background preloader

Comment l'écoute du web social permet aux marques de développer leur communauté

Comment l'écoute du web social permet aux marques de développer leur communauté
Cette semaine, je vais m’intéresser à un levier fondamental dans la construction d’une communauté de marque : l’écoute du web social. Ce concept se défini par la recherche de conversations des internautes sur les différents espaces sociaux avec lesquelles les marques peuvent interagir, dans l’objectif de nouer de premiers contacts et se faire connaître. Ce premier contact constitue un point crucial dans l’impression que la marque pourra donner à l’internaute contacté. C’est pour cela que celle-ci devra user des bonnes méthodes pour ne pas le faire fuir. Nous verrons tout au long de cet article comment les marques peuvent tirer partie de ces conversations afin de séduire des internautes qualifiés, en engageant perpétuellement la conversation avec eux dans une démarche d’apport de valeur ajoutée. Ensuite, nous verrons quels sont les leviers à disposition des entreprises pour faire de ces personnes des clients de votre société, et même des ambassadeurs. 3) Engagez en permanence votre audience Related:  Animation

Les principes de base pour bâtir une communauté Web enrichissante Dans son article Basic Principles Of Building Online Communities, Richard Millington fait un rappel des principes de base pour la mise en place d’une communauté Web. Je me suis permis de m’en inspirer en l’adaptant en fonction de mon expérience avec MacQuébec. Voici donc des notions de base que vous devez considérer pour bâtir une communauté Web enrichissante. 1. C’est en déterminant la niche de votre communauté que vous arriverez plus facilement à rassembler les gens. 2. Comme déjà mentionné dans mon article » les 5 phases de création d’une communauté Web « , une communauté peut prendre plusieurs mois, voir des années à se développer. 3. Évitez de voir trop gros dès le départ. 4. Les membres actifs de votre communauté sont une statistique importante à considérer. 5. Il existe plusieurs outils pour bâtir sa communauté hébergée en fonction de votre budget. 6. 7. 8. 9. 10. Encouragez les débats dans votre communauté. 11. 12. 13. Voilà. The following two tabs change content below.

Comment gérer une situation de crise sur les réseaux sociaux ? Conseils et exemples Avec l’apparition des réseaux sociaux, l’information circule de plus en plus rapidement. Dans le cas d’une situation de crise chez une marque, ces réseaux sociaux vont ainsi représenter un ennemi virulent mais également un allier indispensable. Comment les utiliser au mieux ? Les réseaux sociaux comme responsables des situations de crise et de leurs propagations Les réseaux sociaux sont de plus en plus responsables de situations de crise. Les réseaux sociaux comme régulateurs des situations de crise Cependant, les réseaux sociaux restent des alliés incontournables pour une gestion de crise efficace et réussie. Le processus de gestion de crise sur les réseaux sociaux est sensiblement le même, avec de nouvelles règles à savoir : Effectuer une veille permanente. Deux exemples de gestion de crise sur les réseaux sociaux Un échec : le cas d’Aquarelle.com Aquarelle.com est un site de livraison de fleurs par Internet. Une réussite : le cas de Bouygues Telecom

10 bonnes idées pour animer votre communauté sans dépenser 1 euro. Vous avez créé vos pages ou vos profils sociaux. Vous avez des fans, des abonnés et vous cherchez des bonnes idées afin d’animer votre communauté gratuitement. Dans le cadre de cet article, je vais partager avec vous ma manière d’animer ma communauté sur l’ensemble de mes réseaux sociaux sans dépenser 1 euro. 1ère idée : Animez votre communauté avec vos images : Les images sont des médias très appréciés des internautes qui utilisent les réseaux sociaux. Elles sont faciles à partager, elles attirent plus rapidement le regard et peuvent avoir un impact émotionnel sur vos fans et vos abonnés. Pour réaliser des images à moindre frais, vous pouvez utiliser votre appareil photo, votre Smartphone. 2ème idée : Animez votre communauté avec vos vidéos : Les vidéos sont des supports plus riches qu’une image. Aujourd’hui, tous les Smartphones et tous les appareils photos sont équipés pour réaliser des vidéos et les ordinateurs sont équipés de petits logiciels pour réaliser vos propres montages.

Créer une publication parfaite sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Pinterest, Google Plus… Ces réseaux sociaux que vous utilisez quotidiennement pour rester en contact avec vos proches et/ou suivre l’actualité de vos marques préférées nécessitent une toute autre approche d’un point de vue professionnel. Ceux-ci n’hésitent plus à y recourir pour développer leur notoriété, gérer leur relation client ou tout simplement pour générer davantage de trafic vers leur site. Ils ont dans cette optique des objectifs marketing précis à atteindre, ce qui implique une présence sociale optimale. Mais si chaque réseau est employé dans le cadre d’une stratégie de communication globale, tous ont des caractéristiques qui leur sont propres. On ne communique donc pas de la même façon sur Facebook et Google Plus que sur Twitter et Pinterest, d’où l’intérêt de passer en revue les règles de base à suivre pour créer des publications parfaites. Source : Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Médias sociaux : faut-il répondre aux mentions ? Arbre de décision Si votre marque est mentionnée sur les médias sociaux, de nombreux facteurs vont déterminer l’attitude à adopter. Votre réponse devra souvent s’adapter selon le fond et de la forme de cette mention. 1. Si la mention est positive et vraie : remerciez et alimentez la conversationet fausse : remerciez et corrigez avec tact 2. si c’est un troll : contentez-vous de surveillersi elle colporte des erreurs : rappelez les faits en citant les sourcessi elle résulte d’une mauvaise expérience : essayez d’apporter une solution Relisez votre réponse à la lumière de ces critères transparenceles faitstimingtonrespect Source Social Media Response Flow Chart for Small Businesses Marques et réseaux sociaux : la surreprésentation est-elle un atout ? Suite à la publication récente de notre étude portant sur la présence des banques françaises sur les réseaux sociaux nous avons été interpelés via Twitter à propos d’une donnée que nous n’avions (volontairement) pas pris en compte : les profils locaux des banques concernées. Derrière cette remarque est posée une vraie question : être visible sur les réseaux sociaux, est-ce une question de quantité ? Est-ce un atout pour une marque que de créer un profil pour chacune de ses structures représentatives ? Une marque, c’est avant tout un repère pour le consommateur, qu’il soit internaute ou non. « un « signe » permettant de distinguer précisément les produits ou prestations de services d’une entreprise de ceux de ses concurrents ». Le site e-marketing.fr va même plus loin : selon lui, « Au-delà du nom et/ou du signe qu’elle utilise, la marque exprime une valeur, un savoir-faire, une expertise, une histoire, un engagement, une caution, qui contribuent à aider le consommateur dans son choix. »

Comment réagir aux plaintes des clients sur les réseaux sociaux? | G1site Etre présent sur les réseaux implique également de gérer les plaintes de ses clients et de répondre à leurs attentes. Certaines entreprises évitent le terrain des médias sociaux par peur de devoir affronter les retours de leurs clients. Or, les nier reviendrait à ne pas pouvoir résoudre leurs problèmes. À partir de ce moment, pourquoi ne pas aller à la source et de tenter de satisfaire le client? Plusieurs types de clients existent et il conviendra de pouvoir s’adapter à chacun des profils auxquels vous serez confrontés. Et c’est justement l’objet de cette infographie réalisée par ExactTarget qui répertorie 5 types de clients mécontents que vous pourriez rencontrer sur vos pages. 1. Le client doux est un client qui ne se plaint que très rarement. Solution face à ce type de plainte : Il suffit simplement de s’excuser en public afin de réparer votre erreur. 2. Certainement un des profils que l’on ne veut jamais voir sur ses comptes. 3. 4. Restez indéfectiblement objectif. 5. Mehdi Talhi

Les 5 règles à respecter sur les médias sociaux En représentant votre marque sur les médias sociaux vous devez veiller à ne pas perdre en e-reputation mais plutôt à en gagner. Pour cela, nous vous proposons une liste de 5 règles pleines de bon sens. 1. Interagir avec tout le monde Quelque soit le type de commentaire auquel vous avez le droit, vous devez y répondre. De même, n’ignorez pas un commentaire ! 2. Votre entreprise défend des valeurs qui lui sont propres et s’adresse à une cible en particulier. 3. Lorsque vous partagez une publication, assurez vous de l’avoir lu au préalable. Vous devez être capable de répondre aux interrogations de votre communauté sur les sujets que vous abordez dans vos publications. 4. Gardez en tête que ce que vous publiez ce fait au nom de votre entreprise et non de votre personne. 5. Les médias sociaux sont un endroit où les fans souhaitent passer un agréable moment et ne veulent surtout pas se sentir harcelés. A lire aussi : Avoir la plus grosse, est-ce bien nécessaire ? Communication et réseaux sociaux

Règles de base de l’utilisation des médias sociaux pour la communication et le marketing - 21 conseils En tant que marque ou entreprise, être présent sur les médias sociaux est une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère. Il y a toujours une dimension conceptuelle et stratégique. La pratique est forcément importante pour la déterminer, mais cela n’empêche pas de mener une réelle réflexion en amont. La notion d’engagement par exemple, si chère aux marketeurs, n’est pas une fin en soi. Cette infographie rappellent donc certaines règles de base de l’utilisation des médias sociaux pour la communication et le marketing. Comme toujours, à vous d’évaluer la pertinence de ces conseils selon vos propres objectifs, ils sont une base générale, sans toutefois prendre en compte les spécificités.

Comment publier au bon moment sur les réseaux sociaux ? Je vous ai déjà parlé de Buffer que nous utilisons pour publier nos tweets à certains moments de la journée préétablis afin de ne pas perdre de temps dans la programmation manuelle tweet par tweet. Hootsuite propose également un outil de ce type allant un peu plus loin puisque ce dernier calculera automatiquement en fonction de vos statistiques le moment opportun pour publier votre post sur les réseaux sociaux… L’outil est sorti l’été dernier et après plusieurs mois de tests, en ce qui nous concerne, les résultats sont très satisfaisants. C’est un vrai gain de temps, plus besoin de se soucier de l’heure de planification, on peut entierement se consacrer au contenu à partager sur les différents réseaux sociaux. Cela se présente comme une simple option à activer au moment de la publication comme ceci : Une fois appuyé sur le bouton de partage, le message arrive directement dans vos messages programmés : Les heures de programmation sont calculées en fonction de votre historique.

Related: