background preloader

Baptiste Coulmont

Baptiste Coulmont
Le rythme amoureux La chose est connue par de nombreux travaux, mais je voulais continuer mon exploration des rythmes sociaux. Voici donc, à partir des données quotidiennes de l’état civil de 1968 à 2011 (naissances), disponibles sur le site de l’INSEE, une estimation du rythme des conceptions. J’ai soustrait 9 mois [9 fois 30 jours] au jour des […] La samedification des mariages À Bordeaux, entre 1933 et maintenant, les mariages se samedifient : Aujourd’hui, près de 80% des mariages de la semaine sont célébrés le samedi.

http://coulmont.com/

Related:  Scienze socialiSociété

Projet mentions Sociologie des prénoms Sociologie des prénoms, aux éditions La Découverte, synthétise une trentaine d'années de travaux de sciences sociales sur les prénoms.Ce livre peut vous aider à comprendre pourquoi les « Léa » de maintenant seront, demain, les « Mauricette » d'aujourd'hui Sociologie des prénoms » "La bande est un outil de compensation sociale Marwan Mohammed est sociologue, chargé de recherche au CNRS depuis 2009. Auteur de "La Formation des bandes" (1), il décrypte pour nous, à partir d’une étude menée pendant plusieurs années dans le quartier des Hautes-Noues à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne), les interactions qui existent entre l’école, la famille et la rue dans la composition des bandes de jeunes. Son dernier ouvrage collectif vient de paraître : " Les sorties de délinquance", aux éditions La Découverte.

Camille Peugny Le Ministre et la lutte des classes de Camille Peugny, le 10 janvier 2013 Visiblement, pour le Ministre du Budget, parler de « classes sociales » semble constituer le comble du ridicule. En affirmant fièrement, face à Jean-Luc Mélenchon, lors d’un débat télévisé, qu’il n’avait jamais cru à la « lutte des classes », Jérôme Cahuzac, croyant sans doute faire assaut de modernité, a en réalité révélé l’incapacité des socialistes à penser la conflictualité du social, ou du moins à la traduire en choix politiques. Lire l’article » Trois semaines avec les fantômes d'Outreau Par Alexandra TURCAT Photo prise en janvier 2002 de l'immeuble des Merles à Outreau, dans le nord de la France, lieu du calvaire des quatre enfants violés par leurs parents et un couple de voisins dans les années 1990 (AFP / Philippe Huguen) RENNES (France), 9 juin 2015 – Outreau, à mes yeux, ne sera plus jamais une petite ville populaire des environs de Boulogne-sur-mer, dans le Pas-de-Calais. Dans mon esprit, c’est une maison hantée. Une expression, associée à des mots tels que fantômes, malédiction, cauchemar, que j'ai entendue à de nombreuses reprises pendant les trois semaines qu’a duré le troisième et dernier procès de cet épouvantable fiasco judiciaire. La maison Outreau est hantée par des victimes, énormément des victimes.

Quel droit pour les articles scientifiques? (ADBS) Mise à jour de Michèle Battisti de cet article qui revient sur les différents modèles envisageables pour la communication scientifique, avec quelques suggestions proposées par les chercheurs eux-mêmes: " (L’) article scientifique, fondamental pour la carrière des chercheurs et la renommée de leurs établissements, évoqué ici, est celui qui paraît dans des revues spécialisées, à distinguer des magazines de vulgarisation. (…) Dans ce cadre, effectivement, ni les auteurs ni le comité éditorial et les experts qui évaluent les articles ne sont rémunérés.

Les Classiques des sciences sociales Abel-Rémusat, Jean-Pierre [1788-1832] sinologue, titulaire de la 1re chaire de langue et littérature chinoise au Collège de France [ sous-collection "Chine ancienne" ] Adler, Alfred [1870-1937] psychanalyste Alain (Émile Chartier) [1868-1951] philosophe français Alexéiev, Basile [1881-1951] professeur au Collège de France Archambault, Paul [1883-1950] Ardouin, Beaubrun [1796-1865] Historien et homme politique haïtien [sous-collection "Études haïtiennes"] Argens, Jean-Baptiste de Boyer, Marquis d' [1704-1771] homme de lettres et philosophe français Conte de Noël finlandais La merveilleuse école du bout du monde Il était une fois un merveilleux petit pays du nord de l’Europe, où tous les élèves étaient connectés et n’avaient plus besoin d’apprendre à écrire, où les élèves suivaient nonchalamment leurs cours en chaussettes, ne redoublaient jamais, n'étaient pas évalués et réussissaient tous à l’école… Avec la dernière livraison de PISA, on pouvait espérer la fin de ce conte de Noël permanent : enfin la Finlande, dont l’étoile, dans les comparaisons internationales, pâlit quelque peu face à tous les soleils levants d’extrême Orient, cesserait enfin d’être donnée en exemple à notre modèle éducatif. Mais non : il faudrait pour cela admettre la supériorité de modèles élitistes où l’élève n’est pas au centre du système et où la compétition scolaire fait rage ! Il y aurait pourtant, avec les derniers indicateurs internationaux à notre disposition, bien d’autres vérités bonnes à dire à propos de cet eldorado éducatif. Le petit monde finlandais

econoclaste - Le blog d'econoclaste Le 9 janvier dernier, James Buchanan est décédé à l'âge de 93 ans. Il était le leader de l'école du Public choice. Récemment, Dani Rodrik a publié un article (version anglaise ici ) sur le site Project Syndicate, qui s'interroge sur ce que les économistes ont finalement fait des années de recherche en économie politique. Le 23 juin prochain, un concert de David Guetta, subventionné par la Mairie, est programmé à Marseille, dans le cadre des festivités de Marseille, capitale de la culture européenne 2013 .

Related:  Sociologues