background preloader

Reconstitution: pour une nouvelle ère politique

Reconstitution: pour une nouvelle ère politique
Related:  POLITIQUE

Entretien avec Olivier Berruyer : La fin d'un monde L'annonce de la Fed a surpris les experts: la crise n'est pas finie, Bernanke continue de soutenir l'économie ÉCONOMIE - Ce devait être la décision la plus importante depuis les sauvetages financiers de 2008. La Réserve fédérale (Fed) devait annoncer qu'elle appuyait sur la pédale de frein, en annonçant le début du repli de sa politique monétaire ultra accommodante. Au lieu des 85 milliards de dollars déboursés chaque mois pour fluidifier l’économie depuis un an, les experts attendaient une réduction à 75 voire 70 milliards. La fin d'une politique mise en place pour la crise, et donc la fin de la crise. Et bien il faudra attendre! Elle va donc continuer d'acheter chaque mois pour 85 milliards de dollars de bons du trésor et de titres hypothécaires jugeant qu'un resserrement actuel des conditions financières "s'il continuait, pourrait ralentir le rythme de la reprise de l'économie et du marché du travail". Pire, Ben Bernanke a ajouté avoir abaissé sa prévision de croissance pour 2013 et 2014 tout en améliorant légèrement ses prévisions de chômage. Mauvaise nouvelle ? Il débute en novembre 2010.

Draghi: 'Trop en savoir sur nos grandes banques pourrait provoquer la panique' Tout le monde sait que les banques européennes sont en grande difficulté, et qu’en conséquence, elles ont réduit les montants des prêts qu’elles accordent aux entreprises européennes, mais personne ne sait exactement jusqu’à quel point. Le Fond Monétaire International a évoqué la possibilité que les banques italiennes et espagnoles subissent des pertes de 230 milliards d’euros au cours des prochaines années. En outre, on ne sait pas encore quels sont ceux que l'UE choisira de faire payer pour les prochaines opérations de sauvetage, les différents ministres des Finances de la zone euro réunis la semaine dernière à Washington n’étant pas d’accord sur les méthodes à employer. « Les banques européennes ont été, comme toutes les autres banques, des boîtes noires hermétiquement fermées. « L'année prochaine, il y aura un moment de vérité, pour ainsi dire, lorsque la BCE deviendra le régulateur officiel des 130 plus grandes banques de sa paroisse.

Pour une République irréprochable: liste des condamnations pénales et mises en examen des élus UMP - Le blog de Plume Citoyenne Une information citoyenne qu'il est intéressant de connaître. Et oui chers amis, il me semble que la justice soit une des grandes valeurs à l'ordre du jour. Il est vrai que nos élus de l'UMP ont une expérience conséquente en la matière et qu'ils savent bien de quoi ils parlent. En effet, bien des fois à les entendre, nous nous demandions s'ils savaient vraiment ce que justice veut dire. On se trompe, beaucoup y ont fait des stages ... Peut-être pas encore assez, mais nous avons toute confiance en la justice de notre pays. Plus que tous les grands discours, lisons donc cette "petite" liste : Alain Agostini (UMP) 2008, condamné pour proxénétisme aggravé en bande organisée. Alain Carignon (UMP) 1999, condamné pour corruption, abus de biens sociaux et subornation de témoins. Alain Ferrand (UMP) 2006, condamné pour faux et usage de faux. 1998, condamné pour prises illégales d’intérêts et condamné pour fraude fiscale. Axel Poniatowski (UMP) 2010, condamné pour diffamation.

La vérité du 11 septembre explose à la Télévision Imaginez une longue interview -rigoureuse dans le fond et mesurée sur la forme- au sujet d’une éminente controverse politique. Pas de petite phrase, aucune forme de raccourci expéditif, pas la moindre trace de condescendance de la part de l’interviewer. Et transposez la scène dans le paysage audiovisuel français. Au regard du tabou que constitue le 11-Septembre dans les médias traditionnels de l’Hexagone, il faudrait effectivement faire preuve d’une grande souplesse mentale pour envisager la reproduction locale d’une telle scène. Celle-ci s’est réellement produite. Relativement équivalente au duo LCP-Public Sénat et forte d’un accès à plus de100 millions de foyers américains, la chaîne a convié une personnalité singulière: Richard Gage, président et fondateur de l’association dénommée « Architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 11-Septembre ».

Cet homme peut prévoir les krachs boursiers. Et si les financiers l'écoutaient enfin? Fabriquer du chaos n’est pas aussi difficile qu’on pourrait le croire. Prenez deux circuits électroniques identiques, chacun de la taille d’une carte de crédit et comprenant deux condensateurs, une bobine, une diode non linéaire et une source de courant. Chaque circuit est réglé pour produire des oscillations chaotiques de la tension et de l’intensité du courant qui les traverse. Etant donné qu’ils sont couplés, les deux circuits génèrent les mêmes oscillations. Dans la pratique, on observe néanmoins de subtiles variations des comportements de chaque circuit qui conduisent les tensions et intensités à ne plus être exactement identiques. publicité Dans de telles situations, les deux circuits perdent leur brusquement et temporairement leur synchronisation. Les rois-dragons viennent de la mythologie chinoise. Les chercheurs ont découvert que l’injection d’une petite quantité de courant dans l’un des deux circuits à un moment précis pouvait éviter qu’un roi-dragon prévu ne se produise.

Open Bank Project aims to bring financial transparency to organizations with an API and Web 2.0 Ever since the 2007/08 economic crisis left countless companies, countries and consumers financially crippled, it’s fair to say that banks and big financial institutions haven’t been the flavor of the month in the public’s eye. With that in mind, a new initiative courtesy of Berlin-based developers TESOBE wants to bring some financial transparency to organizations’ activities, courtesy of open source Web 2.0 tools. Open Bank Project: Raising the bar for financial transparency? Open Bank Project (OBP) is being spearheaded by TESOBE founder and CEO Simon Redfern, and whilst it is still very much in its infancy, Redfern is aiming high with the project. Via an API made available to banks, bank account-holders will be able share their transaction data with others, be it an individual, shareholders, investors or anyone who might want access. Whether this takes off or not remains to be seen, but the underlying ethos is sound. OBP and FinTech APIs: Let’s get creative ➤ Open Bank Project

L'UMP en péril 25/04 - Jean-Michel Aphatie François Hollande et Nicolas Sarkozy ont une obligation commune : ramener à eux un maximum d’électeurs frontistes. Mais le péril n’est pas le même pour l’un et pour l’autre. François Hollande, au fond, ne peut pas grand-chose. Le défi est autrement plus complexe pour Nicolas Sarkozy. Sa feuille de route, dès lors, est limpide, mais pas simple. En même temps, là est la difficulté, Nicolas Sarkozy ne peut pas sortir du cadre républicain tracé par vingt ans de confrontation avec le Front national. C’est ainsi que Nicolas Sarkozy qui n’aime pas faire les choses à moitié se retrouve assis entre deux chaises. Cette stratégie peut-elle être efficace ? Ceci renforce l’idée que la réélection de Nicolas Sarkozy sera difficile le 6 mai. En effet, une défaite de Nicolas Sarkozy placerait son parti en situation très difficile lors des élections législatives. Traditionnellement, un sortant s’appuie sur le bilan de l’action qu’il a mené et il cherche, à partir de ce socle, à rassembler.

Related:  Politiquepolitique