background preloader

La photographie HDR appliquée aux images d'astronomie

La photographie HDR appliquée aux images d'astronomie
La technique HDR évite l'utilisation fastidieuse des calques et apporte la solution au problème des images à grande dynamique : il suffit de prendre plusieurs clichés du même sujet ou de la même scène avec des temps d'exposition différents et régulièrement espacés (cette technique est appelée "bracketing"), afin de reconstruire la dynamique complète de la scène photographiée. Attention : l'ouverture ne doit pas varier au cours du bracketing ; il est donc conseillé de travailler en mode priorité à l'ouverture (Av) Dasn la plupart des cas, en photographie de paysage, trois clichés bracketés (un cliché correctement exposé, un sous-exposé et un sur-exposé comme dans l'exemple ci-dessous) suffisent pour réaliser de magnifiques images HDR. Avec des sujets astronomiques comme les éclispes ou la lumière cendrée de la Lune, il est parfois nécessaire de prendre dix images bracketées pour couvrir toute la dynamique de la scène (on le verra plus bas sur cette page) !

La plus précise image de la Lune jamais réalisée La Lune photographiée par la sonde LRO. Photo Nasa/GSFC. C’est une image monde… On pourrait s’y balader, l’explorer, des années durant sans en faire le tour. Jamais la Lune n’avait été vue, dans son ensemble, avec une si extraordinaire précision: les plus fins détails visibles sur cette mosaïque photographique réalisée par la sonde américaine LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter), mesurent seulement 150 mètres, et ceci, pour la surface entière du disque lunaire ! L’image présentée ci-dessus en très basse définition, et téléchargeable ici en très haute définition, mesure 24 000 x 2 4000 pixels, soit plus de un demi milliard de pixels… La sonde LRO a scanné systématiquement la surface de la Lune, avec sa caméra grand champ, deux semaines durant, depuis une altitude de 30 à 200 kilomètres. Puis les planétologues américains ont abouté plus d’un millier d’images afin de couvrir la face visible de la Lune. Le cratère Copernic Le cratère Ptolémée Le Mur Droit Le cratère Clavius La rainure Hadley

Comment photographier les étoiles sans télescope ? Le volcan Mauna Kea, à Hawaii, au clair de Lune. Rien de plus simple que de photographier les étoiles ! Depuis que le marché photographique offre à un coût raisonnable des appareils numériques d’une grande sensibilité, la photo nocturne en général et astronomique en particulier est devenue un jeu d’enfant, ou presque. Il n’en a pas toujours été ainsi. Avant l’invention du détecteur d’image électronique (le capteur CCD) à la fin des années 1970, avant la très lente gestation de cette technique révolutionnaire, dans les laboratoires de l’industrie de la Défense et dans les observatoires astronomiques, le seul support d’images était la pellicule photographique. Très efficace en pleine lumière, la pellicule était presque inutilisable la nuit, sa sensibilité étant très faible. Pour fixer les idées, une pellicule « ultrasensible » des années 1980 enregistrait entre 1 % et 5 % de la lumière incidente. Alors pourquoi ne pas essayer de photographier les étoiles du ciel d’été ? Serge Brunier

Traitement de l'image numérique en astronomie Bonjour à tous J'ai l'impression d'en avoir trop dit, ou pas assez concernant le traitement des images astro. J'ai donc décidé de vous en dire plus. C'est malheureusement très technique et je vais essayer de rendre ça à peut prêt clair, mais ça risque d'être long ! prévoyez un café ! petit lexique avant de commencer: APN: Appareil photo numérique (en général)EOS: Reflex numérique de marque Canon, particulièrement bien adapté à l'astro ( en particulier les 350D et 350 Da)PS: PhotoShopIRIS: Logiciel de traitement d'image d'astro (mais il peut faire autre chose !) Quel est le but du traitement d'image et du compositage d'image? La principale utilité du traitement d'image est de nettoyer l'images de tous les défauts induits par le matériel ; qu'il s'agisse du télescope ou de l'APN afin de ne conserver QUE les données qui correspondent à des informations réelles ; le reste c'est ce que l'on appel le bruit Pourquoi nettoyer l'image ? Pourquoi compositer ? Que corrige t'on ? Comment ça se passe ? ++David

Trucs et astuces - Montage universel des APN en astronomie Pour commencer cette nouvelle rubrique des petites astuces ou montages qui peuvent aider l’astronome tâtonnant, je vais vous présenter l’adaptateur photo numérique. L’appareil photo numérique ( APN ) est de plus en plus utilisé dans notre vie de tous les jours, pour les vacances mais aussi pour le travail. Il permet de contrôler le résultat rapidement donc de limiter les ratés. Presque en effet, car pour l’instant la sensibilité et le bruit des capteurs ne permettent, pas pour des petits budgets, de rivaliser avec la photo argentique. Ce genre d’appareil permet déjà de réaliser les constellations, les conjonctions (rapprochement entre les planètes essentiellement), mais aussi quelques objets plus petits. Il ne vous sera toutefois pas possible de photographier tout ce « petit » monde avec l’objectif de votre APN. La recherche de la stabilité se comprend facilement, le temps de pose élevé et le grossissement important ne tolère aucun mouvement si fin soit-il. Réf: A1047 Photos avec APN 4Mo

TUTO PHOTO ASTRONOMIQUE Photo sans poursuite (avec télescope motorisé aussi, bien sûr, sauf que vous pouvez allonger le temps d'exposition) Un appareil photo … oui oui avec position ouverture longueObjectif 50 mm ou plus (de préférence 100mm F2. … sachez, qu’il faut réduire le temps de pose…. Pour éviter un maximum de filé d’étoilesUn trépied (au moins ça… sinon c’est même pas la peine)Une télécommande… sans fil, ou sinon il faut utiliser le retardateur….. hummmBatterie chargéEtBEAUCOUP DE PATIENCE Deep sky stacker gratuitIris gratuitNoiseware gratuit (pour supprimer le bruit)Et puis un de vos logiciels de retouche photo… à vous de voir, moi je travaille avecPhotofiltre gratuit dans la version de base. Cherchez un lieu, le PLUS loin de toutes pollution lumineuse ! Là, on commence la partie sérieuse.Pour bien faire, on va partir sur 10 min d’acquisition. Bon, on y va ! On installe son photo scope sur le trépied avec son objectif réglé sur 100 mmOn vise … ben oui quoi ! Position RAW pour tout le monde ! Bon on y va

La photo astronomique: Introduction Cliquez sur l’image pour voir le grand format Voilà un billet, qui comme vous l’avez compris va comporter plusieurs chapitres (un peu comme mes articles sur le flash). Plusieurs de mes lecteurs me réclamaient un article traitant de ce sujet en particulier. Cela fait donc un moment que je cogite pour savoir comment présenter la chose. La photo astronomique est un très vaste sujet qui pourrait remplir plusieurs livres écrits uniquement sur ce thème (ce qui est le cas en réalité). Je vais donc essayer de vous donner toutes les infos nécessaires et ceci réparties sur plusieurs articles que je vais écrire tout au long de l’année. Mais avant tout, il y a une question capitale à laquelle je vais essayer de répondre. La photo mène à l’astro, ou est-ce le contraire? La question n’est pas innocente, elle est même très importante. Si vous êtes déjà fan d’astronomie, passer au point suivant, ce chapitre ne vous concerne pas. Oubliez pendant un bon moment la photo astro! La documentation: Le matériel:

Comment faire de l'astrophotographie ? - Achat-telescope.fr Vous possédez un télescope, vous savourez des instants inoubliables et magiques, mais maintenant vous vous dîtes que pour assouvir votre passion un cran de plus, il vous faut découvrir de nouvelles possibilités… Toutes ces merveilles célestes que vous observez, vous voudriez désormais pouvoir les prendre en photo pour les admirer ou les partager ! Vous avez déjà vu de formidables photos d’astronomie sur Internet, et vous aimeriez bien, à votre tour, pouvoir vous aussi faire des photos de notre ciel. Il existe beaucoup d’astronomes qui souhaitent vivement s’adonner à l’astrophotographie. C’est probablement quelque chose à laquelle vous avez songé lors de l’achat de votre télescope… Si tel est le cas, vous avez certainement opté pour une monture équatoriale, qui est le type de monture qu’il faut avoir pour pratiquer l’astrophoto dans les meilleures conditions. Faire de l’astrophotographie est une pratique exigeante. Quel matériel faut-il pour faire de l’astrophotographie ? Conclusion

Débuter en photo du ciel de nuit (astronomie) Débuter en photo du ciel de nuit Jean-Marc Lecleire 1/ Quel appareil-photo permet de faire de la photo du ciel la nuit ? Tous les appareils permettent faire de la photo de nuit à partir du moment où ils peuvent être contrôlés manuellement. Opérer en mode manuel signifie en priorité avoir le contrôle du temps d'exposition puis contrôler l'ouverture (diaphragme). Les appareils photo reflex sont donc avantagés car leurs objectifs sont plus lumineux que ceux des appareils compacts. Appareil compact (C) Kodak Appareil reflex (C) Canon Pour réaliser de belles photographies du ciel nocturne, les réglages suivants de l'appareil doivent être accessibles : - La durée du temps d'exposition : 10, 20 ou 30s et la pose B : plus le temps de pose sera long, plus la photo sera claire - Le réglage des ISO (sensibilité) : plus la sensibilité sera élevée, plus la photo sera claire- Le contrôle de la mise au point doit être débrayable pour pouvoir prendre des photos dans le noir sans utiliser l'autofocus.

Astrophotographie: 10 conseils pour bien débuter L'astrophotographie, vous en entendez parler, vous savez qu'avec le numérique tout est possible, vous vous régalez de voir de superbes photos prises par des amateurs d'astronomie... Et maintenant vous souhaitez vous y mettre? Ce petit guide-conseil est là pour vous épauler, et vous indiquer quels sont les principaux points à retenir pour débuter correctement en astrophotographie. Conseil n°1 : Savoir observer le ciel Cela peut paraître évident, mais beaucoup de personnes souhaitent acquérir un premier télescope et prendre tout de suite des clichés de nébuleuses, galaxies ou de la planète saturne. Il faut savoir que lorsque vous observez un objet céleste, celui-ci ne reste pas positionné sur un point fixe: il semble bouger continuellement. Conseil n°2: Définir le budget adéquat Contrairement à l'achat d'un télescope, l'achat d'accessoires pour l'astrophotographie peut vite devenir un gouffre. Conseil n°3: Choisir le matériel adapté On vient déjà d'évoquer un peu le matériel. Windows Linux

Photo astronomique sans matériel spécifique L’été est là et le beau temps qui va avec nous offre des soirées superbes avec des milliers d’étoiles au dessus de nos têtes. Ne serait-ce pas le bon moment pour les immortaliser ? Si vous avez envie de leur tirer le portrait et que vous ne savez pas trop comment vous y prendre pour réussir, vous êtes au bon endroit. Surtout, que je vais vous expliquer comment faire ça sans avoir besoin de matériel spécifique. Alors, suivez le guide ! Pour prendre en photo les étoiles, il y a quelques petits problèmes à surmonter, les deux principaux étant: La pollution lumineuse.Le mouvement apparent de la voute céleste. La pollution lumineuse. C’est la lumière de la ville. Pour remédier à ça, il n’existe qu’une solution, s’éloigner le plus possible des grandes villes. Vous allez découvrir des étoiles que vous n’aviez jamais vues ! Monter en altitude aide aussi à avoir un ciel clair, donc, les abords de la montagne est l’endroit idéal. Le mouvement apparent de la voute céleste. Le matériel La prise de vue.

Related: