background preloader

Conception du monde des Amérindiens et liens avec l'organisation de la société

Conception du monde des Amérindiens et liens avec l'organisation de la société
En raison de l'absence de traces écrites, nos connaissances actuelles sur les croyances des Amérindiens de l'époque précoloniale sont basées principalement sur des suppositions et sur des reconstructions culturelles faites très souvent au 19e siècle et pendant les siècles suivants.Ce qui suit constitue donc des exemples possibles de certaines croyances amérindiennes, mais ne s'applique sans doute pas à toutes les nations amérindiennes. Cercle de vie Chez certains Amérindiens, tout est vu et décrit comme un cercle. Les étapes de la vie, le monde et les objets sont perçus de cette façon. Les grandes forces du monde, la terre, le ciel et les étoiles forment un cercle. Les objets tendent également à être des cercles (les nids d'oiseaux par exemple). Les objets sacrés de certains peuples amérindiens représentent le cercle et les lignes de force du monde. Tradition orale Chez les Amérindiens, l'écriture ne fait pas partie de la culture traditionnelle. Spiritualité Aînés Expression du sacré

http://bv.alloprof.qc.ca/histoire/histoire-et-education-a-la-citoyennete-(2e-cycle-du-secondaire)/les-premiers-occupants-(vers-1500)/conception-du-monde-des-amerindiens-et-liens-avec-l%27organisation-de-la-societe.aspx

Related:  Univers social: amérindiensHistoire - A ClasserHistoire / Civi US

Bienvenue au centre ethno-culturel KANATHA-AKI ! Bienvenue au centre ethno-culturel KANATHA-AKI ! Qui n'a jamais rêvé de découvrir la culture amérindienne et de vivre au coeur de la forêt laurentienne une expérience unique ? La société 8ATAPI (RACINE en Algonquin) vous invite à remonter aux sources de la philosophie et des traditions algonquines sur son site ethno-culturel KANATHA-AKI. Situé aujourd'hui sur les terrains des Étangs Tremblant, à Val-des-Lacs au nord de Montréal, vous trouverez le dépaysement total dans une reconstitution de village amérindien. Vous pourrez dormir dans un tipi, un wigwam, déguster des mets traditionnels dans un shapatuan et écouter des légendes et contes ancestraux. Bercés par le chant du tambour, vous retrouverez le contact avec la Terre-Mère qui rythme depuis des siècles la vie des Algonquins.

La Loi sur les Indiens pour les nuls Commis le 1 février 2013 par La Fille Après le passage de Roméo Saganash et de Michèle Audette à Tout le monde en parle dimanche passé (à 1:11:00 dans la vidéo, si vous ne voulez pas vous taper l'épisode au complet), j'ai eu vraiment envie d'écrire un article vulgarisant les grands points de la Loi sur le Indiens. J'étais abasourdie de remarquer les exclamations étonnées de l'assistance tout comme des invités sur le plateau. Naïvement, très naïvement, je croyais que les grandes lignes de cette loi étaient connues du commun des mortels. J'ai constaté que non seulement elles ne le sont pas, mais qu'en plus, leur méconnaissance entretient chez ce même commun des mortels des préjugés immenses quant aux réalités des Premières Nations.

Capteur de rêves Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Boucle d'oreille repésentant un capteur de rêves fait à Tobati (Paraguay). Un capteur de rêves Un capteur de rêves dreamcatcher Dans la culture amérindienne, un capteur de rêves ou attrapeur de rêves est un objet artisanal ojibwé appelé asubakatchin composé d'un anneau, généralement en saule, et d'un filet lâche. Les décorations qui le composent sont différentes pour chaque capteur de rêves. Les créations de Stéphanie: Lapbook : Les Iroquoiens vers 1500 Bien à l'abri du froid, dans ma couverture et mes grosses pantoufles, je profite de cette journée de congé pour créer un nouveau jeu et pour partager avec vous un deuxième lapbook en univers social pour le deuxième cycle. Il s'agit du lapbook : Les Iroquoiens vers 1500. Ce document de 5 pages contient une page couverture ainsi que 8 rabats pour chacun des éléments. Il suffit de les coller par le haut afin de créer de petites portes et inscrire les informations en dessous.

Les Premières nations au Canada Introduction Les Premières Nations au Canada consiste en une ressource éducationnelle conçue à l'intention des jeunes Canadiens, des éducateurs et des élèves du secondaire, des collectivités autochtones ainsi que de tous ceux qui s'intéressent à l'histoire des Premières Nations. Grâce à ce document, les lecteurs auront une meilleure compréhension des grands événements qui ont touché les collectivités autochtones depuis la période précédant l'arrivée des Européens jusqu'à nos jours. La première partie de ce texte, intitulée « Les Premières Nations d'antan », présente un aperçu des diverses cultures des Premières Nations d'origine, groupées selon les six principales régions géographiques au Canada.

L'aventure de la baie James L'aventure de la baie James En avril 1971, le premier ministre Robert Bourassa présente son projet du siècle: transformer l'eau des rivières de la baie James en électricité. Les Cris apprennent que leur territoire sera en partie inondé. Non seulement ils n'avaient pas été consultés par le gouvernement ni Hydro-Québec, mais ils n'avaient même pas été informés des travaux d'envergure qui permettraient aux Québécois de produire aujourd'hui la moitié de leur hydroélectricité à partir de leur territoire. Les Cris s'opposent au projet et obtiennent provisoirement l'arrêt des travaux devant le juge Malouf, ce qui a finalement conduit toutes les parties à signer, en 1975, le premier traité moderne avec les Autochtones: la Convention de la baie James et du Nord québécois. Un traité qui reconnaît des droits territoriaux aux Cris et aux Inuits, leur participation dans les projets hydroélectriques et des indemnités de l'ordre du milliard de dollars.

Iroquois (peuple) « Iroquois (peuple) » défini et expliqué aux enfants par les enfants. Les Iroquois étaient des indiens d'Amérique. Maintenant ce Le territoire des cinq nations iroquoises sont des tribus formant cinq ou six nations amérindiennes. Les Iroquois ont leurs propres langues. Le gouvernement Mexicain dévoile des pièces mayas qui prouveraient le contact extraterrestre Quel est votre point de vue sur la question? sommes nous réellement visité par des entités? Des anciens dieux et créateurs venus du ciel ?

Les Premiers occupants de la région de Québec Les Premiers occupants de la région de Québec ont une histoire bien à eux. Découvrez ici leur passé à l'aide de quelques textes accompagnés de ressources complémentaires. Les Amérindiens de StadaconéRessources pédagogiques Les premiers contacts avec les EuropéensRessources pédagogiques Les autochtones de Québec aujourd'huiRessources pédagogiques Les Amérindiens de Stadaconé Des vêtements pour toutes les saisons Le cuir et la fourrure des animaux sont bien utiles aux Iroquoiens quand vient le temps de fabriquer des vêtements. La peau du cerf est particulièrement recherchée car elle est résistante, souple et plus imperméable que la peau d’autres animaux. Ce sont les hommes qui chassent les animaux et les femmes qui préparent les peaux et confectionnent les vêtements. Elles les décorent de perles ou brodent des motifs à l’aide de piquants de porc-épic ou de poils d’orignal.

Une Tombe contenant les Restes d’un Extra-Terrestre découverte en Egypte Historique, « Le Projet ISIS » – Les Archives secrètes du KGB Documentaire basé sur les Archives (Top Secret) des services secrets de l’Ex URSS Ces vidéos nous parlent du projet Isis, le KGB aurait découvert dans les années 60 un tombeau en Égypte qui contenait les restes d’une créature extraterrestre morte 10 mille ans avant Jésus-Christ ! Ce documentaire nous montrerais que les égyptiens auraient pris contact avec des entités extraterrestres et auraient acquis des connaissances grâce à eux. Dossiers du KGB 1/8 La découverte de la tombe du Visiteur

L’identité métisse au Québec : le fil du fléché retrouvé Sur fond d’images magnifiques et de dialogues authentiques, L’empreinte traite de l’apport des Premières Nations à l’essor de l’identité proprement québécoise, en examinant notamment les propensions des Québécois à la solidarité, à l’équité et à l’égalité, tout comme leur amour de la nature et leur soif de liberté. Dans ce documentaire, les réalisateurs suivent le célèbre acteur Roy Dupuis dans sa quête de l’héritage amérindien, au fil de discussions franches avec des historiens, des anthropologues et des personnalités autochtones. Si le documentaire n’évite pas toujours certains accents rousseauistes, il offre un questionnement provocateur sur l’ethnogenèse du peuple québécois et la mesure de son autochtonie, voire de son caractère métis. Le sujet de l’autochtonie québécoise fera sourciller plus d’un. Cette réaction peut s’expliquer par le truchement d’un autre thème difficile : l’assimilation des peuples autochtones et son cadre justificateur.

Consulter le sujet - BANNIQUE (pain sans levain) Une soupe de maïs BANNIQUE (pain sans levain) Rendement : 4 portions Temps de préparation : 15 minutes Temps de cuisson : 35 minutes INGRÉDIENTS 500 ml Farine 2 tasses 40 mL Poudre à pâte 2 ½ c. à thé 1 pincée Sel 1 pincée 15 mL Graisse 1 c. à soupe 250 mL Eau 1 tasse PRÉPARATION Mélanger tous les ingrédients ensemble. Ajouter l'eau jusqu'à ce que la pâte soit moins épaisse qu'une pâte à tourtière mais plus épaisse qu'une pâte à gâteau.

Related: