background preloader

C'est toujours la jungle des tarifs à la SNCF

C'est toujours la jungle des tarifs à la SNCF
Par Francetv info Mis à jour le , publié le Partager Les billets de train sont vendus en moyenne 25% plus cher au kilomètre au départ de la province que depuis Paris selon une étude de L'association de consommateurs CLCV pour le week-end du 14 juillet. Les résultats de cette études sont "faux", a déclaré un porte-parole de la SNCF. Il est toujours difficile de s'y retrouver dans les différents tarifs des trains de la SNCF.

http://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/video-c-est-toujours-la-jungle-des-tarifs-a-la-sncf_118665.html

Related:  LE PRIXQG4 - Le produit a-t-il un prix ?TH2Q4 - Le produit a-t-il un prix ?Les politiques tarifairesshkurte

Pourquoi les prix des trains ou des avions varient d’une minute à l’autre Licence CC Tout le monde sait que, pour obtenir un billet de train pas cher, il faut s'y prendre à l'avance. Mais beaucoup d'internautes nous font part de leur surprise, lorsqu'ils voient les prix augmenter d'une minute à l'autre. Claire ouvre ainsi son ordinateur pour acheter un billet de train, sur le site Voyages-sncf.com. La machine a un bug, et Claire doit tout recommencer à zéro.

L'avalanche du gratuit Donne, le consommateur te le rendra : de l’économie à l’ère d’Internet, telle semble être la nouvelle loi. Les success stories du numérique sont en effet fondées sur la gratuité pour l’usager : Facebook, Twitter, et surtout Google. La capitalisation boursière de ce dernier a récemment dépassé celle de Microsoft. Son logiciel libre Android équipe 75 % des smartphones vendus dans le monde, son moteur de recherche est devenu l’ami public n° 1 en offrant à la terre entière l’accès libre, légal ou non, à tout : musique, livres et vidéos. Pricing Assistant: les prix de vos concurrents en ligne en direct Le temps des espions envoyés dans les magasins des concurrents pour effectuer un relevé de prix de la concurrence est aujourd'hui révolu. A l'heure d'Internet et du e-commerce, les professionnels de la vente doivent recourir à d'autres outils. Pricing Assistant est l'un d'entre eux.

La gratuité est-elle l’avenir de l’économie La gratuité est l’avenir de l’économie clame Chris Anderson (blog) qui prépare dans cet article pour la revue Wired, dont il est rédacteur en chef, son prochain livre intitulé Free. Chris Anderson rappelle tout d’abord que la gratuité s’inscrit dans un processus commercial classique, comme l’a exploré avec succès Gillette, en offrant ses rasoirs et en faisant payer ses lames. Mais avec l’internet, une nouvelle gratuité s’est développée, fondée sur des coûts de reproduction nuls du fait de la numérisation, et sous la pléthore de l’offre qui tire encore plus les prix vers le zéro absolu. Un peu comme si Gillette devait maintenant offrir le rasoir et la lame et percevoir son argent sur autre chose. « Il n’y a jamais eu un marché plus concurrentiel que l’internet, et chaque jour le coût marginal de l’information devient plus proche de rien du tout », explique le brillant éditorialiste.

SNCF : seulement 63% des clients satisfaits Seuls 63% des voyageurs sont satisfaits des services de la SNCF d'après une enquête UFC-Que Choisir dévoilée lundi. En six ans, le taux de satisfaction des clients de l'entreprise ferroviaire a chuté de dix points. Le président de la SNCF, Guillaume Pépy, tente de redorer le blason de l'entreprise. L'enquête a été effectuée uniquement sur les lecteurs du magazine UFC Que Choisir. L'élasticité de la demande et les marges Lorsque l’on parle d’ élasticité, il faut comprendre que c’est la demande qui est élastique : les volumes de ventes varient en fonction du prix fixé. Il y a trois cas à analyser pour interpréter le coefficient d’élasticité : 1) L’élasticité est négative : Vous vendez moins à un prix plus élevé ==> c’est le cas classique, les prospects se heurtent à un prix trop important qui les dissuade d’acheter. Un exemple :

Prix du livre électronique : Apple prêt au procès plutôt qu'au réglement à l'amiable Apple n'en démord pas! Le groupe réfute les accusations portées par le ministère américain de la Justice sur une possible entente sur les prix des livres numériques. Les cinq éditeurs impliqués dans le quartel (HarperCollins, Simon and Chuster, Penguin du groupe Pearson, Bertelsmann, Macmillan et Hachette) ont décidé de régler le litige à l'amiable. De son côté, la célèbre marque à la pomme ne veut rien entendre et semble déterminée à aller jusqu'au bout du procès qui a commencé lundi à New York. Vidéo : Le low-cost (dont low-cost bancaire) Économiste et vice président de l'Autorité de la concurrence, Emmanuel Combe nous explique les grands principes du low-cost. Qu'est-ce que le low-cost bancaire ? Il y a des confusions sur la notion même de low cost : ce n'est pas parce que l'on vend un produit bon marché qu'on est low-cost et ce n'est pas parce que l'on produit en Chine avec des coûts de production plus faibles que l'on est low-cost. Le low-cost consiste à prendre un produit complexe, riche et à le dépouiller de tous ses accessoires et options pour en faire un produit basique, simple.

Le "dynamic pricing" va-t-il devenir la norme ? Un site de fast fashion va tester l’adaptation des prix sur le modèle des compagnies aériennes Une étude menée fin 2013 a révélé qu’Amazon changeait en moyenne ses prix 2,5 millions de fois par jour ! Le géant du e-commerce s’ajuste ainsi en permanence pour proposer les tarifs les plus compétitifs possibles. Grand Voyageur : Les avantages du programme de fidélité Grand Voyageur En tant que client Grand Voyageur, vous cumulez des points en fonction de vos achats de billets de train SNCF. Vous accéderez à des services privilégiés et bénéficierez d’offres personnalisées : Les points cumulés pourront être échangés contre des billets de train ou des cadeaux (offres soumises à conditions)Une réduction sur le service Bagages à domicileL’accès aux Guichets Pro et Grand Voyageur dans les principales gares de France Une ligne téléphonique dédiée en composant le 0 892 330 330 tous les jours de 8h à 20hDes offres personnalisées envoyées par e-mail tout au long de l’année (offres soumises à conditions)Le service e-billet dans la carte de fidélité Vos points sont valables durant 3 ans à compter de leur date d’acquisition.

Related:  QDG4: le produit a t-il un prix?