background preloader

Mandel.brot (Alexandra Saemmer)

Related:  *

Petite racine Traque Traces, fiction collective sur la mise en données du monde et son antécédent Simple Appareil ®, mise à nu d’un personnage fictif par les sismographes sociaux, fabricants de notre réel. Habitable : une vieille maison, et qu’est-ce qu’on en fait? Chronique d’une restauration A mains nues : photographier des mains dans le métro pour faire parler les visages. Compléments d’objets : nos manières d’être au monde, d’agir dessus, explorées par le truchement de nos objets, de nos appareils Singeries, réflexions, pas toutes sérieuses, sur l’écriture Et avec d’autres : Et pour Madame ? Les vases communicants Les miens chez les autres Ceux des autres chez moi Enfin, pour ceux qui pensent que Petite Racine est née de la dernière pluie : Archives, en attendant que je les transvase à la petite cuillère ici même

CV des intervenants Catherine Becchetti-Bizot est Inspecteur général de l’éducation nationale (groupe des Lettres) depuis 2000. Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure, agrégée de Lettres classiques, docteur ès-Lettres, elle a enseigné à l’université de Nancy II, puis à l’Alliance française en Thaïlande et Laos. Membre du CEEI (Centre d’étude de l’écriture et de l’image, Paris 7 Denis-Diderot), puis chercheur associé à l’Ecole française d’Extrême-Orient (1985-1997), elle a poursuivi ses recherches sur les relations entre littérature et image, puis sur les mutations liées aux évolutions récentes des supports de l’écrit.. Membre de la cellule Tice des inspections générales, elle y représente le groupe des Lettres, et a récemment collaboré à la rédaction du rapport sur le manuel scolaire à l’heure du numérique ». consulter la vidéo (problématique) Directeur du département du management et ingénierie documentaires au SCEREN-CNDP Publications (entre autres) : professeur de SVT – académie de Nice 2010.

Toute l'actualité Lecture numérique Lecture numérique Aujourd'hui - 1 publication Usages En mai, rendez-vous créatifs aux ateliers de la Silicon Valois En octobre 2013, le ministère de la Culture évoque un projet encore flou, visant à faire entrer la rue de Valois « dans le XXIe siècle » : il s'agissait de transformer le ministère en « une Silicon Valois ». On aura repéré l'allusion directe à l'effervescence numérique de la Silicon Valley, qui, en Californie, a produit les... Mardi 15 avril 2014 - 5 publications Acteurs numériques Kobo : quitter les USA et tenter de sauver le marché au Canada Le marché du livre numérique, outre-Manche, est dans un piteux état, largement monopolisé par Amazon, et ce, depuis un double événement. Le numérique divertit les jeunes, sans les aider à comprendre les livres À l'ère des écoles et cartables numériques, le digital pourrait ne pas représenter une solution d'apprentissage idéale. Législation La coopération progresse entre Apple et son surveillant Un smartphone Amazon doté d'un écran 3D

Databaz CONCERT _ VENDREDI 21 FEVRIER – 20h30 // ECRITURES ELECTRO-ACOUSTIQUE // Edgar Nicouleau / Christian Eloy / Gaëtan Gromer _ entrée : 5 euros WORKSHOPS _ Créations électroniques et numériques DIY // animé par Oscar Martin (Esp) et Constanza (Chili) /// Deux ateliers : 10h – 14H // 15h – 19h – ouverts à tous CONCERT – SUPERNOVA (Belgique) // Oscar Martin aka NOISH~ (Espagne) + Constanza Pina (Argentine) le vendredi 24 janvier _ entrée : 5 / 7 euros – musique électronique et bruitiste DATABAZ et toute son équipe vous souhaite une belle et vibrante année 2014 !! L’Atelier de la Performance /// Construire l’improvisation dansée in situ, animé par Christine Quoiraud (danseuse-performeuse) >>>> série de workshops durant le premier semestre 2014 /// le 4 et 5 janvier / de 10h à 14h /// le 19 janvier / de 10h à 14h RÉSIDENCE DE CREATION _ du 1er au 10 décembre // Cie Alter Sessio (Fabrice Planquette et Yum Keiko Takayama ) // présentation du travail – vendredi 6 déc. – 20h

le Tiers-Livre Je suis très honoré d’accueillir, pour ces #vasescommunicants, une voix importante du web, Philippe Aigrain (voir Wikipedia. On retrouvera ses interventions, un repère important dans notre paysage du penser ensemble, sur son site Commons (et bientôt dans la collection Washing Machine de publie.net). Mais Philippe anime aussi, plus discrètement, son atelier de bricolage littéraire, dûment répertorié pour beaucoup d’entre nous. C’est pour ce blog-là que j’ai rédigé cette suite d’objets du rock qu’il accueille. J’ai un lourd passif : trop vissé à mes Mac pour remettre en cause l’outil, et plus assez souple dans les apprentissages. Et pourtant, jamais eu l’impression que nous était plus nécessaire et urgente, aujourd’hui, cette réflexion de fond sur la notion de droit d’auteur, et de libre partage des ressources, où se mêlent les apports (parmi d’autres) d’Olivier Ertzscheid, Lionel Maurel, Silvère Mercier... Philippe Aigrain | Scènes de l’écrirlir numérique Ca ne baigne pas toujours.

Lecture profonde / Lecture sur écran Atelier A – Lettres et numérique, la compétence lecture. Marie-Lucile Milhaud (IA-IPR de Lettres, académie de Nice jusqu’en 2010) Ghislaine Cotentin (Professeur de lettres en lycée – académie de Nice) et Olivier Clouet (professeur d’histoire-Géographie en lycée – académie de Nice) « Lectures croisées » – consulter le diaporama L’enseignement d’exploration « Littérature et société » introduit en classe de 2nde nous a conduits à organiser 48 heures de cours en co-présence autour d’une problématique « Habiter la ville ». C’est cette démarche que présentera l’atelier. – En amont : Comment la lecture sur écran peut-elle créer un horizon d’attente, en constituant une « mise en appétit » ? – Lors d’une phase de recherche : Où lire ? – Lors d’une production sur écran : Susciter chez un jeune lycéen le désir de créer à son tour en recourant aux TICE constitue l’aboutissement de cette démarche pédagogique. Atelier B – Histoire-Géographie et numérique, lecture de documents. consulter le diaporama

Ulysse par jour - Ulysse par jour [1] On prend la première lettre du premier mot du texte, bien des années plus tard on prendra le dernier et on le retournera. Dans le texte original : stately le premier mot. Yes le dernier. Ce que l’S ouvre, le S le ferme. D’où le choix d’un I pour le français. Bien des années plus tard, on sait d’avance qu’on terminera par oui. Julián Ríos dans Chez Ulysse (Tristram, P.26) : Le premier mot du roman, Stately, majestueux, solennel, contient aussi le oui final, yes, ses trois lettres terminales. [2] L’esperluette prend une valeur mathématique. [4] Je monterai vers l’autel de Dieu. Kinch, nota le professeur Jones dans son carnet, onomatoppée du sifflement de la lame de couteau et diminutif de Kinchin, tout petit en argot. [6] Morel et l’armada de 2004 sont d’accord : il s’agit d’une plateforme ou d’une banquette de tir, round, donc circulaire. [7] Plutôt trente-trois que trois : pure question de rythme. [10] Ulysse 8 se déroule bien sûr en même temps qu’Ulysse 7. [12] Blancs les globules.

Poésie contemporaine sur Sitaudis.fr, le premier site de poésie comparative fut-il.net Christophe Sanchez La pression qui ne dit jamais son nom est omniprésente. Comme un leitmotiv, on l’adjective positive comme si elle pouvait l’être. Elle devient impulsion positive décevante de résultats, ersatz de productivité. Les dossiers jaunes sur le bureau noir, véritables dendrites du cerveau pro, se prennent pour des neurones, se déplacent, s’alignent, se réarrangent malgré nous jusqu’à couvrir l’espace. Puis le doute sur le rendu, qui s’installe, se vomit. Save to PDF. L'ebook pour redonner le goût de la lecture aux bambins Ce n'est pas parce qu'on est petit qu'on n'a pas droit à son livre numérique : colorés, animés et sonores, les ebooks pour enfants rivalisent d'innovations pour attirer les plus jeunes devant l'écran, mais à des fins éducatives. La bien-nommée conférence Children's Publishing Goes Digital (L'édition jeunesse passe au numérique) a chiffré fin janvier un phénomène aisément observable pour qui fréquente des enfants en bas âge: le numérique attire le regard et capte l'attention des plus jeunes. « Sur l'année 2010, le secteur représentait 3,08 milliards $ et le livre numérique pèse aujourd'hui 13 % des ventes Jeunes adultes et 11 % des ventes jeunesse. » (voir notre actualitté) Un fait qui pourrait bien être utile à l'apprentissage de la lecture. Même si l'on peut espérer que des enfants de âgés de 1 à 7 ans ne possèdent pas encore leur iPad ou eReader, il est probable que leurs parents peuvent leur offrir la possibilité de lire un livre numérique via leurs appareils électroniques.

Littérature numérique et pérennisation | Culture numérique. Pour une philosophie du numérique Une question qui donne beaucoup à réfléchir aujourd’hui : comment les contenus littéraires numériques vont-ils rester demain ? Comment vont-ils être vus et lus ? Je pense qu’il y a actuellement deux réponses possibles à cette question. 1. 2. Voilà donc ma question : est-ce que la pérennisation des œuvres numériques implique forcement une dénaturation ?

Related: