background preloader

Tout s'échange : nos 10 sites coups de coeur

Tout s'échange : nos 10 sites coups de coeur
Echangez votre maison avec d'autres pour les vacances sur guesttoguest ! Certains fonctionnent selon le principe du troc, d’autres avec des monnaies virtuelles. Certains proposent des livres, des vacances ou des dîners, d'autres tout à la fois. À l’heure où la consommation collaborative est sur toutes les lèvres, les sites proposant d'échanger de particulier à particulier se multiplient. Mais tous ne se valent pas ! « Il nous est tous arrivé d'avoir besoin d'un coup de pouce ou d'une information dans un délai très court. Onlinetroc.fr propose, comme son nom l’indique, de troquer des objets contre d’autres. Pourquoi acheter un objet dont on va peu se servir ? Sur co-recyclage.com, pas d’argent, pas d’échange, pas de troc, mais du PUR don. Les spécialisés Troczone est un site de troc spécialisé dans les objets culturels. Transformer les boîtes aux lettres en kiosques de partage. Avec Beyondcroissant, vous pourrez vous inviter chez un inconnu pour dîner… ou inviter à dîner des inconnus.

Résultats historiquement hauts pour la MAIF - 29/05/2015 La mutuelle connaît son meilleur résultat en dix ans et investit dans les nouveaux modes de consommation, persuadée qu’il s’agit d’une lame de fond. Pour ses 80 ans, la MAIF aura été gâtée. La mutuelle niortaise a terminé 2014 avec des résultats économiques « historiquement hauts », a annoncé hier Dominique Mahé, porté à la présidence du groupe il y a près d'un an, pour succéder à Roger Belot. Non seulement le chiffre d'affaires est en hausse, mais le résultat net est l'un des plus hauts qu'ait connu l'assureur ces dix dernières années. Cela en dépit de la multiplication des accidents climatiques qui, sans atteindre l'ampleur des catastrophes type Xynthia, ont tout de même coûté cher. Bouleversement Ces résultats sont rendus publics alors que la MAIF achève son plan stratégique 2009-2014 : « Nous sommes au bout d'une transformation profonde de la maison MAIF ». Agilité nr.niort@nrco.fr chiffres clés > 3, 278.

Les outils se mettent à la consommation collaborative par Virginie Garin Nous avons tous à la cave ou au garage un appareil qu'on utilise rarement : un matelas gonflable, une yaourtière ou une perceuse. En moyenne, la perceuse est utilisée 12 minutes pendant toute sa durée de vie. En Suisse, la solution se trouve sur les boîtes aux lettres. Cela arrivera peut-être bientôt en France. Les habitants mettent un petit autocollant sur leur boîte avec le dessin de ce qu'ils ont à prêter. En France, un site internet vient d'être créé : Share Voisins. Gratuité et convivialité Les utilisateurs ont plusieurs motivations économiques. L'économie du partage est une vraie tendance de consommation. C'est une vraie concurrence à l'économie classique. Le jobbing : « une activité qui explose et doit être normée » | YoupiJob.fr est la première plateforme française de jobbing. A l’occasion de la sortie de l’application iPhone du service, nous avons échangé avec Bertrand Tournier, un des co-fondateurs de YoupiJob.fr, qui nous en dit un peu plus sur ce qu’est le jobbing et sur les questions économiques et fiscales liées au développement du secteur. En quoi consiste le service précisément ? De quoi se charge Youpijob dans la mise en relation ? YoupiJob.fr développe la première plateforme française de jobbing sur le marché des services aux particuliers, dédiés aux services de la vie quotidienne. Le phénomène Jobbing, né aux Etats-Unis, développe un système d’entraide au quotidien entre particuliers : une personne qui a un job à accomplir le confie à une personne compétente qui habite près de chez elle. Le principe est simple : mettre en relation 2 catégories de particuliers. Quelles sont les tâches les plus effectuées ? Que répondez-vous aux critiques : La précarisation ? Quid de la situation fiscale ?

GuestToGuest, l'échange de maison sans risque désencombrement Le défi 333: encore une idée saugrenue a priori mais qui, bien sûr, m’a tentée sitôt lue. Et comme vous savez que je ne prêche que ce que je pratique… voici donc la suite de mon compte-rendu (le début est là). Ou comment une organisatrice professionnelle se prend la tête, pour le plaisir d’expérimenter des trucs idiots inutiles minimalistes. Troisième point: J + 5 semaines Les erreurs d’évaluation (oui, on a le droit de se tromper, on n’est pas obligé de faire parfait du premier coup) J’ai échangé un caraco jamais porté jusque là contre un chemisier à manche courte car il fait chaud dans mon métier: salles surchauffées, videoprojecteur/radiateur, formatrice (moi) qui arpente dans tous les sens…J’ai finalement vraiment besoin de deux paires de gants (j’avais un doute). Mes observations (et absence d’icelles de la part de mes proches) Je remarque qu’aujourd’hui je porte pour la deuxième fois la même tenue. Cela signifie deux choses: S’habiller: moyen d’expression ou casse-tête? Oui, et alors?

Pourquoi la sharing economy va bouleverser les modèles A la veille de LeWeb London 13, Altimeter Group dévoile ses prédictions sur le futur de la sharing economy. Selon une étude réalisée par Altimeter Group, la sharing economy est sur le point de transformer le monde. Si elle n'est pour l'instant que balbutiante et non quantifiable, l'institut d'étude note l'existence d'un échantillon de 200 start-up qui ont reçu 2 milliards de dollars de financements en capital-risque depuis leur création. Un support financier, qui couplé à l'accès à la propriété de masse proposée par ces sociétés, et la capacité de leurs modèles à permettre la monétisation de produits inutilisés, leur promet un bel avenir. Mais au-delà des facteurs économiques, d'autres, plus sociétaux, contribuent à l'essor de cette troisième vague du Web caractérisée par l'émergence des communautés. L'accroissement de la population d'internautes et la montée des valeurs propres au développement durable sont également des tendances qui confortent ces modèles. Tous les secteurs impactés...

Marché : Pour séduire les assurés, la Maif mise sur l’économie collaborative | news assurances L’assureur mutualiste Maif a présenté jeudi son plan stratégique pour 2015-2018, avec lequel il souhaite accroître ses parts de marché en misant notamment sur l’économie collaborative, après une année 2014 marquée par une nouvelle hausse de ses résultats. Le précédent plan (2009-2014) a permis une “rénovation” du groupe, avec une réorganisation de son réseau et de ses systèmes informatiques, qui “constitue un socle solide pour le nouveau plan“, a estimé le PDG du groupe, Dominique Mahé, lors d’une conférence de presse. “Notre marché évolue et suit de nouvelles règles: l’usage prime sur la propriété, il y a des exigences nouvelles dans l’immédiateté des réponses et les clients sont de plus en plus experts“, a-t-il expliqué. Dans un marché de l’assurance dommages saturé, avec de plus en plus d’acteurs, l’utilisation accrue des comparateurs de prix et une plus grande facilité à changer d’assureur grâce à la loi Hamon, la Maif mise sur ses valeurs pour se différencier.

Trier, jeter, donner, troquer, revendre : 25 sites pour réussir ses rangements de printemps Image : mackapar.blogspot.fr Côté météo, le nord de la France a encore tout d’un glaçon géant. Mais si j’en crois mon calendrier, le printemps est bientôt là et il est temps de penser à ranger sa maison et à effectuer un grand ménage de circonstance, n’est-ce pas ? Voilà quelques astuces et quelques sites pour procéder au mieux. L’art du désencombrement Image: John Golden C’est souvent insidieux et on ne s’en rend pas toujours compte: la façon dont nous accumulons des affaires et des choses embarrasse non seulement notre espace de vie, mais aussi notre tête. Oui mais voilà, c’est un art de bien ranger et de savoir faire le tri, jeter, recycler, donner, revendre, stocker… De manière générale, il est conseillé de s’y mettre au fur et à mesure, surtout lorsqu’on a du mal à se séparer des affaires. Sur le blog Maman s’organise, on vous conseille de vous organiser selon les effets attendus à court terme : Ensuite, posez-vous les questions suivantes à chaque objet que vous saisissez.

Quel rameur ? | LA REVANCHE DU RAMEUR Le titre LA REVANCHE DU RAMEUR fait référence à la fable des rameurs. L’origine de cette fable humoristique semble remonter à 1997. Il en existe de nombreuses variantes. Voici celle qui est utilisée pour débuter le premier chapitre Deux universités ont pour habitude de se confronter annuellement dans une compétition d’aviron.

E-tourisme français : le top 10 des levées de fonds Les start-up du voyage séduisent les investisseurs. Nos confrères de L'Echo Touristique ont réalisé le classement des plus importantes levées de fonds récentes dans ce secteur. Qui investit dans les sites, applications et autres services de voyage, et quel montant ? C'est à ces questions que nous avons souhaité répondre, après avoir relayé au fil de l'eau les apports capitalistiques des acteurs du secteur. L’économie collaborative en première ligne Les start-up qui ont pris racine dans l’économie du partage ont raflé quelques levées de fonds. Paradoxe ou non, le capitalisme vient ainsi à la rescousse d’entreprises au demeurant pétries de valeurs. Retrouvez la suite de cet article sur le site de L'Echo Touristique

Le recyclage, source d'innovation dans tous les secteurs, Le recyclage, source d'innovation en développement durable Valoriser les déchets pour pallier la disparition des matières premières, l'économie circulaire inspire de plus en plus d'initiatives. Tour d'horizon à l'occasion du Salon Pollutec qui s'ouvre à Lyon. De l'or dans nos poubelles ? Heinz y croit. Le leader mondial du ketchup valorise ses déchets de tomate pour alimenter en bioplastiques les voitures de Ford. Veolia et le CEA phosphorent sur l'extraction d'un lithium ultrapur des batteries usagées. « Grâce à notre nouveau laboratoire Plast'Lab, nous cherchons à industrialiser la transformation des déchets plastiques en matières premières secondaires de qualité. Révolutionnaires, ces exemples montrent l'intérêt d'accélérer le passage d'une « économie linéaire » (extraction des ressources, transformation-production, consommation, déchets) qui raréfie les ressources et pollue la planète vers une « économie circulaire ». Réformer les centres de tri Erick Hess, Les Echos

Troczone.com - l'empire du troc (échanges de DVD, Jeux Vidéo, CD, Livres) Les aventuriers du tourisme insolite - L'Express L'Expansion Echologia, une cabane pour être au plus près de la nature A Louverné, au coeur de la Mayenne, Vincent Brault et Guillaume Beucher se sont investis dans la restauration d'une ancienne exploitation de chaux, rachetée au cimentier Lafarge, pour en faire le premier site de loisir écologique français. L'idée: construire des cabanes sur ce gigantesque domaine tombant en ruine, "un joyau laissé à l'abandon", afin de proposer des séjours au coeur d'une nature totalement préservée. Les jardins potagers du XIXe siècle ont été reproduits à l'identique, les visiteurs occupent des cabanes construites dans le parc, sur l'eau ou à flanc de falaise. Les touristes affluent, attirés par ce campement insolite proposé au tarif de 150 à 200 euros la nuit, pour un séjour au plus près de la nature: tir à l'arc, pêche, apiculture, etc. En projet: la création d'une ferme aquacole pour vivre d'amour et d'eau pure. Marin d'eau douce, des petits bateaux très en vogue Wine Passport, oenotourisme à la carte

Accorderie | Echanger et Coopérer

Related: