background preloader

EPE - Entreprises pour l'Environnement

EPE - Entreprises pour l'Environnement
Related:  Responsabilité sociétale de l'entreprise (RSE)Entreprise Durable

Portail:Relations internationales Lire la suite Autres articles sélectionnés au sein du portail des relations internationales Le Club 3D Rhône Alpes Entreprises - Entreprises et développement durable 2011 Avertissement La synthèse et deux des encadrés de cet Insee résultats sont extraits de l'Insee Première « La responsabilité sociétale des entreprises - une démarche déjà répandue », n° 1421, novembre 2012. Résumé En France, plus de la moitié des sociétés de 50 salariés ou plus déclarent s'impliquer dans la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), contribution des entreprises aux enjeux du développement durable. Cet engagement est d'autant plus fréquent que la taille des sociétés est importante. Sommaire Encadrés Publication Deux tiers des sociétés de 50 salariés ou plus connaissent la notion de RSE 64 % des sociétés de 50 salariés ou plus ont entendu parler de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), contribution des entreprises aux enjeux du développement durable (graphique 1). 52 % sont plus particulièrement impliquées dans cette démarche : non seulement elles en ont entendu parlé, mais elles ont aussi le sentiment de mener des actions dans cette perspective. Haut de page 1.

Relations fournisseur responsables Régimes multilatéraux de contrôle des exportations Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les régimes multilatéraux de contrôle des exportations (ou RMCE) sont nés de la volonté des principaux États producteurs et exportateurs d'armements et de technologies à double usage, d'une part, d'harmoniser leurs politiques d'exportations de ces biens et, d'autre part, de compenser les lacunes des traités internationaux en la matière. L'objectif ultime de ces RMCE est donc d'empêcher la prolifération incontrôlée de ces biens. En pratique, les RMCE sont des réunions informelles et volontaires d'États qui définissent une politique commune de contrôle des exportations de biens et technologies nucléaires afin de prévenir et d'empêcher leur prolifération incontrôlée. À l'heure actuelle, il existe cinq RMCE ayant pour objectif la régulation de la prolifération : Adhésion[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Lien externe[modifier | modifier le code]

Cfdt Entreprises et développement durable Entreprises et développement durable Christian Brodhag La session spéciale de l'Assemblée Générale des Nations Unies de juin 1997 a fixé l'ordre du jour de la 6ème session de la Commission du Développement Durable des Nations-Unies. La logique qui préside cette approche repose sur l'affirmation, sinon la conviction que performance environnementale est une composante indissociable de la performance de l'entreprise. La norme ISO 14001 est présentée par certain comme un des moyens de maîtriser au niveau international les délocalisations pour cause environnementale qui conduiraient les entreprises les plus polluantes à s'implanter dans les pays du sud. Elles reposent finalement sur la nécessité de réconcilier la protection de l'environnement et les activités économiques. Un nouveau pas est nécessaire la France et l'Europe pourraient se positionner clairement pour l'intégration du thème social dans l'approche du développement durable pour les entreprises.

Sustainability’s strategic worth: McKinsey Global Survey results Company leaders are rallying behind sustainability, and executives overall believe the issue is increasingly important to their companies’ strategy. But as it continues to grow into a core business issue, challenges to capturing its full value lie ahead. These are among the key findings from our most recent McKinsey survey on the topic, which asked respondents about the actions their companies are taking to address environmental, social, or governance issues, the practices they use to manage sustainability, and the value at stake. One such challenge is reputation management. Comparing companies with the most effective sustainability programs (our sustainability “leaders”) with others in their industries highlights another obstacle: incorporating sustainability into key organizational processes, such as performance management, one area where the leaders report better results than others. Sustainability rising Exhibit 1 Enlarge Exhibit 2 Reckoning with reputation Exhibit 3 Exhibit 4 Exhibit 5

Filterman Ancien de l'armée de l'air et des télécoms, 10 ans de recherche sur les radars 30 ans de recherche sur les risques des champs électromagnétiques et sur la manipulation du climat Tableau de bord Cet auteur n'a pas encore publié d'article Derniers commentaires Sondage Que pensez-vous de l’inversion de la courbe du chômage annoncée par le gouvernement ? Les vidéos pop du web CGT Eléments de contexte Cette table ronde consacrée à l’EEDD fait suite, entre autre, aux assises de l’EEDD tenues à Lyon en mars dernier. Lors de son introduction Delphine Batho déclarait que « la crise actuelle [...] est aussi la crise d’un modèle qui appelle des réponses structurelles et un changement de modèle. C’est un combat que nous devons mener ensemble pour convaincre que la sortie de crise passe par la transformation écologique qui doit faire de l’écologie non pas une contrainte mais un levier pour créer des emplois, […] changer nos modes de consommation et nos modes de vie, réduire les inégalités sociales, en un mot vivre mieux » . « Le creusement des inégalités environnementales s’ajoute aux inégalités sociales ce sont souvent les mêmes qui sont victimes ». « C’est une bataille culturelle pour que les valeurs humaines soient au devant des valeurs marchandes ». EEDD et enseignement scolaire EEDD et Enseignement Supérieur EEDD à destination de tous les publics Voir aussi :

Qu’est-ce-que la responsabilité sociétale des entreprises ? Lexique de la responsabilité sociétale des entreprises (source INSEE - octobre 2012) La charte de la diversité en entreprise : depuis son lancement en octobre 2004, elle incite les entreprises à garantir la promotion et le respect de la diversité dans leurs effectifs. En la signant, ces entreprises s’engagent à lutter contre toute forme de discrimination et à mettre en place une démarche en faveur de la diversité. L’écoconception correspond à l’intégration des aspects environnementaux dans la conception ou la re-conception de produits. Un écolabel : est un label accordé à un produit par un organisme de certification qui garantit que le produit concerné a un impact réduit sur l’environnement. Un écoproduit : est tout produit qui génère moins d’impacts sur l’environnement tout au long de son cycle de vie et qui conserve ses performances lors de son utilisation. La norme britannique OHSAS 18001 : est un modèle de prévention de risques professionnels.

Exclusif : le 1er classement des sociétés du CAC40 les plus engagées en RSE, Management En tête du palmarès : Airbus Group, Carrefour et Lafarge. Retrouvez le dossier complet dans Enjeux Les Echos, Octobre 2014. Enjeux Les Echos a réuni jeudi, au siège d’Euronext plus d’une centaine de représentants RSE des entreprises du CAC 40 (Alstom, Carrefour, Essilor, Legrand, Sanofi... ) pour présenter le premier classement jamais réalisé sur l’engagement des grandes sociétés françaises en matière de responsabilité sociale et environnementale. Plus de la moitié des grandes sociétés françaises sont fortement engagées dans cette démarche. « Déjà très développée en matière environnementale et sociale, la maturité peut encore progresser sur le front des relations avec les sous-traitants ou la gouvernance », a observé Patrick d’Humières, directeur de l’institut RSE, copilote de ce classement. D’annexe et complémentaire de l’activité principale de l’entreprise, la responsabilité sociale et environnementale est aujourd’hui entrée dans la loi. Un impératif à l’échelon mondial

Related: