background preloader

Intégration, inclusion et pédagogie

Intégration, inclusion et pédagogie
Brigitte Belmont, chercheur, CRESAS-INRP S'inscrivant dans des débats de société plus larges, concernant des questions telles que le respect des droits de l'homme, l'exercice de la citoyenneté, l'égalité des chances, la lutte contre l'exclusion, l'accueil de jeunes présentant un handicap à l'école ordinaire ne rencontre plus guère de contestation, au moins dans son principe. Dans de nombreux pays, sa mise en œuvre constitue actuellement un objet de préoccupation majeure pour le système éducatif. Au cours de ces trente dernières années, cette question de l'intégration scolaire a suscité toute une réflexion qui s'est développée à un niveau international. D'une attention portée aux conditions d'accueil d'enfants présentant un handicap ou des difficultés, on passe à la préoccupation d'accueil de tous les élèves et à la prise en compte de la diversité de leurs besoins. De l'intégration à la prise en compte de la diversité Conditions de l'intégration : soutien et formation Individualisation Related:  La prise en charge des difficultés et des besoins spécifiquesMémoire pro

Elèves en difficulté - Lettres Mme Céline CALMEJANE-GAUZINS, Coordinatrice Délégation Education et Société propose des ressources et des liens. (son courriel : celine.calmejane-gauzins@reseau-canope.fr) L’adresse du site internet Français Langue Seconde, site initié par Catherine Mendonca Dias, professeur et formatrice au CASNAV de Bordeaux, et dédié à l’enseignement du français en tant que langue seconde a changé. Vous y trouverez de très nombreux éclairages, des ressources pratiques pour accueillir les élèves allophones, et enseigner dans les différentes disciplines. La thèse de Catherine, qui porte sur Les progressions linguistiques des collégiens nouvellement arrivés en France est désormais en accès libre, tout comme les autres travaux de recherche (maîtrises FLE, master et thèses) concernant l’enseignement du français langue seconde et les élèves nouvellement arrivés.:

Journée d'étude - Le mémoire dans la professionnalisation des enseignants Le mémoire dans la professionnalisation des enseignantsÉcrire pour se former à l’école inclusive Cette journée d’étude est la troisième d’un cycle de journées annuelles « Situations de handicap, formation, apprentissage » organisées par l’IUFM de l’université Paris-Est-Créteil (UPEC), en lien avecle centre de recherche CIRCEFT (EA 4384).Ces rencontres sont ouvertes à tous publics, et en particulier aux formateurs, étudiants, chercheurs, professionnels dans le domaine de l’éducation intéressés par des développements méthodologiques et scientifiques concernant les situations de handicap, l’apprentissage et la formation.Il s’agit de présenter des recherches qui conjuguent un intérêt pour la formation et l’apprentissage dans le domaine du handicap, l’enjeu étant de permettre à des chercheurs, praticiens, étudiants de partager avec un public élargi la méthodologie, l’étayage théorique et les résultats de travaux en lien avec desapprenants à besoins spécifiques. Consulter le programme complet

Les groupes de niveau… Attention ! Danger Dans les textes officiels, hélas, la tendance actuelle de l’institution est de réduire dangereusement la pédagogie différenciée à l’emploi de groupes de niveau par matière. Et pour quelles matières ? Toujours les mêmes : français, mathématiques, langue vivante. Cette réduction est dangereuse car le phénomène de la conformité à la norme du groupe incitera des enseignants à suivre la route déjà tracée de la structure en groupes de niveau, au lieu de chercher les nombreux chemins de traverse de la pédagogie différenciée. De plus, quel appauvrissement des nombreuses innovations pédagogiques nées ici ou là depuis tant d’années, quel frein à tous ces efforts, si difficiles néanmoins à mener à bien ! Le rythme n’est pas tout Étant une procédure de la pédagogie différenciée, les groupes de niveau en ont bien sûr la même finalité : la démocratisation par la lutte contre l’échec scolaire. Vers des formules plus souples La nécessité de travail en équipe

La différenciation pédagogique en classe - Lettres - Éduscol Un dossier de veille rédigé par Annie Feyfant publié sur le site de l’IFE (Institut français de l’éducation). Le constat de l’accroissement des inégalités scolaires en France, relevé par les dernières évaluations Pisa et par le récent rapport du Cnesco, alarme les partenaires de l’école et relance le débat de « la gestion de l’hétérogénéité des élèves ». La réponse classique à cette diversité (culturelle, sociale, scolaire, cognitive, etc.) a été d’envisager une pédagogie différenciée ou une différenciation pédagogique. Le dossier de veille « La différenciation pédagogique en classe » publié sur le site de l’IFE revient sur les principales approches de la différenciation pédagogique et décrit des modalités de mise en œuvre. s’interroger sur le concept de différenciation ;les conditions de la différenciation ;le passage de la théorie à la pratique ;discussion : les enjeux d’une différenciation pédagogique. Accéder aux scénarios pédagogiques traitant les thèmes :

Les dispositifs d'aide et de soutien aux élèves 2. La protection des données Les textes, les images et les sons sont protégés par le droit d'auteur et leur utilisation, reproduction ou exploitation sont soumises à l'autorisation du titulaire de ces droits. Les bases ou fichiers de données sont protégés par des dispositions spécifiques, issues en particulier de la loi 98-536 du 1er juillet 1998, et leur réutilisation est interdite sans autorisation de leur producteur. 3. Bibliographie Textes Officiels Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation spécifiques aux professeurs documentalistesD 1. L'autonomie et l’initiative : compétence du socle commun actuel et l'initiative s'acquièrent tout au long de la scolarité, dans chaque matière et chaque activité scolaire. Autonomie de l'élève et apprentissages numériquesIndividualiser les apprentissages et accompagner les élèves avec les manuels numériques (vidéo) ** Dans la loi de refondation ... Autonomie de l'élève et inclusion scolaire (école inclusive)** Le cas du handicap Ouvrages Freire, Paulo. Monthus, Marie.

Différenciation pédagogique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La différenciation pédagogique vise à modifier la manière d'enseigner pour améliorer la réussite des élèves. Pour pratiquer une pédagogie différenciée, il est indispensable de mettre en œuvre des méthodes de travail variées et diversifiées, adaptées aux besoins et au style cognitif de chaque élève afin qu’il aille aussi loin et aussi haut que possible. Selon Philippe Meirieu : « L’expression de pédagogie différenciée est un pléonasme, il n’y a de pédagogie que différenciée, puisqu’il n’y a de savoir que dans et par le chemin qui y mène ». Loi d'orientation sur l'éducation[modifier | modifier le code] La Loi d’orientation sur l’éducation du 10 juillet 1989 précise dans son préambule : « Mettre l’enfant au centre du système éducatif, c’est d’abord le prendre tel qu’il est, avec ses acquis et ses faiblesses. André De Peretti affirme quant à lui qu’il s’agit d’une méthodologie d’enseignement et non d’une pédagogie. Portail de l’éducation

differenciationpedagogique.com - Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? En contexte scolaire, toute situation pédagogique peut être représentée par le modèle suivant inspiré de Legendre (2005). Lors d’une situation pédagogique, un sujet fait l’acquisition d’un objet d’apprentissage sous la responsabilité d’un agent qui utilise certaines formules pédagogiques et tient compte de différents aspects du milieu. Tel qu’illustré, il s’établit entre ces quatre composantes, différents types de relations pédagogiques (relation d’apprentissage, relation d’enseignement, relation didactique). Inspirées de ce modèle, dans le cadre de la recherche-action sur la différenciation pédagogique en Montérégie, nous avons défini la différenciation pédagogique comme : En d’autres termes, différencier signifie savoir analyser et ajuster sa pratique de même que l’environnement d’apprentissage de façon à tenir compte des préalables et caractéristiques d’un ou de plusieurs élèves au regard d’un objet d’apprentissage particulier. ASTOLFI, J.

L’aide aux élèves en difficulté : un espace de collaboration sous tension 1L’étude sur laquelle nous nous appuyons porte sur les rôles de partenaires tenus par les maîtres E, enseignants spécialisés, qui, dans l’école primaire française, sont chargés de l’aide à dominante pédagogique. Les deux activités principales de ces maîtres sont, d’une, part l’aide directe auprès de petits groupes d’élèves sortis des classes et, d’autre part, des pratiques collaboratives visant à construire des systèmes d’aide en fonction des besoins des élèves et des ressources locales. 1 Ce réseau constitué d’un psychologue scolaire et de maîtres spécialisés dans l’aide à dominante pé(...) 2Malgré un positionnement institutionnel clair et une mission jugée pertinente sur le terrain, le travail du maître E s’est trouvé remis en cause par plusieurs rapports et recherches qui soulignent notamment le manque d’efficacité des liens entre les différents partenaires concernés par l’enseignement aux élèves en difficulté (Ferrier, 1998 ; Gossot, 1996). Situation de la recherche

Pédagogies de l'autonomie (de l'élève) Empowerment Au plan individuel, Eisen (1994) définit l'empowerment comme la façon par laquelle l'individu accroît ses habiletés favorisant l'estime de soi, la confiance en soi, l'initiative et le contrôle. Certains parlent de processus social de reconnaissance, de promotion et d'habilitation des personnes dans leur capacité à satisfaire leurs besoins, à régler leurs problèmes et à mobiliser les ressources nécessaires de façon à se sentir en contrôle de leur propre vie (Gibson, 1991 p. 359). Les notions de sentiment de compétence personnelle (Zimmerman, 1990), de prise de conscience (Kieffer, 1984) et de motivation à l'action sociale (Rappoport, 1987, Anderson, 1991) y sont de plus associées ACP (approche centrée sur la Personne) quelques principes de fonctionnement d’une approche centrée sur la Personne, ainsi qu’a pu la développer Carl Rogers, relayée en France par André de Peretti : · Les émotions sont constitutives de la Personne · La motivation est conçue comme autonome. Trois facteurs:

Le CDI dans les nouveaux dispositifs d'aide et d'accompagnement Quelle place peuvent prendre les professeurs documentalistes dans l'aide à apporter aux élèves au sein des nouveaux dispositifs d'aide et d'accompagnement pédagogique ? L'une des lacunes souvent signalée est la difficulté qu'ont les élèves à rédiger et à personnaliser leurs productions. Il semble peu facile aux enseignants d'aider les élèves dans cette tâche qui se déroule bien souvent en dehors du cours. Dans le cadre de l'accueil de groupes d'élèves en Accompagnement Personnalisé ou dans le cadre de projets d'écriture, six professeurs documentalistes ont cherché comment aider les élèves à passer d'une étape de collecte d'informations à l'étape de production d'un document personnel et proposent donc un complément aux activités de réécriture suggérées dans le dossier cité : la réalisation de cartes mentales, la démarche d'élagage, le canevas, la forme brève du blog.

Pédagogie différenciée Sabine Kahn essaie ici de nous mettre au clair avec ce concept toujours aussi fourre-tout de « pédagogie différenciée ». Si l’institution multiplie les injonctions à la pratiquer, sur le terrain, les vraies pratiques de différenciation restent rares. Peut-être, selon l’auteure, parce qu’on suit de fausses pistes, ingérables, celles qui tendent à une sorte de pédagogie à la carte. Il s’agirait alors plutôt d’avoir recours à une « pédagogie différenciée à priori », notion qu’elle explicite en fin d’ouvrage.Avant d’en arriver là, Sabine Kahn dresse un panorama historique des manières de concevoir l’enseignement, en remontant jusqu’au Moyen Âge. Une des grandes étapes est la naissance de la « classe » qui rassemble les élèves dans une même unité, dans l’utopie d’une indifférenciation où on laisserait au vestiaire son être social et ses « habitus culturels ». Jean-Michel Zakhartchouk Questions à Sabine Kahn Propos recueillis par Jean-Michel Zakhartchouk

Le BLOG d'idées ASH

Related: