background preloader

Religions - Religion.qc.ca

Enseigner l'ÉCR!, Éthique et culture religieuse Accueil - (CROIR) Centre de Ressources et d'Observation de l'Innovation Religieuse Mon texte Éthique et culture religieuse La mise en place du Programme de formation de l’école québécoise amène des changements importants dans : les contenus de formation l'évaluation des apprentissages les approches pédagogiques l'organisation scolaire le partage des responsabilités. Il veut faire en sorte que l’école québécoise aide les jeunes à réussir leur projet de vie personnelle, scolaire et professionnelle. Conçu dans l’optique d’une formation de base commune, le programme de formation repose sur le développement des compétences de l’élève, c’est-à-dire sur l’utilisation efficace de ses connaissances afin de réaliser des tâches et des activités réelles. En fait, il permet à l’école d’aider l’élève à faire face aux transformations de la société et l’amène à participer activement à son apprentissage. Le Programme de formation de l’école québécoise constitue l’outil quotidien de chaque enseignant et enseignante dans l'accomplissement de sa tâche.

Emmanuel le petit protestant, son histoire ?אם אין אני לי, מי לי? וכשאני לעצמי, מה אני? ואם לא עכשיו, אימתי « Im ein ani li, mi li ? « Si je ne suis pas pour moi, qui le sera ? Hillel l’Ancien – Pirké Avot, Maximes des Pères – 1:14 Cette maxime qui symbolise bien l’action des aînés au sein du mouvement scout en général et des EEIF en particulier est la raison d’être de ce site : mettre à la disposition de tous les cheftaines et chefs scouts ce que j’ai pu glaner ici et là dans ma vie scoute et qui me sert encore aujourd’hui. Des enseignements qui sont autant de richesses pour mieux éclairer et enrichir notre mission : être de véritables « animateurs scouts » en donnant encore plus de vie, de souffle, d’esprit, encore plus d’âme à notre action au service des jeunes générations. Hocco N’hésitez pas à m’indiquez par mail d’éventuelles erreurs ou problèmes de lecture.

Liste de guerres Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Avant 1000 av. J-C.[modifier | modifier le code] Mésopotamie[modifier | modifier le code] De 1000 à 500 av. Grèce[modifier | modifier le code] Méditerranée[modifier | modifier le code] Conflit entre Etrusques, Carthaginois et Phocéens et Bataille d'Alalia (vers 540-535 av. Mésopotamie[modifier | modifier le code] De 500 av. Afrique[modifier | modifier le code] Guerre des Mercenaires ou Guerre inexpiable (Carthage) (241 - 238 av. Asie[modifier | modifier le code] Grèce[modifier | modifier le code] Rome[modifier | modifier le code] Voir également grandes invasions (entraînant plusieurs campagnes militaires de 105 av. De l'an 1 à 500[modifier | modifier le code] Rome[modifier | modifier le code] Voir également grandes invasions (entraînant plusieurs campagnes militaires de 105 av. Asie[modifier | modifier le code] Trois royaumes de Chine (220-265) De 500 à 1000[modifier | modifier le code] Afrique[modifier | modifier le code] Portail de l’histoire militaire

L'hindouisme hindoues sont nombreuses. Leurs dates sont calculées d'après le calendrier lunaire. La façon dont elles sont célébrées peut varier d'un endroit à un autre. Officiellement, en Inde, il y a 16 jours fériés. La plupart des fêtes sont annuelles mais il en existe de plus rares comme Kumbha Mela qui a lieu tous les 12 ans. Voici les principales fêtes: Pongal (ou Makar Sankranti) : En janvier. Maha Shivaratri : en février-mars. Basant Panchami : en mars. Holi : en mars. Ramanavami : en avril. Naag Panchami : en juillet/août. Rakshabandham : en août. Janmashtami : en août. Ganesh Chaturthi : en septembre. Dussehra (Durga Puja ou Navaratri) : en octobre. Divali (ou Deepavali) : en octobre. En plus de ces fêtes nationales, il existe quantité de fêtes locales ou régionales. A ces fêtes se rajoutent des pèlerinages (tirthayatra) plus ou moins importants et dont l'origine est très ancienne.

Éducation à la citoyenneté - Tome 2 Éducation à la citoyenneté – Tome 2 aborde les droits des enfants 5 à 14 ans et les devoirs que ces droits supposent. Éduquer à la citoyenneté suppose une méthodologie spécifique. Ce second volume l’illustre par 32 activités, conçues pour des élèves de 5 à 14 ans. Celles-ci ont été préparées et discutées en formation initiale avant d’être données en classe et évaluées sur le terrain. Ces leçons visent à développer des compétences transdisciplinaires et interdépendantes, tant cognitives, coopératives que participatives : questionner, apprendre à conceptualiser, classer, évaluer, choisir, juger, décider et répondre de ; apprendre à dialoguer, s’écouter, s’entendre, argumenter ; apprendre à se respecter, à se comprendre, à se coordonner, à se reconnaître… Chapitre 1 PRÉAMBULE Former à l’autonomie, la coopération et la participation Chapitre 2 QU’EST-CE QUE LA CITOYENNETÉ ? 1 Essai de définition 2 Attributs essentiels de la citoyenneté 2.1 Être l’auteur et le bénéficiaire de droits 2.2 Généraliser

Capitalisme La mise en forme de cet article est à améliorer(octobre 2017). La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Comment faire ? Les points d'amélioration suivants sont les cas les plus fréquents. Pour une aide détaillée, merci de consulter Aide:Wikification. Si vous pensez que ces points ont été résolus, vous pouvez retirer ce bandeau et améliorer la mise en forme d'un autre article. Le capitalisme désigne l'économie de marché, vue sous l'angle du rôle des capitalistes, entrepreneurs ou épargnants, et du montant de leurs investissements dans la production de biens et de services. L'entreprise de production de biens et services crée de la valeur ajoutée par différence entre ses ventes et ses achats. Ambiguïtés de significations[modifier | modifier le code] Sa définition diffère dans le temps, dans l'espace, et en fonction des sensibilités politiques des personnes qui l'emploient. Étymologie[modifier | modifier le code] En 1932, M.

Related: