background preloader

La jardinière qui voulait protéger nos semences

La jardinière qui voulait protéger nos semences
Du fond de son jardin, Nathanaelle lutte contre les géants de l'agro-industrie. Cette ancienne citadine s'est lancée dans la préservation de variétés de légumes anciens afin de protéger la biodiversité et favoriser notre autonomie alimentaire. Nathanaelle est entrée en résistance. Son combat, elle le mène binette à la main du fond de son jardin, à Neuvy-deux-clochers, village de 400 habitants dans le Sancerrois. La jardinière s’insurge contre la standardisation des légumes et la prolifération de variétés dégénérescentes (qui ne peuvent pas être replantées d’une année sur l’autre) mises en vente par les multinationales comme Monsanto ou Syngenta. Mais elle ne se contente pas de protester contre les dégâts causés par les géants de l’agro-industrie sur la biodiversité. « Je ne me bas pas contre Monsanto. Des semences hors-la-loi Récolte du jour : petits pois violet et cassis. Un acte politique Ainsi, pour cette ancienne citadine, la passion des tomates est devenu un « acte politique ».

http://www.tourdefrancedesalternatives.fr/alternatives/la-jardiniere-qui-voulait-proteger-nos-semences/

Related:  Cultiver autrementAlternatives agricolesEco-solutions

Le jardin, c'est tout !: méthode gertrud franck C'était un samedi matin, il y a déjà quelques mois de cela. J'épluchais les légumes pour la soupe du jour et la radio écoutée distraitement m'a rappelé l'existence de Gertrud Franck. Responsable d'un grand potager dans le Bade-Wurtemberg, elle a mis au point une méthode de culture, propre et efficace. Cela tombait tout pile, je trouvais justement mon potager usé par des récoltes mal gérées. Permaculture : agriculture du futur La permaculture est un modèle d'agriculture durable qui repose sur une mise en pratique plus respectueuse de cycles naturels végétaux et animaux. Elle s'oppose en cela à l'agriculture traditionnelle intensive qui, à cause de l'usage d'engrais, fertilisants et autres pesticides, tout comme les tendances à la monoculture, est responsable de la pollution, déforestation et érosion des sols sur la planète. La définition de ce terme s’est progressivement étendue pour se rapporter plus généralement à la conception de systèmes durables et à l’éthique qui leur est liée. A l’heure où la problématique de l'épuisement des ressources naturelles et des pénuries alimentaires est on ne peut plus actuelle et de plus en plus urgente, elle se présente comme une alternative intéressante face aux systèmes agricoles courants.

Cultiver en harmonie avec Gaïa (2) Par le Passeur. II – Fruits et Légumes. Second volet de l’article consacré à la permaculture, et plus particulièrement la culture en buttes, voici quelques indications pratiques concernant les cultures les plus répandues. Par rapport au premier article, on précisera qu’une fois la butte réalisée, un apport local adapté à la culture plantée peut être réalisé dans les couches de surface, de même qu’un paillis abondant. Les notions d’arrosage indiquées ici concernent des cultures traditionnelles en terre.

Des maisons de semences paysannes pour se libérer de l'agrobusiness - Souveraineté alimentaire « Il faut nous organiser pour récupérer toutes les semences qui sont dans les banques de gènes et remettre ce trésor entre des mains sures, celles des paysans ». Au milieu d’une centaine de variétés de maïs, en plein cœur de la Dordogne, Bertrand Lassaigne raconte l’histoire de la première maison de semences paysannes en France. Installé depuis 20 ans près de Périgueux, Bertrand cultive principalement des céréales et des protéagineux – maïs, céréales à paille, soja, lentilles... Peu à peu, il développe son autonomie en semences et parvient en moins de dix ans à autoproduire la quasi-totalité de ses cultures, sauf en maïs où il continue chaque année d’acheter de la semence non reproductible qualifiée d’hybrides. En 1999, une rumeur circule parmi les producteurs de maïs : des semences polluées par des OGM auraient été vendues.

PLANCHES DE DEUX RANGS - Terre vivante - l'écologie pratique L’organisation du jardin en « planches » de deux rangs consiste à faire alterner des rangées doubles. Par exemple : 2 rangs de pommes de terre puis, à côté, 2 rangs de haricots, puis 2 rangs de carottes, etc. L’espace entre deux rangs est invariablement de 0 m 50 (sauf pour les courgettes et les potirons cultivés à part) et sert de cheminement. Dans cet espace, on cultive des engrais verts intercalaires qui sont suivis d’un épandage de compost en surface. Il s’agit en fait d’une modification de la méthode des « cultures associées » de Gertrud Franck (voir encadré p. 38).

Au pays de Caux, des agriculteurs vont replanter des haies grâce au financement participatif - France 3 Haute-Normandie Les haies du bocage normand ont été arrachées en nombre pour faire de la place aux machines agricoles. Deux jeunes éleveurs laitiers et un maraicher de Seine-Maritime ont décidé de se regrouper pour en replanter Par Sylvie Callier Publié le 10/11/2015 | 10:07, mis à jour le 10/11/2015 | 10:07 © France 3 Normandie C'est le retour en grâce des haies, des mares, des prairies. Elles sont utiles et belles. Faire ses graines de tomates Vous avez testé cette année une délicieuse variété de tomate ? Il ne vous reste plus qu’à récolter ses graines, pour les replanter l’année prochaine sans avoir à repasser à la caisse ! Suivez notre mode d’emploi. La biodiversité de la famille des tomates est extraordinaire, notamment les variétés anciennes, les plus savoureuses, avec des fruits aux formes et aux couleurs souvent étonnantes. Achetez des graines pour constituer votre stock de départ, mais aussi périodiquement pour essayer de nouvelles variétés.

Le domaine public des semences : un trésor menacé Il existe une dimension du domaine public dont je n’avais pas encore clairement pris conscience avant de lire cet excellent article de Shabnam Anvar, consacré à la question des "semences libres". J’avais déjà écrit un billet, il y a quelques temps, à propos d’un projet visant à créer une licence Open Source sous laquelle placer des graines, afin de les rendre réutilisables à la manière des logiciels libres. Seed Freedom. Commons Fest. CC-BY-SA. Mais il existe aussi un domaine public des semences, de la même manière que les oeuvres de l’esprit que sont les livres, la musique ou les films, peuvent finir par entrer dans le domaine public à l’issue de la période de protection du droit d’auteur.

l’arpent nourricier L’agriculture per­son­nelle est dé­con­si­dé­rée par l’image dé­for­mée qu’on a de l’activité pay­sanne et par l’image idéa­li­sée qu’on a du mo­dèle in­dus­triel. Je veux mon­trer ici com­ment une micro-agriculture de per­sonnes libres, s’appuyant sur des pra­tiques agraires nou­velles très éco­nomes en la­beur, peut consti­tuer le socle d’un mo­dèle d’organisation éco­no­mique du­rable, ro­buste, et sou­hai­table. Cette ana­lyse re­prend un grand nombre de bases je­tées il y a res­pec­ti­ve­ment 80 ans et 40 ans par Ralph Bor­sodi et Ivan Illich. An­cien régime Il y a trois cents ans, presque chaque fa­mille ti­rait sa sub­sis­tance de la terre.

La ferme de demain, écolo et prospère, existe déjà, nous l’avons visitée - Chavagne (Ille-et-Vilaine), reportage Une allée d’arbres fruitiers conduit le visiteur jusqu’à la cour bordée de bâtiments en vieilles pierres. Les poules picorent le carré d’herbe voisin. Au premier coup d’œil, le décor de la ferme des Petits-Chapelais, à Chavagne, en Ille-et-Vilaine, a un air désuet, mais les tracteurs au fond de la cour remettent une touche de modernité. Arrive, d’un pas décidé, Gilles Simonneaux, qui lâche un large sourire. Cet agriculteur breton n’a pas l’air en crise. les vidéos de cyberacteurs Lien vers la vidéo de l'AG de cyberacteurs en 2010. Que se cache-t-il sous l’eau stagnante des mares ? Une faune luxuriante qui regorge de vie Vous ne regarderez plus les mares de la même façon après avoir visionné cette vidéo fantastique ! On y découvre une multitude de petits animaux flottants et rampants incroyablement mis en valeur.

Kokopelli/ La guerre des graines a commencé Depuis 20 ans Kokopelli distribue gratuitement des semences potagères anciennes ou rares pour faire vivre la biodiversité agricole. Tout cela grâce à un réseau militant de producteurs, d’adhérents, de parrains et marraines qui permettent de maintenir une collection planétaire unique de plus de 2200 variétés. En 2007, elle distribuait 550 variétés de tomates, 300 variétés de piments, 130 variétés de laitues, 150 variétés de courges et 50 d’aubergines ! Chaque année Kokopelli distribue gratuitement près de 200 colis de semences aux communautés rurales, associations ou ONG. Utilisations du Bicarbonate de Soude pour le Jardin, les Animaux et le Bricolage Extraits du livre "Bicarbonate: un concentré d'astuces" © Editions Eyrolles. Tous droits réservés. Jardin

13h15 le dimanche. Soigneurs de terres - France 2 - 31 janvier 2016 - En replay Soixante-dix ans d'agriculture industrielle intensive ont épuisé les sols français. Les rendements baissent et les bonnes terres réduisent comme peau de chagrin. Produits chimiques à gogo et labours agressifs les font disparaître hectare après hectare. Et si la France, vieux pays agricole, se couvrait de champs devenus infertiles dans le prochain quart de siècle ?

Related: