background preloader

Les différentes techniques de culture pour un potager en permaculture - PermacultureLe chant des cerises

Les différentes techniques de culture pour un potager en permaculture - PermacultureLe chant des cerises
Comme nous le disions dans l’article sur nos débuts au potager, plusieurs techniques de cultures s’intègrent bien avec une conception en permaculture. La technique la plus connue, souvent associée à la permaculture même, est celle consistant à créer des buttes, à pailler abondamment, et à faire pousser différents légumes ensembles. Mais cette solution est loin d’être passe-partout, car les buttes peuvent être un désavantage en sol sableux et en climat aride, puisque l’eau à tendance à ruisseler ou pénétrer trop profondément. Cette technique peut aussi être peu indiquée en sol tassé, si la hauteur de la butte n’est pas suffisante pour que le racines de légumes pénètrent bien. Enfin, si le sol est engorgé en matière organique, en rajouter sous forme de paillage, sans régler le problème sous-jacent (engorgement d’eau, terre froide, activité microbienne réduite), peut en fait accentuer le problème. Le choix entre ces deux méthodes dépend de multiples facteurs :

http://www.permaculture.eu.org/blog/2012/06/les-differentes-techniques-de-culture-pour-un-potager-en-permaculture/

Related:  Permacultureà trier...

Le blog de permaculture.over-blog.fr Les Jardins Autofertiles : Buttes synergétiques sur couverture végétale vivante Qu’est-ce que c’est ? Les jardins autofertiles consistent en des aménagements visant la culture de fruits et légumes en recréent un écosystème diversifié où les processus naturels sont mis à contribution. Dans le Gard, Denis Florès fait le pari de l'agroforesterie Dans la commune de Vézénobres, dans le Gard, Denis Florès et sa femme cultivent des fruits et des légumes bio sous les arbres. C’est toute leur exploitation maraîchère qui est pensée autour des peupliers et des noyers plantés par l’INRA à des fins expérimentales. Ces agriculteurs ont choisi de valoriser au maximum le bois et aussi de ne pas traiter en recréant un écosystème favorable aux insectes auxiliaires : découvrez, en images, un pari réussi sur l’agroforesterie. En 2010, le couple achète 11 hectares de parcelles boisées de peupliers et de noyers.

Construire un hôtel à insectes Profitez de la période hivernale, lorsque les travaux sont réduits au jardin, pour concevoir vous-même, très facilement et à partir uniquement de matériaux de récupération, un (ou des) hôtel(s) à insectes que vous placerez dans des endroits abrités des grosses intempéries. En créant ainsi un environnement favorisant l'équilibre entre un nombre varié d'espèces végétales et un nombre varié d'espèces animales, vous encouragerez la biodiversité dans votre jardin. Ces espèces animales amies nous aident à lutter contre les organismes nuisibles. Il peut s'agir d'oiseaux, de reptiles, de batraciens, de mammifères, d'insectes, qui se nourrissent ou qui parasitent les ennemis de nos cultures. Il faut donc chercher à les attirer car ils nous apportent une aide précieuse.

JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc -Sans engrais ni produits chimiques, récolter dans son potager de beaux et bons légumes sans s'être donné la peine de le bêcher ,labourer, biner, sarcle -Masanobu Fukuoka et l'agriculture du non-agir Sa méthode d'agriculture ne nécessite pas de labour, pas de fertilisants ni de pesticides, pas de désherbage ni d'élagage ainsi que très peu de travail! > > photo:unwelcomeguests.net

Les 6 étapes pour planter une haie Arbres et arbustes | 01/09/2012 La réussite de la plantation d'une haie détermine le devenir de l’arbuste. Découvrez ici les nouveaux gestes bio, loin de certaines de nos habitudes. La plantation d’une haie se prépare de préférence de quatre à six mois à l’avance, c’est-à-dire en fin d’été ou en automne pour une plantation hivernale. Désherber - I. 47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates Je cultive mon potager depuis environ 20 ans. Pour moi, comme pour la majorité des jardiniers, la culture de tomates est importante. Cette culture est loin d’être la plus facile à réussir. En 20 ans j’ai commis beaucoup d’erreurs. Je vois aujourd’hui des jardiniers faire mes mêmes erreurs que les miennes.

Gestion du réseau alimentaire vivant du sol J'ai traduis et parfois adapté pour vous ces principes (ou règles) très utiles proposées par Jeff Lowenfels et Wayne Lewis dans l'excellent livre "Teaming with Microbes (Revised Edition)". Elles vous aideront à mieux comprendre les mécanismes qui rendent le sol vivant si fertile et à en prendre avantage en posant les bonnes actions. Je vous recommande le livre pour aller plus en profondeur dans le sujet. Certaines plantes préfèrent les sols dominés par les champignons, d'autres préfèrent les sols dominés par les bactéries. La plupart des légumes, des herbes et des annuelles préfèrent l'azote sous forme de nitrate et poussent mieux dans les sols dominés par les bactéries . Réaliser une haie fruitière et récolter des fruits toute l'année La réalisation d’une haie au jardin est très souvent pensée comme un « mur » de protection vert. Mis à part les quelques mètres linéaires de brise-vue nécessaires si l’on souhaite se protéger d’un vis-à-vis gênant, le pourtour du jardin est l’occasion de multiplier les usages de l’espace, autrement que par de simples végétaux sans autres fonction particulière que de rester verts. Créer des haies multifonctions, écologiques et originales est bien plus satisfaisant à terme. Plaisir des yeux et du palais, la haie fruitière, rarement réalisée est pourtant une excellente idée pour s’offrir un spectacle plein de saveurs et de couleurs 9 mois sur 12, voire plus, et profiter de fruits toute l’année. A réaliser sans produits chimiques, pour obtenir des fruits savoureux, riches et "bio". Fruitiers et haies fruitières en composition libre ou organisée

L'agriculture en Inde atteint des records sans pesticides Contrairement aux affirmations de Monsanto et des conspirateurs du gouvernement, on peut en effet répondre à la faim dans le monde sans l’utilisation des semences génétiquement modifiées et des produits chimiques fabriqués dans l’agriculture en Inde. Des récoltes importantes de riz, de pommes de terre et de blé sont cultivés en Inde avec des méthodes innovantes comme l’agro-écologie. L’agro-écologie est une approche agricole dynamique qui utilise des informations scientifiques et des connaissances locales en agriculture afin d’élaborer des méthodes pratiques qui sont à faible coût et saines sur le plan écologique. Cela contraste tout à fait avec l’approche «bonne pour tous », uniforme et inappropriée des cultures OGM et des intrants chimiques véhiculés par Monsanto et ses amis dans l’agriculture. Une méthode de production particulière d’agro-écologie appelée Système de riziculture intensive (SRI) est appliquée pour l’agriculture en Inde afin d’augmenter les rendements.

Planifier ses plantations d'herbes aromatiques en 6 étapes Le printemps approche : il est temps de préparer les jardinières, le terreau et les graines si vous souhaitez déguster des plantes aromatiques de votre production cette année. Voici une méthode en 6 étapes pour planifier vos plantations au balcon : Ca tombe sous le sens ! Pourtant si j’avais approfondi cette étape l’an dernier, je n’aurais pas planté d’estragon alors que j’en utilise si peu en cuisine ! Interrogez-vous sur vos motivations : qu’attendez-vous de votre jardin de balcon ? Si vous visez l’autosuffisance en plantes aromatiques, concentrez vous sur celles que vous utilisez en quantité côté cuisine.Si votre priorité est de découvrir de nouvelles saveurs, misez plutôt sur des plantes originales.

Related: