background preloader

Comment faire des photos d’orages

Comment faire des photos d’orages
Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) Outre le soleil, le sable chaud et les doigts de pied en éventail, l’été est aussi la période propice aux orages. Il n’est pas forcément très intuitif de les photographier, et il y a beaucoup de choses à savoir, ce qui méritait bien un article. Mais vous avez de la chance, car la photo d’orage se rapproche beaucoup de la photo de feu d’artifice, que j’ai traitée récemment. Donc si vous ne l’avez pas encore fait, lisez l’article sur les feux d’artifice, vous allez encore mieux comprendre celui-ci. Malgré tous mes conseils, il faut bien comprendre que la photographie d’orages est une discipline très aléatoire, et dont les résultats dépendent de beaucoup de facteurs que vous ne contrôlez pas. Le matériel nécessaire La prise de vue

MP #41 : comment photographier un orage ? Il y a deux semaines, nous vous avons donné quelques conseils pour réaliser de belles photos de feu d’artifices. Pour certains, ces conseils ont été inutiles car leur feu d’artifice est tombé à l’eau à cause de l’orage et je suis le premier concerné :(. Et bizarrement, je pense que je n’ai pas été le seul car BlackWarrior, un lecteur de Phototrend, nous a demandé si on pouvait écrire quelque chose sur la manière de photographier un orage. Et comme l’été c’est la saison des orages, le timing est bien trouvé. Voici donc quelques astuces pour réussir ses photos lors d’un orage. La stabilité avant tout Pour prendre des photos d’orages, il y a deux possibilités : vous pouvez déclencher en rafale en espérant de capturer une image avec un éclair, ou bien trouver un endroit stable pour poser votre appareil et faire une pose longue. Faites une pause Pour figer le mouvement des éclairs, il va falloir utiliser la pose longue. Une mise au point manuelle Quelques règles de composition ?

Comment photographier les orages ? La technique Depuis jeudi dernier et la diffusion de mes photos des orages qui ont frappé Toulouse fin juin, j’ai reçu de nombreux messages afin de connaitre la technique pour photographier les orages. La technique n’est pas très compliquée et peut se rapprocher de celle pour réaliser des photos de feux d’artifice. Pour peu que la technique soit bonne, les photos d’orage sont toujours impressionnantes, envoutantes voire hypnotisantes. Les photos d’éclairs ne laissent personne indifférent et vos photos pourront suggérer la peur, la force ou attiser la curiosité. Avant de partir courir les orages, le photographe ou l’observateur devra se poser une question essentielle : « Suis je en état de garder la tête froide ? » Fatigué, dans un état second suite à la prise de médicaments, drogue ou alcool, il faudra passer votre chemin pour ne prendre aucun risque. Le matériel pour photographier les orages : Un appareil photo permettant de régler la vitesse, l’ouverture et la sensibilité ISO.

Comment prendre un éclair en photo ! | a&b video / photo corporatif On s’est fait prendre par la pluie durant une soirée en Gaspésie et… c’est moi ou en forêt les orages sont vraiment plus fort !!??! Bref, je suis allé prendre mon appareil et je l’ai ajusté pour les éclairs. J’ai eu une dizaine d’éclairs semblable en 5 minutes. Celle-ci était le plus près. Pour des éclairs plus loin j’utiliserais une ouverture de 4 mais si vous croyez que l’éclair sera tout prêt… fermez l’ouverture… rien de pire que de n’avoir qu’un gros flash blanc dans la lentille et d’avoir manqué une belle éclair. Like this: J'aime chargement… [TUTO]photographie d'orage - La technique photographique - Forum photo dédié aux amoureux de la photo, discussion libre, techniques, jeux, parlons photo. Forum photo - Forumdephotos : Le forum photo pour tous les photographes et les amateurs de photos et Bonjour, Suite à de nombreuses demandes voici un article/tutoriel sur la chasse à l’orage. ATTENTION : Ceci est un exercice dangereux et je ne serai tenu pour responsable en cas d’accident. Nous avons à faire ici à des forces extrêmes et imprévisibles (pluie, vents, tornade et grêle). Avant toutes choses il est très important d’étudier sont sujets, des notions de météorologie et de connaissance des orages sont impératifs. Qu’est ce qu’un orage ? Je ne vais pas écrire ce qui a déjà été écrit, je vous invite à aller sur le site du centre d’étude et de prévision des orages français : Il y a également pas mal de vidéos très instructives sur la toile comme celle-ci sur le site de nos amis belge : Petite précision sur les cumulonimbus (seul nuage à créer des orages) : Un gros cumulonimbus aspire en moyenne jusqu'à 700 000 tonnes d'air par seconde ! Préparer une chasse : - Météociel et keraunos pour les modèles météos

DAVID HEANG » Comment prendre des photos d’éclair ? Prendre des photos d’éclair n’est pas aisé, du fait notamment de son caractère très aléatoire. N’étant pas un grand expert de ce genre de photographie, voici néanmoins quelques astuces et techniques qui vous permettront de réaliser des photos d’éclair. Eclair capturé hier soir pendant un orage Tout d’abord, et certainement le plus important, un éclair reste dangereux. Au niveau du matériel, le trépied est indispensable. Pour la photo du post, j’ai utilisé mon trépied Manfrotto 190XB (poids 1,3kg) , ainsi qu’une rotule ball Manfrotto 486RC2. Une télécommande est vivement recommandée. Pour ce qui est du choix de l’objectif, un grand angle est nécessaire, disons de 10 à 30mm en 24×36. Attention aussi aux forts orages et à la pluie ! Au niveau des réglages : Faire la mise au point sur l’infini. Dans mon cas, équipé d’une télécommande, j’ai déclenché la prise de vue en mode Bulb et attendu qu’un éclair soit capturé par le capteur, puis j’ai rebaissé l’obturateur. Tags: éclair, Technique photo

Comment photographier un éclair Photographier un éclair est une des choses qu'on veut éventuellement essayer de faire. Mais comme on ne sait jamais ou elles vont frapper, comment fait-on pour photographier des éclairs? Naturellement, il existe des gadgets ou accessoires pour détecter une impulsion lumineuse et activer l'appareil. Mais comme c'est quelque-chose qu'on ne fait souvent que pour s'amuser, on ne veut pas vraiment payer pour un accessoire photographique juste pour cela. De plus, c'est une façon de mieux apprendre les techniques de photographie. Avec un appareil photo numérique il est assez facile de photographier des éclairs, sans avoir besoin d'équipements sophistiqués. Comme l'éclair frappe à tout hasard, il faudra malgré tout essayer de prévoir où il y a le plus de probabilité qu'elle frappera, et ainsi mieux se positionner pour composer une belle image. On installe donc l'appareil photo sur le trépied, et on cadre la scène qu'on veut obtenir, en plus des éclairs.

Photographier un orage La photographie d’orages selon Daniel Verschueren (Juin 2005) Préambule: Ce chapitre n’a pas pour vocation d’être « LA SOLUTION » aux prises de vues des phénomènes orageux, mais plutôt une voie à suivre lors de nos expéditions sur le terrain. L’exercice est bien plus délicat de jour que de nuit, car la lumière ambiante empêche les longues poses et oblige dès lors une toute autre approche des prises de vues. Mais avant tout, il faut connaître son appareil photo sur le bout des doigts pour ne pas avoir une crise de nerf le moment venu et de tout faire valdinguer par un coup direct du pied, dès lors, RFM (Read the Fucking Manual). Même si la photographie d’orages est excitante, restez prudents ! Avant de partir à la chasse, organisez-vous, préparer votre matériel avec minutie et ne négligez aucun détail, même si cela gronde de tous côtés. 1. 1.1 Numérique VS argentique : Que l’on soit en argentique ou numérique, rien ne change point de vue réglage. 1.1.1 Le numérique : 1.1.2 L’argentique :

Christophe Suarez - Comment photographier les orages et les éclairs ? 3 Matériel de prise de vue 3.1 Boitiers Les précurseurs utilisaient l'argentique avec des résultats acceptables. Une pellicule de faible sensibilité, 50 ou 100 isos, est idéale. Le résultat au niveau de la balance des blancs est parfois discutable. Avec l'argentique, la maitrise et l'expérience sont essentiels, avec à la clé une suprise, bonne ou mauvaise, au développement. La première génération de numériques, compacts puis bridges ou reflex ensuite, présentent de nombreuses lacunes. Aujourd'hui, les apn sont extrêmements performants. - Mode manuel - Mode RAW - Pose > 30 secondes + B- Connectique pour une télécommande Les critères de sélection reposent principalement sur la dynamique, la gestion du bruit, l'ergonomie du boitier et son éventuelle tropicalisation. 3.2 Objectifs La photographie d'orage est exigente. Pour résumer - wish list: - Zoom 18-50 ou 24-70- F/2.8 - Echelle de distance et infini repéré - IF *N.b: certains zooms ont une tendance au shifting, ce qui est rédhibitoire.

Christophe Suarez - Comment photographier les éclairs ? La photographie d'orage, graal du chasseur d'orages 4 Technique de prise de vue pour les éclairs de nuit Nous voici au coeur du sujet: photographier les éclairs. L'exercice semble difficile mais c'est un entrainement. Seule une technique bien maitrisée permet d'envisager une belle moisson. Apprendre à exposer correctement un paysage de nuit en fonction de l'ouverture et du temps de pose est un exercice profitable. 4.1 Réglages Certains réglages sont immuables. - Temps de pose: selon la luminosité ambiante (nuit profonde ou pas), et la lumière artificielle, on expose plus ou moins la scène. 2<p<30s . - Ouverture: > Lorsque l'orage est lointain, le diaphragme est bien ouvert, ne pas hésiter à descendre entre F/2.8 et F/4. > Progressivement, l'orage se rapprochant (10 à 20 kms), la luminosité des éclairs est plus forte. > Enfin, lorsque l'orage est proche, ce sont les éclairs qui exposent le paysage. - Focale: elle résulte d'un choix personnel. 4.2 Astuces N.B Le trépied reste indispensable

Comment prendre un eclair en photo ? (la foudre de l'orage, pas le gateau) Bonjour, Le tout est d'employer des objectifs de qualité, plutôt des focales fixes qui offrent d'avantage de luminosité et un piqué supérieur. Avec le numérique, on peut multiplier les essais à volonté ou presque pour essayer de saisir un éclair en plein jour - ce qui demande de bon réflexes ! Pour photographier les orages, je recommande de choisir un appareil doté de poses prolongées (au moins 10 secondes), le mieux étant de pouvoir disposer de la pose B, qui permet de décider librement de la durée de l'exposition. Cela permettra de photographier les orages nocturnes ou crépusculaires. De même, il est important que la plupart des automatismes, en particulier la mise au point, puissent être débrayés, car de nuit l'autofocus est dans les choux ! Tout est expliqué en détail dans les liens suivants : Cordialement

Related: