background preloader

Archivistes et Réseaux

Archivistes et Réseaux

http://www.archivistes-et-reseaux.fr/

Related:  ArchivesBlogs & sites persosARCHIVISTE

Thesauri and Controlled Vocabularies (Librarians and Archivists, Library of Congress) Subject cataloging depends on lists of controlled subject access vocabulary and thesauri. Library of Congress catalog records generally feature subject access points from one or more of the following thesauri and headings lists. Library of Congress Subject Headings Library of Congress In publication since 1909, Library of Congress Subject Headings (LCSH) is the only subject headings list accepted as a worldwide standard. LCSH is available through Classification Web, which is updated daily; subscriptions may be purchased through the Cataloging Distribution Service.

Référentiel métier : la profession d'archiviste ou les métiers des archives Archiviste est un métier qui a connu plus d’évolution ces trente der­niè­res années que depuis son appa­ri­tion cons­ciente au XIXe siècle. Cette pro­fes­sion, qui étudie et donne à com­pren­dre le contexte de pro­duc­tion de l’infor­ma­tion géné­rée par une acti­vité, est passée d’une vision essen­tiel­le­ment patri­mo­niale à une saisie glo­bale de la pro­duc­tion docu­men­taire depuis son ori­gine. L’archi­viste doit faire chaque jour preuve d’une sou­plesse d’esprit et d’une adap­ta­bi­lité qui font de lui un acteur essen­tiel du fonc­tion­ne­ment de la trans­pa­rence et de la mémoire des orga­ni­sa­tions qui l’emploient, et par là-même, il cons­ti­tue un rouage majeur de la société moderne. Exemple pour le clas­se­ment : Savoir : Cadre légis­la­tif et régle­men­taire appli­ca­ble aux éliminations

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander aux archivistes Pourquoi aller aux Archives, alors que tout est en ligne ? Pourquoi aller aux Archives municipales, alors que les Archives départementales ont tout ? Les archivistes aiment-ils l’indexation ? Font-ils de la généalogie ? Vous vous êtes sans doute, un jour, posé ces questions, sans oser le demander. Archives : cadre législatif et réglementaire 1) Le régime général des archives Le Code du patrimoine définit les archives comme étant « l'ensemble des documents, quels que soient leur date, leur lieu de conservation, leur forme et leur support, produits ou reçus par toute personne physique ou morale et par tout service ou organisme public ou privé dans l'exercice de leur activité ». La réglementation distingue trois types d’archives. 1. les archives courantes : sont les documents qui sont nécessaires à l’activité des services ou organismes qui les ont produits ou reçus.

Organisation du réseau des Archives en France Le code du patrimoine dispose que la conservation des archives est organisée « dans l’intérêt public, tant pour les besoins et la justification des droits des personnes physiques ou morales, publiques ou privées que pour la documentation historique de la recherche ». À chaque niveau de l’organisation territoriale de la France, de l’État jusqu’aux communes, le public est donc en droit de trouver les moyens de repérer et de consulter les documents qui l’intéressent. Ceux des documents qui sont des archives publiques au sens du code du patrimoine sont conservés dans de multiples institutions et organismes, sur lesquels le Service interministériel des archives de France exerce un contrôle scientifique et technique. Les Archives nationales sont constituées de trois services à compétence nationale. Le premier est généraliste et regroupe les sites de Paris, Fontainebleau et Pierrefitte-sur-Seine.

Lois, décrets et arrêtés Les dispositions législatives qui s'appliquent aux archives constituent le livre II du code du patrimoine, promulgué en 2004 et modifié par la loi sur les archives du 15 juillet 2008. Elle reprennent également des dispositions du code général des collectivités territoriales et du code de commerce relatives à certains types d'archives. Le code général de la propriété des personnes publiques dispose, dans son article L 2112-1, que les archives publiques au sens du code du patrimoine et les archives privées entrées dans les collections publiques par acquisition à titre onéreux, don, dation ou legs font partie du domaine public mobilier de la personne publique qui en est propriétaire. L'application de ces dispositions fait l'objet des décrets suivants :

Archives : dispositions générales Paragraphe 1 : Dispositions générales. Les collectivités territoriales sont propriétaires de leurs archives. Elles en assurent elles-mêmes la conservation et la mise en valeur. Toutefois, les régions et la collectivité territoriale de Corse peuvent également confier la conservation de leurs archives, par convention, respectivement au service d'archives du département où se trouve le chef-lieu de la région ou de la collectivité territoriale de Corse.

EAD: Encoded Archival Description Version 2002 Official Site (EAD Official Site, Library of Congress) general information version EAD3 - current EAD3 1.0 (from GitHub) EAD3 Tag Library [PDF - 425 p., courtesy Society of American Archivists] Publication d'un 3e Livre Blanc sur le records management « ISO 30300 – 30301 - Système de gestion des documents d’activité… » Découvrez, grâce à cette version bilingue, les futures évolutions en matière de système de gestion des documents d’activité ainsi que des présentations de réalisations concrètes. Autre nouveauté abordée par les ISO 3030x : l’interopérabilité des normes de systèmes de management… Suite au vote à l’unanimité des versions en français et en anglais des normes ISO 30300 et 301, en octobre 2011, les comités canadiens, français et luxembourgeois ont décidé de poursuivre le processus de publication d’un nouveau livre blanc.

La discipline archivistique au Canada : état de développement et perspectives d’avenir 1 - FAVIER, Jean. Les archives. Paris : Presses universitaires de France, (Que sais-je no 805), 1975. (...) 1Si nous retournons dans le temps, un constat s’impose : il y a à peine quarante ans, la carrière d’archiviste était tout autre. En effet, dans les années 1970, on ne considérait pas l’archivistique comme une discipline. La littérature professionnelle de l’époque nous la présentait tout au plus comme une sous-discipline de l’histoire1. Descripteurs : Sylvie Dalbin MAJ - 1er Octobre 2015 La presse s'en fait l'écho : le projet de loi pour une "République numérique" (secrétaire d'état Axelle Lemaire sur nosdéputes.fr) est soumis à une consultation publique avant son envoi au conseil d’Etat et son adoption en conseil des ministres. Nous avons 3 semaines pour réfléchir collectivement. Il est également possible de donner plus simplement, son accord sur chacun des points qui nous semblent importants. Et certains se sont lancé à donner leur avis : Un avis toujours très attendu de Lionel Maurel - avis documenté et mitigé par un spécialiste de la science ouverte - Pierre-Carl Langlais ; avis (salé) d'un spécialiste du monde de l'internet -

La Tribune des Archives

Related: