background preloader

Le virus du sida a été crée artificiellement. Confirmation documentée - Le blog des séropositifs en colère

Le virus du sida a été crée artificiellement. Confirmation documentée - Le blog des séropositifs en colère
La vérité n'est pas toujours agréable, mais dans chaque cas elle nous rend libres.Dans le cas,présent, la vérité nous libère de la peur. La fausse épidémie de sida dans les années 80 a déclenché une peur mondiale, la peur d'avoir tout contact physique avec des personnes inconnues, mais aussi avec les plus proches. Souvenez-vous de ce qu'on nous disait? Quand tu fais l'amour, tu ne le fais pas seulement avec cette personne, mais avec toutes celles avec qui cette personne a eu des rapports physiques. C'était le vrai but de cette "épidémie".Le but était de nous faire vivre dans la peur. Document officiel des archives de la Librairie du Sénat des États-Unis.Le document atteste que le virus du sida a été artificiellement créé par le Département de la Défense des États-Unis d'Amérique Traduction:Le programme Feasibility a été complété en 1974-1975 et le virus entre 1974 et 1979. Related:  Sites et Polémiques

Loose Change 9/11: An American Coup- A NEW film by Dylan Avery Ebola : le mensonge généralisé Alors que le journal Le Monde parle quotidiennement de « ravages » et de « catastrophe », la réalité est que l’épidémie de virus Ebola reste d’ampleur très modeste. La presse parle de 1229 morts entre mars et août 2014 sur l’ensemble de l’Afrique, et encore ce chiffre n’est-il pas exact. Si vous vous rendez sur la page du site de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) traitant du sujet, vous vous rendez compte qu’il y a en fait 788 décès formellement identifiés comme causés par le virus Ebola. Ce sont bien sûr 788 morts de trop, mais il faut comparer aux 1,2 MILLION de morts causés annuellement par le paludisme [2], ou aux 2000 morts causés annuellement en France par la grippe saisonnière. [3] Très peu de contagion Les images de soignants portant des masques et des combinaisons intégrales pour s’approcher des malades suspectés sont insensées et dignes d’un mauvais film de science-fiction. Car le virus Ebola ne se transmet absolument pas si facilement : «La mort dans 20 à 90 % des cas »

9-11 CONSPIRACY By Greg Szymanski Philadelphia lawyer Phil Berg has never tried to climb Mt. Everest. In the past, he’s always attempted “legal mountains” within his reach. But since filing a 2004 federal RICO lawsuit against President Bush and others for complicity in 9-11, the Pennsylvania attorney finally knows what it’s like to try to scale the world’s tallest peak. “I thought it was going to be tough, but I didn’t think this tough,” Berg told AFP from behind a mountain of legal paperwork in his one-man Philadelphia office. “Either our government made 9-11 happen or let it happen. Remember, Nixon was thrown out of office only for a coverup. “We need to bring these criminals in government to justice for killing over 3,000 Americans [and] the thousands who have needlessly died in Iraq and Afghanistan.” Without much support or media attention at home, Berg has left on a seven-stop European tour to try and raise money and awareness about the U.S. government’s involvement in 9-11.

Questions autour de l'épidémie d'Ebola Jim Stone, le journaliste freelance qui n'a peur de rien et dénonce divers scandales, a décidé de se consacrer à cette histoire d'Ebola et de faire la lumière sur les dessous de cette affaire. Une sérieuse question me turlupine concernant cette actuelle épidémie – pourquoi aucune photo d'Ebola classique ? Si cette épidémie est réelle et qu'on parle vraiment d'Ebola, elle est si radicalement différente de son type primitif que ce n'est effectivement pas du tout le même virus. Faites une recherche datée sur Google pour l'épidémie d'Ebola. À la lumière de cette absence de photos de cette épidémie, j'aimerais que les gens réfléchissent à ce qui suit. On peut imaginer que même en Afrique il existe des téléphones portables, des appareils photos et internet. Le fait que des quarantaines seraient maintenant en place ne peut justifier l'absence de photos, parce qu'un téléphone portable peut envoyer une photo en dehors de la zone de quarantaine.

Plan Condor Some history on Plan Condor (aka Operation Condor) can be found in articles in CounterPunch, Scoop, andDissidentVoice. The United States' determination to destroy opposition to its domination in Latin America stemmed from its defeat in Vietnam. The 1972 team in Paris helping Henry Kissinger negotiate with the Vietnamese included current US ambassador to the UN John Negroponte and Vernon Walters, later a key adviser to Ronald Reagan, then Army Attache at the U.S. Embassy in Paris. In those days George Bush Sr. was ambassador to the UN. 4.The same team helped set up in 1975 the Committee on the Present Danger, in which Paul Dundes Wolfowitz was a leading figure. 5.Hernando Calvo Ospina, "Pinochet, la CIA y los terroristas cubanos", 23 de agosto del 2003, www.rebelion.org. Plan Condor--alive and well The progression from Chile, Argentina and Uruguay through Central America to present day Venezuela and Colombia is clear. Books J. External links References at the Center for Latin American Studies.

Guerre biologique - Qui assassine les microbiologistes ? - Editions Delacroix LIESI Est-on au contraire en train de noircir, à l’envie, une situation épidémiologique, et ce alors même qu’aucun expert au monde ne peut raisonnablement prédire comment elle pourra évoluer à court, moyen ou long terme ? Derrière ces questions se cache une terrible réalité : l’existence de puissantes familles oligarchiques décidées à éliminer plusieurs centaines de millions d’individus sans apparaître au premier plan… Plusieurs microbiologistes de renommée internationale sont morts de causes « non naturelles » dans l’intervalle de quelques semaines. La plupart d’entre eux travaillaient sur les séquences de l’ADN et leurs travaux devaient aboutir à la réalisation de vaccins antiviraux… D’autres chercheurs procédaient à des manipulations en vue de créer, pour le Pentagone, un virus d’une forme incroyablement virulente. Que sont les « opérations noires » de recherches biomédicales aux Etats-Unis ? Sommaire. . . . . . . .

Operación Cóndor en el Archivo del Terror , – On the fifteenth anniversary of the discovery of the Archive of Terror in , the National Security Archive posted Spanish-language documents that reveal new details of how the Southern Cone military regimes collaborated in hunting down, interrogating, and disappearing hundreds of Latin Americans during the 1970s and 1980s. The collaboration, which became officially known as “Operation Condor,” drew on cross-border kidnapping, secret detention centers, torture, and disappearance of prisoners—rendition, interrogation and detention techniques that some human rights advocates are comparing to those used today in the Bush administration’s counterterrorism campaign. 9. Dora Marta Landi Gil, March 29, 1977 (Color PDF) (previously released) After the Department of Investigations in Asunción, Paraguay, captured an Argentine named Dora Marta Landi in March 1977, this police record was created.

Ebola: what op is being planned for Western nations? Ebola: what op is being planned for Western nations? by Jon Rappoport September 26, 2014 NoMoreFakeNews.com In this article, I’m not going to try to recapitulate everything I’ve written about Ebola so far. I’ll outline two possible scenarios for the near future in Western nations. #1: Announcement: a vaccine is available. Quarantines in selected areas would be enforced by police and troops stationed on streets, taking people to their homes, ordering them to stay in their homes. Flights in and out of selected areas would be shut down. The vaccine would be called safe, “according to limited tests,” and “less risky than Ebola.” “It’s the disease, not the vaccine.” As part of the overall scenario, Ebola case numbers will be grossly exaggerated. Blood samples taken to confirm these people’s diagnosis, at labs, will shockingly, to a large degree, show no presence of Ebola—but this fact will be covered up, as it was in the case of Swine Flu in 2009 and SARS in 2003. Here is Modified Scenario #1:

Related: