background preloader

Dans le Gard, Denis Florès fait le pari de l'agroforesterie

Dans le Gard, Denis Florès fait le pari de l'agroforesterie
Dans la commune de Vézénobres, dans le Gard, Denis Florès et sa femme cultivent des fruits et des légumes bio sous les arbres. C’est toute leur exploitation maraîchère qui est pensée autour des peupliers et des noyers plantés par l’INRA à des fins expérimentales. Ces agriculteurs ont choisi de valoriser au maximum le bois et aussi de ne pas traiter en recréant un écosystème favorable aux insectes auxiliaires : découvrez, en images, un pari réussi sur l’agroforesterie. En 2010, le couple achète 11 hectares de parcelles boisées de peupliers et de noyers. A l’époque, Denis loue des terres dans le même département et cherche à devenir propriétaire. Par hasard, il découvre ce lieu original et en décèle la potentialité malgré les friches. « Les autres acheteurs concurrents se rétractaient en regardant le coût des devis pour enlever toutes les souches » se souvient l’agriculteur. Rien ne se perd, tout se transforme... Denis Florès utilise au maximum les ressources provenant des arbres.

http://agriculture.gouv.fr/Dans-le-Gard-Denis-Flores-fait-le

Related:  à trier...Jardin/MaraîchageTémoignages, exemples

Les différentes techniques de culture pour un potager en permaculture - PermacultureLe chant des cerises Comme nous le disions dans l’article sur nos débuts au potager, plusieurs techniques de cultures s’intègrent bien avec une conception en permaculture. La technique la plus connue, souvent associée à la permaculture même, est celle consistant à créer des buttes, à pailler abondamment, et à faire pousser différents légumes ensembles. Mais cette solution est loin d’être passe-partout, car les buttes peuvent être un désavantage en sol sableux et en climat aride, puisque l’eau à tendance à ruisseler ou pénétrer trop profondément. Cette technique peut aussi être peu indiquée en sol tassé, si la hauteur de la butte n’est pas suffisante pour que le racines de légumes pénètrent bien. Enfin, si le sol est engorgé en matière organique, en rajouter sous forme de paillage, sans régler le problème sous-jacent (engorgement d’eau, terre froide, activité microbienne réduite), peut en fait accentuer le problème.

Louis De Funès, un pionnier de l’agriculture biologique Louis De Funès n’était pas seulement un monument du cinéma comique français, il était aussi un jardinier amateur passionné. La qualité de la nourriture étant fondamentale pour lui, il a développé l’un des premiers grand jardin biologique en France. Disposant d’une bibliothèque bien fournie sur le jardinage, il utilisait principalement de la poudre d’os, des algues marines et du fumier fait maison pour traiter son jardin. Video Louis de Funès à propos de son potager biologique notice archives video ina.fr Du backyard pavillonnaire à un espace nourricier Avec le Collectif Permaculture de Genève, nous nous sommes retrouvés en force un beau matin de mars chez Cinzia et Michel qui avaient émis le souhait de démarrer leur potager "en permaculture". Mais qu’est-ce à dire? avant de partir la bêche en avant pour retourner tout le terrain, il m’a semblé bon de savoir un peu de quoi on parle… Et ce qu’un jardin en permaculture signifie. Retour sur les bases donc pendant un bon moment : qu’est-ce que la permaculture pour les personnes présentes? Petit tour de table pour en arriver à la conclusion que, non, la permaculture ce n’est pas simplement faire des buttes ou mélanger les légumes et les fleurs! Après une succinte présentation de la permaculture comme une Vision > des Principes > des Techniques, j’ai achevé tout le monde en leur proposant en silence une visite intuitive et sensorielle du jardin.

Choisir son bambou (Guides d'achat) Sommaire Traçant ou non traçant : le bambou est-il envahissant ? Les plus belles cannes et feuilles de bambou Quel bambou pour un rideau de verdure ou un brise vent ? Quel bambou pour une haie libre ou taillée ? Une forêt comestible de 3 hectares se développe à Seattle L’une des plus grandes forêts comestibles au monde établies sur un espace public pousse actuellement à Seattle. Fort de quelque 100 bénévoles, le projet vise à créer selon le principe de la permaculture un agrosystème autonome de 3 hectares. La Beacon Food Forest offrira des bénéfices environnementaux, économiques et sociaux très concrets aux habitants de la ville.

Nos jardins Les principaux jardins Jardin des vignes : il doit son nom aux vignes plantées tout du long (anciens cépages oubliés).Jardin de la biodiversité : jardin luxuriant où plantes sauvages et cultivées se côtoient.Jardin des chênes : espace en permaculture.Jardin familial : petit jardin représentatif des besoins en légumes, petits fruits et aromatiques pour une famille. Ce jardin est facile à entretenir en dehors de son activité professionnelle.Verger potager : principal jardin de production de légumes et de fruits, où les fruitiers font de l’ombre aux cultures de légumes. En été, nos visiteurs sont souvent étonnés par nos jardins verdoyants, qui contrastent avec l’environnement local plutôt sec. Prenons un moment pour comprendre le contexte dans lequel nous avons, depuis 2000, installé sur un terrain de près de 1 hectare, environ 2 500 mètres carrés de jardins nourriciers.

L'agriculture en Inde atteint des records sans pesticides Contrairement aux affirmations de Monsanto et des conspirateurs du gouvernement, on peut en effet répondre à la faim dans le monde sans l’utilisation des semences génétiquement modifiées et des produits chimiques fabriqués dans l’agriculture en Inde. Des récoltes importantes de riz, de pommes de terre et de blé sont cultivés en Inde avec des méthodes innovantes comme l’agro-écologie. L’agro-écologie est une approche agricole dynamique qui utilise des informations scientifiques et des connaissances locales en agriculture afin d’élaborer des méthodes pratiques qui sont à faible coût et saines sur le plan écologique. Cela contraste tout à fait avec l’approche «bonne pour tous », uniforme et inappropriée des cultures OGM et des intrants chimiques véhiculés par Monsanto et ses amis dans l’agriculture. Une méthode de production particulière d’agro-écologie appelée Système de riziculture intensive (SRI) est appliquée pour l’agriculture en Inde afin d’augmenter les rendements.

Cours audio de Marc Bonfils en téléchargement Page en cours de rédaction Voici les enregistrements audio de 2 stages donnés par Marc Bonfils, le premier du 1 au 4 mai 1986 à Minzier en Haute-Savoie, et le second les 16 et 17 juillet 1986 à Bouriège dans l'Aude. Ces cours avaient été enregistrés en direct sur cassettes audio par un des stagiaires, Émile Moné.

Plantations de la forêt comestible Depuis un bon mois, j’ai pu reprendre les plantations sans m’arrêter. Temps sec principalement. Plutôt gé-nial! Voilà une vue du terrain maintenant. Le travail avance lentement mais surement. Je te passe les détails, mais au niveau complications pour les plantations, il y a certains jours où je n’arrive à planter qu’un ou 2 arbres maximum…mais ça avance quand même, je suis plutôt content. Jardin-forêt Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un jardin-forêt non comestible à Paris. Un jardin-forêt ou forêt nourricière est un jardin créé selon le modèle de la forêt naturelle. Il comporte différents étages de végétation tels des grands arbres (fruitiers ou à coques), des arbustes ou arbrisseaux (petits fruitiers), des buissons (à baies ou aromatiques) et des plantes herbacées (légumes vivaces, plantes aromatiques et médicinales).

Construction du cadre témoin et bilan - les abeilles de Lifou Salut ! En observant les visites sur le blog, j’ai remarqué que les pages les plus vues concernent le cadre-témoin et le pollen frais. Un trafic particulier vient du forum sur la ruche Warré, concernant l’utilité du cadre-témoin. Voici donc comment construire la fameuse petite fenêtre, pour répondre à Djass, ainsi qu’un bilan après quelques mois d’utilisation de cette méthode ingénieuse… Cultiver ses légumes à la maison: le kit à champignons de "Prêt à Pousser", au Grand Prix Innovation du SIAL ALIMENTATION - Vous rêvez d'un potager mais habitez en pleine ville? Vous n'avez ni balcon ni jardin participatif à proximité? Vous allez adorer "Prêt à pousser", un kit de champignons à faire pousser chez soi, candidat au Grand prix Fruits & Légumes du Salon international de l'alimentation (SIAL) 2014 organisé à Paris du 19 au 23 octobre. La start-up fondée en 2013 à Montmagny par deux copains de l'Essec, Romain Behaghrel et Jérôme Devouge a été sélectionnée pour le grand prix aux côtés, notamment, d'"Eco Gumelo", une société portugaise qui fabrique le même genre de kits. Au stand innovation du salon, qui présente certaines grandes innovations par secteur, les deux boîtes à champignons attirent les regards curieux des visiteurs. Par rapport aux boîtes en plastique, aux bocaux en verre ou aux bouteilles, ces kits en carton ont de quoi surprendre.

Un Autre Monde Est Possible: Episode #1– La Ferme de Sourrou La ferme de Sourrou, en Dordogne, c’est un lieu hors du commun, hors du temps, où nous avons eu la chance de nous rendre ce week-end ; c’est une propriété de 38 hectares où vivent Irène et Fabrice depuis bientôt 15 ans, dans une maison qu’ils ont construit eux-mêmes. La construction a commencé en 1997 et s’est achevée en 1999, pour les parties principales ; en effet ils prévoient de l’agrandir au fur et à mesure, et sont donc encore en travaux actuellement. Leur maison, bioclimatique, a été orientée de façon à capter efficacement le rayonnement solaire tout au long de l’année et elle est autonome en énergie grâce à deux éoliennes (bientôt à une troisième), et un panneau solaire, ce qui leur permet de ne pas être reliés au réseau électrique d’EDF.

Related: