background preloader

Orange fait reculer l'absentéisme de ses salariés

Orange fait reculer l'absentéisme de ses salariés
L'opérateur a ainsi récupéré 31.600 journées de travail en un an, soit l'équivalent de 4,3 millions d'euros. Ni l'abandon de la marque historique France Télécom au profit d'Orange, ni la concurrence à tous crins dans le secteur des télécoms n'auront eu raison du moral des salariés d'Orange. 90 % des personnes travaillant chez l'opérateur pensent que la qualité de vie au travail est identique ou meilleure à celle d'autres entreprises (contre 87 % il y a un an), selon le dernier baromètre social publié par le groupe. Les salariés attribuent la note de 6,9 sur 10 à leur entreprise, contre 6,4 sur 10 en moyenne pour l'ensemble des Français. Indicateur révélateur, l'absentéisme des salariés ne cesse de reculer. «C'est un signe de l'apaisement du climat social chez Orange, alors même que nous sommes entrés dans une période d'exigence très forte», souligne Bruno Mettling. «Le numérique devrait soutenir davantage la croissance et l'emploi qu'il ne le fait.

Temperprise : l'outil RH qui mesure la météo de votre entreprise Difficile pour un dirigeant de suivre jour après jour l'ambiance de travail de ses collaborateurs et encore moins leur humeur. Pourtant, ces données ont un impact direct sur la motivation et leur implication, et donc potentiellement, sur les performances de l'entreprise. Face à cette problématique, l'International Mindfullness Institute, structure lyonnaise spécialisée dans l'accompagnement des managers, a mis au point une solution : Temperprise, "la station météo interne collaborative" des entreprises de plus de 20 salariés. Prévoir la météo de votre entreprise Subventionné par Oséo, cet outil RH propose au dirigeant de connaître jour après jour "le temps qu'il fait" dans sa société et même d'obtenir des prévisions à la semaine de la météo de son entreprise. L'intérêt ? En effet, Temperprise ne se contente pas de restituer des "relevés météo", il formule également des prévisions d'évolution semaine après semaine en se basant notamment sur les données du mois précédent. Tarifs :

Industrie automobile : des conditions de travail difficiles Par La rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 2 mai 2014, mis à jour le 2 mai 2014 On a tous en tête les images du film "Les Temps Modernes" dans lequel Charlie Chaplin parodie les gestes répétitifs du travail à la chaîne. Cette satire sociale de l'industrialisation renvoie à un thème aujourd'hui entré dans les mœurs : la pénibilité au travail. Industrie automobile : des conditions de travail difficiles Industrie automobile : des conditions de travail difficiles Derrière les carrosseries rutilantes que l'on expose comme des œuvres d'art, on oublie souvent la sueur et la souffrance des corps qui les ont façonnées. Qu'entend-on par pénibilité ? On estime que la pénibilité apparaît quand les sollicitations physiques et psychiques entraînent un effort d'adaptation qui laisse des traces durables chez un individu, par exemple de la fatigue, des souffrances physiques ou morales. Au début du XXe siècle, la voiture n'en est qu'à ses prémices. La productivité fait une progression exponentielle

Les enjeux ressources humaines de la RSE Force est de constater, pourtant, que les directions des ressources humaines n’ont pas encore pleinement réussi à s’emparer des thématiques, principes, et objectifs de la RSE, ni à imposer leur légitimité sur ce sujet auprès des chefs d’entreprises et des comités de direction. Or, on a le sentiment que les temps changent et leur semblent favorables. Presque 30 années après la naissance des principes fondateurs du développement durable caractérisée par l’engagement des entreprises sur les aspects essentiellement environnementaux centrés sur les deux objectifs prioritaires de leur stratégie - la réduction des coûts et la gestion des risques - on remarque que les questions sociales et sociétales laissées en jachère commencent à s’imposer. Les DRH et leurs équipes voient leurs rôles et missions s’enrichir, et leur fonction s’offrir l’opportunité de gagner une légitimité nouvelle. Les thématiques RSE qui relèvent des directions des ressources humaines sont nombreuses :

Motivation des salariés : le Job Crafting, donner du sens au travail Crédits photo : Shutterstock.com / Ivelin Radkov Le Job Crafting consiste à laisser le salarié libre de choisir sa propre manière d'organiser son travail. Encore une expression anglo-saxonne et jargonneuse. Mais qu'on ne s'arrête pas à la vitrine, car le Job Crafting recèle un concept riche de sens. Justement, c'est l'art de redonner du sens au travail. Tout droit venu d'outre-Atlantique, où il se développe massivement dans les organisations de toute taille et de tout secteur d'activité, puis après avoir transité par la Belgique, le Job Crafting s'installe progressivement dans l'Hexagone. Créativité et efficacité accrues Crédits photo : DR Yann Coirault, responsable de l'offre bien-être au travail, et pilote de l'innovation chez CSP Formation. Concrètement, qu'est-ce que le Job Crafting ? Le Job Crafting en 3 axes et profils de salariés

Le phénomène Lipdub : Pourquoi les salariés se mettent en scène pour valoriser l’image de leur société ? Connaissez-vous le Lipdub ? C’est une pratique où un groupe d’individus se met en scène en chantant en playback sur une chanson connue. Au départ, réservé aux internautes qui voulaient créer le buzz, cette pratique s’est rependue au sein des départements marketing et communication des entreprises au point de devenir une arme de communication positive. Ce concept s’apparente à une nouvelle politique mise en évidence par Philipe Ligier : Le Marketing des Ressources Humaines. Il s’agit d’adapter les techniques du marketing liées au produit à la gestion des ressources humaines afin d’optimiser le recrutement, l’intégration et la fidélisation des employés. En effet, pour une entreprise, maîtriser l’image qu’elle dégage est aussi important que réussir le lancement d’un produit. - l’image véhiculée par les employés (interne) : la façon dont ils parlent de l’entreprise, leurs conditions de travail, la rémunération, l’ambiance générale de travail… Quels sont les avantages de cette pratique ?

Nouveau suicide chez Renault malgré le plan d'urgence Renault subit un nouveau suicide d'un de ses employés. Un ingénieur du Technocentre a mis fin à ses jours mercredi. Ce centre d'ingénierie avait déjà connu, fin 2006-début 2007, les suicides de trois salariés. En octobre 2006, un ingénieur s'était jeté du cinquième étage d'un immeuble, deux autres avaient mis fin à leurs jours dans les mois suivants. Néanmoins, la société Technologia, cabinet d'expertise agréé par le ministère du travail qui a été récemment envoyé auprès de France Telecom, a réalisé une enquête sur les conditions de travail dans l'entreprise. Renault a donc mis en place un plan d'urgence en 2007 qui, notamment, limite les horaires et forme les managers à la détection de risques psychosociaux.

Exclusif. Les secrets de Dorothée Burkel, DRH chez Google, pour gérer ses équipes Google emploie 29 000 salariés dans le monde, dont 250 en France (bientôt 500). Son esprit start-up anticonformiste séduit et retient. Mais sous les apparences rugit un puissant moteur : partager le pouvoir pour mieux se nourrir de la vitalité de l'individu." Il faut accepter de perdre le contrôle pour gagner en puissance. Car il est difficile pour un individu d'être créatif lorsqu'il se sent bridé ! 1. 2. " Le projet 20% ". 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. " Le credo de Google, c'est le travail en équipe, la souplesse, l'agilité, la force du réseau. A lire aussi : De Ford à Google et au-delà Comment utiliser Google pour optimiser vos ventes sur internet

Carlos Ghosn n'est pas prêt pour la retraite Carlos Ghosn a encore fort à faire… avant sa retraite. "Sur les trois prochaines années, j’ai une feuille de route très importante, qui va justifier tous les efforts faits au cours de ces années et toutes les percées réussies par les deux constructeurs", a affirmé lundi 19 janvier le PDG de la firme française et de son allié Nissan, âgé de 60 ans. "J’ai été réélu pour un mandat qui court jusqu’en 2018 chez Renault", affirme-t-il dans le cadre de l’ "European American Press Club" à Paris. "Il faut réussir l’objectif d’atteindre 50 milliards d’euros de chiffre d’affaires, contre 41 milliards en 2014, et d’une marge en permanence au-dessus de 5%", assure le double patron. Rude gageure. Les constructeurs "sont à 7-8% quand ça va bien et proches de zéro quand ça va mal". L'objectif des 5% de marge opérationnelle, Renault l'a déjà raté à ce nombreuses reprises! "On a des objectifs parallèles chez Nissan", poursuivait lundi Carlos Ghosn. Des candidats à sa succession existent

Comment «rebooster» la motivation des salariés  Selon une étude de Kelly Services, la participation aux bénéfices est un bon outil. Deux ans près le démarrage de la crise, où en est l'engagement des salariés envers leur entreprise ? Cette question taraude les DRH, qui cherchent les bonnes pratiques susceptibles de redynamiser leur motivation. Avantages «en nature» Aujourd'hui, souligne le spécialiste des solutions en ressources humaines, 21 % des salariés disposent d'une partie variable dans leur rémunération, liée à l'atteinte d'un certain nombre d'objectifs. Parmi les collaborateurs ne bénéficiant pas de ce dispositif, 37 % déclarent qu'ils feraient preuve de davantage de productivité et d'engagement si leur direction innovait en la matière en instaurant une rémunération variable. La politique salariale n'est pas le seul outil à la disposition des DRH. Les salariés donnent aussi la priorité à leur santé puisqu'ils sont 72 % à souhaiter que leur employeur prenne des mesures liées au bien-être au travail des employés.

Etude de cas: fusion Renault-Nissan Résumé de l'étude de cas Le groupe renault, est un constructeur automobile français, lié au constructeur nippon nissan depuis 1999. Ce groupe possède des usines et filiales à travers le monde entier. Il est fondé par les frères Louis, Marcel et Fernand renault en 1899 et se démarque rapidement par ses innovations. Nationalisé au sortir de la Seconde Guerre mondiale, en grande partie à cause de la collaboration avec l'occupant nazi. « Vitrine sociale » du pays, il est privatisé durant les années 1990, emporté par la vague du libéralisme dominant. [...] [...] - Renault doit innover sur le plan des délais que se soit en termes de livraison ou en termes de développement de nouveaux modèles. - La motorisation haut de gamme peine également à se distinguer des concurrents tels que Mercedes, BMW, etc. [...] 16 Qualité de la relation entre les partenaires ? [...] [...]

Besançon : Décathlon : "une entreprise conviviale mais très exigeante" actualité Besançon Franche Le magasin Décathlon de Besançon emploie entre 80 et 120 personnes avec un manager pour 6 à 8 collaborateurs. "Ce sont de petites équipes qui apportent une meilleure proximité et chacun, manager comme collaborateur, peut prendre des décisions au sein de l'entreprise" explique Romain Kuntz, directeur du magasin,"c’est une entreprise conviviale mais très exigeante, ce qui est la particularité de Décathlon". L’objectif de ce système, qui fonctionne "très bien", est de donner des responsabilités à tout le monde autant pour les jeunes managers que les plus anciens. "Aujourd’hui, le magasin est assez bien équilibré entre une équipe de personnes qui est là depuis très longtemps et d'autres plus récentes". La pointe de la technologie pour grimper jusqu’au sommet ! La veste chauffante Un des produits phare de cette saison est la veste de ski chauffante munie d’un système électrochauffant (une batterie) intégré. Les sous-vêtements Louer ses skis sans stress et avec le sourire Infos pratiques

Related: