background preloader

GÉNÉRALITÉS

GÉNÉRALITÉS
Page rédigée par le Dr Muriel Salmona ; lire également l'article Traumatismes psychiques : conséquences cliniques et approche neurobiologique des Dr P. Louville et M. Salmona, paru dans un dossier complet sur Le traumatisme du viol dans le numéro 176 de mars 2013 de la revue Santé mentale. Définition Les 2 définitions les plus complètes et les plus reconnues du psychotraumatisme sont : Pour en faire un résumé et une synthèse on peut définir le psychotraumatisme Comme l'ensemble des troubles psychiques immédiats, post-immédiats puis chroniques se développant chez une personne après un événement traumatique ayant menacé son intégrité physique et/ou psychique. Ce sont des troubles psychiques qui présentent une forte prévalence sur la vie entière, de 5 à 6 % pour les hommes, de 10,5 à 13,8 % pour les femmes On distingue deux types de psychotraumatismes : Psychotraumatismes de type I quand l'événement est unique (accident, attentat, incendie, catastrophe naturelle...) Traumatismes intentionnels : Related:  Psycho

Extase, hystérie, possession : les théories d’Alexandre Bertrand. Par Jean-Jacques Goblot. 1979. Jean-Jacques Goblot. Extase, hystérie, possession : les théories d’Alexandre Bertrand. Article paru dans la revue « Romantisme », (Paris, n°24, 1979, pp. 56-59. Jean-Jacques Goblot (1931-2009). Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Les images ont été rajoutées par nos soins. – Nouvelle transcription de l’article original établie sur un exemplaire de collection personnelle sous © histoiredelafolie.fr [p. 56] Jean-Jacques Goblot [A] Extase, hystérie, possession : les théories d’Alexandre Bertrand. Né en 1795, mort prématurément quelques mois après les Trois Glorieuses, le docteur Alexandre Bertrand est un personnage mal connu. Je donnerai d’abord quelques précisions biographiques (1). Bertrand entreprend alors ses études de médecine, qu’il achève en 1819. Bertrand exerça son métier modestement et pauvrement : les honneurs n’étaient pas pour lui. Dès 1818 il s’était intéressé aux expériences des magnétiseurs et aux phénomènes de somnambulisme. Charcot.

La religion causerait un problème cognitif chez les enfants Photo : Getty Images Selon une étude publiée au début de juillet dans la revue scientifique Cognitive Science, les enfants qui ne sont pas exposés à la religion sont plus aptes à reconnaître ce qui est fictif de ce qui ne l’est pas. En effet, les sujets de l’étude (des enfants de 5 à 6 ans) qui avaient une éducation religieuse pensaient que les histoires religieuses, ainsi que les histoires fantastiques, étaient réelles. Ce qui n’était pas le cas des autres : ils étaient capables de dire que les histoires religieuses et fantastiques sont du domaine de la fiction. Aussi, le résultat de cette étude semble en quelque sorte contredire une autre étude qui a fait beaucoup de vagues en 2008 : Justin L. Barrett (lui-même très croyant), s’appuyant sur les sciences cognitives, arrivait à la conclusion que l’humain nait croyant. D’ailleurs, il y a bien d’autres études qui allaient dans le sens de poser la question de la religion dans les sociétés humaines ses années-là.

Les besoins psychologiques et physiques des enfants - Publications pédagogiques - Les sites web conseillés par Instit.info Les besoins des enfants physiques, affectifs et psychologiques diffèrent selon l’âge, les connaître et y répondre constitue une étape importante pour le développement de l’enfant dans les meilleures conditions, ça contribue à son bien être et à son équilibre psychique. Article de Pour vous aider à y voir plus clair, voici un tableau récapitulatif qui regroupe quelques besoins ( qui s’expriment chez un grand nombre d’enfants et à un âge approximatif ) et quelques pistes et activités que vous pouvez utiliser. Source de cette publicationLisez la suite de cet article sur le site Commentaires sur cette publication c'est important Commentaire de mahmoudi f. le 11/07/2015 Ajouter un commentaire à cette publication Pour pouvoir laisser un commentaire, vous devez vous identifier. A lire aussi au Coin Education Nouvelle publication : Les paroles humiliantes peuvent détruire des neurones chez les enfantsLa pédiatre Catherine Gueguen explique ce que la science a découvert sur le cerveau des enfants.

Créativité et gestion du stress : le stress sublimé - 1- - Tous les artistes en ont fait l’expérience, une activité créative permet de se ressourcer. Que ce soit la peinture, l’écriture, la danse, la sculpture, ou encore la musique, pendant que nous pratiquons un Art, nous concentrons notre attention et notre réflexion sur ce que nous faisons sans nous laisser absorber par nos tracas quotidiens. Néanmoins pour avoir un effet notable sur le stress, l’activité artistique doit nous permettre de lâcher prise et d’exprimer les émotions que la vie en société et notamment notre activité professionnelle nous obligent à verrouiller de l’intérieur. Ce phénomène de recyclage et de transmutation des émotions est désigné par le terme : sublimation. C’est justement en raison de la sublimation, que nous appréhendons souvent comme un risque, que nous avons parfois du mal à lâcher prise, de peur de nous laisser envahir par les émotions et les sensations que nous tentons d’endiguer. Comment la créativité agit-elle sur le stress ? Elle explosera. Mon idée »

L’Influence de la Musique sur l’Intelligence des Enfants. | uberslan's Blog Des études nous montrent avec insistance qu’apprendre la musique peut favoriser l’intelligence chez l’enfant. Quand votre enfant apprend à jouer d’un instrument de musique, il apprend non seulement comment reproduire des mélodies, mais il améliore aussi d’auters de ses capacités cérébrales. Ainsi : Une étude sur 10 ans portant sur 25.000 élèves montre que la pratique de la musique améliore les scores aux tests standards, ainsi qu’aux examens mesurant l’aisance en lecture (Source : James Catterall, UCLA, 1997). Les musiciens lycéens obtiennent de meilleurs scores dans les sections mathématiques & élocution du SAT, comparés à leurs pairs (profils des candidats au SAT ainsi que d’autres tests, le College Board, compilé par la Conference des Educateurs de Musique, 2001). Les QI de jeunes étudiants qui avaient suivi neuf mois de formation hebdomadaire au piano ou au chant augmentaient de presque trois points de plus que leurs camarades non formés (étude d’E. Pourquoi cela se produit-il ?

mobile.nytimes Photo Couch is a series about psychotherapy. Being the child of psychotherapists is no fun. I had four therapist parents. It was a small, old and creaky three-story house in Philadelphia. Before the first session of the day I would gather my supplies with military precision — a glass of water, a piece of bread or a banana, some books, pens, paper — and stake out a comfortable spot on my bed. It didn’t occur to me at the time that any of this was weird; I actually liked it. I was taken several times to therapists against my will (see: mother’s early death). My parents’ friends all seemed to be therapists, too. For many of my adult years I didn’t want to go to therapy, even though I badly could have used the help. Now I pay someone else’s mother to listen to me cry. She will not say. There is a comforting choreography to a therapy session. Sometimes I wonder what sort of twisted reversal I am enacting. But I had honed a skill that was, practically speaking, useless.

Enfant précoce: une étude prouve la spécificité cérébrale du HP (Lyon) Les enfants précoces ou à « haut potentiel » présentent un QI d’au moins 130. Mais leur cerveau fonctionne-t-il différemment ? Oui, selon une étude menée durant trois ans à Lyon, co-financée par la fondation APICIL. Décryptage avec Fanny Nusbaum, docteur en psychologie, chercheur en neurosciences et dirigeante du Centre PSYRENE, et Dominic Sappey-Marinier, chef du département IRM du CERMEP-Imagerie du Vivant, enseignant de biophysique à la Faculté de Médecine Lyon-Est, et chercheur en imagerie médicale à CREATIS de l’Université Claude Bernard-Lyon1. Comment est née l’idée de cette étude sur les enfants précoces ? DSM: Fanny Nusbaum avait déjà proposé depuis longtemps les deux profils Complexe et Laminaire. Avec Olivier Revol (Chef du service de troubles des apprentissages de l’enfant et de l’adolescent de l’hôpital Femme-Mère-Enfant à Bron), nous nous sommes donc dit qu’il serait intéressant de voir si nos observations cliniques coïncidaient avec une réalité neuroscientifique. Comments

La légende noire des surdoués | larecherche.fr Inadaptés, hypersensibles, anxieux, dépressifs, dyslexiques, en échec scolaire... À en croire ce qu'on lit sur Internet ou dans les livres spécialisés, les enfants surdoués sont les véritables damnés de la Terre. Comment est-ce possible, alors que le sens commun suggère au contraire que ces enfants, dont le quotient intellectuel (QI) dépasse 130, ont les meilleures chances de réussite dans tous les domaines ? Parmi ces préjugés, celui qui a sans doute le mieux essaimé est l'idée selon laquelle les enfants surdoués, aussi qualifiés de « précoces » ou « à haut potentiel intellectuel », auraient un mode de pensée qualitativement différent de celui des enfants ordinaires. Une conséquence prévisible d'un tel mode de pensée des enfants surdoués est l'échec ou la difficulté scolaire. Pensée en arborescence De fait, la notion même de « pensée en arborescence » est inconnue du monde scientifique. Comment de tels mythes ont-ils pu infuser, même auprès d'experts, professionnels de santé ?

Boris Cyrulnik : stop ou encore ? (1ère partie) – Allodoxia Dans une récente pastille radiophonique, la distorsion de la réalité opérée par le célèbre médecin a atteint des proportions record. Cette nouvelle prouesse amène à lever le voile sur un trompe-l’œil dont l’étendue et la persistance ne laissent pas d’étonner. Les implications politiques de ses opinions, massivement diffusées sous les atours d’une parole de sagesse pétrie de science et d’humanisme, sont suffisamment sérieuses pour qu’on s’y penche. Depuis plusieurs années, Boris Cyrulnik dispose d’une carte blanche dominicale bimensuelle sur une radio du service public, via la pastille radiophonique « Histoire d’Homme » de France Info. Dans l’émission du 3 mars 2013, il traitait à sa demande (aux dires de la journaliste) la question de savoir si le cerveau a un sexe. « Le cerveau a-t-il un sexe ? « Récemment, Doreen Kimura, une Canadienne, a dit qu’il y avait de très grandes différences entre le cerveau des hommes et le cerveau des femmes. Camions, poupées, bac à légumes et ratatouille

La pseudoscience des surdoués Franck Ramus et Nicolas Gauvrit Version originale et intégrale d'un article paru dans La Recherche, Mars 2017, sous le titre "La légende noire des surdoués". Si l’on en croit ce qu’on lit dans les médias et dans les livres spécialisés, les surdoués sont les véritables damnés de la Terre: ils sont en échec scolaire, inadaptés, hypersensibles, anxieux, dépressifs, dyslexiques, et plus si affinités. Comment est-ce possible, alors que le sens commun suggèrerait au contraire que les enfants les plus intelligents ont les meilleures chances de réussite dans tous les domaines ? Pour commencer, il convient de préciser ce que l’on appelle un surdoué. D’autres définitions possibles existent, comme celles ajoutant au critère de QI élevé des critères positifs (comme la créativité) ou négatifs (par exemple être en difficulté). Les surdoués étant définis, quels sont donc les idées les plus répandues les concernant ? Les psys En effet, qui va consulter un psychologue ou un psychiatre ? Les associations

Related: