background preloader

Les chiffres : l’économie du partage en Europe › yourope

Les chiffres : l’économie du partage en Europe › yourope

http://www.arte.tv/sites/fr/yourope/2013/07/19/les-chiffres-leconomie-du-partage-en-europe/

Related:  Tourisme collaboratif EPEtroc

Le tourisme collaboratif s'incruste pour les vacances TOURISME De plus en plus de voyageurs sont en quête d’expériences authentiques et originales, privilégiant le «tourisme collaboratif» à l’hôtellerie traditionnelle… Anne Demoulin Créé le Mis à jour le Mots-clés tourisme Airbnb a déjà séduit plus d’un million de Français. Avec la crise et les possibilités offertes par le Web, «les pratiques touristiques basées sur l’échange se développent en même temps qu’émerge un nouveau secteur marchand basé sur l’échange individuel», résume Saskia Cousin, co-auteur de Sociologie du tourisme (La Découverte). Se déplacer, se loger, dîner, visiter… Il est possible de voyager 100 % alternatif.

Tourisme : l'essor du voyageur expert, la consommation collaborative et les nouveaux écrans transforment le tourisme Communiqué de Presse L'essor du voyageur expert : la consommation collaborative et les nouveaux écrans transforment le tourisme Paris, le 20 mai 2014– Dans le cadre de la conférence de presse de la Fevad sur le bilan e-commerce du 1er trimestre 2014, Next Content présente les enseignements majeurs de l'Observatoire de l'e-tourisme 2014. Les jeunes générations, notamment, poussent vers de nouveaux modèles économiques Près de 3 voyageurs internautes sur 10 ont déjà loué un logement à un particulier, 5% ont le projet de louer tout ou partie de leur logement principal et 4% l'ont déjà fait.

Vers une vision collaborative du tourisme de demain Ces biens, ce sont notre logement, notre voiture, notre jardin, notre machine à laver, notre tondeuse, notre perceuse et même nos compétences. Alors pendant que l’on n’utilise pas ces objets, pourquoi ne pas les prêter, les louer et ainsi passer d’une société basée sur la propriété à une société basée sur l’usage des biens. Bien entendu, cette « révolution » est arrivée suite à l’évolution des usages d’Internet, à la la connectivité grandissante des habitants en France et à travers le monde mais également à la crise économique ! L’économie du partage permet en effet de bénéficier de revenus complémentaires par la mise en location de certains biens. Aujourd’hui, dans le tourisme, cette innovation sociétale impacte les acteurs traditionnels qui sont largement bousculés par ces start-ups qui proposent des alternatives à la consommation touristique classique.

Airbnb, ou le mariage de l’éphémère et de l’intime Le succès d’entreprises comme Airbnb traduit une évolution profonde de notre société, à la fois plus individualiste et plus connectée. Je fais partie de ces gens qui croyaient qu’Airbnb ne marcherait jamais. Je ne pensais pas que les gens accepteraient de louer leur maison à de quasi-inconnus. Global Greeter - Balades avec le réseau International des Greeters vivae | 20 août 2009 • Mis à jour le 09.09.2009 à 11h21 Le terme Greeter signifie “hôte” ou “comité d’accueil” en anglais.Un greeter est un habitant d’une ville, membre d’une association, qui accepte de passer quelques heures avec un visiteur pour lui faire découvrir un aspect de la ville qui l’intéresse. Règles de base : une hospitalité réelle- bénévolat et gratuité du service, - connaissance de la ville et sens de l’accueil,- préparation entre le greeter et le visiteur. Un tourisme participatif pour : - organiser et ré-inventer l’hospitalité dans les villes modernes, - proposer des programmes d’accueil indépendants dans le monde entier.Ce peut être : l’art, les cafés, une balade en vélo, les quartiers historiques, etc. ou tout autre aspect que le greeter essaiera de mettre en valeur. Historique du concept avec Big Apple Greeter La première organisation de Greeters dans le monde est née à New York en 1992.

Airbnb, BlaBlaCar, deux pionniers en deux Infographies Airbnb vient d’annoncer que le cap des 10 millions de nuitées réservées a été franchit. Dans le même temps BlaBlaCar (covoiturage.fr pour ce qui concerne la France) a annoncé que le cap du million de sièges disponibles venait d’être atteint. Pour marquer ces événements les deux entreprises ont choisi de diffuser des infographies qui reviennent sur les principaux chiffres, l’occasion pour nous de faire le point sur l’évolution de ces deux « géants » de l’économie collaborative. Airbnb, le boom de l’hébergement P2P C. Ragil : « Les Greeters valorisent le tourisme urbain et participatif du territoire» Publié le 11 septembre 2013 INTERVIEW. A l’occasion du Congrès Mondial des Greeters les lundi 9 et mardi 10 septembre 2013 à l’Hôtel de Ville de Paris, l’équipe rédactionnelle du réseau Acteurs du Tourisme Durable (ATD) a rencontré Christian Ragil, Président influent du Global Greeter Network (GGN).

» Qui sont ces voyageurs qui réservent sur Airbnb? La location de logement de courte durée est devenue un mode d’hébergement de plus en plus utilisé par les voyageurs, popularisé par l’arrivée de nouveaux sites Web tels qu’Airbnb. Grâce à un sondage effectué aux États-Unis, PhoCusWright a dressé le profil de ces utilisateurs et a établi leurs comportements, tout en les comparant aux autres voyageurs. Méthodologie Rencontre avec Christian Ragil, le nouveau président du GGN (Global Greeters Network) C’est lors de la rencontre annuelle du Global Greeter Network (GGN) qui se trouvait cette année à Bruxelles que nous avons rencontré Christian Ragil. Ce secrétaire général des Greeters de Paris connus sous l’association « Parisien d’un jour » a été choisi pour être le nouveau président du GGN. Christian Ragil répond à nos questions concernant le phénomène des Greeters en France et à Paris. Christian Ragil et Claude d’Aura (présidente de Parisien d’un Jour) Les Greeters sont apparus en France en 2007 en commençant par la ville de Nantes. Aujourd’hui on compte 11 destinations dans toute la France et plus de 50 villes sont concernées.

Airbnb pourrait-il travailler demain avec les agences de voyages ? Airbnb, acteur majeur du CtoC, multiplie les partenariats en BtoB. En septembre dernier, Airbnb faisait ses premiers pas dans le monde des comités d’entreprises (CE) en signant un partenariat commercial avec ProwebCE. Le site qui a fait voyager 1 million de Français en 2014 se rapprocherait-il du secteur BtoB ? Tourisme participatif : le « greeter » remplace le city-guide Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook Plus humain et plus convivial que le tourisme préprogrammé par les guides, les projets d'accueil fondés sur le volontariat des habitants des villes se développent à vitesse grand V dans le monde entier, comme le réseau Global Greeter. Plus question de partir en balade sans son « greeter ». Le 21e siècle pourrait consacrer le grand retour de l’hospitalité si l’on en croit la multiplication des initiatives de tourisme participatif. Entendez par là cette forme de voyage qui met à contribution les habitants des villes pour l’accueil des touristes.

Related: