background preloader

2- L’enseignant et les pratiques efficaces

2- L’enseignant et les pratiques efficaces
Qu’est-ce qu’un « bon » prof ? La question roule comme un caillou dans le gave… La semaine dernière, nous vous avons proposé de chercher des réponses au regard d’un étalonnage académique, en s’appuyant sur le référentiel métier. Toutefois, ce n’est pas toujours d’un grand secours, car la conformité prétendue ou recherchée ne rend pas compte des réalités, vécues, ressenties ou plus subtiles, dans la quotidienneté des relations entre un enseignant et ses élèves. La qualité de la relation et la réussite professionnelle comportent une dimension subjective forte pour chaque enseignant, toute aussi importante. Voici une liste d’items repérés comme autant de pratiques enseignantes qui, d’après les recherches internationales, participent peu ou prou à la plus grande réussite des élèves. Notre enquête Pouvez-vous cocher 10 pratiques qui vous semblent être les plus efficaces pour la réussite de vos élèves ? Les 10 pratiques efficaces selon les enseignants sondés sur leWebPédago Dans l’ordre :

3- Conflits de représentations entre enseignant et élève , nous avons envisagé le « bon » prof au regard des attendus de l’Institution, puis à l’aune de la recherche internationale. Ces deux points de vue ne valent que si les enseignants les connaissent et s’approprient les catégories proposées pour faire évoluer leurs pratiques. Cette intériorisation est possible par des médiations, pour peu qu’elles soient compréhensibles, transposées, proches et régulières. On peut évoquer les relais nécessaires de l’inspection pédagogique ou encore de la formation. Un enseignant a bien plus d’occasion d’ajuster ses pratiques et de faire évoluer son cours dans la quotidienneté des interactions avec ses élèves et par l’échange avec ses collègues (réels ou virtuels, numériquement parlant). Nous allons donc nous intéresser à l’écosystème du prof. Que disent-ils sinon, que pensent-ils de ce qu’ils se représentent comme un « bon » prof ? 1- Le « bon » prof du point de vue de vos élèves 2- Le « bon » prof du point de vue du prof

4- Conseils de pairs... experts ! Dans les chapitres précédents, il vous a été proposé d’examiner le qualificatif du « bon » prof à l’aune du référentiel institutionnel, ou encore en résonance avec quelques analyses internationales. Plus sûrement, la valeur est reconnue par les « usagers » que sont tous nos élèves, et dans ce registre, on a même osé suggérer quelques initiatives pour prendre les renseignements nécessaires. Dans la foulée, il convient alors de prendre en compte les avis de vos pairs ; après tout, la question est partagée entre collègues, implicitement d’évidence. Le sujet est peu abordé de manière explicite au sein d’une équipe en école ou en établissement, tant notre culture professionnelle est fondée sur l’égalité de traitement (apparent) et sur l’interchangeabilité des personnels (voir par exemple les règles de mouvements des personnels et les logiques d’affectation). celui d’un enseignant,celui d’un groupe de conseillers pédagogiques en formation,celui d’un groupe de chefs d’établissement.

1- L’enseignant et ses cadres Nous vous parlions la semaine dernière du lancement d’une série d’auto tests pour vous aider à évaluer votre pratique. Nous vous laissons découvrir avec François Muller la première des cinq facettes : l’enseignant et ses cadres. « Etes-vous un bon prof ? C’est un exercice d’explicitation que l’on se doit à soi-même, qui met en rapport les compétences effectives et le sentiment subjectif de sa propre compétence. Afin d’améliorer votre auto-positionnement, nous vous proposons une démarche progressive, par étapes, avec votre participation active : 1 – L’exercice du « petit vélo », une approche métaphorique 2 – Un exercice de positionnement par rapport au cadre référentiel du métier 3 – L’identification de vos points forts et des points à développer 1 – L’exercice du « petit vélo » Réfléchir à sa pratique… Cet exercice est fondé sur un support métaphorique misant sur la familiarité et la puissance d’évocation des situations qui s’y attachent. Téléchargez par mail la version PPT de l’exercice

5- Développement professionnel continu

Related: