background preloader

La vraie recette du pain perdu

La vraie recette du pain perdu
Café glacé, tomates mozza, pâtes à la carbonara... Retrouvez tous nos articles de la série «Les vraies recettes» Dans le temps lointain où les boulangers fabriquaient du pain sous forme de miche, on achetait un pain pour plusieurs jours, qu’on enveloppait d’un torchon pour qu’il ne sèche pas. C’était un gros pain à la farine grise qui levait doucement, était pétri longtemps et levait encore longtemps. Le pain, alors, avait une croûte épaisse et craquante et une mie dense, parfumée. Il fallait le tartiner de beurre baratté ou, comme en Ashkénazie, de Schmalz, de la graisse d’oie parfumée à l’oignon. Dernières tranches Avec le reste de la miche de pain, quand arrivait le moment où elle avait bien durci, on coupait les dernières tranches pour faire du PAIN PERDU. Chez moi, le pain perdu est un dessert, un petit-déjeuner, un goûter; n’importe quelle occasion est bonne pour en faire. Le plaisir c'est l'attente 4 œufs de belle taille Il faut un grand saladier pour ne pas salir partout. Related:  dessertpain et viennoiseries

La vraie (vraie) recette des penne all’arrabbiata L'ingrédient principal n'est pas le piment. Non non. Il se trouve que dernièrement, j’ai beaucoup de mal à écrire sur ce pays que d’ordinaire je flagorne avec adoration et exagération, en considérant a priori comme irrecevable toute critique à son encontre, qu’elle soit construite, provocatrice, ou simplement trollesque. Mais voilà, après quelques années en Italie, la colère remue mes sentiments transi-amoureux. Je suis vraiment en colère. En colère contre ce pays qu’on dit ingouvernable. Et là maintenant qu’il gît, le râle au bout du souffle, après avoir mis le pays à genoux, avoir menacé une nouvelle fois de tout faire éclater, pour finalement se raviser à la dernière seconde, histoire de ridiculiser un peu plus ce pays, qu’est-ce que les Italiens ont fait? En colère contre nous, les Italiens, qui ne sommes pas capables, en 2013, de voter une loi anti-homophobie. Oui, j’ai la rage. Puis des penne al dente, sautées dans la poêle. Du pecorino romano. Et buon appetito. Floriana Floriana

Le Cake Ultime au Citron Il y a sur mon blog, déjà plusieurs recettes de cakes. Avec toutes les consistances possibles. Il y en a pour tous les goûts. Mais l'autre jour j'ai goûté chez des amis un cake au citron, qui était LE cake au citron de mes rêves. Et cela m'a fait réfléchir. Je voulais absolument obtenir cette consistance parfaite: qui se tient parfaitement, même en très fine tranche, qui reste moelleuse même en restant à l'air libre. Recette du cake ultime au citron: -200g de sucre (il n'y a qu'avec cette quantité que le cake fonctionne et cela équilibre le citron) -120g de beurre fondu -le zeste d'un citron jaune -165g d'œuf -150g de farine -80g de jus de citron -1 demi cuillerée à café de levure chimique Glaçage: -25g de jus de citron -130g de sucre glace Préchauffez votre four à 170°C. Faites fondre le beurre au four à micro-ondes ou au bain-marie (plus que sur la photo). Je vois beaucoup de livres, même pros, qui demandent de blanchir le sucre avec le beurre. Ajoutez les 165g d'œuf, en gros 3 œufs moyens.

L'Art de la brioche Savez vous pourquoi on a cette impression de fraîcheur quand on mord dans la mie d'une excellente brioche ? C'est à cause du beurre. Vous n'aurez jamais cet effet-là avec de la margarine. Le beurre, lorsqu'il fond sur la langue donne cette impression de fraîcheur car les matières grasses qui le composent ne ramollissent pas toutes à la même température. Certaines fondent exactement à la température de notre corps, 37 °C, alors que d'autres sont encore un peu solides, mettent plus longtemps à fondre et semblent plus froides. Voici les règles indispensables pour réussir une brioche à la mie légère et qui a du goût : 1°) La qualité de la farine. 2°) La qualité (et la quantité) de beurre. 3°) L'hydratation. 4°) La levure : comme les oeufs, elle doit être fraîche. 5°) L'importance du pétrissage. 6°) La durée de la première fermentation. 7°) Le façonnage. 9°) La cuisson. c'est simple : pour les grosses pièces : four doux et longtemps. 10°) La dégustation.

La vraie recette de la salade de pommes de terre Apprenons à ne pas empoisonner nos invités lors d’un barbecue ensoleillé. La clé du succès d’un bon barbecue ne se cache pas uniquement dans la viande. Votre boulot d’hôte consiste à vous assurer que pendant que vous vous occupez de votre charbon et de vos morceaux d’animaux, vos invités s’adonnent joyeusement au papotage et au grignotage. Ce qui implique en règle générale un mélange d’alcool, de chips et de guacamole, ainsi que quelques plats d’accompagnement de base –dont la salade de pommes de terre. Si vous ne servez de la salade de pommes de terre à votre fête d’été, il est obligatoire de ne pas l’assaisonner à la mayonnaise. Autre erreur commune en termes de salade de pommes de terre: la manie d’y coller tout un tas de légumes. Par conséquent, pourquoi ne pas laisser la recette de salade de pommes de terre aussi globulaire que tarabiscotée de votre mamie au placard cette année? Salade de pommes de terre et sa vinaigrette aux herbes Pour quatre personnes 1. 2. 3. Miriam Krule Slate.com

Réaliser un fondant blanc pâtissier Vous connaissez tous le fameux fondant, avec lequel on glace les éclairs, les choux, les religieuses... Généralement on se le procure dans les boutiques spécialisées, comme Mora ou G.Detou à Paris, ou sur internet. Mais savez-vous que l'on peut le réaliser soi-même ? Et oui, rien de compliqué à cela, il faut simplement posséder un thermomètre électronique de cuisson. Je rappelle que l'on en trouve chez Ikéa pour moins de 8 euros, c'est d'ailleurs celui que j'utilise. Il faut également avoir un batteur électrique, que l'on utilisera avec les crochets. Pour réussir ce fondant, il faut être précis, et bien respecter les indications. Il est préférable, mais pas indispensable, d'utiliser un peu de glucose pour le faire, mais j'ai volontairement décidé de le réaliser sans, afin de vous montrer qu'il est tout à fait possible de réaliser un véritable fondant pâtissier lorsque l'on n'a que du sucre en poudre à la maison ! 250g de sucre en poudre (dont 25g de glucose si vous en avez) 75g d'eau

faire ses croissants maison | La famille Bonnal dans un coin de territoire Voici ma recette pour réaliser des croissants maison. En elle même, la recette n’est pas difficile, pas du tout même, mais il faut apprendre à travailler la pâte a une température basse mais avec une température ambiante de l’ordre de 23-24°, et donc il faut apprendre à travailler rapidement lorsque le beurre est ajouté, car le feuilleté en dépend. Bref, ayez avec vous un thermomètre avec sonde au minimum. Perso, j’ai un thermomètre laser, c’est extrêmement pratique car la mesure est sans contact et instantanée. L’objectif final, c’est ça: Avec le KitchenAid 600 Pro, je double les proportions ci-après. Pétrissage 5+6: Dans le bol de votre pétrin, mettre tous les liquides. Pointage 30 min: Laisser ensuite le pâton pointer (en gros, on le laisse se reposer quelque part recouvert d’un linge) durant 30 minutes. Après 30 minutes de prise au froid, il faut regarder la consistance de la pâte, qui doit être ferme mais surtout, exactement la même que le beurre (qui aura assez durci au frigo).

La vraie recette du croque-monsieur C'est un classique des brasseries et des cafés, qui peut aller de l’excellente simplicité à la médiocrité réchauffée. Ce sandwich chaud très parigot est désormais plus que centenaire: selon le Grand Larousse gastronomique, il serait né en 1910 dans un café du Boulevard des Capucines, à Paris. Aucune explication fiable n’existe sur ce nom étrange à l’allure légèrement anthropophage, même si des versions plus ou moins farfelues circulent. Comme l’anecdote selon laquelle l’inventeur de la chose aurait été un patron de bistrot à la réputation de cannibale. Il aurait, en somme, fait une petite blague à ses clients. En réalité, «croque» est très utilisé en cuisine, avec le croquembouche (une pièce montée), la croquette ou la croquignole (une pâtisserie ancienne originaire de Pithiviers)… Tous ces mets ont une qualité commune, vous pouvez deviner laquelle. Elle cite ainsi dans son livre un extrait de A l’ombre des jeunes filles en fleurs: Sandwich frenchie Le dilemme de la béchamel Ah!

Ultra fondant au citron mar 23 Recette l’ultra fondant au citron Visitez la recette sur son blog : pour cette recette : Ces petites bouchées sont un délice, légères et fondantes mais aussi très parfumées. 4 oeufs 150 g de sucre en poudre80 g de beurre fondu100 ml de jus de citron vert le zeste de ce citron (la moitié du citron suffira)120 g de farine10 g de levure ( = un paquet) Séparer les jaunes des blancs d’oeufs. Battre les blancs d’oeufs en neige très ferme et les incorporer délicatement à la préparation précédente. Beurrer et fariner un moule rectangulaire pas trop grand et mettre a cuire dans le four préchauffé à 180 ° pendant 20 minutes.Saupoudrer de sucre glace quand il aura bien refroidi puis découper en carrés. Lire la suite sur le blog

Mes Petits Pains au Lait | Les Recettes de la Cuisine de Asmaa Asmaa| 27 mars 2009 Bonjour, je partage avec vous ces photos de petits pains au lait , ils sont super moelleux, à déguster nature, avec du nutella ou de la confiture. Ingrédients: 2 œufs 1/2 litre de lait 5 c à s de sucre 1 sachet de sucre vanillé 1 sachet de levure boulangère 1 c à s d’eau de fleur d’oranger (j’ai pas utiliser) 40g de beurre ramollie un peu de sel farine selon le mélange (j’ai pas mesurer la quantité exactement) (du sucre perlé pour la déco et des pépites de chocolat) Préparation: 1 – Mettre tout les ingrédients dans votre machine à pain ou robot, et laisser pétrir en rajoutant la farine au fur et à mesure jusqu’à obtenir une boule de pâte bien lisse, laisser pétrir puis lever. 2 – Une fois la pâte levée, sortir de la machine à pain, façonner à votre goût, mettre sur une plaque et badigeonner de jaune d’œuf (moi je badigeonne toujours avec du lait) puis mettre dessus du sucre perlé ou à défaut du sucre semoule et laisser lever une deuxième fois avant d’enfourner.

La vraie recette du «ti punch», toute une histoire L'art d'accommoder le rhum blanc remonte au dur temps du sarclage de la canne. Le ti-punch est a priori très facile à réaliser: il suffit d’avoir à disposition du citron, du rhum et du sucre. Cependant, si l’on en croit les anciens, cette «institution» est un art qui nécessite de savoir prendre son temps. D’ailleurs, si vous vous rendez aux Antilles, vous verrez qu’on ne sert pas le ti-punch, c’est à vous de le faire selon votre convenance en suivant un rite immuable. Dans un verre de faible contenance, presser un 1/8e de citron vert (lime), ajoutez une cuillère à café de sucre de canne et remuez lentement jusqu’à obtenir un sirop brun. A une époque, la canne à sucre faisait vivre une proportion importante de la population antillaise. A 9h arrivait, le cas échéant, l’heure du «sec» (rhum pur) ou du «feu» (rhum accompagné d’un zeste de citron et de treize grains de sucre). Ainsi, versez 7/8e de rhum dans votre mélange, soit 5cl, touillez, c’est prêt. Ah! Harry Eliezer [1] Petit Pape.

Mousse au citron Ingrédients pour 6-8 personnes 180 gr. de jus de citron filtré300 gr. de crème fraîche150 gr. de sucre50 gr. d’eau80 gr. de Blancs d’œuf4 gr. de feuilles de gélatine Méthode: 1*Mettre une casserole sur le feu avec de l’eau et le sucre et porter à ébullition à 121 degrés (vous aurez besoin d’un thermomètre de cuisson). 2*faire une meringue italienne: Commencer lentement à monter les bancs d’œufs , avec un batteur électrique, puis ajouter le sucre en filet et continuer à battre jusqu’à complet refroidissement 3*Tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide l pendant 5 minutes. 4*Chauffer le jus de citron et y fondre la gélatine égouttée;remuer jusqu’à complet refroidissement ,puis les ajouter à la meringue doucement. 5*Fouetter la crème en chantilly , puis l’incorporer au mélange meringue citron 6*Mettre la mousse dans le frigo pendant 2 heures. Tagged mousse au citron

Related: