background preloader

Quelques conseils pour réaliser des photo de nuit

Quelques conseils pour réaliser des photo de nuit
Quelques conseils pour réaliser des photos de nuit par Jean-Marc Lecleire Pour réaliser de belles photos de nuit, vous aurez besoin de trois choses primordiales : bien sûr un appareil photo, mais aussi un trépied stable et un déclencheur souple (déclencheur filaire ou à distance) 1/ Un appareil photo Tous les appareils, qu'ils soient de type "reflex" ou "compact", permettent faire des photos de nuit. Avec un appareil compact, choisir le mode "photo de nuit" qui permet de travailler à haute sensibilité, sans flash et avec des temps d'exposition pouvant aller jusqu'à plusieurs secondes Avec un appareil reflex, travailler en mode manuel (lettre M sur le bouton de sélection du mode). Remarque concernant l'ouverture : plus le diaphragme de l'objectif est ouvert plus il laisse passer de lumière. En photogaphie de nuit, les appareils photo reflex sont avantagés sur les compacts car leurs objectifs sont plus lumineux (le nombre d'ouverture est plus petit). Appareil compact (C) Kodak. Related:  griselle

Photographier la Voie Lactée - Bastien Foucher - Astrophotographies Réglages Vérifiez que votre boîtier est en mode RAW. Sinon, la compression des images va détruire les étoiles les plus faibles et votre photo perdra des détails. Dernier réglage : le temps de pose. Vous pouvez obtenir une bonne indication du temps de pose maximal à l'aide de la règle des "500" : elle est égale à 500 divisé par la longueur focale de votre objectif. Mise au point Réalisez maintenant la mise au point. Si vous souhaitez avoir un premier plan proche et net :- Faites la mise au point sur ce premier plan en vous aidant d'une lampe torche.- Privilégiez une optique avec une courte distance focale (ex : 14mm) pour avoir à la fois le premier plan net et les étoiles nettes (distance d'hyperfocale comprise entre 2 et 3m à pour un objectif de 14mm ouvert à F2.8, contre 13m environ pour un 24mm ouvert à F1.4). Composition Pensez à toujours relier le ciel et la Terre : incluez toujours au moins un élément terrestre dans votre composition.

Photos de nuit : petit guide pour les réussir ! | Monalbumphoto Capturer l’ambiance d’une ville la nuit ou le calme d’un paysage au crépuscule vous tente ? Quelques conseils vous permettront de réussir de belles photos de nuit. Profitez des éclairage de la ville pour prendre des photos de nuit sans flash La nuit, il est nécessaire d’utiliser des poses longues pour contrer le manque de lumière. On considère en général qu’en dessous de 1/60e de seconde, un photographe va trembler légèrement, et donc obtenir une photo floue. Utiliser un trépied est un choix judicieux : cela vous évitera de devoir trouver un endroit ou poser votre appareil (muret, etc.) pour ne pas bouger. Certains problèmes se poseront néanmoins : - le bruit (apparition de points sur la photo) augmentera avec l’augmentation des ISO et du temps de pose. - lors de la mise au point, l’autofocus pourra généralement détecter les lumières au loin. - le temps d’exposition est à régler consciencieusement. De belles photos de nuit en ville Les photos de paysages de nuit

Cours et Astuces Photo Gratuits - Photographie de nuit, les trainées de lumière (www.ppsop.fr) technique photo » Photographier avec une faible lumière et sans flash Photographier en studio, ou en pleine journée, c’est bien : Toute la lumière nécessaire est disponible et dans le pire des cas il suffit de diffuser la lumière ou de créer des ombres ce qui est très facilement réalisable. mais qu’en est-il de la photographie lorsque la lumière est faible ? Vous me direz dans un premier temps “eh bien Maryse c’est très simple il faut sortir le flash”, ce à quoi je pourrais répondre “mais t’as pas lu le titre toi, hein ?”. En effet l’utilisation d’un flash, permet tout de suite d’apporter la lumière nécessaire pour éclairer un sujet, et permet d’obtenir l’exposition souhaitée. Mais mis à part la maitrise du flash et / ou l’utilisation de gadgets plus ou moins sophistiqués, les flashs ne rendent pas la lumière de la scène à l’identique, du moins dans le même état d’esprit et ajoutent des ombres en fonction de l’utilisation de ceux-ci. Voici donc plusieurs techniques et astuces pour réussir de clichés à faible lumière voir de nuit, et sans flash.

Introduction to Astrophotography By Landscape Photographer Stan Moniz Introduction to Astrophotography Have you ever wanted to take photographs of the night sky but not knowing how to get started? Stan Moniz offers a beginners’ guide to get you up and running with astrophotography sponsored by... Hoya I am Stan Moniz, a surf and night sky photographer dedicated to capturing both the chaotic and beautiful energy of the ocean and the peace and tranquility of the night sky. Throughout the years I have made many mistakes that helped me perfect the art of capturing the Milky Way. How to find the Milky Way With more than 90% of the population on earth not being able to see the Milky Way with their naked eyes, people ask constantly why they can't see it by peeping out of their windows or from their backyards. Another thing to note is that the core of the Milky Way is visible from the months of March to November and is better seen in the summer months when it's up and about quickly after sun down. Get a reliable tripod Article Idea? write for us >> The moon The 500 rule

La photo de nuit pas à pas Que tu ais un simple compact ou un reflex, et si on profitait de l’hiver et de la nuit qui tombe tôt pour aller faire des photos de la ville éclairée? Un petit rappel technique avant de nous lancer. Pour faire une photo, l’appareil a besoin d’avoir assez de lumière qui atteint son capteur. La quantité de lumière qui passe va être fonction de: - l’ouverture du diaphragme : plus il est ouvert (=plus le chiffre est petit) plus la lumière passe (et inversement plus il est fermé= plus le chiffre est grand, moins elle passe) - la vitesse d’obturation : plus elle est lente, plus la lumière passe (et inversement) Si la lumière passe déjà suffisamment grâce à l’ouverture du diaphragme, la vitesse peut être rapide. En résumé: plus le diaphragme est fermé, plus la vitesse est lente – plus le diaphragme est ouvert, plus la vitesse peut être rapide. Un dernier point. Bon, on se couvre bien et on y va. Tu n’as pas de trépied et/ou tu veux rester en « tout automatique » - désactive le flash - déclenche

La photographie de nature morte Avril 2014 Présentation La nature morte est la représentation visuelle d'un élément inanimé. Techniques La composition : donner vie aux sujets inanimés est le principal objectif du photographe de nature morte. Les sujets Les aliments : fruits, légumes ou plats cuisinés sont des sujets fréquents. Le matériel L'objectif : la photo au grand angle a tendance à déformer les objets et à tromper l'oeil du spectateur. A lire également : "Dans les coulisses d'un studio photo" A voir également Communautés d'assistance et de conseils. Comment réussir ses photos de nuit ? Vous avez souvent vu des photos de feux d’artifices ou des clichés de filés de voitures d’une qualité étonnante. Il ne s’agit en fait que d’utiliser correctement son appareil photo reflex même l’entrée de gamme peut suffire. Le matériel Voici la liste du matériel qu’il vous faut : Un trépiedUn objectif grand angle ou Ultra Grand AngleEn option : une télécommande (avec ou sans fil), pour éviter le flou de bougé lorsque vous déclenchez et maintenez l’obturateur ouvert. Plus l’angle est grand, mieux c’est. On passe tout en manuel Mais Pourquoi ? L’objectif Passez-le en mode focus manuel (MF ou M). (1) La mise au point (bague sur l’objectif) doit être sur l’infini (un « 8″ horizontal). Le boitier Vous avez généralement sur le dessus de votre appareil une molette, qui permet de changer le mode de prise de vue (Auto, P, AV, TV, scènes…). Sur cette molette se trouve normalement la position « M » (3). Le mode « Manuel » vous donne accès à tous les réglages de l’appareil. Sensibilité au minimum

blog — stanmoniz.com La logique de la série dans la photo de voyage [Cet article s'inscrit dans le cadre du dossier sur les carnets de voyage, mais peut correspondre à d'autres usages, notamment l'article de blog !] Je suis persuadée que la plupart des photos de voyage ne marchent pas seules. Alors bien sûr, quelques portraits, quelques scènes de rue voire quelques paysages, pourront faire un « wow effect » tout seuls, mais il est difficile de dresser le portrait d’une ville, d’une région ou d’un pays, à travers une seule et unique photo. Lorsque j’écris un article ici, ou lorsque je monte une page de carnet de voyage, je constate une chose : j’aime quand les photos communiquent entre elles. Bien sûr, ça ne sert à rien lorsqu’on poste ses photos sur Flickr, Facebook, ou n’importe quel site où elle sont affichées une par une (et où une sélection drastique sur les meilleures est donc plus efficace), mais si on essaie de s’inscrire dans un récit, c’est intéressant qu’il ne passe pas que par les mots. Le premier est issu du futur carnet malien.

Photograhie de rue : 3 bonnes attitudes pour réussir vous aussi ces 3 types de photos de rue Aujourd’hui nous avons un invité photographe passionné, il s’agit d’ESchon du blog éponyme www.eschon.com, également connu sous le nom de www.photo-de-rue.net (ESchon vous annonce clairement la couleur). Ma rencontre avec ESchon, c’est le genre de jolies rencontres qu’offre Internet. Notre premier point commun ? Notre amour de la photographie de rue (bien que je pratique le genre plutôt en dilettante alors qu’ESchon est bien plus rigoureux). Dernièrement quelque chose a vu le jour… Cette « chose » j’en ai déjà parlé sur les réseaux sociaux mais par encore sur Photo Tuto. Je me suis donc dit que ce serait sympa qu’Eschon vienne en parler lui-même (l’info est dévoilée tout en bas de cet article). Mais avant, sachez qu’ESchon n’est pas venu les mains vides. « Comment as-tu osé prendre cette personne en photo comme ça ? Eschon, 3 de ses photos de rue, 3 bonnes attitudes pour y parvenir Allez, je laisse la parole à ESchon (et je vous ai souligné ci-dessus les parties qui me semblent cruciales).

La photographie de nuit Pour vous aider à photographier la nuit dans toute sa splendeur, ces conseils photo aborderont les points suivants : • Compenser le manque de luminosité • Trouver la bonne exposition • Le bon moment pour la prise de vue • Suggestions de sujets à photographier Vision nocturne Le capteur numérique de votre appareil photo présente des points communs avec l'œil humain. Lorsque la luminosité naturelle diminue, vous devez lui apporter plus de lumière. Pour ce faire, vous devez augmenter l'ouverture du diaphragme. Le capteur est constitué de millions de photorécepteurs, ou pixels (forme abrégée de « picture element », élément d'image). Cependant, l'amplification des signaux lumineux n'est pas sans inconvénient. Même avec les paramètres ISO élevés proposés par HS System, vous constaterez que la vitesse d'obturation est considérablement ralentie la nuit.

Tips for Shooting the Milky Way Seeing the Milky Way with your own eyes is what you may call a jaw dropping experience, but one that can be truly achieved only in complete darkness. While stars are visible even in light polluted areas, the Milky Way’s beauty, which is actually caused by concentrations of stars, gas and dust, fades away in the light polluted areas and cannot be seen. Before going in to practice, you need to understand few things about the appearance of the Milky Way: The part that you want to shoot is the center of the galaxy, and it is not visible all year long. Planning ahead Before going out to shoot the Milky Way, there is some planning that needs to be done. Choose your location carefully (there is no place for spontaneity). Prepare your gear Before you head out make sure you are prepared with: A DSLR camera with a fully charged battery. Getting started Single frame option: Although you may want to show as much of the Milky Way as possible, it cannot stand alone. Single frame shot. Panoramic option:

Related: