background preloader

Dossier_119_gestionclasse

Dossier_119_gestionclasse
Related:  comportement discipline autorite respectClasse participativegestion classe

Lire en ligne Gérer les conflits au collège et au lycée - Fiche 16 - La violence entre élèves Les phénomènes de violence peuvent éclater en plein cours, dans les couloirs ou la cour de l’établissement, parfois pour une raison totalement anodine. Dans tous les cas, il est impossible de les ignorer. Il vous faudra alors agir – et peut-être intervenir –, seul ou à plusieurs, pour ramener une situation de calme. Les conditions dans lesquelles la violence est prise en compte et traitée par les adultes sont donc essentielles. Certaines classes sont des volcans que l’on ne soupçonne pas : il suffit alors d’un incident pour provoquer l’éruption ! Comme en témoigne l’enquête Sivis ( fiche 13), les élèves sont à la fois les principaux auteurs et les principales victimes de la violence en milieu scolaire. Les bagarres entre élèves Au cours de vos déplacements dans l’établissement ou dans la cour, vous pouvez être témoin d’une bagarre entre deux élèves ou un groupe d’élèves. Selon l’intensité de la bagarre, intervenez immédiatement en identifiant le plus vite possible victime et agresseurs.

Les principes de gestion de classe participative Formation et rôle des enseignants, modalités d'organisation de la classe Pendant toutes mes années d'enseignement, j'ai beaucoup réfléchi sur la construction de la motivation scolaire, sur l'importance de l'implication de l'élève dans ses apprentissages et sur les modalités d'organisation de classe axées sur la responsabilisation et la différenciation. Je me suis intéressée à la gestion de classe, d'abord de façon intuitive. Puis, je me suis mise à la recherche d'auteurs susceptibles de me nourrir pédagogiquement dans cette perspective. Célestin Freinet, Claude Paquette, André Paré ont été, à leur insu, des mentors pour moi. Il faut dire que les recherches américaines dans ce domaine ont contribué également au développement de mon concept. Donc, le contenu de la réforme actuelle me plaît énormément. De plus, métamorphoser sa pratique oblige à abandonner des rituels sécurisants. La troisième composante nous amène sur le terrain des apprentissages.

13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect. Quand vient le temps de gérer sa classe, on a souvent l’habitude d’instaurer un système d’émulation ou des règles et de supporter toutes ces règles par des punitions. Très vite, on apprend que ça fonctionne (du moins partiellement !), mais ça a le vicieux défaut de devoir demander une vigilance constante de la part de l’adulte en plus de miner considérablement l’apprentissage de l’autonomie de la part des élèves. De plus, ça réduit les comportements qu’on veut voir disparaître, sans toutefois les enrayer définitivement. Résultat : On s’épuise et on s’endort en réfléchissant sur comment on pourra mieux contrôler le lendemain… Il y a d’autres voies ( ?), moins visibles et surtout moins bruyantes (faisant partie du gain de l’autonomie de la pédagogie 3.0),mais combien plus payantes sur le long terme! P.S. 1-Le respect commence dès l’entrée en classe. Chaque matin, personne ne peut me déranger lorsque les élèves entrent dans la classe. 2.La porte individuelle. 4. 5. 6.Le regard 7.L’humour 8.

13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect. Quand vient le temps de gérer sa classe, on a souvent l’habitude d’instaurer un système d’émulation ou des règles et de supporter toutes ces règles par des punitions. Très vite, on apprend que ça fonctionne (du moins partiellement !), mais ça a le vicieux défaut de devoir demander une vigilance constante de la part de l’adulte en plus de miner considérablement l’apprentissage de l’autonomie de la part des élèves. De plus, ça réduit les comportements qu’on veut voir disparaître, sans toutefois les enrayer définitivement. P.S. 1-Le respect commence dès l’entrée en classe. Chaque matin, personne ne peut me déranger lorsque les élèves entrent dans la classe. Si un collègue ou même la direction vient me parler à ce moment, je demande un rendez-vous plus tard, car ce moment m’est très précieux. L’avantage pour les jeunes, c’est aussi de voir que peu importe comment a été la veille (je parle ici des tannants), ils ont droit au même accueil et au même sourire que les autres. 4. 5. 6.Le regard 8.

DISCIPLINE Le règlement Affiches niveaux et explications Sanction niveau 6 des mots de félicitations: ex1 ex2 Ex3 Ex4 ex5 Chaque sanction est écrite et donc incontestable, les parents sont mis dans la combine (ce qui parfois peut être une aide pour qu'ils prennent conscience de certains comportements), l'élève sait toujours où il en est. Fastidieux (chaque fin de semaine il faut faire les totaux, rendre les permis...), certains élèves qui arrivent à 0point avant la fin de la semaine se lâchent puisqu'ils savent que de toute façon ils auront une sanction (mais là c'est pour des gamins un peu ...spéciaux, un seul en 3ans d'utilisation...) *UN AUTRE SYSTEME DE NIVEAU TROUVE LORS D'UN REMPLACEMENT EN CM2 (Yannick) qui avait l'air de bien marcher: Règles de vie de la classe Niveaux, droits et devoirs expliquées par exemple Chez Made in School entre autre parce que je l'ai vu sur beaucoup de sites mais je ne les ai plus en tête. *FICHE DE COMPORTEMENT (trouvé je crois chez EDP) Contrat La discipline scolaire

Différents courants pédagogiques, leurs forces, leurs faiblesses Mes objectifs Introduction - Grands courants pédagogiques - Choix personnels - Classe à gestion participative Introduction "De quelles connaissances auront besoin les enfants d'aujourd'hui pour vivre dans le monde de demain? Il est difficile de le prévoir, le monde des sciences et des technologies évolue à une telle vitesse qu'il est impossible d'émettre là-dessus autre chose que des opinions très générales. J. 1. 2. La classe participative est une classe où l'enfant a droit à la parole et au choix des méthodes d'apprentissages qui lui sont le plus appropriées. - de réaliser des projets personnels, par groupe ou avec toute la classe - d'individualiser ses périodes d'exercisation - d'aménager son horaire afin de réserver les heures où il est le plus attentif aux apprentissages fondamentaux et le reste du temps aux apprentissages sportifs, culturels et philosophiques - d'avoir un lieu et un temps de parole où il peut se dire 3. La curiosité c'est l'envie de savoir, de comprendre, de grandir...

Un jeu pour réfléchir au climat scolaire - Département éducation du SGEC - Se... Le climat scolaire concerne toute la communauté éducative. Il renvoie à l’analyse du contexte d’apprentissages et de vie, et à la construction du bien vivre, du bien être pour les élèves, et pour les personnels dans l’école. La qualité et le style de vie scolaire reposent sur un sentiment de sécurité mais ce sont surtout l’engagement, la motivation, le plaisir qui comptent. Le climat scolaire reflète aussi le jugement qu’ont les parents, les personnels et les élèves de leur expérience de la vie et du travail au sein de l’école.

Quelle est la différence entre punition et sanction ? Dans le langage courant, on a tendance à considérer sanction et punition comme synonymes. Il s’agit de faire respecter le pouvoir des adultes sur les enfants en ayant recours à des moyens disciplinaires pour supprimer les comportements non acceptables. Or il existe une différence entre punition et sanction car on peut envisager la discipline sous deux angles radicalement différents : la dimension répressive qui concrétise le pouvoir du fort (l’adulte) sur le faible (l’enfant) : on est alors dans le registre de la punition,la dimension réparatrice qui est justifiée par des règles connues par tous (adultes et enfants) et acceptées par avance : on est alors dans le registre de la sanction. Qu’est-ce qu’une punition ? La punition est l’expression d’un rapport de force dans lequel le dominant (l’adulte) exerce son pouvoir sur le dominé (l’enfant). Les punitions sont souvent vécues comme injustes par les punis car : Qu’est-ce qu’une sanction ?

Pédagogie et gestion de classe Pedagogie.net ne peut appuyer, conseiller ou recommander des méthodes, traitements, évaluations, centres spécialisés, écoles spécialisées, programmes ou individus, pour les enfants ou les élèves ayant des difficultés comportementales. Par l'expertise et l'expérience de travail des professionnels joignant l'équipe de pedagogie.net, nous tentons d'informer et d'outiller les agents scolaires et les parents dans la mesure où nous croyons au droit à l'information. Pedagogie.net se dissocie totalement des publicités et du contenu des liens qu'il suggère dans ses différentes rubriques du portail. Comportement.net est avant tout un portail d'ordre éducatif. Certaines rubriques de ce portail, contiennent des hyperliens afin d'informer et de divertir ses visiteurs. © www.comportement.net.

52 méthodes Choisissez votre Atelier Canopé préféré Vous pourrez ainsi : Visualiser rapidement les horaires et coordonnées de votre Atelier Canopé Découvrir les événements et services proposés près de chez vous Bénéficier de la livraison gratuite dans votre Atelier Canopé Atelier préféré Canopé is disabled.Authorize cookies to access this functionality. Pour choisir votre Atelier Canopé, sélectionnez votre académie ou saisissez votre code postal Sélectionnez votre académie Sélectionnez votre académieAix-MarseilleAmiensBesançonBordeauxCaenClermont-FerrandCorseCréteilDijonGrenobleGuadeloupeGuyaneLa RéunionLilleLimogesLyonMartiniqueMayotteMontpellierNancy-MetzNantesNiceNouvelle-CalédonieOrléans-ToursParisPoitiersReimsRennesRouenSt-Pierre-et-MiquelonStrasbourgTom Polynésie FrançaiseTom Wallis et FutunaToulouseVersailles Valider list

Qu’est-ce que la gestion éducative de la classe ? Le samedi 10 avril 2004. La forme scolaire d’apprentissage s’organise autour de la contrainte et contient l’idée d’une violence symbolique légitime. Il s’ensuit notamment que l’enseignant a un pouvoir légitime d’évaluation des élèves. De son côté W. Ceci implique un processus qui débute dès que les élèves et l’enseignant pénètre dans la classe. Les situations scolaires sont donc le résultat d’une construction entre les différents acteurs concernés, c’est-à-dire l’enseignant et les élèves. Aux caractéristiques générales décrites ci-dessus, il convient d’ajouter des spécificités du second degré. La gestion éducative de la classe concerne l’ensemble des stratégies, conduites et tactiques utilisées par les enseignants pour obtenir une coopération des élèves qui permette d’enseigner et d’apprendre. Prendre en compte professionnellement la question de la gestion éducative de la classe, c’est donc : Faire la part de ce qui est transversal et spécifique à une discipline donnée.

Pour réduire le nombre et la durée des attentes par Nicole Malenfant Les attentes trop longues et trop nombreuses sont sources de conflits et de tensions chez les jeunes enfants. Voici quelques moyens pour minimiser leurs effets négatifs tout en maximisant leur potentiel sur les plans plaisir et apprentissage. Une bonne organisation permet aux enfants d’agir individuellement et à leur rythme avec un minimum d’autonomie, sans subir le désagrément d’attendre que les autres aient terminé leur tâche ou leur activité. Procéder à un partage des tâches : préparer son matelas pour la sieste, distribuer les verres à la collation, participer au rangement, etc. Tellement pratiques ces idées passe-partout faciles à reprendre en tout lieu, à tout moment, et qui de plus, ne nécessitent aucun matériel.Jeu de devinette : identifier tous les objets situés dans l’environnement immédiat que l’on pourrait dissimuler dans sa main, par exemple, ou qui sont aussi gros que son soulier, etc.

Discipliner l'indiscipline Dans le triangle pédagogique, la relation entre l'enseignant et l'élève met en jeu les composantes affectivité et relations interpersonnelles qui influent les perceptions que l'on a de soi-même et par delà, de son degré de performance. On évoque souvent les problèmes de mal-être et d'échec scolaire qui affectent les apprenants. Mêmes risques pour les adultes qui les accompagnent, adultes qui peuvent se confronter à des remises en question concernant l'essence même de leur métier. Ahmed Chawqi, le célèbre poète et dramaturge égyptien, idéalise la mission des dépositaires et passeurs de savoirs : Lève-toi et vénère l’instituteur,Sache qu'il s'en faut de peuPour que de DieuIl ne soit l'émissaire. Même si cette sacralisation n'est plus de mise aujourd'hui, l'estime de soi pour un enseignant reste la résultante à la fois de l'image qu'il se fait de sa pratique et de celle que lui renvoient ses élèves à travers leurs attitudes et leurs comportements avec lui. Deux hypothèses pour cette recherche

Petites astuces pour une classe sereine Aujourd'hui je souhaitais faire un post sur quelques petites techniques de gestion de classe qui aident à obtenir une ambiance de classe sereine. Quand j'ai commencé à enseigner, le tout premier jour, ma plus grande angoisse était de ne pas me laisser déborder par mes élèves. Je suis donc arrivée en classe avec mes principes : m'imposer, ne pas me laisser faire et bien-sûr, ma classe préparée à la minute près (ou presque). Depuis, j'ai beaucoup évolué dans ma pratique de classe (heureusement !) Voici quelques petits trucs qui ne sont pas révolutionnaires, qui sont utilisés largement dans les classes, mais qui peuvent servir, notamment quand on débute ! Dans ma classe, le matin, mes élèves accrochent leurs cartables dans le couloir, sortent leurs affaires, rentrent dans la classe, posent leurs affaires et... se mettent au travail immédiatement ! Mais cela pourrait être n'importe quoi d'autre : l'important est de mettre les élèves au travail, tout de suite. C'est élémentaire !

Related: