background preloader

Pourquoi et comment utiliser les orties

Pourquoi et comment utiliser les orties

http://www.youtube.com/watch?v=_P6tXWbQONc

Related:  Ortiepotagerortie

Ortie ORTIE Urtica dioica - urens Urticacées Retour liste fiches L'ortie, c'est ma copine. Même que je la laisse pousser à son aise dans mon minuscule jardin ! On en consomme le haut seulement, feuilles encore tendres. Astuces de jardinage 1) Des plantes pour soigner le jardin Un article d'Éric Petiot sur le Biocontact du mois d'avril (qu'on peut se procurer dans les magasins diététiques et bio)qui explique bien comment utiliser des plantes sauvages ou cultivées pour prévenir et/ou guérir des envahisseurs indésirables au potager et au jardin d'ornement et renforcer l'immunité des plantes. J'entends déjà certains dire qu'il ne faut pas supprimer les pucerons, mais introduire des coccinelles, conserver les chenilles pour voir voler de beaux papillons, donc à chacun de faire selon sa conscience et selon sa patience. Il suffira alors de ne faire que du préventif, ce qui est l'idéal. Pour les champignons (rouille, oïdium, mildiou, cloque), je pense que tout le monde sera d'accord pour s'en débarrasser. Pas besoin d'acheter des produits, même écologiques, il suffit de puiser dans la nature.

L'ortie : le légume de demain - L'ortie, comme beaucoup d'autres végétaux indigènes, a perdu son statut de légume à part entière au moment où des espèces nouvelles rapportées des colonies firent leur apparition sur nos tables. La transition ne fut pas brutale, elle dura plusieurs siècles, la réticence des populations rurales était un frein sérieux à la progression des nouveaux venus. Néanmoins, peu à peu, panais, mouron, pourpier, chénopode, renouée, amarante et ortie disparurent de nos menus. Certes les légumes nouveaux qui les remplaçaient ne manquaient pas d'atouts : grande productivité, facilité de stockage... , ils permirent dans bien des cas d'améliorer les conditions d'existence de nos aïeux.

Ortie plante médicinale - Flora Medicina, école d'herboristerie Urtica dioica, Linné ; Urticacées redonne force, courage et vitalité réduit la perte des cheveux soulage les crampes menstruelles et menstruations trop abondantes guérit les problèmes de peau : acné, exéma ou psoriasis Parties utilisées Feuille surtout, racine et graine. Propriétés médicinales Vos légumes du potager suivent-ils les bonnes associations ? Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ? Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. On entend souvent dire “le poireau préfère les fraises” ou bien “la carotte et l’oignon se protègent de leur mouche”. C’est ce qu’on appelle les associations de légumes. Il existe beaucoup d’associations connues et ce n’est pas facile de s’y retrouver dans des listes qui peuvent être longues de plusieurs pages. Quelles sont les meilleures associations ?

L'ortie...la mal aimée au pourtant si nombreuses vertus! Quantité d'articles apologétiques ont été écrits à propos de l'ortie, notamment dans le cadre de ses applications jardinières. Ceci n'empêche pas que les bienfaits que nous offre cette "mal aimée" qui nous aime bien quand même, restent toujours aussi peu sollicités. Ortie qui es-tu? par latelebio

Les vertus de l’ortie L’ortie est l’une des plantes médicinales les plus riches et les plus efficaces de nos climats tempérés. Elle est à elle seule, un complexe composé de vitamines et minéraux naturels dont l’homme moderne est le plus souvent carencé, du fait de son alimentation industrielle dénaturée. Son apport en protéines est supérieur au soja et elle contient davantage de vitamine C qu’une orange. L’ortie permet aussi de lutter contre de nombreuses maladies. On la trouve partout et son utilisation est simple. Composition de l’ortie

Associations au potager antimaladie et antiparasites Certaines plantes et légumes émettent des répulsifs, piègent les insectes, ou au contraire les attirent, les détournant des autres plantes et légumes… Profitons de leurs bienfaits en les associant dans le potager pour une récolte de qualité produite au naturel. Rustica vous propose quelques associations pour prévenir maladies et parasites : Asperge L’odeur des feuillages des tomates, de la tanaisie, de la rue et de la sauge repoussent la mouche de l’asperge. Betterave Légume à associer avec les capucines naines qui attirent les pucerons. Les laitues luttent contre les altises.

Pourquoi et comment utiliser les orties Dans cette vidéo ci-dessous, j’aimerais te présenter pourquoi et comment utiliser les orties au jardin. Cette plante est indispensable et même incontournable… Si tu ne l’utilises pas encore, tu peux commencer par une des recettes dont je parle dans cette vidéo: Cette une habitude à prendre chaque jour, surtout au printemps et même après: cueillir les orties, que ce soit pour manger, ou pour le jardin… Eau d’orties, soupes, pâtés, tartinades, boulettes…vous pouvez aussi trouver des tonnes de recettes sur Internet.

L'Ortie : Mauvaise Herbe ? ou plante aux 1000 vertus ? L’Ortie : mauvaise herbe ou plante aux multiples vertus ? Chers Amis Végétaliseurs : Quel est votre opinion sur l’Ortie ? D’une manière générale le promeneur moyen (tel que moi) considère l’ortie comme la mauvaise herbe par excellence. L’idée nous viendrait comme d’une chose utile de détruire sans état d’âme les étendues impénétrables où se développe cette plante au bord des ruisseaux. Après tout cette plante semble une nuisance à tout égard ! Comment déterminer simplement la nature du sol ? En jardinage, il est important de connaître la nature d'un sol, notamment pour savoir quelles plantes nous pouvons y cultiver, pour déterminer la fertilisation qu'il convient d'y apporter, ou encore pour savoir si une couverture du sol est appropriée. Effectuer une analyse chimique de son sol coûte relativement cher. En observant les plantes présentes naturellement sur un terrain et en faisant quelques tests basiques on peut avoir une idée relativement fiable de la nature de nos sols. Ce n'est certes pas aussi précis qu'une analyse chimique (dans ce cas, je vous conseille celle-ci), mais vous aurez les indications essentielles pour démarrer votre jardin dans de bonnes conditions. Commençons par la texture du sol.

Related: