agricole Cuisine, huiles essentielles... les plantes aromatiques sont devenues incontournables. Nous vous proposons de découvrir dans ce dossier une palette large de plantes aromatiques, de l'angélique au raifort, en passant par la menthe verte, l'estragon ou encore le cerfeuil. La ciboulette et les herbes fines font partie des plantes aromatiques. © Cyclonebill, Terry Dunn, CC by-nc 2.0 D'une façon générale, pour les semis par exemple, il faut réaliser tout d’abord un lit douillet qui accueillera sans problème les graines que vous aurez achetées dans le commerce. La terre devra être bien réchauffée, afin d’assurer un démarrage rapide de votre culture. Certaines espèces vivaces comme le thym, la sauge, la menthe et les autres plantes aromatiques peuvent rester en place durant plusieurs années, pour lesquelles un ou deux pieds peuvent suffire, semez-les sous abri dans des godets. Bonne découverte et bonne dégustation !

Aneth | épices L'ANETH Anethum graveolens Parties utilisées : les feuilles, les graines. L'aneth est une plante aromatique très appréciée en Scandinavie, en Russie, où il est en quelque sorte leur " épice " nationale. On le trouve en graines (séchées), ou frais en feuilles. Son parfum ressemble un peu à l'anis, comme son cousin, le fenouil. L'aneth est, comme l'anis et le fenouil, doté de vertus thérapeutiques intéressantes. Nature : tiède, aromatique Saveur : piquant Tropisme : Rate, Estomac, Foie Propriétés énergétiques Réchauffe l'Estomac, tonifie la Rate Disperse le froid et fait circuler l'énergie Dissipe les stagnations alimentaires Indications Troubles digestifs par vide de la Rate et de l'Estomac : Inappétence, lourdeur, flatulences, borborygmes, nausées… Stagnation d'aliments, dégoût pour la nourriture, mauvaise haleine Intoxication ou excès d'aliments. Contre indications Chaleur plénitude Vide de Yin Utilisation En cuisine Conseils Utilisation thérapeutique : Indications principales :

La sauge, une source importante de vitamine K Noms communs : sauge, thé de Provence, thé de Grèce, herbe sacrée, sauge ananas. Nom scientifique : Salvia officinalis et autres espèces de Salvia. Famille : labiées (synonyme : lamiacées). Profil santé Principes actifs et propriétés Les fines herbes ne sont habituellement pas consommées en grande quantité. La majorité des études sur les fines herbes ont été réalisées chez l’animal à partir d’extraits de la plante. Antioxydants. Une récente étude effectuée chez des rongeurs a démontré que la consommation d’infusions de sauge séchée pendant deux semaines par ces animaux augmentait de façon significative l’activité d’un enzyme antioxydant produit par le foie5. Effets sur les lipides sanguins. Maladie d’Alzheimer. Effet sur la glycémie. Ménopause Les chaleurs liées à la ménopause affectent la majorité des femmes en péri-ménopause. Nutriments les plus importants Vitamine K. Fer. Source : Santé Canada. Précautions La sauge contient des quantités non négligeables de vitamine K. Usages culinaires

Persil | herbes LE PERSIL apium petroselinum Le persil est dans doute l'une des herbes les plus présentes dans notre cuisine (la France en est d'ailleurs un grand producteur). On distingue généralement 2 espèces de persil : le persil frisé et le persil plat, dont les utilisations sont sensiblement différentes. Mais le persil est également connu pour ses (nombreuses) vertus médicinales. Nature : tiède, aromatique Saveur : doux, légèrement piquant Tropisme : Foie, Estomac, Reins Propriétés énergétiques Consolide les Reins, Facilite la digestion, dissipe les stagnations alimentaires, Possède une action diurétique et antitoxique, Active la circulation de l'énergie et du sang. Indications Indigestion Stagnation d'aliments Oedème, goutte, calcules rénaux, arthtrite Diabète Leucorrhées Céphalée (vent froid humidité) Hypertension artérielle... Contre indications Chaleur - plénitude Syndrome de sécheresse, Soif Chaleur de l'Estomac Utilisation Utilisations culinaires Utilisation thérapeutique : En infusion..

Le fenouil : Tout savoir sur le fenouil et ses recettes Le fenouil Au parfum d'anis, le fenouil est un légume riche en micronutriments. Découvrez tout le potentiel caché dans ce bulbe blanc et savoureux ! A la consommation, il existe 3 variétés de fenouil : le fenouil sauvage, appelé fenouil commun, le fenouil doux ou anis de France et le fenouil de Florence. Cette dernière est une variété provenant d'Italie. Période de consommation : d'octobre à juin Historique Les chinois et les indiens le consomment depuis plusieurs siècles, principalement en condiment. Durant l'Antiquité, le fenouil est cultivé dans le bassin méditerranéen comme un aromate. Ce légume arrive en France dans les jardins royaux d'Henri IV et de Louis XIII grâce à Claude Mollet. La partie consommée comme légume est donc cette base renflée qui n'est pas un réel bulbe (comme les oignons), mais la base charnue des feuilles du fenouil qui sont imbriquées. Le fenouil est aujourd'hui largement cultivé dans le sud de la France, notamment dans le Var, le Vaucluse, la Drôme et l'Ardèche.

Related: