background preloader

Les médias contribuent-ils au débat démocratique ?  - Médias et démocratie Découverte des institutions

Les médias contribuent-ils au débat démocratique ?  - Médias et démocratie Découverte des institutions
<p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> Quelques dates clés 26 août 1789 : L’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen proclame : "La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi". 29 juillet 1881 : En France, loi sur la liberté de la presse. 18 novembre 1936 : Suicide de Roger Salengro, maire de Lille, ministre de l’Intérieur du Front populaire, victimeVictimePersonne qui subit personnellement et directement un préjudice physique, moral ou matériel, du fait d’une infraction pénale. d’attaques de L’Action française et de Gringoire sur son action pendant la Première Guerre mondiale et ses origines juives. 29 juillet 1982 : Loi sur la communication audiovisuelle posant le principe de la liberté de l’audiovisuel.

Média "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition de média Etymologie : du latin medium (dont il est le pluriel), moyen, milieu, lien. Un média est une institution ou un moyen impersonnel permettant une diffusion large et collective d'informations ou d'opinions, quel qu'en soit le support. Exemples : la radio, la télévision, la presse, les livres, la publicité, etc. Il permet de communiquer vers un très grand nombre de personnes sans qu'il y ait possibilité de personnaliser le message. Les principaux supports de diffusion ou de transmission de l'information sont : les messages écrits (presse, édition, affichage publicitaire) la radiodiffusion hertzienne (radio) la télédiffusion hertzienne, cablée ou par satellite (télévision) la projection cinématographique (film, documentaire, publicité) le réseau Internet (sites d'information, de propagandes, spams) >>> Thème : Médias >>> Terme connexe : Communication >>> Terme connexe : Diète médiatique >>> Terme connexe : Emballement médiatique

Objectivité de l’information, honnêteté du journaliste Retour sur un débat toujours d’actualité - Enjeux E Médias Objectivité de l’information Le public reproche souvent aux journalistes leur manque d’objectivité. Bien des journalistes répondent que l’objectivité n’existe pas et qu’en tout état de cause, elle ne relève pas de la nature et des conditions d’exercice de leur travail. Comment y voir plus clair ? D’une part, le travail du journaliste suppose une série de choix qui éloigne de la narration objective : en particulier, sélection des faits, choix d’un angle, choix des mots, choix des illustrations, hiérarchisation des événements entre eux. Il n’en demeure pas moins que l’objectivité totale paraît hors d’atteinte ; même les scientifiques l’admettent dans leur domaine. Comment un journaliste peut-il tendre vers l’objectivité ? Pour mener à bien les différents aspects de sa tâche, le journaliste a besoin de temps et d’indépendance. Honnêteté du journaliste de bienséance, de probité intellectuelle, etc. Le problème est que « l’honnêteté de l’information » n’a pas été définie par le législateur.

Médias et opinion publique dans les grandes crises politiques en France depuis l'affaire Dreyfus - Réviser le cours - Histoire Les médias se sont affirmés depuis la fin du xixe siècle comme des éléments forts qui agissent à la fois pour façonner l'opinion et lui donner la parole. Cette ambiguïté apparaît de façon patente lors des grandes crises politiques qu'a connues la France. Il n'existe pas de définition précise de la notion de « crise politique ». On peut considérer qu'elle s'applique ici à des moments clés de l'histoire au cours desquels la France a rencontré soit des situations critiques frappant tous ses citoyens, soit des moments pendants lesquels une partie des Français s'est opposée violemment à une autre, soit encore des périodes où le pays était difficilement gouvernable.Quelle a été l'action des médias face à l'opinion publique lors des grandes crises politiques françaises ? 1. Les médias français sous la IIIe République • Un cadre républicain pour la presseLa IIIe République s'est engagée au début des années 1880 dans une grande bataille pour les libertés. 2. La diversification des médias 3.

Le CSA critique les manquements des médias lors des attentats de Paris - Economie Le CSA a lancé un avertissement à toutes les télés et radios pour avoir divulgué des informations sensibles pendant leur direct sur les prises d'otages de janvier, des critiques mal reçues par les médias qui défendent la nécessité d'informer. Après avoir analysé 500 heures de programme, le gendarme de l'audiovisuel, qui ne sanctionne qu'en cas de récidive, a adressé à 16 médias 36 mises en demeure ou mises en garde pour des "manquements graves", susceptibles de "conséquences dramatiques". Des policiers s'étaient eux-mêmes déjà plaints de dérapages. BFMTV, Euronews, France 2, France 24, iTELE, LCI, TF1, Europe 1, France Info, France Inter, RFI, RMC, RTL ont reçu des "mises en demeure". France 5, Canal + et France 3 des "mises en garde", un avertissement moins sévère. Reproches Tout en reconnaissant le caractère "extrêmement difficile" de cette couverture et le fait que le nombre de manquements était "relatif", au regard des 500 heures visionnées. Incompréhension

Quelles sont les relations entre politiques et Média ? - le blog Ligue de l'enseignement-FOL93 "Quelles sont les relations entre politiques et Média ?" Question d'actualité s'il en est en cette période électorale. Les citoyens imaginent souvent une grande connivence entre les journalistes et les politiques. Il est souvent question d'instrumentalisation des uns par les autres et réciproquement. Réalisé dans le cadre du cursus "Médias et démocratie" ce module était animé par Christine Menzaghi, directrice de la communication de la Ligue de l'enseignement. - Clémentine Autain femme politique, ancienne directrice de rédaction du mensuel Regards et productrice à France Culture. - Gilles Garnier, élue à noisy le sec et vice président du Conseil général de Seine Saint Denis. - Bernard Loche, journaliste, rédacteur en chef à France 3 et producteur des reportages "Saga-Cités" - Sylvine Thomassin, maire de Bondy. s'appauvrit. Une précarisation et une paupérisation du métier La qualité du travail journalistique s'amenuise pour de nombreuses raisons : la première c'est la précarisation du métier.

SNJ : carte 2009 11 octobre 2008 Le SNJ propose Résolution votée par le Congrès du SNJ, réuni au Havre, les 9, 10 et 11 octobre 2008. L’existence de dérapages médiatiques et de certaines pratiques journalistiques douteuses amène le Syndicat National des Journalistes, première organisation de la profession, à faire les propositions suivantes afin de retrouver la confiance du public par une meilleure observation de la déontologie de notre profession. 1. 2. 3. 4. Lors de sa première demande de carte ou de son renouvellement, le journaliste devra s’engager sur l’honneur à respecter les principes professionnels contenus dans les chartes citées plus haut. A cette fin, la Commission pourrait s’autosaisir ou être saisie par des citoyens ou associations estimant qu’il y a eu manquement aux principes énoncés. Dessin de Jiho Sur la carte de presse et la déontologie, voir aussi 3 questions à Eric Marquis et “Les critères de professionnalisme”.

Related: