background preloader

Le socle commun sans stress (3/3) : la tâche complexe minute.- Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation

Le socle commun sans stress (3/3) : la tâche complexe minute.- Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation
Le B.O. n°29 du 20 juillet 2006 est très clair : "c’est dans le cadre de situations variées que doivent être évaluées les compétences [...]. Maîtriser le socle commun, c’est être capable de mobiliser ses acquis dans des tâches et des situations complexes, à l’école puis dans sa vie. »En fait, rien ne nous empêche d’être encore plus clair : faire apprendre par coeur des connaissances ne peut pas être l’objectif à atteindre dans l’école d’aujourd’hui ; mettre des mauvaises notes à un élève qui refuse d’apprendre par coeur n’est pas un geste professionnel de qualité. • La tâche complexe : l’excellence du geste enseignant. C’est vrai, l’arrivée un peu brutale du principe "d’évaluation par tâche complexe" a été et reste déroutante car elle nous oblige à entreprendre une véritable mise au point sur notre façon de faire cours. • Proposer des tâches complexes dans le quotidien de la classe. La tâche complexe proposée aux élèves peut être le résultat d’un projet interdisciplinaire. • Conclusion. Related:  Tâches complexesEnseignement

Mise en oeuvre de tâches complexes en SVT La tâche complexe : définition La tâche complexe est une tâche mobilisant des ressources internes (culture, capacités, connaissances, vécu...) et externes (aides méthodologiques, protocoles, fiches techniques, ressources documentaires...). Elle fait donc partie intégrante de la notion de compétence. Dans ce contexte, complexe ne veut pas dire compliqué. La définition retenue dans le texte du socle : « chaque grande compétence du socle est conçue comme une combinaison de connaissances fondamentales pour notre temps, de capacités à les mettre en oeuvre dans des situations variées d’attitudes indispensables tout au long de la vie, comme l’ouverture aux autres, le goût pour la recherche de la vérité,le respect de soi et d’autrui, la curiosité la créativité » La tâche complexe : pourquoi ? « Dans la vie courante, les situations sont toujours complexes, à un degré plus ou moins important. Confronter les élèves à des tâches complexes permet de : On va prendre en compte leurs différences :

Les tâches complexes : le plein de ressources !LeWebPédagogique Depuis la loi de 2005 instituant le socle commun, les enseignants ont été incités à recourir aux tâches complexes dans leurs classes. Si l’étiquette était nouvelle, cette pratique pédagogique était déjà présente dans la boîte à outils de certains enseignants. Élaborer une tâche complexe, c’est mettre les élèves en situation pour qu’ils analysent et résolvent un problème. Deux objectifs sont poursuivis : travailler et acquérir des compétences du socle commun.mener une pédagogie différenciée et vivante (où le travail en groupes/oral a la place qu’il mérite) Confronter à une situation-problème, l’élève doit relever un défi : au cours de la séance, l’élève essaye, se trompe, confronte sa vision avec les camarades de son groupe et finalise son travail par une production écrite ou orale. Un exemple de tâche complexe en Histoire 3e extraite du site TaCos / 2013 « Vous êtes une équipe de jeunes journalistes. C’est une chance unique de briller. Les élèves échangent et travaillent en groupes Maths

Complexité - évaluation par compétences Quel que soit leur cadre de référence, tous ceux qui inscrivent leur réflexion, ou mieux leur pratique pédagogique, dans l'approche par compétences s'accordent aujourd'hui pour dire que celles-ci s'exercent lorsqu'il s'agit de résoudre des situations-problèmes nécessitant la mobilisation de plusieurs ressources. Que ce soit pour l'apprentissage des compétences ou pour leur évaluation, il convient donc de situer l'élève dans un environnement complexe et de l'amener à mobiliser ses différents acquis pour résoudre une situation complexe. L'évaluation des compétences à travers des situations complexes est elle-même un processus complexe, ce qui peut décourager les enseignants lors de sa mise en oeuvre. Malgré cette complexité, le recours à des situations complexes est une modalité indispensable et économique pour l'évaluation des compétences, en complément d'autres pratiques comme le portfolio par exemple. 1. La complexité est au coeur de l'approche par les compétences. 2. 1. 2. 3. 3. 4.

organisation des projets - Caractéristiques d’un projet: Activité temporaire, avec début et fin, notamment un délai (triangle : qualité-coût-délai )Un projet c’est quelque chose qui se pense avant de se faire et qui se réalise par étape/jalonA un objectif qui se manifeste et se mesure par un livrable=résultat qui permet de mesurer son succès et qui justifie son utilité - Objectif = notion de livrable - Notion très large ! - + contraintes = Triangle : qualité / coût / délai - Se pense avant de s’exécuter et se déroule par étapes (“jalons”) qui se préparent - Le projet sert à quelque chose (un objectif) et le Résultat = “le livrable” - Le livrable mesure le succès du Projet - Autre définition dans ISO 10 009. Définition selon la norme ISO 10006, version 2003, donne des conseils sur l'application du management de la qualité aux projets. Définition du projet par Alain Fernandez : “Il a sa raison d'être en un but bien défini et unique : l'équipe du projet n'existait pas avant et n'existera plus après.”

ACADEMIE DE NANCY-METZ - LETTRES, HISTOIRE ET GEOGRAPHIE EN LYCEE PROFESSIONNEL - Content lnterlignes n° 21 - décembre 1997 - revue de l'académie de Versailles Histoire-Géoraphie en Bac Professionnel " Problème " - " situation-problème " LE " PROBLEME ", LA " SITUATION-PROBLEME " par "Suzanne B0URDON - Professeur Formateur Les Instructions officielles de juin 1995 et les documents d'accompagnement des nouveaux programmes d'histoire et de géographie en Bac professionnel renforcent l'idée qu'il faut travailler " autrement " avec nos élèves de Iycée professionnel. Les documents d'accompagnement [Ministère de l'Education Nationale, Direction des Lycées et Collèges, 1996.]nous proposent quelques pistes : "...Il faut changer d'approche... Les travaux des psychologues, des didacticiens et des pédagogues soulignent l'importance de l'activité de l'élève dans l'acte d'apprentissage.Dans les théories constructivistes, la situation d'apprentissage est d'autant plus efficace que le sujet est actif. Voyons quelle est la nature de ce problème. ".LA " SITUATION-PROBLEME " .

La démarche de situation-problème Exemple de déclinaison d'une situation-problème avec degrés de difficultés En partant de la vie quotidienne Toute situation de vie est susceptible de nous donner des idées de situation-problème, puisqu'elle mobilise nécessairement des savoirs, des savoirs-faire et des savoirs-être. Une publicité, une émission TV, la préparation d'un repas, une ballade en forêt, le choix d'un logement, une carte postale à écrire, un concert, une chanson,... A titre d'exemple, nous avons sélectionné une série de tâches-types, déclinées plus particulièrement pour des professeurs de géographie ou de sciences humaines. En partant des objectifs-obstacles 1. 2. Réfléchir en termes d'obstacles, c'est inventer une situation qui crée le besoin d'apprendre. Il nous suffit donc d'orienter autrement notre manière habituelle de réfléchir en termes d'objectifs et de capacités. Déterminer les contraintes et les ressources Matériel, documents, minutage, contraintes de tout type... Des idées de situations-problèmes sur le web

Un peu de théorie : pourquoi enseigner par tâches complexes ? . Pourquoi enseigner par tâches complexes ? - Pour permettre aux élèves d’acquérir les compétences du socle commun La tâche complexe fait partie intégrante de la notion de compétence, comme le rappelle le préambule du socle commun : "Maîtriser le socle commun de connaissances et de compétences, c’est être capable de mobiliser ses acquis dans les tâches et des situation complexes, à l’école puis dans la vie…". Or, les résultats des enquêtes PISA montrent que les élèves français réussissent bien les tâches simples mais rencontrent des difficultés face à des tâches complexes. Si les élèves ne sont pas confrontés au cours de l’apprentissage à des tâches complexe, ce n’est ni le jour de l’évaluation, ni dans la vie courante qu’ils mettront spontanément en œuvre les procédures qui permettent de les effectuer. - Pour favoriser la différenciation pédagogique Tous les textes officiels recommandent aux enseignants de différencier leur enseignement. 1. 2. 3. 2. 3. 4. 5. 1. 2. 3. O. Like this:

Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves. Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? Présentement, au primaire et au secondaire, on voit certains cas d’application du modèle « mixte », un contexte dans lequel une partie de l’année se déroule de façon « inversée » et, l’autre, de façon traditionnelle. Ce dossier conjoint de Carrefour Éducation et d’Infobourg propose de faire le tour de la question et de prendre connaissance de l’expérience de certains enseignants. Plan du dossier : 1. 2. 3. 4. À propos de l’auteur Audrey Miller Pour suivre l’auteur :

Documents - sitEColes 1. Pourquoi enseigner par tâches complexes ? - Pour permettre aux élèves d’acquérir les compétences du socle commun La tâche complexe fait partie intégrante de la notion de compétence, comme le rappelle le préambule du socle commun : "Maîtriser le socle commun de connaissances et de compétences, c’est être capable de mobiliser ses acquis dans les tâches et des situation complexes, à l’école puis dans la vie…". Or, les résultats des enquêtes PISA montrent que les élèves français réussissent bien les tâches simples mais rencontrent des difficultés face à des tâches complexes. - Pour favoriser la différenciation pédagogique Tous les textes officiels recommandent aux enseignants de différencier leur enseignement - que ce soient les programmes de 2008, la circulaire sur l’aménagement du temps scolaire, la circulaire de rentrée 2010, le référentiel de compétence des enseignants, ou les outils proposés par le ministère aux enseignants tels "Lire au CP" (janvier 2010). 2. 3. 4. 5. 6.

Tâches complexes et évaluation du socle commun Cet ensemble d’articles propose aux enseignants des outils pédagogiques, illustrés par des productions d’élèves, pour mettre en œuvre dans leurs classes des tâches complexes, comme par exemple des narrations de recherche, et pour évaluer à travers ce type d’activités certaines compétences du socle commun. Tâches complexes, problèmes ouverts, situations-problèmes, narration de recherche, travail de groupe, débat mathématique L’article a pour but de reprendre les définitions de chacun de ces termes et d’en faire ensuite le lien. Il montre les intérêts du travail de groupe, du débat mathématique et il fait référence aux divers documents officiels en mathématiques (programmes du collège, documents d’accompagnement, Vade-Mecum sur le socle commun...). Exemple d’élaboration d’une tâche complexe L’article donne un exemple d’élaboration d’une tâche complexe à partir d’un exercice traditionnel issu d’un livre de mathématiques. Gestion d’une tâche complexe Productions d’élèves

Les secrets des bons cours en ligne Combien pour développer un nouveau cours ? Pour la plupart des institutions, le choix de développer un nouveau cours représente un risque financier. Que ce cours soit populaire s’impose. Quand la production du cours est subventionnée ou est une affaire de passion bénévole, on ne se soucie guère de sa rentabilité, mais on appréciera quand même la reconnaissance publique. Enfin, ne serait-ce que pour la propre satisfaction de ses concepteurs, un cours populaire ou viral établit une réputation et ouvre des portes. Alors… Quel est le point commun des cours à succès ? Jeanine O’Neill-Blackwell a rencontré plusieurs créateurs de cours en ligne qui ont généré des revenus de plus de 100 000 $ et elle-même en a produit qui ont atteint les millions en revenus. Les cours à succès : Résolvent un problème très spécifique. Fondamentalement, il s’agit de fournir une réponse aux questions que votre clientèle se pose pour qu’elle obtienne des résultats concrets. Références

Situations/tâches complexes La tâche complexe est une tâche mobilisant des ressources internes (culture, capacités, connaissances, vécu...) et externes (aides méthodologiques, protocoles, fiches techniques, ressources documentaires...). Confronter les élèves à des tâches complexes permet de : les former à gérer des situations concrètes, nouvelles de la vie réelle en mobilisant des connaissances, des capacités, des attitudes c’est-à-dire à exprimer de véritables compétences dans des situations nouvelles. faire acquérir à chacun les mêmes connaissances, les mêmes méthodes mais en tenant compte des différences entre individus. laisser à chacun le choix des procédures de base présentes dans le répertoire de ses ressources et de leur combinaison selon sa propre démarche intellectuelle. les motiver tout en leur donnant le goût des sciences. En téléchargement : 4 diapositives pour mieux comprendre la notion de tâche complexe.

Scénarisation pédagogique, 1ère partie : définir l'objectif La question s’est longtemps posée de savoir comment intégrer le numérique dans un cours ou une formation existante. Aujourd’hui les pédagogues ont dépassé cette démarche où l’apport du numérique se limitait à des tests de connaissances en aval d’un cours ou d’un module de formation ou d’observations réalisées en amont. Le numérique se situe désormais au cœur des apprentissages. La scénarisation numérique au cœur du dispositif pédagogique Les outils de scénarisation existent : les logiciels sont nombreux et les entreprises présentes sur ce marché cherchent à se positionner. La question de l’objectif pédagogique, base de la construction pédagogique La question de l’objectif pédagogique est bien souvent oubliée ou mise de côté au profit de supports numériques et d’outils toujours plus performants. Il est donc nécessaire de mener une réflexion approfondie autour des questions suivantes : Quel est le public visé ? La définition de l’objectif pédagogique, un processus global de réflexion 1. 2.

Un petit verre avant la rentrée ?

Related: