background preloader

Développer la métacognition chez l'enseignant ? Oui, grâce à la taxonomie !

Développer la métacognition chez l'enseignant ? Oui, grâce à la taxonomie !
La métacognition pour les enseignants ? Nous savons qu’un enseignant métacognitif sera plus enclin à développer la métacognition chez ses élèves qu’un enseignant qui n’a pas de réflexion métacognitive pour lui-même. En effet, un enseignant qui est dans une démarche métacognitive peut bien saisir les occasions de réflexion qui se présentent dans le feu de l’action. Mais... comment entreprendre une démarche métacognitive quand on est enseignant ? Avec l’aide de Nathalie Frigon de la CSMB, nous avons entrepris une réflexion pour amener les enseignants à comprendre que certaines utilisations des TIC avaient un impact sur l’apprentissage chez les élèves et que d’autres utilisations des TIC en avaient moins. Nous avons trouvé une piste de réflexion dans la révision de la taxonomie de Bloom (développée en 1956 et révisée en 2001). Qu’est-ce que cette taxonomie nous révèle ? Qu’il y a six niveaux dans les processus cognitifs. 1er niveau : Se rappeller ou mémoriser 2e niveau : Comprendre Related:  BLOOM Taxonomiepédagogie_cégep

La taxonomie de Bloom | Du design à la pédagogie « Elle permet d’identifier l’activité intellectuelle que vous sollicitez chez un élève lorsque vous lui demandez de répondre à un outil d’évaluation » Alain Rieunier – Préparer un cours – ESF-Editeur – 2007 Les 6 niveaux de la taxonomie sont : 1) Connaissance (Mémoriser, réciter par coeur) 2) Compréhenson (Dire dans ses propres termes) 3) Application (Appliquer ses connaissances) 4) Analyse (hypothèses, Conclusions, faits, Interprétations) 5) Synthèse (Réaliser une oeuvre personnelle) 6) Evaluation (Porter un jugement de valeur argumenté) Donc, si je construis des exercices, dont l’objectif est « Savoir utiliser la taxonomie de Bloom » pour construire des outils d’évaluations. Au niveau 1 Connaissance, il faudra savoir répéter la définition d’Alain rieunier, voire d’autres définitions, et les 6 niveaux de la taxonomie de Bloom. Au niveau 3 Application : Je vais montrer plusieurs exercices d’évaluation et il s’agira de déterminer quel niveau de la taxonomie de Bloom est sollicité. Source :

Traces avec les TIC Dernier ajout : 4 février 2010. Certains outils TIC offrent la possibilité de garder des traces qui peuvent être analyser dnas une perspective métacognitive. Nous présentons ici quelques logiciels, démarches pouvant favoriser la métacognition. Jeudi 28 janvier 2010, par Pierre Lachance // Traces avec les TIC Lire la suite » Mardi 26 janvier 2010, par Pierre Lachance // Traces avec les TIC Lire la suite » Mercredi 18 mars 2009, par Pierre Lachance // Traces avec les TIC Lire la suite » Vendredi 13 février 2009, par Pierre Lachance // Traces avec les TIC Lire la suite » Mardi 10 février 2009, par Pierre Lachance // Traces avec les TIC Lire la suite » Lire la suite » Lire la suite » Lire la suite » Lire la suite » Lire la suite »

La taxonomie de Bloom et la créativité La véritable création commence où finit le langage. (Arthur Koestler) Malgré l’abandon des programmes d’études reposant sur des objectifs spécifiques, la taxonomie de Bloom reste utile. D’une part, Bloom reconnaissait la complémentarité des domaines affectif et psychomoteur, même si les descriptions qu’il en a faites semblent aujourd’hui bien superficielles. Mais surtout, sa classification du domaine cognitif en six niveaux de complexité s’avère une façon simple de représenter les activités de la pensée pour les élèves et les parents. Les échelons supérieurs de la classification de Bloom correspondent justement à la créativité que le renouveau pédagogique vise à développer et qui constitue le meilleur salut pour l’avenir des élèves. Comme la taxonomie de Bloom repose sur des verbes d’action fort appropriés dans un contexte d’acquisition de savoir-faire, j’ai préparé un aide-mémoire graphique. (Sources : A. (Image thématique : La Création d’Adam, par Michel-Ange)

Concevoir et réaliser des exercices interactifs - Les outils (2) Après avoir vu les questions à se poser et la démarche à suivre pour créer des exercices interactifs, il est temps d’aborder la question des outils pour créer et publier des questionnaires interactifs. La production et l’utilisation d’exercices auto-correctifs s’organise techniquement autour de trois étapes. La création La première étape consiste à créer une batterie de question et à les organiser en questionnaires. La diffusion Une fois les questionnaires créés, il peuvent être diffusés et utilisés de différentes façons. La façon la plus simple est de déposer les fichiers créés sur l’ordinateur de l’apprenant (via une clé USB par exemple). La collecte des données Dans le cadre d’une évaluation sommative, l’enseignant souhaitera peut-être obtenir les résultats de ses élèves. Les principaux outils Netquiz Pro L’ancienne version de Netquiz Pro permet de créer des évaluations sommatives (c’est à dire de récupérer via Internet les réponses des apprenants). Aides et tutoriels Hot potatoes

Applications et tutoriels pour créer des exercices interactifs La création d'exercices en ligne constitue l'une des tâches récurrentes de la formation à distance, et permet également des activités complémentaires aux cours en présence. Il existe de nombreuses applications pour créer des exercices interactifs en ligne. La plupart d'entre elles souffre d'un défaut majeur : la complexité de leurs tutoriels. Nous avons sélectionné pour vous quelques ressources qui vous aideront à préparer vos premiers exercices avec trois applications qui figurent parmi les plus connues : Hot Potatoes, Netquiz et JClic. Hot Potatoes Cette application figure parmi les plus anciennes de celles qui permettent de créer des exercices interactifs. Téléchargement : Site officiel de Hot Potatoes Tutoriels : Tutoriel de Hot Potatoes 6, sur sequane.com. Le guide Hot Potatoes 6 de Framasoft. Tuto Hot Potatoes, en vidéo. Netquiz Pro Netquiz Pro, créé par une équipe du CCDMD, est une application de création d'exercices plus complète, car plus récente, que Hot Potatoes. Téléchargement :

La philo en slogans : vive l’erreur ! Ma fille, s’exerçant au piano, m’a fait écouter une mélodie de sa trouvaille. Joyeuse, elle m’a dit : "Papa, je l’ai inventée en faisant des fautes !". Voici une phrase que l’on n’entend, hélas, guère prononcée par nos élèves… Ce n’est pas d’abord leur responsabilité : notre système éducatif dévalorise assez systématiquement l’erreur, comme étant ce qu’il faut éviter à tout prix. Mais l’erreur a sa positivité quand elle permet d’apprendre, comme le savent les pédagogues. Dès lors, comment donner sa place à l’erreur dans nos classes ? Voici un petit exercice qui, je crois, permet de donner toute sa place à l’erreur : le remue-méninge créatif pour trouver des formules ou des "slogans" philosophiques : après avoir dûment analysé un extrait de Rousseau, j’ai demandé aux élèves de mettre à l’épreuve leur compréhension du texte en proposant, pour chacune de ses parties, des slogans de synthèse. Voici les propositions élaborées durant cette séance. Like this: J'aime chargement…

How To Get Involved in the Peeragogy Project Hello and welcome! The peeragogy project was kicked off around the time of Howard Rheingold’s January 23, 2012 Regents Lecture at UC Berkeley on Social Media and Peer Learning: From Mediated Pedagogy to Peeragogy. We have put together a handbook about peer learning: you’re reading it — maybe on our website, or in your hammock with the beverage of your choice and our print on demand paperback. Or maybe you grabbed our free PDF or some other remixed version in some other format or flavor from some other place (which would be cool!). But: there’s still more work to be done. What you do here is largely up to you. The goal we have in mind for our book is for it be a useful guide to peer learning! It’s up to you. We regularly use Google+, Google Hangouts, forums, and email to communicate asynchronously and pretty much continuously. In short: here’s how it works: Questions? If you have questions, that’s good! Post Revisions:

The International Journal of Technology, Knowledge and Society » Is Mobile Technology in the Classroom a Helpful Tool or a Distraction? A Report of University Students’ Attitudes, Usage Practices, and Suggestions for Policies By Lorraine D. Jackson. Published by The Technology Collection Mobile devices capable of accessing the Internet have become ubiquitous, creating both challenges for educators, as well as opportunities for students. International Journal of Technology, Knowledge and Society, Volume 8, Issue 5, pp.129-140. Professor, Communication Studies Department, California Polytechnic State University, San Luis Obispo, California, USA Dr. Fédération des cégeps » Carrefour de la réussite au collégial Blogue du Carrefour Le Carrefour de la réussite au collégial, mis sur pied dans la foulée de l’élaboration des plans de réussite par les cégeps, vise à soutenir ces derniers dans la mise en œuvre de ces plans. Organisation de conférences, colloques, ateliers thématiques, rencontres régionales, support au développement d’outils de dépistage et de diagnostic sont autant de moyens choisis pour ce faire. 6e colloque du Carrefour – 25 et 26 mars 2010 Fiches d’information du Cégep Limoilou sur le renouveau pédagogique En janvier 2009, un groupe de travail a été formé au Cégep Limoilou afin de se pencher sur le renouveau pédagogique au secondaire et de préparer la transition vers le collégial. Les fiches produites tentent à la fois de situer les intentions générales mises de l’avant par le renouveau pédagogique et de cerner l’état de la situation actuelle, notamment à l’aide de témoignages d’enseignants du secondaire. Pour plus d’information, veuillez communiquer avec M. Cadre de référence Horaire

La confection d’un journal numérique à la portée de tous La Presse des Jeunes, association française des éditeurs de presse jeunesse, propose un logiciel en téléchargement gratuit appelé « Fais ton journal ». Le logiciel, édité par Milan Presse, a été lancé à l’occasion de l’édition 2009 de la Semaine de la presse à l’école. Le logiciel permet de faire un journal, c’est-à-dire, de le mettre en forme, de l’éditer et de le sauvegarder au format .jpg. Fais ton journal est destiné aux élèves, à partir de 9 ans. La création d’un journal s’effectue en cinq étapes : Création du titre, qui ouvre un nouveau journal ;Choix du nombre de page final et création du « chemin de fer » (visualisation de toutes les pages) ;Choix de la maquette de chaque page. La sauvegarde s’effectue sur machine et non en ligne. L’application propose également un dictionnaire de la presse, qui permet de découvrir les principaux métiers de ce secteur d’activité ainsi que des termes techniques (chapeau, encadré...) constitutifs du journal.

Education aux médias et à l'information 200 pages, voilà l'épaisseur du programme de formation des enseignants en éducation aux médias et à l'information, publié en 2012 par l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). Pourquoi éduquer aux médias et à l'information ? Avec l'avènement des nouvelles technologies de l'information et la communication - mais pas à cause d'elles seulement - nous sommes submergés par l'information. Les médias qui diffusent cette information surabondante font partie de notre quotidien et il est bien difficile d'y échapper, à moins de se trouver sur une terre lointaine. Pour l'Unesco, la problématique de l'éducation aux médias et à l'information (EMI) ne réside pas dans sa plus ou moins grande abondance. Il s'agit d'offrir aux citoyens les compétences nécessaires pour profiter pleinement des avantages du droit à la liberté d'opinion et d'expression. Programme de formation pour les enseignants

Power to the people. In my last post, I discussed the nature of “viral” media and how it is actually a misrepresentation of the concept. To summarize, media that “goes viral” does not do so on its own, as a virus in the classic sense does. “Viral” content requires a large, collective group of people to make an active decision to share the same media for similar reasons and interests. This decision making process is further supported by a distaste for things being done without the user’s express consent (think Farmville requests displaying in your news feed or applications posting to your social accounts because of misunderstood permissions granted) are actually considered very negatively by many internet users. Using this as a filter, what I see is a shift in the power structure of media online. Many say “content is king,” but I’m not so sure that stands anymore. Let’s talk about video content. These are most certainly not value-adding in anyway. But they are incredibly shareable.

Why Facebook Home bothers me: It destroys any notion of privacy One of the great things about attending Facebook’s events is that one gets to see Mark Zuckerberg mature as a chief executive and hone his presentation skills. And today, he didn’t disappoint in his ability to spin the media corps. It was all claps for “four colors on HTC First” and ideas “inspired” by the likes of Amazon Kindle (ads) and Path. Zuckerberg did that for two reasons: First, to buy his company time to build a proper OS that will come to us in dribs and drabs and then will wash over us suddenly, like a riptide. In fact, Facebook Home should put privacy advocates on alert, for this application erodes any idea of privacy. The new Home app/UX/quasi-OS is deeply integrated into the Android environment. But there is a bigger worry. So if your phone doesn’t move from a single location between the hours of 10 p.m. and 6 a.m. for say a week or so, Facebook can quickly deduce the location of your home. This future is going to happen – and it is too late to debate.

Production et diffusion de ressources et droit d’auteur – Une conférence de Michèle Drechsler - Éducation Inspectrice de l’Education Nationale (IEN) chargée de la mission des “Environnements Numériques de Travail (ENT)”, Michèle Drechsler publie ci-dessous le texte de sa conférence réalisée en mai 2006 lors d’un colloque de l’association ePrep. A travers l’exemple de la formation professionnelle des enseignants, Michèle Drechsler nous fait part de ses réflexions sur la production et la diffusion de ressources pédagogiques qui se développent considérablement avec l’essor des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et des “Environnements Numériques de Travail (ENT)”. La production et le partage des connaissances soulève ipso facto des questions sur les droits d’auteur et sur le cadre juridique proposé par de nombreuses licences notamment par les Creative Commons. Quels sont les effets bénéfiques pour le système éducatif ? Introduction Les enseignants sont les professionnels de la pédagogie. 1. 2. 3. [1] Missions IEN Décret du 18 Juillet 1990

Related: