background preloader

Les différentes techniques de culture pour un potager en permaculture - PermacultureLe chant des cerises

Les différentes techniques de culture pour un potager en permaculture - PermacultureLe chant des cerises
Comme nous le disions dans l’article sur nos débuts au potager, plusieurs techniques de cultures s’intègrent bien avec une conception en permaculture. La technique la plus connue, souvent associée à la permaculture même, est celle consistant à créer des buttes, à pailler abondamment, et à faire pousser différents légumes ensembles. Mais cette solution est loin d’être passe-partout, car les buttes peuvent être un désavantage en sol sableux et en climat aride, puisque l’eau à tendance à ruisseler ou pénétrer trop profondément. Cette technique peut aussi être peu indiquée en sol tassé, si la hauteur de la butte n’est pas suffisante pour que le racines de légumes pénètrent bien. Enfin, si le sol est engorgé en matière organique, en rajouter sous forme de paillage, sans régler le problème sous-jacent (engorgement d’eau, terre froide, activité microbienne réduite), peut en fait accentuer le problème. Le choix entre ces deux méthodes dépend de multiples facteurs : Related:  Permacultureà trier...(détails techniques)

Le blog de permaculture.over-blog.fr Les Jardins Autofertiles : Buttes synergétiques sur couverture végétale vivante Qu’est-ce que c’est ? Les jardins autofertiles consistent en des aménagements visant la culture de fruits et légumes en recréent un écosystème diversifié où les processus naturels sont mis à contribution. Les buttes et/ou les ados en plus d'avoir une utilité pratique (moins besoin de se baisser), esthétique (on peut donner la forme que l'on souhaite),..., montrent également leurs interêts multiples : - avoir une couche de bonne terre plus importante - rechauffer le sol plus rapidement - mieux conserver l'eau du aux allées légèrement creusées. On peut aussi jouer sur les associations de legumes et jouer sur l'exposition des plantes nord/sud... Culture sur butte en synergie, formation des buttes par Richard Wallner, Au petit colibri ================ Historique et influences La synergie des trois éléments interreliés La préparation du terrain L'implantation des cultures Avantages & Problèmes ================

Dossier • Jardinage autofertile et permaculture La permaculture est un système intégré d'aménagement d'habitat durable à échelle humaine, en équilibre et en harmonie avec la nature. Le jardinage autofertile est une technique de culture écologique pour le potager. Il nécessite peu d'entretien (aucun labour et très peu de désherbage). Il s'avère très économique (aucun engrais ni pesticides, tant chimiques que naturels). Il est prolifique côté récolte. La révolution d'un seul brin de paille par Masanobu Fukuoka Une introduction à l'agriculture sauvage – Seconde édition Édition Guy Trédaniel, France, 2005 Édition originale publiée au Japon en 1975 L'agriculture naturelle Théorie et pratique pour une philosophie verte Édition Guy Trédaniel, France, 2010 Perma-culture 1 par Bill Mollison et David Holmgren Une agriculture pérenne pour l'autosuffisance et les exploitations de toutes tailles Éditions Charles Corlet, France, 2011 Édition originale publiée en Australie en 1978 Perma-culture 2 Aménagements pratiques à la campagne et en ville

BTT 133: quinoa, amarante, épautre Les cultures alternatives Quinoa, amarante et épeautre LE QUINOA: une culture introduite des Andes Introduction Communément appelé "Riz des Incas", le quinoa produit des graine que l'on récolte après maturation de la fleur d'une plante voisine de l'épinard. La plante est originaire des hauts plateaux des Andes d’Amérique Latine. Le quinoa a été introduit au Maroc dans la région de khénifra en automne 1999 avec le début du projet BAFI/BYU-IAV Hassan II. Le quinoa est une culture à haute valeur nutritionnelle Les graines du quinoa ressemblent à de petits disques aplatis d'environ 2 mm de diamètre et de couleur légèrement jaune. En outre, le quinoa est particulièrement facile à digérer et ne contient pas de gluten. Le quinoa offre également un apport inégalé en hydrates de carbone à index glycémique bas, idéal pour augmenter ou refaire ses réserves en glycogène. La culture de Quinoa La plante pousse jusqu'à une hauteur moyenne de 1 à 1,5 m. Fiche technique de culture du Quinoa Type de sol Semis

Les miracles de la permaculture La productivité insoupçonnée de la terre Faites le test autour de vous. Affirmez haut et fort que nous pourrions nous passer des engrais et des pesticides. Ajoutez que l’utilisation de l’espace agricole en France pourrait être optimisée et que les monocultures défigurent une grande partie de nos paysages. Je ne donne pas cher de votre peau. Et pourtant, ce que l’agroécologie et la permaculture (entre autres) sont en train d’apporter à la réflexion agronomique démontre, s’il en était encore besoin, à quel point cette vision est fondée. Depuis quatre ans, ils ont choisi d’appliquer les principes de la permaculture à leur pratique agricole. L’objectif est de reproduire le fonctionnement extraordinaire des écosystèmes naturels qui, depuis des millions d’années, fonctionnent sans pétrole, sans travail du sol, sans mécanisation et produisent une abondance de vie dans des milieux parfois pauvres en nutriments (forêts tropicales, récifs coralliens…). Une révolution agricole Par Cyril Dion

Droit aux buttes Jardins en buttes à l'écocentre du périgord On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture (avec la poule), elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile. L’observation et l’imitation de la Nature nous ouvre de nouvelles portes délivrées du travail du sol, des intrants chimiques et du pétrole, pour une agriculture non plate, non linéaire, vivante et qui crée de la fertilité. C’est Emilia Hazelipp qui semble avoir importé la culture sur butte en France. Mais quels sont les avantages de cette culture étrange qui demande pourtant un gros travail de mise en place? tout d’abord, elle évite de se baisser. J'aime :

Les 6 étapes pour planter une haie Arbres et arbustes | 01/09/2012 La réussite de la plantation d'une haie détermine le devenir de l’arbuste. Découvrez ici les nouveaux gestes bio, loin de certaines de nos habitudes. La plantation d’une haie se prépare de préférence de quatre à six mois à l’avance, c’est-à-dire en fin d’été ou en automne pour une plantation hivernale. Désherber - I. Désherber. Commencez par désherber soigneusement toute la surface de plantation (une bande d’environ 80 cm de large). Couvrir le sol. Couvrir le sol - I. Recouvrez la bande désherbée d’une épaisse couche de paille, de foin ou de BRF, ou bien de cartons (non imprimés), tapis… Cette couverture va favoriser le développement et l’activité microbienne du sol, en particulier des vers de terre, et servir (sauf les tapis) d’abri à divers animaux auxiliaires. Pailler une seconde fois. Pailler une seconde fois - I. Repérer les emplacements. Repérer les emplacements. - I. Ameublir la terre. Ameublir la terre. - I. Planter et arroser. Planter et arroser - I.

Dans le Gard, Denis Florès fait le pari de l'agroforesterie Dans la commune de Vézénobres, dans le Gard, Denis Florès et sa femme cultivent des fruits et des légumes bio sous les arbres. C’est toute leur exploitation maraîchère qui est pensée autour des peupliers et des noyers plantés par l’INRA à des fins expérimentales. Ces agriculteurs ont choisi de valoriser au maximum le bois et aussi de ne pas traiter en recréant un écosystème favorable aux insectes auxiliaires : découvrez, en images, un pari réussi sur l’agroforesterie. En 2010, le couple achète 11 hectares de parcelles boisées de peupliers et de noyers. Peupliers, noyers mais aussi paulownia, il existe une grande diversité d’espèce sur cette exploitation maraîchère. Rien ne se perd, tout se transforme... Denis Florès utilise au maximum les ressources provenant des arbres. Les peupliers adultes sont ensuite vendus à une coopérative ou en bois de chauffage mais c’est surtout les noyers qui permettent à l’agriculteur de dégager ponctuellement un revenu grâce aux ventes à l’unité.

Mon premier "chili con carne" Thèmes cliquables : plat unique - cuisine mijotée - cuisine épicée - cuisine pimentée - boeuf - tomate - OK pour la santé Jusqu'à présent, le "chili con carne" pour moi, c'était un plat mexicain, mais j'avoue que je n'en savais guère plus. DÉFINITION : « Littéralement "chili avec de la viande". (Et paf pour la croyance populaire ! Je voulais absolument faire mon premier "chili con carne" aujourd'hui, et pas dans deux jours ni deux semaines. 1°) j'ai lu un article très intéressant publié par le site "Health and Food" sur le hit-parade des aliments antioxydants et j'y ai appris avec stupeur que les haricots rouges étaient l'aliment le plus riche en antioxydants. 2°) et parce que mon chéri adore le "chili con carne" et qu'il n'en a pas mangé depuis au moins 10 ans : il en garde donc un souvenir très idéalisé... exactement le genre de défi qui me plaît ! Voilà donc l'enchaînement qui nous a menés à cette recette : je lui ai dit haricots rouges et il m'a répondu "chili con carne". Mmmmm....

JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc -Sans engrais ni produits chimiques, récolter dans son potager de beaux et bons légumes sans s'être donné la peine de le bêcher ,labourer, biner, sarcle -Masanobu Fukuoka et l'agriculture du non-agir Sa méthode d'agriculture ne nécessite pas de labour, pas de fertilisants ni de pesticides, pas de désherbage ni d'élagage ainsi que très peu de travail! > > photo:unwelcomeguests.net -JARDINER SANS TRAVAILLER LE SOL ET SANS PRODUITS... Des vers qui ne mangent que les végétaux morts : 1. 1. >brico.ecolo.free.fr/ Photo:vie-plus-saine.com Il est possible de parvenir en quelques années à réaliser entre 30 et 50 % de l'alimentation de base sur une période de 8 mois. **BRF - Bois Raméal Fragmenté photo: leprogres.fr - Livernon. > photo: jardi.fr

Cultures sur butte Cultures sur butte Témoignages : Mes cultures en butte Voilà 6 ans que je pratique la culture en butte et je peux, après expérience, la conseiller à tous les jardiniers. Comment réaliser une butte ? Pour couvrir les buttes, il faut se procurer de la bonne terre à ajouter à la terre extraite pour arriver à une couche d'au moins 25 cm d'épaisseur. Au fond du fossé, on empile les matériaux les plus gros : les grosses branches provenant de la taille des arbres fruitiers. Une butte en paille : Il y a quelques années, j'ai fait une butte en utilisant uniquement de la paille que j'avais pu me procurer gratuitement en grandes quantités. J'ai construit de la même façon l'année dernière une butte avec du foin qui avait été abîmé par la pluie. Nous pratiquons bien sûr des cultures associées sur les buttes. La durée de vie d'une butte, c'est-à-dire le temps qu'elle met pour s'aplanir presque complètement, dépend des matières organiques utilisées et varie de 2 à 6 ans. Culture sur butte permanente.

Related: