background preloader

Big data : vos données en vente

Big data : vos données en vente
Après un récent changement de ses conditions d'utilisation, la banque Barclays se réserve le droit de vendre un agrégat d'informations à propos de ses utilisateurs à des entreprises tierces à partir d'octobre 2013. "Ces informations seront quantitatives et non personnelles, et vous ne pourrez pas être identifiés sur la seule base de celles-ci", ajoute la banque. Selon The Telegraph, les utilisateurs ne pourront pas refuser que leurs données soient partagées. En France, SFR a remporté en avril le troisième prix de l'innovation "Big data" en annonçant la commercialisation prochaine de ses données géolocalisées. Les données collectées par l'opérateur puis anonymisées, pourront ainsi renseigner les entreprises sur la fréquentation d'un lieu. De la même manière, des opérateurs britanniques ont lancé Weve, un groupement d'entreprise, pour vendre les données de leurs utilisateurs. L'anonymat de ces données est cependant impossible à garantir complètement. Alexandre Léchenet

http://data.blog.lemonde.fr/2013/08/14/big-data-vos-donnees-en-vente/

Related:  la vente d'informationVie privée

La vente de données personnelles, amenée à changer l’industrie de la publicité Un étudiant américain vend ses données personnelles en ligne pour deux euros la journée. Et si tout le monde devenait le maître de ses traces numériques? Les données personnelles sont jusqu’à présent essentiellement recueillies par le secteur des nouvelles technologies qui, en contrepartie des services offerts aux utilisateurs, se sert des données de ces derniers pour leur vendre des publicités. Facebook « home » : gare à vos données personnelles ! Ecran d'accueil d'un téléphone avec la nouvelle applicationde Facebook. Crédits: Facebook. Facebook a présenté, jeudi 4 avril, une mouture significativement différente de son application pour les smartphones.

Notre vie privée est-elle en vente sur internet ? - 30 août 2012 "Google, Facebook et les autres vendent nos informations personnelles, notre vie privée." Le fantasme circule depuis l'avènement de géants du web, tel Google, qui cumulent des données personnelles sur les internautes. Il est vrai que la plupart des sites disposent d'informations privées sur leurs utilisateurs. Pour autant, les vendent-elles ? Sur le Web, le "paradoxe de la vie privée" Les internautes s'exposent de plus en plus dangereusement, tout en s'inquiétant de la surveillance de leurs données personnelles. Les internautes surfent sur les paradoxes aussi aisément que sur le Web. Alors que les récentes révélations ont démontré que les agences de renseignement américaine et française surveillaient Internet et les réseaux sociaux, ils s'exposent de plus en plus sur la Toile. Une tendance de fond dont l'hebdomadaire Time a fait récemment sa couverture, en parlant d'une génération "moi, moi, moi" dont la visibilité des pulsions narcissiques est démultipliée par les nouveaux moyens techniques. Les chiffres sont vertigineux. En 2013, plus d'un internaute français sur deux est sur FaceBook, 21 % sur Google+, et 12 % sur Twitter, selon des données publiées par l'Ifop en novembre 2012.

[Infographie] Comment Google, Yahoo, Apple, Facebook et Amazon vous surveillent Mercredi 26 juin Web - 26 juin 2013 :: 11:30 :: Par Une infographie nous renseigne sur les données récoltées par les géants du Web, sur les techniques pour les récupérer et sur l’utilisation qui en est faite. Mes données personnelles ne sont pas à vendre ! Une étude récente, publiée par le journal scientifique américain PNAS, a mis en évidence comment des données confidentielles peuvent être déduites de l’utilisation du bouton «j’aime» de Facebook. A l’aide d’algorithmes et en se basant sur l’observation des «likes», les chercheurs ont réussi à retrouver les origines ethniques, géographiques, les préférences sexuelles, la consommation de drogue ou encore la religion des utilisateurs du réseau sociaux avec une exactitude «hallucinante» selon les termes du directeur de l’étude lui-même. A juste titre, dans leurs conclusions, les chercheurs recommandent de passer les «j’aime» en mode privé, et appellent à plus de transparence sur l’utilisation qui est faite des données personnelles. Méfiance grandissante

Un annuaire de liens pour supprimer vos comptes de sites webs. Can't find what you're looking for? Help make justdelete.me better. facile Informations non disponibles Connectez vous, allez dans les parametres, cilquez sur supprimer mon compte. Confirmez en cliquant sur je supprimer mon compte. Plombées par Wikipédia, les encyclopédies Universalis déposent le bilan VIDÉO - Créée en 1968, Encyclopaedia Universalis a six mois pour tenter de redresser la barre. 45 emplois sont menacés. La société Encyclopaedia Universalis, qui édite la célèbre encyclopédie, a déposé le bilan et a été placée en redressement judiciaire le 30 octobre dernier par le tribunal de commerce de Nanterre. «Il n'est pas question de liquider la société. Universalis est une marque forte, une base documentaire de qualité, des clients. Cette procédure peut constituer un bon outil pour réussir la transformation nécessaire», explique Isabelle Didier l'administratrice judiciaire dans le quotidien Le Monde qui a révélé l'information ce week end.

Just Delete Me vous guide pour disparaitre du web ! Il n'est pas toujours facile de supprimer un compte Facebook, Amazon ou Paypal, alors le site web Just Delete Me vous donne le mode d'emploi. A l'heure actuelle, nous sommes nombreux à posséder de multiples comptes sur des sites web alors que nous les utilisons peu voire jamais. Sites marchands ou communautaires, il est plus facile de s'inscrire que de supprimer son compte. Pour venir en aide à ceux qui souhaitent éliminer les données qu'ils ont fourni à ces différents sites, Just Delete Me montre la voie. Acting Without Reality En acceptant l’amitié Facebook d’Hekkah Awr, les statuts de chacun remontent instantanément dans un espace d’exposition public. HEKKAH possède ainsi un lieu où se réalise une réflexion sur l’identité numérique. Son autel matérialise un corps à travers une projection interactive où chaque spectateur peut y voir une incarnation de soi (tracking du public avec une Kinect).

Related: