background preloader

Intro

Intro
Auteur : Yvan Valsecchi A - Les variables contrôlables du marketing Gérer les produits et, les marques. Gérer les services. La fixation des prix. Choisir et animer le circuit de distribution. Concevoir la stratégie de communication. Organiser et mettre en place le marketing. B - Les produits Gérer les produits. On appelle produit tout ce qui peut être offert sur un marché de façon à y être remarqué, acquis ou consommé en vue de satisfaire un besoin. Le noyau : Avantage que le consommateur cherche. 1) Gérer les produits La tâche du responsable de marketing n'est pas de vendre des "caractéristiques", mais bien des "avantages". Le type de besoin concerné : Il s'agit du besoin fondamental sur lequel vient se greffer le produit. La famille de produits : regroupe toutes les catégories de produits qui satisfont au même besoin. La catégorie de produits : Tous les produits qui au sein d'une même famille présentent une certaine cohérence fonctionnelle. Il existe diverses variétés de mots.

Marketing BtoB et Marketing BtoC Définition du Marketing BtoB et du Marketing BtoC (selon Mercator) Le marketing BtoB (Business to Business) est le marketing d'entreprises qui vendent à d'autres entreprises : professionnels collectivités administrations publiques artisans professions libérales associations Le marketing BtoC (Business to consumer) s'adresse à des acheteurs ou des consommateurs composés d'individus ou de familles Plus les produits vendus sont génériques, plus le Marketing BtoB se rapproche du Marketing BtoC La particularité du BtoB en général se situe au niveau des produits qui sont spécifiquement utilisés par d'autres entreprises. Positionnement du produit dans les activités BtoB de la filière verticale En BtoB, l'usage du produit primaire, du composant, d'un produit élaboré à différent degré d'élaboration, s'insère dans une chaine ou filière qui se termine à la vente à un consommateur final (BtoC). La valeur percue par les clients du client Le cercle des influenceurs Lire aussi

Plan de marchéage Ecrit par B.Bathelot, mis à jour le . Glossaires : Marque / produit Le plan de marchéage regroupe l’ensemble des décisions et actions marketing prises pour assurer le succès d’un produit, service, marque ou enseigne sur son marché. Les décisions et actions relatives au plan de marchéage sont prises dans 4 grands domaines qui sont : – la politique produit – la politique de prix – la politique de communication – la politique de distribution Ces univers d’actions du plan de marchéage sont également appelés 4 P à cause des initiales de ces 4 termes en anglais (Product, Price, Promotion, Place). La mise en œuvre du plan de marchéage doit permettre d’atteindre les objectifs découlant de la stratégie marketing. Le plan de marchéage est appelé en anglais marketing mix. Les sous-composantes du plan de marchéage : Source autorisée schéma Cours GL Une sélection de livres dédiés au plan de marchéage : <A rel="nofollow" HREF="

Industrial market segmentation - Wikipedia Industrial market segmentation is a scheme for categorizing industrial and business customers to guide strategic and tactical decision-making, especially in sales and marketing. While government agencies and industry associations use standardized segmentation schemes for statistical surveys, most businesses create their own segmentation scheme to meet their particular needs. While similar to consumer market segmentation, segmenting industrial markets is different and more challenging because of greater complexity in buying processes, buying criteria, and the complexity of industrial products and services themselves. Further complications include role of financing, contracting, and complementary products/services. The goal for every industrial market segmentation scheme is to identify the most significant differences among current and potential customers that will influence their purchase decisions or buying behavior, while keeping the scheme as simple as possible (Occam's Razor).

Marketing et ventes B2B: Matrice de votre positionnement social media L'outil développé par Uzful consiste en un radar à 12 axes. Pour chacun des axes (Brand Loyalty, Feedback conso, E-Réputation, Activation, ...) il vous est demandé de répondre à une question simple, votre réponse déterminant votre graduation. Par exemple, pour l'axe 'Information produit', la question concerne les lieux où le consommateur va chercher de l'information. Si vous répondez 'Sur des forums extérieurs', vous ne serez crédité que d'un point; mais si vous choisissez 'Sur une plateforme communautaire propriétaire', vous obtiendrez 6 points. Philippe Guihéneuc Autres articles sur la stratégie

Le positionnement stratégique (partie rédactionnelle du business plan) La partie rédactionnelle du business plan doit contenir un volet sur le positionnement stratégique de l’entreprise. Compta-Facile vous propose une fiche complète sur les caractéristiques du positionnement stratégique. 1. Se positionner sur le marché : choisir sa cible et fixer ses prix Un positionnement stratégique ne peut se faire sans la réalisation préalable d’une étude de marché. Le futur créateur devra non seulement s’assurer qu’il existe bien une demande pour son produit/service mais également identifier ses clients potentiels. Le positionnement adopté par le porteur de projet doit lui permettre de se distinguer de ses concurrents afin de se faire remarquer plus facilement par le consommateur. Pour parvenir à ses fins, il pourra prendre différentes décisions impactant le produit lui-même ou son prix. Le produit Un produit peut jouer différents rôles au sein d’une gamme. Le prix Le prix est une variable essentielle aux yeux du client qui donne toute sa valeur au produit. 2. En résumé :

CRM + Positionnement + Stratégique + Entreprise ? Mettre le client au coeur de son organisation : une question de survie ! ? Auteur de La stratégie de relation client*, consultant CRM chez Cap Gemini Ernst & Young, Pierre Alard est un spécialiste de la GRC. Il dresse pour nous le panorama de ce marché en France et présente les enjeux pour les entreprises. Selon lui, les solutions informatiques ne sont que des outils au service d'une vision stratégique qui place le client au coeur de l'organisation des entreprises. [...] Lire la suite... Les logiciels terrain jouent le jeu du CRM Le marché des progiciels force de vente se structure en fonction de la vague du CRM, le customer relationship management. Lire la suite... "Le Customer Success Manager doit aller au-delà de la vente en accompagnant le client sur la durée" Le poste nécessite un rôle d'orchestration de toute la relation après-vente. Lire la suite... Le paradoxe des ETI : à la fois maillons forts et grandes oubliées de l'économie française Lire la suite... Lire la suite...

Les 3 étapes du marketing stratégique en B2B Les 3 étapes du marketing stratégique en B2B Par Nathalie Van Laethem le 28 septembre 2011 Marketing stratégique 19 Commenter A la fin de la formation Cegos que j’animais cette semaine pour des responsables marketing, une question restait en suspens : « Comment mettre en perspective tous les outils, toutes les méthodes qui ont été présentés? Les 3 étapes du marketing stratégique en B2B Pour rendre accessible le marketing stratégique et en faciliter la mise en oeuvre en entreprise, on distingue 3 étapes: Une étape d’analyse de l’environnement externe et de l’environnement interne qui débouche sur le diagnostic SWOT.Une étape de définition de la stratégie marketing et des objectifs marketing. La liste des aides à la décision Pour chacune de ces étapes, le responsable marketing détient des aides à la décision, comme les matrices d’analyse ou des principes méthodologiques. Pour aller plus loin Formation : Les clés du marketing stratégique Commenter 19 Laisser un commentaire Bonjour Nathalie, Jérôme

Related: