background preloader

Qu'est-ce que la différenciation pédagogique?

Qu'est-ce que la différenciation pédagogique?
Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? En contexte scolaire, toute situation pédagogique peut être représentée par le modèle suivant inspiré de Legendre (2005). Lors d’une situation pédagogique, un sujet fait l’acquisition d’un objet d’apprentissage sous la responsabilité d’un agent qui utilise certaines formules pédagogiques et tient compte de différents aspects du milieu. Tel qu’illustré, il s’établit entre ces quatre composantes, différents types de relations pédagogiques (relation d’apprentissage, relation d’enseignement, relation didactique). Inspirées de ce modèle, dans le cadre de la recherche-action sur la différenciation pédagogique en Montérégie, nous avons défini la différenciation pédagogique comme : En d’autres termes, différencier signifie savoir analyser et ajuster sa pratique de même que l’environnement d’apprentissage de façon à tenir compte des préalables et caractéristiques d’un ou de plusieurs élèves au regard d’un objet d’apprentissage particulier. ASTOLFI, J.

http://www.differenciationpedagogique.com/questceque/questceque

Related:  Autonomie et différenciationaccompagnement personnaliséDifférenciation pédagogiqueDiversification et différentiation pédagogiqueLe suivi des élèves

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle ! L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion. 2/ La différence entre élèves est normale !

Approche pédagogique différenciée Didactique professionnelle Un cours n'est pas conçu pour celui qui enseigne, mais pour celui qui apprend! La FP cherche le trouble et elle va le trouver Pédagogie ou didactique Approche pédagogique différenciée P.P.R.E. : l'aide aux apprentissages - Différentiation pédagogique Différencier n'est pas enfermer Les programmes de l'école primaire annoncent dans leur préambule : “Il n’y a pas [...] de traitement global des obstacles à la réussite scolaire : chaque cas est particulier et relève d’une analyse, d’un traitement spécifique sur la longue durée [...]. C’est l’occasion de rappeler la nécessaire différenciation de tout enseignement.” La différenciation n'est donc pas spécifique de l'aide personnalisée et réciproquement, les activités d'aide peuvent se conduire aussi au sein d'un groupe d'élèves, voire de la classe plénière. Dans ce contexte, différencier consiste plus à offrir aux élèves une large gamme d'approches, de démarches, de supports, qu'à choisir pour chaque élève (et à sa place) la seule démarche dont il a besoin. Les formes de différenciation

Différencier son enseignement à l’université? 31 mai 2009 par Amaury Daele Plusieurs observations et témoignages m’ont récemment poussé à rechercher de la documentation à propos de la différenciation de l’enseignement: une assistante, suite à un cours ex-cathedra avec 70 étudiant-e-s se demande s’il est possible de donner sa matière autrement, mais elle écrit: "Je garderai cependant le même genre d’approche pour l’enseignement, car vu le type de cours il n’y a pas tellement de possibilités".dans les évaluations des enseignements, lorsque des étudiant-e-s de différentes disciplines sont rassemblé-e-s pour un même cours, je vois souvent des commentaires du type: "ce cours est trop facile pour les géologues et trop difficile pour les géographes", "ce cours a beaucoup d’intérêt pour les psychologues mais beaucoup moins pour les sociologues", etc.un assistant donne cours à un groupe composé d’étudiant-e-s de 19-20 ans et de professionnel-le-s de 40-50 ans qui ont déjà 15 à 20 ans de carrière: comment intéresser tout le monde? P.

6 propositions pour évaluer autrement Je remonte cet article un peu vieux parce que j'ai tout mis en place et tout "validé". Quand on ronchonne parfois sur la qualité de nos animations pédagogiques, celle-là était vraiment top... Jeudi dernier, j'ai assisté à une animation pédagogique sur le thème de l'évaluation sommative (du CP au CM2, voire au-delà), assurée par mon IEN. Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? En contexte scolaire, toute situation pédagogique peut être représentée par le modèle suivant inspiré de Legendre (2005). Lors d’une situation pédagogique, un sujet fait l’acquisition d’un objet d’apprentissage sous la responsabilité d’un agent qui utilise certaines formules pédagogiques et tient compte de différents aspects du milieu. Tel qu’illustré, il s’établit entre ces quatre composantes, différents types de relations pédagogiques (relation d’apprentissage, relation d’enseignement, relation didactique). Inspirées de ce modèle, dans le cadre de la recherche-action sur la différenciation pédagogique en Montérégie, nous avons défini la différenciation pédagogique comme :

Les sept familles de l’accompagnement personnalisé au collège L’accompagnement personnalisé se met en place pour tous les élèves à la rentrée prochaine. Il y a bien des manières de procéder et Bénédicte Dubois nous propose sept grandes catégories d’AP, en s’inspirant de la typologie de Roland Goigoux. Un document qui sera utile aux équipes de collège, parfois un peu perplexes devant ce nouvel objet pas toujours bien identifié. « L’accompagnement personnalisé relève de temps dédiés à l’apprentissage de méthodes et à la maîtrise d’outils pour mieux apprendre », nous disent les textes officiels, qui fixent ainsi les horaires par classe : Pour permettre aux enseignants de situer leur action au cours d’ateliers d’accompagnement personnalisés, on peut s’inspirer des sept familles d’aide structurées par un verbe d’action, que propose Roland GOIGOUX, enseignant-chercheur à l’ESPE d’Auvergne [1].

La différenciation pédagogique Dans une perspective de différenciation, les éléments pouvant en faire l’objet sont : les contenus (ce que l’élève apprend), les productions (comment l’élève montre ce qu’il a appris), les structures (l’environnement dans lequel se font les apprentissages et l’évaluation) et les processus (comment se font les apprentissages et l’évaluation). Ces éléments sont généralement interreliés et dans tous les cas impliquent une variation dans le soutien accordé aux élèves. On peut difficilement intervenir par rapport à un d’entre eux sans toucher aux autres.

Individualisation / personnalisation : enjeux pour le scénario et le tutorat Mis à jour le (Mardi, 14 Juillet 2009 19:25) Ecrit par Anna L’objectif de cet article est de distinguer les termes individualisation et personnalisation qui sont souvent utilisés indifféremment en FOAD. Chacun a pourtant sa spécificité: l’un renvoyant plutôt à une problématique de scénario et l’autre au tutorat. Définitions Le dictionnaire entretient une relative confusion entre ces termes. Si l’on recherche par exemple les items «individu» et «personne», on trouve:

L’évaluation : ressources produites par le groupe thématique de l’académie de Versailles - Réforme du collège Diaporama (mis à jour le 3/11/16) Le diaporama ci-dessous vise à présenter l’évolution de l’évaluation dans le cadre de la réforme du collège. Déjà présent dans la loi d’orientation, le principe de l’évaluation positive est réaffirmé dans le décret du 31.12.2015 relatif à « l’évaluation des acquis scolaires des élèves et au livret scolaire ». Suite à la publication des arrêtés du 31.12.2015, les nouvelles modalités d’attribution du DNB ainsi que le contenu du livret scolaire sont également exposés dans le diaporama. Différenciation pédagogique et contextualisation Notes Galisson, Robert, De la langue à la culture par les mots, Paris, CLE international (coll. DLE), 1991. Puren, Christian, « Présentation », pp. 4-6 in Formation à l’intervention en pédagogie différenciée dans les classes de langues. Livret du Formateur. Paris, APLV, 280 p.

Accompagnement personnalisé et réforme 2016 Le principal atout du dispositif d’accompagnement personnalisé dans la réforme du collège est qu’il ne s’adresse pas qu’à un profil spécifié d’élèves : « Tous les élèves, les plus fragiles comme les plus performants, ont des besoins qui leur sont propres pour progresser. Les accompagner dans leurs apprentissages consiste autant à leur montrer comment résoudre les difficultés qu’à leur permettre de progresser de façon autonome. » Exit donc les risques de la stigmatisation par la difficulté inhérents aux pratiques de traitement de la difficulté scolaire par de l’externalisation. Exit également la logique de mise en exergue des manques, avec comme conséquence première le développement de l’impuissance apprise (M. Séligman) ou du sentiment d’incompétence (A. Lieury).

La différenciation pédagogique Qu’est-ce que la différenciation pédagogique? La différenciation pédagogique est une approche pédagogique souple qui permet au personnel enseignant de planifier et d’utiliser diverses approches en les adaptant en fonction du contenu, des processus d’apprentissage, du style d’apprentissage, des méthodes, des stratégies de présentation et des outils d’évaluation. On obtient ainsi un milieu d’apprentissage proactif plus personnel qui favorise la réussite de TOUS les élèves (ministère de l’Éducation de la Colombie-Britannique, 2011). Selon Tomlinson (2004), la différenciation pédagogique (DP) repose sur l’idée que, comme les points forts, les intérêts, les styles d’apprentissage et le degré de préparation à l’apprentissage varient considérablement d’un élève à l’autre, il faut ajuster l’enseignement selon la variation de ces caractéristiques.

La différenciation pédagogique par l'exemple, au Canada On fait comme si on ne le savait pas, mais il faut bien se rendre à l'évidence : nous n'apprenons pas tous de la même façon. Même si aucun de nous n'est programmé pour apprendre d'une façon ou d'une autre, nous développons très tôt des stratégies d'apprentissage différenciées, en fonction de notre environnement personnel et culturel, en inter-relation avec nos centres d'intérêt, nos proches et nos mentors. Il est communément admis qu'il existe trois style dominants d'apprentissage : visuel, auditif, kinesthésique. Les stratégies individuelles d'apprentissage s'appuient sur une dominante, généralement combinée avec un style associé.

Related: