background preloader

Les Contes de Perrault

Les Contes de Perrault
Related:  voyageuse002Numérique en bibliothèque IIContes

Un remake de La Barbe bleue, ou l’au-revoir à Perrault 1 P. Jahn, « Bluebeard : Interview with Catherine Breillat », Electric Sheep (16 juillet 2010) : h (...) « Quand j’étais enfant, c’était mon conte préféré, mais je m’étonnais que cette histoire soit racontée aux petites filles, parce que c’est un conte dans lequel les femmes se font tuer : Barbe bleue est un vrai tueur en série. 1Charles Perrault ne savait pas, lorsqu’il a créé ce conte sur le tueur en série Barbe bleue, qu’au xxie siècle, son méchant serait devenu une figure mémétique dans la plupart des sociétés occidentales. 2Peu après sa parution en 1697, le conte de Perrault fut adapté de façon inhabituelle dans des chapbooks et des représentations théâtrales, et traduit en différentes langues européennes. 2 M. 3 Ibid., p. 271. 4 Voir « Butchering Girls », dans G. 5L’éclipse, la transformation et la ré-interprétation sont des composantes fonctionnelles majeures dans un processus de mémétique. 5 N.D.T. : souligné par l’auteur. 6 A. 9 C. 10 Id. 10Bien que C. 11 Ibid., p. 29. 13U.

Conte Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Contes. Il y a deux pratiques du genre littéraire qu'est le conte : orale et écrite. Ces deux pratiques se différenciant par leur mode de création et de diffusion comme par leur contenu, il convient de les distinguer. Le conte est un objet littéraire difficile à définir étant donné son caractère hybride et polymorphe. Le genre littéraire comme les histoires elles-mêmes font l'objet d'études convoquant des savoirs connexes, à la lumière des sciences humaines, tels que l'histoire littéraire, la sémiologie, la sociologie, l'anthropologie ou la psychanalyse. Il faut noter que le terme de « conte » est utilisé parfois pour désigner l'activité de conter, quel que soit le type d'histoires (épopée, légende, histoire de vie, nouvelle…). Histoire d'un terme difficile à cerner[modifier | modifier le code] Origine du terme « conte »[modifier | modifier le code] Le conte oral ou conte populaire[modifier | modifier le code]

DUMAS, Alexandre – Les Trois Mousquetaires Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 28h 30min | Genre : Romans « C’était un petit Espagnol, interne à la pension Massin ; il avait perdu l’appétit et le sommeil, et se consumait lentement comme tous ceux qui ont le mal du pays. Sarcey, qui était dans sa classe et qui l’avait pris en amitié, lui dit un jour : « – C’est ta mère que tu voudrais voir ? - Non, répondit l’enfant, elle est morte. - Ton père, alors ?

Google Livres Euro conte.org Définition : Le mot conte apparaît en français au XIIème siècle relativement au verbe conter. Ce verbe est lui-même relatif au terme latin computare qui est aussi à la base du verbe compter. Ce terme appartient à une famille de mots construits à partir de putare signifiant "émonder les arbres" et "apurer un compte" d'où juger, penser. Le conte est défini comme un récit situé dans un temps et un lieu indéterminés. Les divers types de conte : (D'après la classification internationale Aarne et Thompson) - Les contes d'animaux (T1-T299) Les contes d'animaux constituent un ensemble relativement clos. - Les contes merveilleux (T300 à T749) De façon générale, les contes merveilleux retracent des itinéraires. Ces contes sont considérés comme initiatiques car ils montrent la voie, ils disent ce qui doit être, sous forme d'image, sans être didactiques ou moraux. Il y avait une fois une reine qui vit du sang répandu sur la neige. blanche comme la neige et rouge comme le sang.

FABLES Charles Perrault Publication du groupe « Ebooks libres et gratuits » – À propos de Charles Perrault. 4 Le duc et les oiseaux. 5 Les coqs et la perdrix. 6 Le coq et le renard. 7 Le coq et le diamant. 8 Le chat pendu et les rats. 9 L’aigle et le renard. 10 Les paons et le geai 11 Le coq et le coq d’inde. 12 Le paon et la pie. 13 Le dragon, l’enclume, et la lime. 14 Le singe et ses petits. 15 Le combat des oiseaux. 16 La poule et les poussins. 17 Le renard et la grue. 18 La grue et le renard. 19 Le paon et le rossignol 20 Le perroquet et le singe. 21 Le singe juge. 22 Le rat et la grenouille. 23 Le lièvre et la tortue. 24 Le loup et la grue. 25 Le milan et les oiseaux. 26 Le singe roi 27 Le renard et le bouc. 28 Le conseil des rats. 29 Le singe et le chat. 30 Le renard et les raisins. 31 L’aigle et le lapin. 32 Le loup et le porc-épic. 33 Le serpent à plusieurs têtes. 34 La petite souris, le chat, et le cochet. 35 Le milan et les colombes. 36 Le dauphin et le singe. 37 Le loup et la tête. 40

Fabula, la recherche en littérature Litterature audio.com | Livres audio gratuits à écouter et télécharger Bibliothèque numérique Balzac La publication en mode texte de la première édition de La Comédie humaine (dite édition Furne, 1842-1855), paginée et encodée, est le fruit d’un partenariat entre le Groupe International de Recherches Balzaciennes, la Maison de Balzac (musée de la Ville de Paris) et le groupe ARTFL de l’Université de Chicago. Ce dossier est adapté aux personnes déficientes visuelles. De plus, chacun peut utiliser les options de son navigateur pour agrandir la taille des caractères (Menu affichage puis taille du texte pour Mozilla Firefox et pour Internet Explorer ). Pourquoi une édition électronique de La Comédie humaine ? par Nicole Mozet Personne ou presque n'a tout lu de La Comédie humaine.

Ressources Pierre et le Loup Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre et le Loup (Петя и волк en russe) est un conte musical pour enfants, dont le compositeur russe Sergueï Prokofiev (1891 - 1953) écrit le texte et compose la musique en 1936, année de son retour définitif en URSS. Origines[modifier | modifier le code] Prokofiev se lance dans la création de Pierre et le Loup grâce aux encouragements de Natalia Saz, la directrice artistique du Théâtre central pour enfants de Moscou, qui souhaitait familiariser les jeunes avec les principaux instruments de l'orchestre symphonique. Il a déjà quatre symphonies et plusieurs ballets à son actif quand il achève et dirige la première exécution de Pierre et le Loup le , avec Natalia Saz comme récitante. L'histoire[modifier | modifier le code] Pierre, un jeune garçon, vit dans la campagne russe avec son grand-père. Pierre prend une corde et, en escaladant le mur du jardin, grimpe dans l'arbre. Les chasseurs sortent de la forêt et veulent tirer sur le loup.

d finition et th ories des contes de f e Le mythe : Le Petit Robert : « Récit fabuleux, transmis par la tradition, qui met en scène des êtres incarnant sous une forme symbolique des forces de la nature, des aspects de la condition humaine ». Pour certains auteurs, mythe et conte ne se distinguent pas : c'est le cas des frères Grimm pour lesquels il existe « une identité originelle » entre mythes et contes ou encore de Propp qui, dans sa Morphologie du conte, préfère parler de « conte mythique » plutôt que de conte merveilleux ; il précise : « le conte merveilleux, dans sa base morphologique, est un mythe ». Mais il existe en fait des différences importantes : D'abord, la plupart des héros de contes, contrairement aux héros mythiques (Hercule, Thésée, Romulus...) n'ont pas de nom propre mais des surnoms empruntés par exemple à des objets (Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge...). La légende : « Récit populaire traditionnel, plus ou moins fabuleux, merveilleux » (Le Petit Robert, 1993). L'épopée : La fable : DURAND Jean Baptiste

La littérature en classe de FLE | Francomania Pistes de travail et propositions Voici des idées et des documents pour aborder la littérature en classe. « Trop difficile », « inutile », « chronophage », la littérature n’a pas toujours bonne presse auprès des enseignants ou des apprenants. Il est vrai que la littérature, qui repose sur un usage esthétique du langage, peut sembler un luxe superflu, à l’heure où l’enseignement des langues est avant tout tourné vers un usage pratique, dans des situations de communication concrètes. Comment donner une place à la littérature sans l’instrumentaliser ? La lecture de l’article « La littérature étrangère en langue étrangère » d’Annie Lhérété est à cet égard éclairante. Elle s’interroge également sur la différence méthodologique entre l’étude de la littérature en langue maternelle et en langue étrangère : en langue maternelle, « l’objectif du professeur est d’abord la lecture analytique qui prend appui sur les théories du texte, il s’agit d’enseigner des méthodes d’analyses orthodoxes (…).

Related:  Contes de Perrault