background preloader

Raspberry Pi - Arduino - Lier les deux via le bus I2C

Raspberry Pi - Arduino - Lier les deux via le bus I2C
Certains disent qu’on ne lie pas des chiens avec des saucisses mais des fois pourquoi pas. Alors le Raspberry Pi et l’Arduino ne sont pas forcement aussi opposés, avec même des points communs mais chacun à des avantages qui peuvent être bons de combiner. Avec le Raspberry Pi vous pouvez via les ports GPIO contrôler des composants externes et faire de la bidouille en électronique. Mais j’imagine que certains maitrisent déjà bien leur Arduino, qu’ils ont le matériel, etc. Pour lier les deux, nous allons passer par le protocole I2C. Le protocole I2C, créé par Philips avec une orientation domotique, permet à plusieurs composants de dialoguer entre eux de manière bidirectionnel mais en half-duplex uniquement. Il y a un principe de maitre et esclave. Avant tout pour connecter les deux appareils il faut savoir quelles broches utiliser ! Pour l’Arduino, ça se passe sur les broches A4 et A5 pour les cartes de type Arduino Uno. Il faudra ajouter une connexion à la masse entre les deux. i2c-dev Related:  réalisation

Lapse Pi – Motorised Time-lapse Rail with Raspberry Pi Here’s another article in the series of photography related DIY projects using the Raspberry Pi single board computer. This time it’s a Time Lapse rail. In this case, I think it’s OK to start with the results, so here’s a video of a few time-lapse sequence that I’ve put together over the last few weeks. Make sure you play it in full screen, and High Definition if possible! Backgroud Music by So, now that you’ve seen what it can do, here’s how it was done… Oh, by the way, there’s a lot of pictures, so to save load time I’ve split the post across a few pages. Page 1 – The plan and some construction shots and infoPage 2 – More ConstructionPage 3 – The Circuits, the Code, and a video fo the rig in action Update Be sure to check out my updated version of the controller, which includes a touch screen interface! The Plan With all the talk about time lapse rails, I though I’d have a go at building one. The Construction Here’s the finished rail in full.

Raspberry Pi : Créer un point d’accès WiFi | Hardware-Libre Avec son faible encombrement et sa faible consommation, le Raspberry Pi est la machine parfaite dans une utilisation serveur. Nous allons donc le configurer en point d’accès wifi sécurisé (ce tuto fonctionne également sur autre chose qu’un Raspi A l’aide de sa carte WiFi, il créera un point d’accès sécurisé permettant de nous y connecter avec un ordinateur, un smartphone ou n’importe quoi d’autre (comme un mac :p ). Sa seconde carte réseau (WiFi ou cable) permettra à notre Raspberry de se connecter à un réseau existant pour profiter de sa connexion. Nous aurons besoin de plusieurs composants : – un Raspberry Pi – une ou 2 cartes WiFi : une pour le point d’accès, la seconde optionnelle pour connecter le Pi à un réseau Une fois les cartes wifi branchées et le Pi démarré, nous pouvons commencer : sudo apt-get update sudo apt-get install hostapd iptables dnsmasq hostapd lsusb … pause café … Nous allons maintenant configurer hostapd : sudo nano /etc/hostapd/hostapd.conf dnsmasq IPtables ajouter :

Projet Hexapode – Part 1 – installation d’Arch Linux sur Raspberry Pi | HoneyShell Projet Hexapode – Part 1 – installation d’Arch Linux sur Raspberry Pi Cette série d’article concerne un projet que j’ai à coeur, la réalisation d’un hexapode mutifonction. Je dépose son nom : Bagheera. Il sera réalisé avec un Raspberry Pi (RPi). Il sera muni d’une webcam, pas moins de 20 servos moteurs, de quelques capteurs et d’une commande manuelle pour s’amuser! Pour la préparation de la carte SD, je décris une méthode utilisée depuis un ordinateur installé sous Ubuntu. [warning] Aparté pour les débutants GNU/Linux : pour créer un live-cd Ubuntu, téléchargez l’image iso à graver sur un cd ici : Récupérons depuis un OS Linux, une image d’Arch Linux pour raspberry pi :$ cd ~/Téléchargements$ wget L’image téléchargée, nous allons la transférer sur la carte SD avec la commande dd. Voilà, la carte SD est prête à intégrer le raspberry pi. Changeons le mot de passe root :# passwd # systemctl enable fail2ban

Attiny85 and RPI | ernstsite It is wellknown fact that you can use the Arduino as a frontend for the RPI. A simpler and cheaper solution is to use one of the tinys from Atmel, for example the Attiny85. An ATtiny 85 cost about 1-2 $, and no other components are neede. You can use many of the librarys allready developed for the ARduino. The Attiny has among other things 3 ADC pins you can use for analog inputs, like light sensors, temperature sensor, sound etc. You can use the Arduino IDE and a cheap USBasp programmer to program it, or you can use a Arduino with the ArduinoISP sketch loaded. An Attiny can easy run at 3,3V if you want, so no level shifting is needed. Below is an example of an Attiny85 connected to RPI using a serial connection. A simple sketch to check if it is working: int x=0; void setup() { //Start TinyDebugSerial Serial.begin(9600); Serial.println("Grettings from Attiny85"); } void loop() { x++; Serial.print("Value= ") Serial.println(x); delay(100); } To program the Attiny85 you need a core for the tiny

Raspberry Pi Vendredi, 15 Février 2013 12:00 Domotics Le Raspberry Pi est un controleur connu par sa taille et son cout. Il est doté de suffisamment de ressources pour diffuser de la vidéo, héberger un serveur asterisk, piloter de la domotique, ... Les possibilités sont infinies. Le Raspberry Pi supporte plusieurs distributions Linux. Voici l'index de nos articles sur le Raspberry Pi: - Un Raspberry Pi pour compléter sa box de domotique - Raspberry Pi + Domoticz + TFXtrx - Utilisation des Yoctopuces avec un Raspberry Pi - Découverte du Razberry et de Zway - Raspberry et domotique dans le cloud avec ZCloud - Raspberry, XMBC et Domotique - Le boitier Teko pour Raspberry Pi - Démocratiser la domotique avec Raspberry Pi et Arduino Le forum de TLD possède aussi une section dédiée au logiciel Raspberry Pi.

Raspberry Pi : fabriquons des trucs! - Topics perso et Community Management Description des composants utiles pour commencerNous avons vu dans le post précédent ce qu'est précisément le Raspberry Pi, ainsi que le materiel requis pour s'en servir. Cependant, il s'agissait du minimum syndical requis pour faire fonctionner le Pi. Notre but n'étant pas de simplement faire un serveur, je vais vous présenter ici quelques équipements intéressants, et nous ferons des "packs" de démarrage. Ou acheter? Ces trois sites proposent un catalogue très intéressant de composants adaptés aux besoins de la robotique, de la domotique, de l'instrumentation, et même de l'expérimentation en général. Les composantsLes ArduinoAvant de commander, je voudrais vous parler des Arduino. Pour les applications ou l'on souhaite combiner les capacités d'un Arduino avec celles d'un Raspberry pi, il existe une autre solution, plus économique, et assez classe : intégrer uniquement le contrôleur du Arduino (Atmel Atmega 328 avec bootloader Arduino) dans un circuit communiquant par GPIO avec le Pi.

Raspberry Pi : Pi-Bridge / Centrale domotique | Hardware-Libre Spécificités globales Cette centrale domotique basée sur la combinaison d’un Raspberry Pi et d’un circuit compatible Arduino appelé le Pi-Bridge, est étudiée pour apporter le concept de maison intelligente à bas coût grâce à des solutions innovantes, fiables, ouvertes, mais également pratiques, simples et ludiques. Cette centrale peut communiquer avec des « nodes » sans fil aux fonctions multiples ainsi qu’avec différents dispositifs sans fils du commerce. Elle est également conçue pour centraliser les différents flux des caméras réseau / webcams (sous linux) présentes . Le mode de détection de chaque caméra est automatiquement activé par la présence ou non de périphériques sur le réseau : un smartphone connecté au wifi par exemple. Une interface web, étudiée pour un affichage sur tous types d’appareils, permet de contrôler tous les aspects du système : configuration de la centrale, des nodes, etc. Les applications sont multiples : Spécificités techniques du Pi-Bridge

Serveur d’impression CUPS sur Raspberry Pi et imprimante HP LaserJet P1006 | Carnet Mettre mon imprimante laser USB HP LaserJet P1006 en réseau sur mon réseau local en utilisant le Raspberry Pi comme serveur d’impression CUPS (Common Unix Printing System, le système d’impression commun pour les systèmes d’exploitation Unix et assimilés) est un projet que j’avais depuis quelques temps. J’ai eu les pires difficultés à rendre le dispositif fonctionnel, mais j’ai fini par y arriver : voici comment j’ai procédé. Pourquoi utiliser la carte Raspberry Pi comme serveur d’impression ? Mon imprimante Laser noir et blanc, qui a quelques années et me donne entière satisfaction, n’est pas dotée nativement de fonctions réseau. C’est une simple imprimante USB prévue pour être connectée à un PC de bureau (desktop) qui tournait à l’origine sous Windows XP.Depuis l’achat de cette imprimante, je me suis doté d’un portable tournant sous Windows Seven, et récemment, un netbook est arrivé dans la maison, auquel il faut rajouter le netbook que j’utilise pour le travail. Pré-requis $ mkdir temp

Plus de 50 idées pour votre Raspberry Pi Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade... C'est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu'avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ? Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection que j'ai rassemblée au cours des derniers mois. J'imagine qu'il y a encore beaucoup d'autres idées et de tutos, donc n'hésitez pas à partager les liens dans les commentaires, je les rajouterai à ma liste. Merci ! En attendant, j'espère que ceux-ci vous donneront de l'inspiration... On peut donc en faire : Et si vous cherchez un moyen rapide et pas cher de faire un boitier de protection pour vos Raspberry Pi, pensez aux LEGO. Bon, je pourrai continuer comme ça toute la journée, mais va bien falloir que je m'arrête. Amusez-vous bien ! Rejoignez les 60492 korbenautes et réveillez le bidouilleur qui est en vous Suivez KorbenUn jour ça vous sauvera la vie..

Wireless Raspberry Pi print server Wireless printing has made it possible to print to devices stored in cupboards, sheds and remote rooms. It has generally shaken up the whole process of printing and enabled output from smartphones, tablets, laptops and desktop computers alike. But you don’t have to own a shiny new printer for this to work; old printers without native wireless support don’t have to end up in the bin, thanks to the Raspberry Pi. The setup is simple. CUPS gives the Raspberry Pi a browser-based admin screen that can be viewed from any device on your network, enabling complete control over your wireless network printer. Resources Latest Raspbian image USB printer USB wireless card Step-by-step Step 01 Check your printer works Before starting, check that the printer you’re planning to use for the project still works and has enough ink. Step 02 Detect your printer With your Raspberry Pi set up as usual and the printer connected to a spare USB port, enter: $ lsusb Step 03 Install Samba and CUPS Next, install CUPS:

Related: