background preloader

Astuces et conseils pour réussir à photographier la Lune

Astuces et conseils pour réussir à photographier la Lune
Related:  photographier la luneAstrophotographie

Quelques astuces pour photographier la lune La lune est un sujet difficile pour le photographe. Mais que de satisfaction lorsqu'on réussit un cliché de notre satellite naturel ! Voici donc quelques astuces pour réussir ses photos de la lune. Photo par James Donavon 1. - Un trépied - Un bon téléobjectif (supérieur ou égal à 300 mm de préférence). - Un appareil photo muni d'un capteur avec une bonne résolution (pour pouvoir recadrer l'image). Par jurvetson 2. Le meilleur moment pour photographier la lune : lorsqu'elle est encore visible et qu'il y a aussi un petit peu de lumière du soleil (tôt le matin ou tard le soir). Choisissez un jour où le ciel est clair, sans nuage. 3. - Passez en mesure d'exposition "spot" pour mesurer l'exposition uniquement sur la lune et non pas sur toute l'image (surtout si votre image contient beaucoup de ciel : avec le mode de mesure standard, la lune sera sur-exposée en raison de l'importance des zones sombres). Le mieux est de prendre la mesure en visant un cratère de la lune. Aller plus loin

Comment photographier la lune ? Avec un simple appareil photo muni d’un télé objectif correct, il est possible d’obtenir des clichés de la lune d’une qualité étonnante. Pour prendre en photo la lune, on peut utiliser une sensibilité faible (100 ou 200 ISO), une ouverture faible également (par exemple f/5,6) et se placer pour commencer en mode priorité ouverture. Il faut ensuite choisir d’utiliser la mesure spot, qui réglera l’exposition par rapport à la luminosité du point central. Il ne reste qu’à déclencher, et ajuster si besoin les réglages en passant en mode manuel. Un trépied ou tout autre moyen de stabilisation est naturellement de rigueur pour ce type de photographie. Force est de constater que, même avec une focale de 200 mm, la Lune est loin. En recadrant l’image, on obtient une photographie peu définie de la lune, mais qui donne l’impression d’être plus proche. On peut remarquer un grain très visible sur les cratères les plus sombres de l’image, à cause d'un réglage de netteté un peu poussé. Ajouter les images

Photographie de la Lune par Dominique Beauchamp La Lune est assurément, avec le Soleil, le corps céleste le plus connu et le plus observé. En effet, il nous suffit de lever les yeux au ciel, que ce soit en campagne ou en ville, pour l'apercevoir rayonner de tous ses feux. Il est tentant d'essayer de photographier le Lune puisque la photographie numérique est de plus en plus répandue et abordable. Introduction La photographie astronomique à l'aide d'un appareil photo numérique (APN) est de plus en plus pratiquée (voir l'article Astrophotographie numérique pour débutants). Attention! La première partie du texte traitera de la prise des photos elle-même. Bonne lecture! La prise des photos La prise des photos est l'étape cruciale pour la simple et bonne raison que c'est à ce moment que l'information qui constituera l'image finale est recueillie. D'entrée de jeu, je me permets d'insister sur un point qui peut sembler anodin mais qui s'avérera payant à la longue: prenez en note ce que vous faites. Le système optique

8 conseils pour photographier les étoiles et la voie lactée En cette période de pluies d’étoiles filantes, j’ai reçu pas mal de questions concernant les photos de la voie lactée que j’ai réalisées lors d’un séjour à la montagne. Voici donc quelques conseils techniques et pratiques pour vous lancer ! Eloignez-vous des sources de pollution lumineuse. C'est probablement le conseil le plus important: vous ne pourrez pas apercevoir la voie lactée (cette grande "tache" blanche) et les étoiles en général si vous restez dans un endroit éclairé (lampadaires, maisons, panneaux de signalisation...). L'image ci-dessus a été réalisée à la montagne (à 2500m d'altitude), loin de toute source lumineuse, et on voit tout de même que le ciel est éclairé par les villes de plaine au loin.Basez-vous sur les phases de la Lune. Inutile de chercher la voie lactée un soir de pleine Lune, il y a fort à parier que vous ne la voyiez quasiment pas. La différence entre une photo sans voie lactée (à gauche) et avec (droite).Basez-vous sur le réglage de base et expérimentez.

La photographie HDR appliquée aux images d'astronomie La technique HDR évite l'utilisation fastidieuse des calques et apporte la solution au problème des images à grande dynamique : il suffit de prendre plusieurs clichés du même sujet ou de la même scène avec des temps d'exposition différents et régulièrement espacés (cette technique est appelée "bracketing"), afin de reconstruire la dynamique complète de la scène photographiée. Attention : l'ouverture ne doit pas varier au cours du bracketing ; il est donc conseillé de travailler en mode priorité à l'ouverture (Av) Dasn la plupart des cas, en photographie de paysage, trois clichés bracketés (un cliché correctement exposé, un sous-exposé et un sur-exposé comme dans l'exemple ci-dessous) suffisent pour réaliser de magnifiques images HDR. Avec des sujets astronomiques comme les éclispes ou la lumière cendrée de la Lune, il est parfois nécessaire de prendre dix images bracketées pour couvrir toute la dynamique de la scène (on le verra plus bas sur cette page) !

Comment photographier la lune simplement | Blog photo, Comment Apprendre la Photo C’est la pleine lune, s’il n’y a pas de nuages, profitons-en pour photographier la lune ! Mais comment photographier la lune simplement pour obtenir à coup sûr un bon cliché facilement, avec un appareil numérique comme avec un appareil photo argentique ? En photographie argentique comme en photo numérique utilisez les réglages et la méthode décrite dans ce tuto et vous pourrez épater votre entourage avec des photos de lune spectaculaires même avec un appareil simple, bridge ou compact, s’ils disposent d’une mise au point manuelle efficace ! Comment photographier la pleine lune avec un Panasonic G2 Comment régler votre appareil pour photographier efficacement la lune C’est ultra simple ! Pour une bonne qualité optique choisissez un diaphragme de f/8 pour une focale fixe ou un zoom ouvrant à f/2,8 ;Choisissez un temps de pose égal à la sensibilité ISO. 1/125 pour 100 ISO, 1/500 pour 400 ISO ;Réglez manuellement la distance de mise au point à l’infini. Et c’est tout ! Lune et sensibilité ISO

10 conseils pour bien débuter L'astrophotographie, vous en entendez parler, vous savez qu'avec le numérique tout est possible, vous vous régalez de voir de superbes photos prises par des amateurs d'astronomie... Et maintenant vous souhaitez vous y mettre? Ce petit guide-conseil est là pour vous épauler, et vous indiquer quels sont les principaux points à retenir pour débuter correctement en astrophotographie. Conseil n°1 : Savoir observer le ciel Cela peut paraître évident, mais beaucoup de personnes souhaitent acquérir un premier télescope et prendre tout de suite des clichés de nébuleuses, galaxies ou de la planète saturne. Il faut savoir que lorsque vous observez un objet céleste, celui-ci ne reste pas positionné sur un point fixe: il semble bouger continuellement. Conseil n°2: Définir le budget adéquat Contrairement à l'achat d'un télescope, l'achat d'accessoires pour l'astrophotographie peut vite devenir un gouffre. Conseil n°3: Choisir le matériel adapté On vient déjà d'évoquer un peu le matériel. Windows Linux

La plus précise image de la Lune jamais réalisée La Lune photographiée par la sonde LRO. Photo Nasa/GSFC. C’est une image monde… On pourrait s’y balader, l’explorer, des années durant sans en faire le tour. Jamais la Lune n’avait été vue, dans son ensemble, avec une si extraordinaire précision: les plus fins détails visibles sur cette mosaïque photographique réalisée par la sonde américaine LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter), mesurent seulement 150 mètres, et ceci, pour la surface entière du disque lunaire ! Afin de donner une meilleure idée de la résolution réelle de cette image, voici quelques zooms recadrés en pleine définition sur des régions particulièrement courues par les astronomes. Le cratère Copernic C’est le plus célèbre et probablement le plus majestueux de tous les cratères lunaires. Le cratère Ptolémée Le Mur Droit Le Mur Droit apparaît au terminateur aux alentours du Premier Quartier. Le cratère Clavius Le cratère Clavius est tellement grand qu’il est parfois comparé à une petite mer. La rainure Hadley La mer des Pluies

Comment photographier les étoiles et la voie lactée En apprenant la photographie petit à petit, je me suis découvert une passion pour les photos d’étoiles et de la voie lactée. Je ne connais rien en astronomie, et pourtant j’adore voir les étoiles se révéler sur l’écran de mon appareil et parfois, quand le ciel est assez clair, voir apparaître cette énorme cicatrice en travers du ciel appelée : voie lactée. Force est de constater que ça intrigue plus d’une personne aussi de savoir comment on fait, alors voici ma recette miracle (pas si miracle, mais juste efficace!). Je pars du principe que vous avez déjà des bases en photographie et maitrisez au moins les notions d’ « ouverture« , « ISO » et « vitesse« . Les conditions météo Pour photographier les étoiles et la voie lactée, il faut d’abord une nuit claire et si possible avec une une lune peu visible (évitez les soirs de pleine lune). Le matériel Une fois les conditions réunies, sortez votre trépied et votre appareil photo. La technique de prise de vue Récap’

Astuce pour photograpier la lune:2 La lune, satellite naturel de notre planète, fascine l’homme depuis la nuit des temps. Son influence se fait sentir tant sur les hommes, les animaux, que sur l’environnement. Elle marque le cycle des marées et symbolise par ses phases, le temps qui passe. Rêveur fou, l’homme y a finalement posé les pieds pour la première fois en 1969. Pour tout photographe ayant levé les yeux au ciel, elle est devenue un objectif à atteindre. Lune vue de Percé, 2 juillet 2012. Quelques conseils Si la pleine lune est attirante, elle s’avère néanmoins plus difficile à photographier. Il vaut mieux photographier lorsqu’elle est plus haute dans le ciel, ainsi, il y a moins d’atmosphère venant perturber l’image. Cette photo est le fruit d’un assemblage. Matériel : APN (reflex ou bridge), objectif d’au moins 300mm (pour un plan serré), trépied, déclencheur. Le matériel pour photographier la lune peut être relativement complexe allant jusqu’au télescope sur base motorisée. Rivière-du-Loup, 1er février 2013.

Comment photographier la lune Photographier la lune est vraiment facile, quand on sait comment faire. On peut même faire des photographies de la lune à mains levées, si on a un objectif photo qui a une assez grande longueur focale. Premièrement, comme la lune est petite dans le ciel, on doit utiliser l'objectif qui a la plus grande longueur focale à notre disponibilité. Si l'objectif est muni d'un filtre UV, neutre... on doit le retirer, car il va fort probablement produire des réflexions indésirables. L'appareil photo numérique a un système de mesure de l'exposition (TTL), qui mesure la quantité de lumière qui entre par l'objectif jusque dans le boîtier ou est logé le capteur photosensible. Cependant, comme la lumière est concentrée en un seul point, et que le reste du ciel de nuit est noir, la caméra numérique détecte beaucoup de contraste qu'elle essaye d'éliminer, et va alors surexposer la photo. Photo de la lune en mode automatique Comme la lune est très loin, il est inutile d'avoir une grande profondeur de champ.

Related:  astronomie