background preloader

Le nom de la rose : le scriptorium

Le nom de la rose : le scriptorium
Related:  moyen ageHistoire du livre et des bibliothèques16

l'aventure du livre - Arrêt sur Le Moyen Âge se situe grosso modo entre deux innovations techniques majeures : . Le passage du rouleau au codex, c’est-à-dire au livre tel que nous le connaissons aujourd’hui encore, constitué de feuillets rectangulaires, pliés en cahiers et assemblés par une couture centrale. Il est définitivement acquis au Ve siècle. . L’invention de l’imprimerie, par Gutenberg, à Mayence, en 1456. Gutenberg imprime pour la première fois une Bible en latin à 150 exemplaires. Jusqu’au XIIe siècle, les monastères et les écoles cathédrales sont au centre de l’histoire du livre.

L'écriture cunéiforme : mode d'emploi En cette fin de IVe millénaire, les Sumériens venait d'inventer un système complexe qui était composé de différents types de signes : 1) de pictogrammes 2) d'idéogrammes 3) de phonogrammes 4) de déterminatifs 5) de compléments phonétiques haut de page Des pictogrammes, des idéogrammes, des phonogrammes, des déterminatifs et des compléments phonétiques, grâce à l'ensemble de ces signes, il est possible de tout écrire : relevés comptables ou lettres d'amour ! Notre monde moderne n'existerait pas sans l'écriture. Un autre peuple vivait avec les Sumériens : les Akkadiens. Les deux premières langues à utiliser ce système sont donc les Sumériens et les Akkadiens. Le sumérien devint pour l'akkadien un peu ce que la latin fut pour le français.

l'homme vitruvien (Léonard de Vinci) - Profs d'Histoire lycée Claude Lebois l'homme de Vitruve dessin de Léonard de Vinci (1492/1496) exercice sur l’Homme de Vitruve Dessin à la plume, encre et lavis (usage d’une seule couleur diluée pour obtenir différentes intensités) sur papier, intitulé Étude des proportions du corps humain selon Vitruve, réalisé par Léonard de Vinci aux alentours de 1492. L’homme de Vitruve est le symbole de l'humanisme, l’homme étant conçu selon des proportions mathématiques et étant considéré comme le centre de l’univers. Pourquoi ? - au compas (ou à la main), surligner de jaune le périmètre du cercle. - à l’aide d’une règle, surligner de rouge le périmètre du carré. 1) sur la paume de votre main, poser les quatre doigts joints de l’autre main. 2) sur la plante de votre pied, poser la paume de votre main (ou plusieurs fois les doigts joints). 3) sur votre coudée (allant du coude jusqu'à l'extrémité de la main), poser la paume de votre main (ou plusieurs fois les doigts joints). 5) combien de paumes faut-il ajouter pour faire un homme ?

Etudier la notion de source à partir de Google Actualités (2) : carte de correction 14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 18:51 Suite au commentaire d'Aristide, nous nous sommes penchées avec Hélène et Aline sur une correction à proposer à l'activité décrite dans le billet précédent. Nous vous la proposons aujourd'hui en la soumettant aux avis critiques. Nous avons une version complète de la carte et une version simplifiée qui correspond à ce qu'on peut attendre d'une classe de troisième en brainstorming. Voici la version "aboutie" Et la version simplifiée On peut travailler sur la carte en amont puis proposer d'étudier un évènement à travers Google Actualités en classant les sites selon le type de média. Pour ma part, je compte reprendre l'activité d'Hélène en cours d'Anglais en troisième. Partager cet article

Exposition - La bibliothèque, la nuit du 16 mai 2017 au 13 août 2017 François-Mitterrand / Galerie 2 La BnF présente une exposition réalisée par le metteur en scène Robert Lepage et sa compagnie Ex Machina, d’après une idée originale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec Inspirée de l’ouvrage d’Alberto Manguel, La bibliothèque, la nuit, l'exposition est enrichie d'une introduction consacrée à l'imaginaire des bibliothèques, conçue par la BnF à partir de ses collections. Exposition réalisée avec le concours du Ministère de la Culture et des Communications du Québec et de la Délégation générale du Québec à Paris.

LA BOETIE – Discours de la servitude volontaire | À 18 ans, Étienne de La Boétie fut le premier à s’étonner de la structure pyramidale du pouvoir, et à analyser les principes de la domination des peuples par un seul, ou par une poignée d’hommes. S’il est vrai que la tyrannie est ce dans quoi la démocratie menace le plus de verser, ce bref essai écrit en 1549 peut être regardé par les peuples de nos démocraties modernes comme une invitation perpétuelle à la vigilance à l’égard du pouvoir ; et ses problèmes et ses concepts, comme des outils indispensables pour une démocratie sans cesse à régénérer. Discours de la servitude volontaire (mp3) voix : olivier gaiffe Télécharger l’audiolivre en intégralité Like this: J'aime chargement…

Epées de Légende sur Médiéval et Moyen Age - Medieval et Moyen Age Samedi 22 mars 2008 6 22 /03 /Mars /2008 21:34 Aujourd’hui il me prend l’envie de vous présenter quelques unes de nos amies les plus proches à nous autres Chevaliers : nos Epées. Cela peut vous paraître étrange que l’on parle de ces armes, pourtant, de tous temps elles furent la digne moitié des combattants à tel point que l’on les nommait, comme du temps de l’Egypte ancienne l’on nommait un mal afin de mieux le combattre. Qui ne connaît la célèbre Durendal appartenant à Roland, mort à Roncevaux. Certains connaissent Dard, l’épée de Bilbo (Bilbon) le Hobbit forgée par les Elfes et ayant le pouvoir de luire lorsqu’un méchant Orc est dans les parages. La plus célèbre des épées est sans doute Excalibur, l’arme du Roi Arthur. Que savez vous de Joyeuse, l’arme de Charlemagne contenant un morceau de la Sainte Lance, celle dont l’éclat effrayait l’Ennemi et qui avait le pouvoir d’empêcher que son possesseur soit empoisonné. L’Ebréchée est la lame qui sacre les Rois de Pologne.

Histoire des bibliothèques : d'Alexandrie aux bibliothèques virtuelles De l’Antiquité classique aux bibliothèques des grands monastères carolingiens, puis à la bibliothèque des rois de France, à la Bibliothèque vaticane, cette histoire met en jeu des perspectives d’ordre intellectuel et scientifique, mais aussi politique... L’histoire des bibliothèques est directement articulée avec l’histoire de la pensée, des idées, de la politique, de l’information, voire de l’architecture et de l’urbanisme. En adoptant un cadre chronologique large et en insistant sur la perspective comparatiste, Emmanuelle Chapron envisage la thématique en fonction des transformations du système général des médias au cours des siècles. La question des bibliothèques, comme plus largement celle de l’information, alors que nous sommes plongés dans la "troisième révolution du livre", est bien l’une des interrogations de civilisation essentielles posées en notre début de IIIe millénaire. Une bibliothèque est une chambre d’amis. Un débat enregistré en octobre 2015.

Pour étudier l'Humanisme et la Renaissance Un dossier sur la Renaissance Pour consulter l’ensemble du dossier Introduction Les représentations de l’humaniste à l’époque de la Renaissance Pour une introduction à la Renaissance : la modification des mentalités à travers la représentationde la mort. Poétique des auteurs de la Renaissance La poétique des grands rhétoriqueurs Gargantua et la poétique de Rabelais La poétique de Du Bellay dans les Regrets La Pléiade et le renouvellement de la poésie Lectures analytiques pour étudier les idéaux humanistes La nudité : Jean de Léry Histoire d’un Voyage fait en la terre du BrésilConsulter le texteConsulter l’article L’idéal politique de l’humaniste : le Prince et le PoèteConsulter le texteConsulter l’article Les doutes de l’humanisteHeureux qui comme Ulysse Les guerres de religionL’allégorie de l’Opinion dans Les Discours des misères de ce temps de Ronsard L’Etude des genres Théâtre Le lieu théâtre à l’époque de la RenaissanceLa perspective dans le décor de théâtreLire le théâtre Et une bibliographie

Bestiaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En littérature, un bestiaire désigne un manuscrit du Moyen Âge regroupant des fables et des moralités sur les « bêtes », animaux réels ou imaginaires. Par extension, on appelle bestiaire une œuvre consacrée aux bêtes. Par métonymie, le bestiaire d'un auteur ou d'un ensemble d'œuvres désigne les animaux mentionnés par l'auteur ou dans ces œuvres. Origines[modifier | modifier le code] Le Physiologos, qualifié de « bestiaire des bestiaires », est un recueil de brefs récits vraisemblablement rédigé en Égypte probablement dans la région d'Alexandrie[1]. Concernant les oiseaux, des éléments de De avibus de Hugues de Fouilloy sont intégrés à certains bestiaires anglais[2]. Bestiaires médiévaux[modifier | modifier le code] Selon une classification introduite en 1928 par M. La deuxième famille est la plus nombreuse[7]. La troisième famille de manuscrits latins est constituée de manuscrits du XIIIe siècle. Moyen Âge et animaux[modifier | modifier le code]

Les archives "pour les nuls" Pourquoi un guide ? Mission primordiale de service public, la communication est l'aboutissement du travail des Archives. Force est de constater cependant que ce milieu est largement méconnu et de ce fait reste souvent inaccessible pour ceux qui aspirent y faire des recherches. Aussi ce site s'adresse aux lecteurs désireux de trouver une information générale sur les recherches que l'on peut effectuer dans les différents services d'archives. Mis à la disposition de tous, ce guide "pour les nuls" est destiné à orienter les usagers des archives. des informations, que ce soient des professionnels habitués à démarcher les services d'archives comme les administrateurs, les chercheurs, les étudiants ou les généalogistes ou bien les néophytes : du citoyen désireux d'établir la preuve d'un droit aux simples curieux. Quelques chiffres nous montrent l'importance de ses usagers. Alors bonne visite !

Related: