background preloader

La Permaculture - Ré-cultivons des réponses simples! Interview avec Charles Hervé-Gruyer

La Permaculture - Ré-cultivons des réponses simples! Interview avec Charles Hervé-Gruyer

Permaculture, agroécologie, agriculture bio : quelles différences ? par Cyril Dion L’agriculture biologique recouvre potentiellement le nombre le plus large de pratiques. Cultiver en bio veut dire ne pas utiliser d’intrans, ni de produits phytosanitaires issus de la pétrochimie. Pour autant, il existe un bon nombre d’agriculteurs bio, qui, à cette exception près, travaillent presque comme des agriculteurs conventionnels : cultures de plein champs, en rang, sur une terre dénudée, beaucoup de travail du sol, très peu de biodiversité, beaucoup de mécanisation. Agroécologie L’agroécologie (en tant que pratique agricole) va plus loin. Permaculture La permaculture n’est pas à proprement parlé un système agricole. Elle va donc pouvoir intégrer l’ensemble des bonnes pratiques de l’agriculture biologique et de l’agroécologie mais également les énergies renouvelables, l’écoconstruction… Ses applications sont multiples : villes (notamment les villes en transition), entreprises, économie, énergie…

LA PERMACULTURE UNE PRATIQUE ET UNE PHILOSOPHIE DE VIE Qu’est-ce que la permaculture ? Un bon nombre de nos lecteurs habitués le savent, mais pour tout ceux qui, comme moi, ex rat des villes, en ont une idée un peu approximative, voici un article d’un site entièrement dédié au sujet qui m’a semblé très documenté : Permaculture: Vers la survie heureuse, pérenne et diverse de la planète et de tou(te)s ses habitant(e)s. « Alors que les problèmes du monde deviennent de plus en plus complexes, les solutions demeurent honteusement simples… » Bill Mollison Le mot permaculture a été inventé dans les années 70 par les Australiens Bill Mollison et David Holmgren. La permaculture prétend être la solution la plus rapide, la plus facile et la plus efficace face aux problèmes de l’humanité et de la planète. Permaculture = efficacité + éthique Dans le monde d’aujourd’hui, on a parfois tendance à croire que productivité et justice/écologie sont intrinsèquement contradictoires, et qu’une société réaliste et efficace est inéluctablement destructrice. Trois éthiques

Les principes de la permaculture On voit sou­vent la per­ma­cul­ture pré­sen­tée par des ap­pli­ca­tions concrètes au jar­din, ce qui peut don­ner l’impression que la per­ma­cul­ture n’est qu’une ac­cu­mu­la­tion de ‘tech­niques’ de jardinage : culture sur buttes pour ne pas labourerpaillage épais et sys­té­ma­tique pour que le sol ne soit ja­mais à nucom­pos­tage en sur­face pour perdre moins d’azote que dans un tas de compostjardin-forêt pour imi­ter l’écosystème-roi de nos contréeszones pour moins s’embêter quand il pleutjar­dins man­dala pour ré­duire l’espace ré­servé aux alléesspi­rales d’herbes aro­ma­tiques pour faire jolitrac­teur à poules pour désher­ber et fertiliserbais­sières (swales) pour pié­ger l’eau de ruis­sel­le­ment dans le paysagetours à patatesto­mates non-tailléesetc. Quoique in­té­res­santes et même sou­vent ef­fi­caces, ces tech­niques mises bout-à-bout ne font pas la per­ma­cul­ture. Prendre soin de la terrePrendre soin de l’humainPar­ta­ger équitablement et douze principes :

La permaculture au service des jardiniers paresseux | ArtGeo Tv - Média numérique - Web TV pour un développement durable À l’initiative du groupe de Mons des Amis de la Terre-Belgique, une visite d’un jardin (plan du jardin au format PDF) de 1800 m2 cultivé en permaculture s’est organisée chez Gilbert et Josine Cardon, fondateurs des Fraternités Ouvrières (voir photos de la rencontre ci-dessus). La permaculture est l’antithèse de la monoculture. Parmi les premiers à avoir théorisé une approche écologique de l’agriculture, le « paysan-philosophe » japonais Fukuoka et les australiens Mollison et Holmgren. Ces derniers ont créé le concept de Permaculture, contraction des mots « Permanent » et « Agriculture ». Voilà près de 40 ans que le jardin des Fraternités Ouvrières existe et est cultivé exclusivement de cette manière. Une intelligente gestion du vent, de l’eau et des ressources locales mène au même but d’autonomie énergétique. Sources : echonature.over-blog.com , oleotransition.newfreeforum.com et www.satoriz.fr Extraits d’un entretien avec Gilbert et Josine Cardon Reportage de Rino Noviello

Le concept de Design en Permaculture - PERCEPTION 1) La Permaculture a) Définition et principes La Permaculture est une science systémique ayant pour but la conception, la planification, et la réalisation de sociétés humaines écologiquement soutenables, socialement équitables et économiquement viables. Elle se base sur une éthique d’où découlent des principes et des techniques permettant un aménagement consciencieux du paysage d’un lieu en imitant les modèles trouvés dans la nature. Elle vise à concevoir des systèmes stables et auto suffisant en produisant de la nourriture, des fibres et de l’énergie afin de combler les besoins locaux tout en renforçant la stabilité et la biodiversité d’un écosystème. b) Historique Le mot « Permaculture » provient de la contraction de l’expression anglaise « permanent agriculture ». L’australien Percival Yeomans avec sa méthode des contours a mené une réflexion autour de l’aménagement de l’approvisionnement et de la distribution de l’eau d’un lieu. Représentation schématique d’un Jardin-Forêt Observation

La Permaculture Simplifiée Faire un max de blé grâce à la permaculture : La méthode Fukuoka-Bonfils Un permaculteur complètement inconnu du grand public a peut-être mis au point une technique de production de blé révolutionnaire. Alors qu’en Beauce aujourd’hui, les agriculteurs les plus en pointe lèvent fièrement leur poitrail en réalisant 100 quintaux de blés à l’hectare, Marc Bonfils, déclarait dès les années 80 pouvoir en produire 150. Sa solution? S’inspirer de la physiologie de la célèbre graminée. Une démarche qui prend sa source dans la lecture du livre de Fukuoka, la révolution d’un seul brin de paille. Coup de génie, coup de folie ou les deux? Qui est Marc Bonfils? Autant le dire tout de suite, la vie de ce personnage est des plus énigmatique. Avant toute chose, j’ai essayé de connaître le personnage et éventuellement rentrer en contact avec lui pour obtenir des informations de premières main, mais ce curieux permaculteur avait déjà rendu l’âme. La culture moderne du blé La culture du blé est aujourd’hui toujours moto-mécanisée, du semis jusqu’à la récolte. Like this:

Permaculture : les acteurs Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Voici une liste d'acteurs qui pratiquent la permaculture. Vous pourrez les contacter afin de faire de stages, rencontres, échanges, ... France Les Associations Brin de Paille - Réseau de Permaculture le site de Brin de Paille qui héberge aussi le portail français de permaculture ainsi qu'un forum Université Populaire de Permaculture le site de l'UPP qui propose un fascicule payant La Permaculture, conception, construction et entretien des communautés durable et un fascicule gratuit Vers une vie abondante, saine sûre et en harmonie, Vos premiers pas dans la création d'un Perma-Lieu L'association Passerelle Eco L'association Passerelle Eco édite principalement une revue trimestrielle qui diffuse les pratiques de la permaculture et les annonces du réseau éco. Passerelle Eco a également traduit et diffuse le premier livre d'introduction à la permaculture en Français : le livre de Patrick Whitefield : "Graines de Permaculture" Association L'Escampe Centre

Qui est Bernard Alonso? | Permaculture Internationale Bernard Alonso a été formé en Permaculture par l’Institut de Permaculture des Kooknees (BC) avec Grégoire Lamoureux, Émilia Hazelip et plus tard avec Dave Jacke, le célèbre auteur de «Edible Forest Garden». Il a surtout maîtrisé son expérience en appliquant les principes de Permaculture sur sa ferme de Rougemont (Complexe fermier qu’il a nommé «PERMA-COOP». Il y gérait depuis 1993 la pommeraie biologique, les Jardins Mère Nature (60 paniers ASC), l’École de la Mère Nature (programme éducatif scolaire; où il recevait plus de 10 000 enfants par année dans le cadre de visites (classes vertes) en sensibilisant les jeunes à la nature, à l’écologie et aux joies de la ferme. En 2007, il vend la ferme pour se déployer dans le monde pour propager à un niveau plus larges cette façon de lire et imiter la Nature… qui, selon lui, assurera la durabilité écologique du monde de demain.

(2) Semons des graines, créons l'abondance Comment ça fonctionne ? - monjardinenpermaculture.fr Un sol vivant est un sol dans lequel sont présents des êtres vivants, comme de tout petits animaux (collemboles, acariens, cloportes...), des micro-organismes (bactéries, champignons), des vers de terre. Cette faune va travailler le sol et décomposer la matière organique déposée en surface (feuilles mortes, paillis) ou les racines mortes. Grâce aux bactéries et aux champignons, la matière organique est transformée en humus. Un humus stable est précieux parce qu'il libère progressivement les éléments nutritifs dont les plantes ont besoin (azote, phosphore, potassium, magnesium, ...), stocke l'eau et la restitue au fur et à mesure, amortissant l'impact des inondations et des sécheresses.

Conception Permaculturelle . La démarche permaculturelle I - Définition de David Holmgren : (co-fondateur de la démarche permaculturelle) " La permaculture est un système de conception basé sur une éthique et des principes qu'on peut utiliser pour concevoir, mettre en place, gérer et améliorer toutes sortes d'initiatives individuelles, familiales, et collectives en vue d'un avenir durable." Approfondir sa vision sur son site internet traduit en français. avec notamment son livret de 16 pages en téléchargement gratuit II - Définition et explications données sur l'écolieu Au Petit Colibri : 1 - Notre point de vue sur la permaculture (janvier 2016) 2 - Autres réflexions En résumé : La permaculture est un outil de réflexion et de conception visant à créer des environnements humains durables au sein de l'écosystème naturel sur lequel elle s'appuie. C'est dans ce cadre que l'on est amené à faire des choix techniques pour lequel le permaculteur va puiser dans le pot commun de l'humanité. 4 - Autres Techniques agricoles ?

Related: