background preloader

Photo de nuit : comment photographier avec peu de lumière ?

Photo de nuit : comment photographier avec peu de lumière ?
Related:  photos de nuitTutosphotos de nuit

Prendre des photos de nuit Vous avez fait récemment l'acquisition d'un APN (Appareil Photo Numérique). Vous avez découvert son fonctionnement, et l'avez essayé dans diverses situations. Vous avez certainement constaté qu'il n'est pas toujours évident d'obtenir le résultat souhaité du premier coup. Dans certaines situations, vous ne savez pas quels réglages utiliser... dans d'autres, c'est l'appareil qui ne réagit pas de la façon à laquelle vous vous attendiez. Cela se produit notamment lors des photos de nuit. Cet article n'a pas la prétention d'être une référence technique. Nous n'allons pas rentrer dans des considérations trop techniques. Cependant, pour pouvoir réaliser ces photos, il faut un minimum de connaissances sur le fonctionnement de l'appareil.

Comment faire une photo de nuit ? Comment faire une photo de nuit ? Exposer correctement une photo nécessite de maîtriser trois paramètres que nous allons détailler ci-dessous :  L'ouverture  Le temps de pose  La sensibilité L'ouverture du diaphragme La notation retenue pour indiquer l'ouverture sélectionnée est une série dont les valeurs sont les suivantes: f/1, f/1.4, f/2, f/2.8, f/4, f/5.6, f/8, f/11, f/16, f/22... lumière qu'une ouverture à f/4. ouverture de f/5.6. Le temps de pose Le temps de pose représente le temps pendant lequel le capteur reçoit la lumière émise par la scène photographiée. secondes et fractions de secondes. 1/15s, 1/30s, 1/60s, 1/125s, 1/250s, 1/500s, 1/1000s, 1/2000s. cela signifie que vous indiquez à l'appareil de rester ouvert pendant une durée d'un trentième de seconde. choix d'un temps de pose de 1/1000 laissera entrer beaucoup moins de lumière puisque l'appareil restera ouvert seulement 1/1000 de seconde. appelées vitesses lentes. voir plus. Sensibilité ISO, 400 ISO, 800 ISO, 1600 ISO, etc...

Réussir ses photos de nuit | Jean Coutu La nuit recèle une atmosphère unique. Pour réussir ses photos, il faut déjouer le manque de lumière. Quelques techniques et un peu de matériel photo devraient vous permettre de capter toute la magie de la nuit et de remplir vos photos de lumière et de mouvements. Le matériel idéal pour la nuit Le secret pour réussir ses photos de nuit, c’est d’adopter des temps de pose assez longs (jusqu’à 30 secondes). Les réglages indispensables Avant tout, désactivez le flash automatique. Pour les compacts Ces appareils photo numériques disposent, pour la plupart, des modes adaptés à la photo de nuit (portrait ou paysage nocturne) qui permettent de profiter d’une plus grande sensibilité et d’un temps d’exposition de plusieurs secondes. Si votre appareil intègre la fonction « priorité à l’ouverture », choisissez ce mode (identifié par A ou Av). Pour les Reflex Les Reflex, qui permettent de nombreux réglages en mode manuel (mode M), s’avèrent de parfaits compagnons pour la photo de nuit. Une ville, la nuit

Réussir ses photos de nuit La nuit propose des ambiances lumineuses magiques, féériques, romantiques (?) mais vous ne savez pas comment saisir ces instants ? Tonton Bastien est là et va vous donner quelques conseils pour les immortaliser Tout d’abord, la nuit, il fait noir et froid donc n’oubliez votre lampe de poche (pour vous diriger et régler la MAP manuelle) et votre veste polaire. Le bon matos : Nos alliés les plus précieux et indispensables sont : le trépied et la télécommande Pour le trépied, il faut qu’il soit stable et supporte votre matériel photo sans vibrer au moindre coup de vent (voir l’article de Jeff à ce sujet : (Comment choisir un trépied)) La télécommande va nous permettre de déclencher sans faire trembler l’APN et de faire des poses B (bulb) Pensez aussi à regarder votre manuel pour savoir où trouver la pose B… Un bon trépied : Manfrotto 190XproB + 804RC2 Rappel des fondamentaux de l’exposition photo Prêt, cadrez, Déclenchez . Photo en ville ).

Tutoriel photo de nuit Depuis mes débuts en photo, je suis attiré par la photo de nuit ou plutôt par la photo « entre chien et loup ». J’ai donc passé beaucoup de temps à pêcher ces lumières si particulières. On me demande souvent comment faire ce genre de photos. Ce n’est pas très compliqué et je vais essayer de vous donner quelques trucs et astuces pour réussir. En préambule, je tiens à dire que je ne vais parler dans cet article que de photos de paysage en milieu urbain. Côté matériel, n’importe quel appareil fera l’affaire à condition de pouvoir désactiver le flash et qu’il permette des poses de plusieurs secondes. En numérique il est préférable de travaille en RAW, car cela nous laisse une bien plus grande latitude de traitement, qui peut s’ avérer bien utile en photo de nuit. En revanche, le trépied est l’accessoire indispensable !! Un photographe et son fidèle trépied… Le 1er conseil que je peux donner est de ne pas faire les photos ? Une photo ? Miroir sur la Garonne

La photographie de nuit Pour vous aider à photographier la nuit dans toute sa splendeur, ces conseils photo aborderont les points suivants : • Compenser le manque de luminosité • Trouver la bonne exposition • Le bon moment pour la prise de vue • Suggestions de sujets à photographier Vision nocturne Le capteur numérique de votre appareil photo présente des points communs avec l'œil humain. Lorsque la luminosité naturelle diminue, vous devez lui apporter plus de lumière. Pour ce faire, vous devez augmenter l'ouverture du diaphragme. Le capteur est constitué de millions de photorécepteurs, ou pixels (forme abrégée de « picture element », élément d'image). Cependant, l'amplification des signaux lumineux n'est pas sans inconvénient. Même avec les paramètres ISO élevés proposés par HS System, vous constaterez que la vitesse d'obturation est considérablement ralentie la nuit.

La photo de nuit pas à pas Que tu ais un simple compact ou un reflex, et si on profitait de l’hiver et de la nuit qui tombe tôt pour aller faire des photos de la ville éclairée? Un petit rappel technique avant de nous lancer. Pour faire une photo, l’appareil a besoin d’avoir assez de lumière qui atteint son capteur. La quantité de lumière qui passe va être fonction de: - l’ouverture du diaphragme : plus il est ouvert (=plus le chiffre est petit) plus la lumière passe (et inversement plus il est fermé= plus le chiffre est grand, moins elle passe) - la vitesse d’obturation : plus elle est lente, plus la lumière passe (et inversement) Si la lumière passe déjà suffisamment grâce à l’ouverture du diaphragme, la vitesse peut être rapide. En résumé: plus le diaphragme est fermé, plus la vitesse est lente – plus le diaphragme est ouvert, plus la vitesse peut être rapide. Un dernier point. Bon, on se couvre bien et on y va. Tu n’as pas de trépied et/ou tu veux rester en « tout automatique » - désactive le flash - déclenche

La photo de nuit Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez peut-être faire un tour sur la page Par où commencer, qui vous aidera à vous y retrouver parmi tous les articles.Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) Sans lumière, pas de photo. La nuit, la contrainte principale est évidemment le manque de lumière. Comment pouvons-nous compenser ce manque de lumière ? Augmenter l’ouverture (qui est limitée par l’ouverture maximale de votre objectif)Ralentir la vitesse d’obturation (ce qui est limité par votre stabilité et la présence ou non de stabilisation, voire d’un trépied)Augmenter la sensibilité ISO (ce qui est limité par les capacités de votre appareil, qui produit des images de moins en moins propre au fur et à mesure qu’on augmente les ISO) Pour augmenter l’ouverture, il sera préférable de travailler avec des objectifs très lumineux, qui ont donc une ouverture maximale importante. Ensuite, plusieurs solutions : Reflet de la lune

Réussir ses photos de nuit avec DxO Optics Pro 8 Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment réussir vos photos de nuit : après quelques conseils sur la prise de vue, vous apprendrez à optimiser les résultats grâce à DxO Optics Pro 8 : adapter la balance des blancs, ajuster l’exposition, définir la couleur, puis régler les détails comme le traitement du bruit et du contraste. Pour suivre ce tutoriel, vous avez besoin de : • DxO Optics Pro, édition Standard ou Elite en fonction de votre boîtier. • Des images au format RAW. • Vous pouvez télécharger nos images de démonstration ICI (utilisables avec l'édition Elite). La photo de nuit se pratique de préférence avant la nuit noire, au moment appelé « heure bleue » ; c’est le moment qui dure une petite demi-heure que l’on appelle « entre chien et loup » : le soleil est couché mais la nuit n’est pas encore noire (ou le matin, lorsque le jour se lève mais que le soleil n’est pas encore sorti de l’horizon). Pour réussir une photo de nuit, nous recommandons les réglages suivants : Note Info

Quelques conseils pour réaliser des photo de nuit Quelques conseils pour réaliser des photos de nuit par Jean-Marc Lecleire Pour réaliser de belles photos de nuit, vous aurez besoin de trois choses primordiales : bien sûr un appareil photo, mais aussi un trépied stable et un déclencheur souple (déclencheur filaire ou à distance) 1/ Un appareil photo Tous les appareils, qu'ils soient de type "reflex" ou "compact", permettent faire des photos de nuit. Avec un appareil compact, choisir le mode "photo de nuit" qui permet de travailler à haute sensibilité, sans flash et avec des temps d'exposition pouvant aller jusqu'à plusieurs secondes Avec un appareil reflex, travailler en mode manuel (lettre M sur le bouton de sélection du mode). Remarque concernant l'ouverture : plus le diaphragme de l'objectif est ouvert plus il laisse passer de lumière. En photogaphie de nuit, les appareils photo reflex sont avantagés sur les compacts car leurs objectifs sont plus lumineux (le nombre d'ouverture est plus petit). Appareil compact (C) Kodak.

Réaliser une multi-exposition - post-traitement.com Dans ce chapitre, nous allons voir comment traiter les petits problèmes de dynamiques qu'on peut avoir dans certaines situations d'expositions hétérogènes (et qui est devenu critique avec le numérique qui y est très sensible). Ce n'est pas du HDR ? Certains connaissent sans doutes (au moins de nom) la technique du HDR (ou HDRi), acronyme de High Dynamic Range (ou High Dynamic Range image) qui permet justement d'augmenter la dynamique et d'obtenir une exposition plus homogène. Cette technique, bien que très à la mode, est pour moi l'équivalent du "marteau-pilon pour écraser une mouche" de la photo en condition d'exposition difficile. La plupart des photographes débutants pensent que le HDR est la seule solution à ces problèmes d'expositions, et se tournent donc vers celle ci. A titre personnel, dans des conditions d'exposition difficiles, j'ai recours à cette technique 95% du temps, et donc au HDR 5% du temps. Quand utiliser cette technique Et nous allons ensuite prendre un pinceau

La photo urbaine de nuit | Les bons tuyaux photo de Tode

Related: