background preloader

British Museum: Ancient Egypt

British Museum: Ancient Egypt

http://www.ancientegypt.co.uk/menu.html

Related:  Egypte antiqueEgypte

Écriture hiéroglyphique égyptienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode. L’écriture hiéroglyphique égyptienne est figurative : les caractères qui la composent représentent en effet des objets divers, — naturels ou produits par l'homme —, tels que des plantes, des figures de dieux, d'humains et d'animaux... (cf. classification des hiéroglyphes). Les égyptologues y distinguent traditionnellement trois catégories de signes : les signes-mots (ou idéogrammes), qui désignent un objet ou, par métonymie, une action ; les signes phonétiques (ou phonogrammes), qui correspondent à une consonne isolée ou à une série de consonnes[1] ; les déterminatifs, signes « muets » qui indiquent le champ lexical auquel appartient le mot.

Le Scribe accroupi Qui ne connaît pas au moins une image du scribe accroupi ? Installé au Ier étage du département des Antiquités égyptiennes, il reste pourtant le plus célèbre des inconnus. On ne sait rien sur le personnage qu'il représente : ni son nom, ni ses titres, ni l'époque précise à laquelle il vivait. Les lampes de Denderah Qu'en conclure ? Doit-on regarder les messages (hiéroglyphes, inscriptions, bas-reliefs, monuments) de l'antique Egypte uniquement avec un oeil d'égyptologue traditionnel ? Il ne faut pas perdre de vue que l'égyptologie traditionnelle est une discipline relativement récente qui date de la fin du 18ème siècle (fondation de l'Institut d'Égypte par Bonaparte en 1798), et qui a été, aux 19ème et 20ème siècles, l'apanage très fermé de quelques spécialistes. Comme on le voit dans le tableau comparatif ci-dessus, la compréhension des métaphores et des allégories des inscriptions du Premier Temps est peut-être avant tout un problème de culture technique.

Propagande et falsification: l’Histoire sous influence Nous lançons ici une série d’articles de fond qui nous l’espérons amènerons le lectorat à mieux comprendre l’état actuel des choses. Pourquoi nos politiciens, supposés nous représenter, sont défaillant à apprendre de l’histoire, qui suivant le vieil adage populaire, semble se répéter sans cesse. Le fait est, et nos traductions de l’historien Antony Sutton entr’autres l’ont prouvé, que l’histoire, le narratif des causes, origines et du déroulement des évènements nationaux et internationaux qui font l’histoire de l’humanité, est constamment manipulée afin de maintenir le consensus du statu quo de la domination de la même petite classe étriquée, exploiteuse et criminelle. Une des questions évidente à se poser est "qui écrit l’histoire ?"

les débuts de la royauté en Egypte Au tout début, ces premiers rois régnaient sur de petites provinces et il faudra attendre le roi Faucon (Horus) pour que la conquête de l’Égypte commence. La datation de ces premières dynasties n’est guère facile mais il y a des repères dans le temps. Les Anciens avaient le culte et le respect de leurs aïeux et établissaient sans cesse des listes royales énumérant le nom de leurs souverains.

Égypte antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Égypte antique[1] est une ancienne civilisation d'Afrique du Nord-Est concentrée le long du cours inférieur du Nil, dans ce qui constitue aujourd'hui l'Égypte. La civilisation de l'Égypte antique prend forme autour de -3150[2]avec l'unification politique de la Haute-Égypte au sud et de la Basse-Égypte au nord sous le règne du premier roi et se développe sur plus de trois millénaires[3]. L'image de la femme dans l'Egypte ancienne, Collège VICTOR HUGO Ce premier volet concerne la femme dans l'Egypte antique; il s'articule autour de la critique des sources iconographiques et littéraires qui ne manquent pas d'ambiguïté et donnent de la femme une image très variable ... Présentation générale Lien vers le site académique Fiches de travail 1- Les relations entre hommes et femmes Deux groupes sculptés de l'Ancien Empire

[Le mécanisme secret de la grande pyramide d'Egypte] Cliquez sur l’image pour visiter ce site. >suite Voici le livre sorti le 21 Juillet 2013 à 21h21 et qui représente la version la plus aboutie de notre théorie. Il vient en complément du livre "Le mécanisme d’ouverture de la pyramide de Chéops" et propose une meilleure localisation de la chambre secrète ainsi que d’autres très bonnes surprises. La (...)

Nouvelle lumière sur la Peste Noire : La connexion cosmique © InconnuPeinture médiévale de la Peste Noire Nouvelle lumière sur la Peste Noire - la connexion cosmique par le dendrochronologue1Mike Baillie de la Queen's University de Belfast en Irlande. Je viens de finir de lire ce livre et tout ce que je peux dire est : Wow ! C'est un livre intense ! Pas un livre long, d'ailleurs - juste 208 pages y compris les annexes. Il est concentré et économique sans mots inutiles ou vains radotages. Ancienne Egypte - Nil Entre 8000 et 5000 avant J.C. de nombreuses populations s'installent le long de la Haute et de la Basse Égypte : ce sont des peuples venant de l'Asie, du centre de l'Afrique et de l'Occident, survivants de l'Atlantide. Telle était, dans l'antiquité égyptienne, la conception, ou plutôt une des conceptions de la naissance du monde. Les Égyptiens affirmaient que leur histoire commence avec le règne d'Osiris et qu'avant lui il y avait déjà eu trois grands règnes divins : le Règne de l'Air Shou; le Règne de l'Esprit Ré; le Règne de la Terre Geb.Ces règnes semblent évoquer les ères précédant la nôtre et dans celui de Geb, l'ère de l'Atlantide. C'est au cours du quatrième millénaire qu'un peuple extraordinaire, capable de d'irriguer, de organiser les travaux agricoles, de bâtir des bourgades et des villes, constitua la plus vaste société organisée qui ait jamais existé.

Antiquités égyptiennes Création du département d'Antiquités égyptiennes La création d'un département d'antiquités égyptiennes au Louvre n'est pas la conséquence directe de l'expédition de Bonaparte en Égypte entre 1798 et 1801. Les antiquités recueillies alors par les savants furent saisies par les Anglais comme butin de guerre ; parmi elles, la célèbre Pierre de Rosette aujourd'hui à Londres. Un petit nombre d'œuvres rapportées à titre privé entrèrent au Louvre bien plus tard. En revanche, la publication du livre de souvenirs de Vivant Denon en 1802, Voyage dans la Haute et la Basse Égypte, et des volumes de la Description de l'Égypte, par les membres scientifiques de l'expédition, entre 1810 et 1830, réactive l'intérêt pour l'Égypte ancienne au cours du premier quart du 19e siècle, plus profondément que le goût superficiel qui s'était manifesté dans le mobilier à partir de la fin du règne de Louis XVI. Jean-François Champollion, né avec le siècle, grandit dans cette atmosphère.

Related:  A ClasserLa civilisation du Nil