background preloader

Entreprises pour l'Environnement

Entreprises pour l'Environnement
Related:  Responsabilité sociétale de l'entreprise (RSE)Entreprise Durable

Entreprises - Entreprises et développement durable 2011 Avertissement La synthèse et deux des encadrés de cet Insee résultats sont extraits de l'Insee Première « La responsabilité sociétale des entreprises - une démarche déjà répandue », n° 1421, novembre 2012. Résumé En France, plus de la moitié des sociétés de 50 salariés ou plus déclarent s'impliquer dans la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), contribution des entreprises aux enjeux du développement durable. Sommaire Encadrés Publication Deux tiers des sociétés de 50 salariés ou plus connaissent la notion de RSE 64 % des sociétés de 50 salariés ou plus ont entendu parler de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), contribution des entreprises aux enjeux du développement durable (graphique 1). 52 % sont plus particulièrement impliquées dans cette démarche : non seulement elles en ont entendu parlé, mais elles ont aussi le sentiment de mener des actions dans cette perspective. Graphique 1 : Les trois domaines de la responsabilité sociétale des entreprises Haut de page 1. 2. 3.

Relations fournisseur responsables CSRWire Entreprises et développement durable Entreprises et développement durable Christian Brodhag La session spéciale de l'Assemblée Générale des Nations Unies de juin 1997 a fixé l'ordre du jour de la 6ème session de la Commission du Développement Durable des Nations-Unies. Parmi les 3 thèmes de discussion figure l'industrie. Cette réflexion est dans la droite ligne de l'Agenda 21 (Action 21) de Rio qui proposait dans son chapitre 30 " . le commerce et l'industrie, y compris les sociétés transnationales et les organisations qui les représentent, doivent participer pleinement à la réalisation et à l'évaluation des activités relatives au programme Action 21. " Ce chapitre prend place dans la partie 3 de l'Agenda 21 qui traite des grands groupes c'est à dire des acteurs qui doivent contribuer au développement durable. Les propositions de Rio pour les entreprises concernaient essentiellement le management environnemental des entreprises et l'utilisation de technologies propres (" écologiquement rationnelles ").

Sustainability’s strategic worth: McKinsey Global Survey results Company leaders are rallying behind sustainability, and executives overall believe the issue is increasingly important to their companies’ strategy. But as it continues to grow into a core business issue, challenges to capturing its full value lie ahead. These are among the key findings from our most recent McKinsey survey on the topic, which asked respondents about the actions their companies are taking to address environmental, social, or governance issues, the practices they use to manage sustainability, and the value at stake. One such challenge is reputation management. Year over year, large shares of executives cite reputation as a top reason their companies address sustainability; of the 13 core activities we asked about, they say reputation has the most value potential for their industries. However, many of this year’s respondents say their companies are not pursuing the reputation-building activities that would maximize that financial value. Sustainability rising Exhibit 1 Enlarge

Quelle politique gouvernementale sur la RSE ? - RSE - Politique développement durable Une politique « volontariste », « ambitieuse » en matière de RSE. C'est ainsi que le gouvernement qualifie sa stratégie nationale dans un document d'une trentaine de pages qui doit être transmis à la Commission européenne à la fin de l'année (voir encadré). L'avant-projet du Plan national d'actions prioritaires en faveur de la responsabilité sociétale () dévoilé ce 12 novembre recense pourtant surtout ce qui a déjà été fait et acté, du Grenelle à la conférence environnementale et la feuille de route qui en avait découlé sans donner trop de précisions stratégiques. La RSE a ainsi vocation à être « un levier pour la compétitivité des entreprises » et « un outil de l'évaluation de la performance globale des entreprises permettant d'intégrer les multiples dimensions de leur contribution au développement durable », souligne le document. Les précisions sur les outils Quelle concertation des parties prenantes ? L'avis des parties prenantes sur la stratégie RSE

Qu’est-ce-que la responsabilité sociétale des entreprises ? Lexique de la responsabilité sociétale des entreprises (source INSEE - octobre 2012) La charte de la diversité en entreprise : depuis son lancement en octobre 2004, elle incite les entreprises à garantir la promotion et le respect de la diversité dans leurs effectifs. En la signant, ces entreprises s’engagent à lutter contre toute forme de discrimination et à mettre en place une démarche en faveur de la diversité. L’écoconception correspond à l’intégration des aspects environnementaux dans la conception ou la re-conception de produits. Il s’agit de prendre en compte les exigences environnementales sur le produit : réglementation, image de marque… ainsi que les conséquences environnementales du produit : consommations de ressources, émissions atmosphériques, production de déchets, valorisation du produit en fin de vie… Les exigences et les conséquences doivent être envisagées sur tout le cycle de vie du produit. En effet, il s’agit d’obtenir une performance globale.

Exclusif : le 1er classement des sociétés du CAC40 les plus engagées en RSE, Management En tête du palmarès : Airbus Group, Carrefour et Lafarge. Retrouvez le dossier complet dans Enjeux Les Echos, Octobre 2014. Enjeux Les Echos a réuni jeudi, au siège d’Euronext plus d’une centaine de représentants RSE des entreprises du CAC 40 (Alstom, Carrefour, Essilor, Legrand, Sanofi... ) pour présenter le premier classement jamais réalisé sur l’engagement des grandes sociétés françaises en matière de responsabilité sociale et environnementale. « Cet engagement répond à une vraie demande des investisseurs », comme l’a rappelé l’hôte de cette manifestation, Marc Lefevre, directeur Europe des introductions de Nyse-Euronext. « Les fonds d’investissements responsables gèrent aujourd’hui 13 000 milliards de dollars, dont 49% en Europe, la France étant le cœur de ce mouvement », a-t-il ajouté. D’annexe et complémentaire de l’activité principale de l’entreprise, la responsabilité sociale et environnementale est aujourd’hui entrée dans la loi. Un impératif à l’échelon mondial

Reporting RSE : « 2012 est une année de transition » - Reporting - Politique développement durable Novethic. Le décret sur le reporting RSE des sociétés (article 225 du Grenelle 2) n'en finit pas de voir le jour. Comment se préparent les entreprises ? Etienne Casal. Du point de vue règlementaire, nous ne sommes pas au bout du parcours car des modifications sont en cours... Donc nous attendons l'aboutissement des travaux a priori pour la fin de l'année, ou pour le début de l'année prochaine, en vue de cadrer les éléments à publier dans le rapport de gestion des entreprises. A quelles difficultés les entreprises sont-elles confrontées ? Certaines ont des difficultés à mettre en œuvre un reporting complet, qui intègre beaucoup plus de données que celles qu'elles collectaient auparavant. Les entreprises françaises sont-elles matures sur le sujet ? Il y a finalement assez peu d'entreprises qui, au niveau mondial, font vérifier leurs données.

Les entreprises du CAC40, toutes responsables, Management Une contrainte légale peut devenir un atout stratégique, et les sociétés du CAC40 l’ont bien compris : elles s’engagent de plus en plus dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale (RSE), comme le montre notre classement exclusif, réalisé en partenariat avec l’Institut RSE. Enjeux Les Echos, Octobre 2014. Un tiers du bonus des managers de Danone dépend d’objectifs sociaux et environnementaux. Kering n’utilise plus de métaux pour tanner le cuir des sacs Gucci. Unibail-Rodamco sélectionne l’implantation de ses centres commerciaux en fonction de leur potentiel d’intégration à un réseau de transports publics. Transparence et reporting mieux que gouvernance Lame de fond En effet, la démarche n’est plus vécue seulement comme une contrainte, mais de plus en plus comme une opportunité de croissance et de différenciation par rapport à la concurrence, notamment à l’international. Les PME aussi Bruxelles adopte le reporting extrafinancier La méthodologie Florence Bauchard

Ceres - Mobilizing Business Leadership for a Sustainable World — Ceres Reporting RSE : le "groupe des amis du paragraphe 47" publie sa charte En juin dernier, la conférence de Rio+20 sur le développement durable s’est clôturée par la déclaration finale "Le futur que nous voulons". En adoptant le paragraphe 47 de cette déclaration, les États signataires ont reconnu "l’importance de la communication, par les entreprises, d’informations sur l’impact environnemental de leurs activités et les encourageons, en particulier s’agissant des entreprises cotées et des grandes entreprises, à étudier la possibilité d’insérer dans leurs rapports périodiques des informations sur la soutenabilité de leurs activités. (…)". C’est en référence à ce texte que quatre pays, l’Afrique du Sud, le Brésil, le Danemark et la France ont lancé l’initiative des "Amis du paragraphe 47" en juin 2012, avec le soutien du Programme des Nations-unies pour l’environnement (UNEP) et de la Global Reporting Initiative (GRI). C’est le premier fruit de ses travaux engagés dès l’été 2012. Comprendre la responsabilité sociétale des entreprises (ou RSE)

Related: