background preloader

Un potager cultivé sur des ballots de paille

Un potager cultivé sur des ballots de paille
Légumes et potager | 14/08/2013 Au festival de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher), le jardin Un paysage à goûter présente un potager réalisé avec une technique originale, le “Straw Bale Gardening”. Des légumes qui poussent sur des bottes de paille. Au jardin éphémère Un paysage à goûter, le potager est cultivé sur de la paille de blé. “Straw Bale Gardening” est une technique utilisée en Amérique du Nord. Informations sur le jardin Un paysage à goûter et le “Straw Bale Gardening” Festival de Chaumont-sur- Réalisation : Amanda PETITGRAND Related:  des TECHNIQUES PERMACULTUREPERMACULTURAL TECHNICS / TECHNIQUES PERMACULTURELLES

"Un paysage à goûter" ou la culture d'un potager sur bottes de paille La paysagiste Pascale Marq, Pierre-Marie Tricaud (agronome, paysagiste DPLG, urbaniste), Emmanuel Taillard, (étudiant ESAJ), Laurence du Plessix (décoratrice) et Le Potager extraordinaire (Baptiste Pierre et Yann Le Yondre, jardiniers botanistes) ont choisi de travailler ensemble sur ce projet de culture sur bottes de paille dans le cadre du Festival de Chaumont 2013. Quelles sont les avantages de cette culture ? La culture sur bottes de paille est hors-sol, la botte étant le conteneur et le substrat de culture des légumes du potager. La botte de paille enrichie en azote, régulièrement arrosée, subit une décomposition lente, par le travail des bactéries, qui apportent tous les éléments nutritifs nécessaires à la plante. La paille apporte une chaleur douce et constante (même la nuit), une humidité et une aération des racines, qui en font un milieu idéal de croissance. Comment procéder ? Etape 1 : Choisir la botte Étape 2 : Imprégner d'eau la botte Étape 3 : Favoriser la fermentation

WIKIPEDIA - La Terra preta Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'oxisol (à gauche) et la Terra Preta (à droite) Ces sols ont été créés par l’homme entre -800 et 500[3], et sont d'origine précolombienne. Les étendues de terra preta sont généralement entourées de sols infertiles, principalement l'oxisol[1], mais aussi ferralsols, acrisols et arénosols[5]. Principales propriétés[modifier | modifier le code] La terra preta est un mélange complexe de terrain "naturel" (jaune ou rougeâtre et aride, dans le cas de l'Amazonie), de charbon, de fragments d’objets de poterie, de déchets organiques tels que les résidus de récolte, déjections animales et des os de poisson, et enfin de milliers d'organismes différents[6]. La terra preta est très fertile, ce qui est une anomalie par rapport aux sols peu productifs de la forêt amazonienne[7]. Localisation[modifier | modifier le code] La terra preta existe en petites surfaces avoisinant 20 hectares, mais on a aussi signalé l'existence de surfaces de 350 hectares[10].

Practical Action - Floating gardens Rahima 31, married to Oziar, lives at Kutir Para, Dokhin Balapara, under Mohishkhocha union, Aditmari in Lalmonirhat district. She is the oldest of 5 children. Since her childhood, she has experienced inadequate supply of food and clothing as well as poor shelter. This is still the case now at her husband’s house with her one daughter and son. The uncertainty of being able to provide medical care and education for her children is a big scare. Rahima and her family live in a tiny hut on someone else’s land, in a room which is approximately 300 square feet. Her husband is an agriculture day labourer; he needs to travel to find employment and is away at least five months of the year. Rahima now has a floating garden “Food and shelter is our big problem, we cook once a day and eat twice. “I know how to do it, and I will continue after project withdrawal” She harvested 270 kg of kangkon from 7 times of harvest. she also harvested 6 kg of lady’s finger.

Bois Raméal Fragmenté Association Prise de Terre - Jardin en buttes Jardins en buttes à l'écocentre du périgord On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture (avec la poule), elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile. L’observation et l’imitation de la Nature nous ouvre de nouvelles portes délivrées du travail du sol, des intrants chimiques et du pétrole, pour une agriculture non plate, non linéaire, vivante et qui crée de la fertilité. Explications. C’est Emilia Hazelipp qui semble avoir importé la culture sur butte en France. Mais quels sont les avantages de cette culture étrange qui demande pourtant un gros travail de mise en place? tout d’abord, elle évite de se baisser.

Techniques et avantages de la Culture sur Buttes. On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture , elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile. L’observation et l’imitation de la Nature nous ouvre de nouvelles portes délivrées du travail du sol, des intrants chimiques et du pétrole, pour une agriculture non plate, non linéaire, vivante et qui crée de la fertilité. C’est Emilia Hazelipp qui semble la première avoir importé la culture sur butte en France. Deux grands courants pratiquent la culture sur buttes : le premier d’inspiration biointensive, le second d’inspiration permaculturale. Butte sandwich de Robert Morez Pour fabriquer une butte-sandwich Morez :

Foiresavoirefaire - arroseur automatique pour plantes d’intérieures Accueil > Recettes et Modes d’emplois > Mains vertes et jardins > Matériel : Une bande de tissu en coton (trentaine de centimètre), morceau de vieux T-shirt, vielle nappe ou vieux drap. Une chambre à air 5 à 10 cm plus courte que la bande de coton. Etapes : Enfiler la bande de tissu dans la chambre à air. mettre une extrémité dans un bocal rempli d’eau enfouir l’autre extrémité dans la terre de votre plante. Vous pouvez partir en vacances tranquille, votre plante sera abreuvée. La Permaculture Simplifiée Un jardin en trou de serrure Où mettre le tas de com­post ? Trop près de la mai­son, il se­rait en concur­rence avec le po­ta­ger de proxi­mité (ce­lui des herbes et des sa­lades) et il nui­rait à l’esthétique vi­suelle (et par­fois à l’esthétique ol­fac­tive). Trop loin de la mai­son, et on se re­trouve avec des as­ti­cots dans la cui­sine parce qu’on n’a pas eu le cou­rage d’aller vi­der la pou­belle de dé­chets verts au fond du jar­din tous les jours. Chez nous, le tas de com­post a pas mal mi­gré, mais il n’a tou­jours pas trouvé son em­pla­ce­ment idéal. La so­lu­tion que je m’apprête à tes­ter nous vient d’Afrique. Le Key­hole Gar­den (jar­din en trou de ser­rure — ver­sion afri­caine), c’est une butte bien plus haute et dans la­quelle le trou cen­tral est un tas de com­post. Par l’intégration élé­gante des fonc­tions qu’il re­pré­sente, m’est avis que ce key­hole gar­den a vo­ca­tion à de­ve­nir un em­blème de la per­ma­cul­ture, bien plus que la spi­rale d’herbes aro­ma­tiques. Quelques in­no­va­tions

Hugelkultur Hugelkultur (HOO-gul-culture) meaning hill culture or hill mound. Instead of putting those branches, leaves and grass clippings in bags by the curbside...build a hugel bed. Simply mound logs, branches, leaves, grass clippings, straw, cardboard, petroleum-free newspaper, manure, compost or whatever other biomass you have available, top with soil and plant your veggies. The advantages of a hugel bed are many: The gradual decay of wood is a consistent source of long-term nutrients for the plants. Soil aeration increases as those branches and logs break down...meaning the bed will be no till, long term. The logs and branches act like a sponge. Sequester carbon into the soil. On a sod lawn Sepp Holzer (hugelkultur expert) recommends cutting out the sod, digging a 1 foot deep trench and filling the trench with logs and branches. Hugel and traditional bed comparison. Hugel bed in Ontario, Canada. Hugel bed in Ontario, Canada. Hugel beds covered in lettuces. www.richsoil.com/hugelkultur Resources:

hugelkultur: the ultimate raised garden beds raised garden bed hugelkultur after one month raised garden bed hugelkultur after one year raised garden bed hugelkultur after two years raised garden bed hugelkultur after twenty years It's a german word and some people can say it all german-ish. I learned this high-falootin word at my permaculture training. Hugelkultur is nothing more than making raised garden beds filled with rotten wood. I do think there are some considerations to keep in mind. Another thing to keep in mind is that wood is high in carbon and will consume nitrogen to do the compost thing. Pine and fir will have some levels of tanins in them, but I'm guessing that most of that will be gone when the wood has been dead for a few years. In the drawings at right, the artist is trying to show that while the wood decomposes and shrinks, the leaves, duff and accumulating organic matter from above will take it's place.

Related: