background preloader

Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) : quand les RH deviennent stratégiques

Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) : quand les RH deviennent stratégiques
Si la prise en compte de l’évolution des technologies est intégrée presque intuitivement aux stratégies d’entreprises, une vision réellement prospective des compétences fait encore souvent défaut. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) est l’inconnue qui permet de résoudre l’équation entre prévision RH et grandes orientations stratégiques. Certaines entreprises ont le défaut de se focaliser exclusivement sur les innovations techniques, en oubliant que l’efficacité économique repose avant tout sur le fait de disposer de la bonne personne, au bon moment (ou au bon endroit) avec les bons outils. A trop s’intéresser à l’efficacité de l’outil, certaines entreprises oublient qu’il ne sert à rien sans un homme ou une femme qui le connait, le comprend et le maitrise. Quand la gestion des ressources humaines devient stratégie La gestion des compétences est une dimension essentielle de la GRH. Un bénéfice net pour les entreprises qui la pratiquent

GPEC Faire de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences signifie, d'une part, pour les ressources humaines de maîtriser les évolutions de l'emploi et d'autre part, de permettre à chaque salarié d’élaborer et de mettre en œuvre un projet d'évolution. Détecter les métiers stratégiques ou sensibles et anticiper les besoins en compétences sont des éléments indispensables au maintien de la compétitivité des entreprises et au développement de l’employabilité des salariés. C’est pour cela que le législateur a choisi de statuer et d’inciter les entreprises à se lancer dans une démarche de GPEC, avec l’obligation d’ouvrir des négociations pour les entreprises de plus de 300 salariés. Ce dossier vous propose de mieux identifier les différents enjeux d’un dispositif de GPEC et d’en comprendre les principes clés. Découvrez également les principales étapes d’une démarche de GPEC, de sa négociation, à sa mise en œuvre et son suivi.

Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences Résumé de l'exposé Les compétences sont au coeur des Ressources Humaines depuis quelques années déjà. En effet, qui mieux que les hommes et les femmes au contact des clients et des problèmes peuvent apporter la réactivité nécessaire pour répondre à l 'évolution de l'environnement et permettre ainsi aux entreprises de rester performantes ? Sommaire de l'exposé Organisation de la GRHOrganigramme Maroc TelecomOrganigramme de la DRHAxes Stratégiques de la GRH au sein de Maroc TelecomÉvaluation de la performanceDéveloppement des compétencesDéveloppement professionnelRémunérationPolitique socialeConvention collective Formation La GPEC au sein de Maroc Telecom Compétences CommunesCompétences Spécifiques Extraits de l'exposé [...] [...] [...] [...] À propos de l'auteur Bouchra I.etudianteRessources humaines - GRH Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences Niveau Expert Etude suivie management... Ecole, université université... Descriptif de l'exposé Date de publication Date de mise à jour Langue Format

Réseaux sociaux, gestion des talents, accès en mobilité... : leviers d'innovation pour les DRH au service de la performance des collaborateurs et de l’entreprise Printer-friendly version Send to friend Paris, le 6 mars 2012 – MARKESS International, société d’études spécialisée dans l’analyse des marchés et la modernisation des entreprises et administrations avec les technologies du numérique, annonce la parution de sa nouvelle étude multi‐clients intitulée : « Solutions en réponse aux nouveaux enjeux RH : collaboration, réseaux sociaux, dématérialisation, applications mobiles… – Perspectives 2014 ». L’automatisation des processus de gestion et l’harmonisation des pratiques RH sont clairement les deux défis majeurs auxquels les 100 décideurs RH interrogés par MARKESS International indiquent être confrontés en ce début 2012. Pour plus d’un décideur RH sur deux, il s’agit de chantiers structurants et engageants pour leur fonction car touchant à l’organisation et à l’optimisation des processus RH. Les enjeux varient cependant selon la taille des organisations et les secteurs d’activité. Responsable de l’Expertise RH de MARKESS International.

Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) - Développement de l'emploi et des compétences Anticiper l’effet des mutations économiques. Les plans de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) ont pour objectif de mieux anticiper les effets sur l’emploi des mutations économiques, technologiques, sociales et démographiques. Quelles entreprises sont concernées par l’obligation triennale de GPEC ? Sont concernées par l’obligation triennale de GPEC : les entreprises qui emploient au moins 300 salariés, les entreprises de dimension communautaire employant au moins 150 salariés en France. La GPEC, c’est quoi ? La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences est une méthode conçue pour anticiper les besoins en ressources humaines à court et moyen termes. Elle vise à adapter les emplois, les effectifs et les compétences aux exigences issues de la stratégie des entreprises et des modifications de leurs environnements économique, social, juridique. La négociation triennale de GPEC porte obligatoirement sur : Que permet la GPEC ? Quelle durée ?

Comment Renault utilise la GPEC pour éviter le plan social L'accord de gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences est utilisé par le constructeur pour pousser vers la sortie ou vers d'autres sites les employés qui ne sont pas touchés par les départs à la retraite. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Si Renault a annoncé mardi 15 janvier 7 500 suppressions de postes sur la France, le constructeur a précisé que, sur ce total, 1 800 personnes pourraient être concernées par une prolongation et un renforcement des dispositifs GPEC (gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences). Cet acronyme désigne à l'origine des plans qui "ont pour objectif de mieux anticiper les effets sur l’emploi des mutations économiques, technologiques, sociales et démographiques", d'après la définition du ministère de l'emploi. Dans le cas de Renault, l'accord GPEC signé en février 2011 a mis en place un "observatoire des métiers" qui a permis d'identifier les "métiers sensibles" (ceux qui disparaissent, essentiellement dans les usines).

La Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences - Cours - Savimi La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Définition de la GPEC La GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) est une méthode de travail utilisée par les services de ressources humaines dans le but de prévoir l'impact des facteurs extérieurs sur l'entreprise et plus particulièrement sur la gestion du personnel. La GPEC analyse l'impact sur l'emploi des facteurs économiques, technologiques, médicales, sociales et démographiques. La mise en place de la GPEC est recommandé à toutes les entreprises et elle est obligatoire pour les entreprises qui comptent plus de 300 salariés. La GPEC est un outil Gestion de Ressources Humaines (GRH) qui, en évaluant dans son contexte et dans le temps les besoins en ressources humaines de l'entreprise (volumes, compétences, coût) permet de mener un plan d'action global de GPEC tels la formation, la mobilité, le recrutement. Objectif de la GPEC La GPEC est mise en place dans le but: Intérêts de la GPEC

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences La mise en œuvre de la stratégie exige la mobilisation des ressources humaines en vue d’atteindre les objectifs prévus. A cet effet, il faut tout d’abord évaluer les ressources, puis les adapter aux besoins stratégiques de l’entreprise. I) Evaluer les besoins en ressources humaines A) Pourquoi évaluer les besoins en ressources humaines 1) Adapter les ressources humaines à la stratégie La réalisation ou les changements de stratégie nécessitent une adaptation des ressources afin de mettre en œuvre les orientations stratégiques. 2) Créer de la valeur Ce sont les hommes dans l’entreprise qui sont à l’origine de la création de valeur. Les savoirs : connaissance d’un domaine déterminé validées par une qualification ; Les savoir-faire : capacité à mettre ces savoirs en application dans le travail ; Les savoir-être : aptitude à évoluer dans un contexte de travail et face à une situation. Cet ensemble de richesses humaines peut être développé par l’entreprise pour favoriser la création de valeur.

La gestion prévisionnelle des emplois et compétences Résumé de l'exposé Exposé de Gestion des Ressources Humaines (GRH) sur la gestion prévisionnelle des emplois et compétences. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC) est une notion encore nouvelle pour les entreprises. La naissance du concept de GPEC s'inscrit dans une évolution de la fonction ressources humaines. Sommaire de l'exposé Extraits de l'exposé [...] [...] [...] [...] la gestion prévisionnelle des carrières correspondant aux méthodes qui permettent l'identification de parcours indicatifs de carrières aux salariés de l'entreprise. 2/Les objectifs: La GPEC peut être utilisée par les entreprises dans différents objectifs. [...] À propos de l'auteur Benoit P.EtudiantRessources humaines - GRH La gestion prévisionnelle des emplois et compétences Niveau Grand public Etude suivie droit des... Ecole, université bordeaux... Descriptif de l'exposé Date de publication Date de mise à jour Langue français Format Word Type dissertation Nombre de pages 15 pages grand public Téléchargé 50 fois

Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) est une gestion anticipative et préventive des ressources humaines, en fonction des contraintes de l’environnement et des choix stratégiques de l’entreprise. C'est aussi en France une obligation[1] de négociation triennale qui doit permettre d'éviter les restructurations brutales. La GPEC (en anglais, « strategic workforce planning ») est composée par l'ensemble des démarches, procédures et méthodes ayant pour objectif de décrire et d'analyser les divers avenirs possibles de l'entreprise en vue d'éclairer, d'analyser et d'anticiper les décisions concernant les ressources humaines. En se référant au Rapport d'Henri Rouilleault[2]publié le 1er août 2007 ( on peut à la suite de Thierry et Sauret, "définir la GPEC comme : Enjeux de la GPEC[modifier | modifier le code] La GPEC permet :

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Résumé du document Le premier besoin de toute entreprise est de faire du profit. La réalisation de bénéfices passe en amont par une bonne gestion des ressources qu'elles soient financières, matérielles, immatérielles ou humaines. Actuellement, dans un contexte de l'emploi difficile, les entreprises ont besoin de faire les bons choix en matière de gestion du personnel. L'objectif primordial de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est d'assurer la meilleure adéquation possible entre les emplois (de l'organisation) et les ressources (hommes) ; c'est-à-dire en ayant toujours la bonne personne à la bonne place. Au-delà de la gestion proprement dite de l'emploi, il est également primordial de gérer les compétences détenues par les salariés. Sommaire Introduction Partie 1 : La Gestion des compétences et ses spécificités I) Analyse du contexte A. II) La G.P.E.C, un outil au service des besoins du salarié A. III) Qu'entend-on par « gestion des compétences » ? A. A. A. A. A. A.

Et demain, comment évaluer les compétences? Article publié le 31/01/2013 Un phénomène de la sphère privée gagne aujourd’hui les rives de la vie professionnelle en passant par le secteur informatique, le Quantified Self. Son principe est simple : déclarer ses objectifs et réalisations auprès de sa communauté. Je veux m’arrêter de fumer par exemple ou perdre du poids, je l’annonce à mon réseau en ligne et l’informe régulièrement de mes progrès. Grâce à la data visualization, le salarié peut faire du self boarding, effectuer son propre suivi pour parler français. « Il a son propre tableau de bord, qu’il peut partager ou dont il peut autoriser l’accès à son employeur », continue Vincent Rostaing. « Demain nous serons tous prestataires » On parle déjà de client interne, parlons donc des « prestataires que nous serons tous demain », comme le souligne M. D’autres sources d’informations que les managers L’événementiel au service de la mesure des compétences Sophie Girardeau

Qu’est-ce que la gestion des emplois et des compétences ? Définition de la gestion des emplois et des compétences La gestion des emplois comprend différents processus RH : recrutement, rémunération, gestion de la formation. La notion de Gestion des Emplois est implicitement associée à la Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC) et à la Gestion des Talents. C'est dans ce cadre que TalentSoft a développé une solution logicielle en ligne pour accompagner le service RH dans ses missions. Déploiement de la gestion des emplois et des compétences La gestion des emplois et compétences se déploie tout au long du processus RH : recrutement, formation, rémunération, mobilité... La GPEC, gestion des emplois et des compétences La gestion des emplois est un processus RH qui nécessite une vision stratégique de l'entreprise. Testez gratuitement notre Solution TalentSoft.

Related: