background preloader

Cuisiner les feuilles vertes { Vidéo }

Cuisiner les feuilles vertes { Vidéo }
Mangez des légumes à feuilles vertes ! Quand on se penche un peu sur la nutrition et la cuisine santé, cette injonction à manger des feuilles vertes le plus souvent possible peut illico vous donner envie de retourner à une bonne assiette de frites. Épinard, kale, bettes et autres feuillus verts sont probablement les aliments les moins glamour du monde. Et souvent bien mal cuisinés il faut l'avouer. Retrouvez les recettes et explications en français dans la suite du post. Les beaux discours c'est bien, mais je suis comme vous, je sais que je devrais manger plus de feuilles vertes, mais ça se limite généralement à une fois par semaine . Ces feuilles vertes sont pleines de bonnes choses : du fer, du calcium, magnésium, des protéines, des vitamines A,C, E, des vitamines du groupe B comme le folate mais aussi la précieuse vitamine K qui aide à lutter contre l'ostéoporose et l'artériosclérose. 1 / Buvez-les crus ! Greens & berries smoothie { Pour un grand verre ou deux moyens } 300 ml d'eau Related:  Spécial végétariens !cuisine santé/plantes sauvages comestibles

Être vegan et manger équilibré : à bas les idées reçues ! (1/2) Initialement publié le 29 août 2012 Que mange un/e végétalien/ne, pourquoi, qui sont-ils, quels sont leurs réseaux ? Je tenterai modestement d’apporter quelques éléments de réponse à ces questions et bien d’autres soulevées sur le forum après l’article de BleuKobalt, à partir de mon expérience. Avertissement : je ne suis pas le porte-drapeau des végétaliens de France et de Navarre. Je rechigne d’ailleurs à m’attacher l’étiquette. Il s’est écoulé 8 ans entre ma “prise de conscience” et le moment où j’ai exclu le dernier produit laitier (le parmesan) et le dernier animal (le sashimi saumon) de mon alimentation. Face à la réalité de l’impact écologique de la consommation excessive de viande, j’ai assez naturellement réduit ma consommation progressivement ; au final, j’étais devenue une végé-dilettante : un peu comme certain/es ne fument qu’en soirées, je ne mangeais “normalement” qu’en société. Le problème était d’assumer publiquement ce qui est perçu comme une différence… dérangeante.

Cuisiner les légumes autrement Parce que l’on manque souvent d’idées pour se renouveler au rayon légumes, j’ai décidé de regrouper les miennes. A vous de piocher, mais aussi d’ajouter les vôtres ! Et pensez à aller régulièrement voir mes recettes sur le site de Satoriz. Asperge Je l’adore vapeur, tout simplement… surtout accompagnée d’un bel oeuf mollet ou à la coque et parsemée de gomasio. Taboulé printanier aux asperges des bois Aubergine Je la cuisine souvent en ratatouille ou en caponata. Caviar d’aubergineMillefeuille fondant d’auberginesTianTerrine aubergine quinoaTimbales de légumesTatin d’aubergines aux tomates confitesMaki de quinoa à l’aubergineCaviar d’aubergine au yaourtRoulés d’aubergine à la tapenade et au chèvre fraisTerrine d’aubergine, feta, poivron et noixSalade de millet aux légumes rôtisRatatouille à l’indienneGratin d’aubergines roulées au pesto Betterave Rôtie, en salade, ou mixée en tartinade, elle constitue aussi une bonne base de pâte à scones ou à biscuits moelleux. Daikon Purée de légumes

Crusine Santé \| Recettes de salades vivantes et crues - Alimentation vivante Voici une version crue de la traditionnelle salade de brocoli avec cheddar et bacon. Pas très végé, n'est pas? Et je vous propose, en plus, une variante fort intéressante, les froides soirées d'hiver: le brocoli peut être mis à déshydrater quelque temps, dans sa vinaigrette, question de l'attendrir un peu. C'est une recette qui contient un peu plus de gras que d'autres recettes crues. Ingrédients 5 tasses de brocoli, en bouchées1 tasse de graines de tournesol1/2 tasse d'oignon, en cubes ou rondelles1/2 tasse de raisins secs, trempés Vinaigrette 1 tasse de noix de cajou3 c. à table de miel brut2 c. à table de vinaigre de cidre1/4 c. à thé de sel de mer1/4 tasse d'eau

Ma Santé Naturelle: Le site officiel de Ma Santé Naturelle: Naturopathie Contrôle du stress Maigrir Végétarisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le végétarisme est une pratique alimentaire qui exclut la consommation de chair animale pour des motivations diverses. Certains végétariens le sont pour des raisons liées à l'éthique, leur religion, leur culture ou leur santé, mais d'autres facteurs peuvent motiver l'adoption d'un régime végétarien, comme la critique des méthodes de traçabilité, d'élevage et d'abattage, l'accès aux denrées alimentaires, l'impact environnemental des modes de production et de prélèvement de ces dernières ou encore le refus par principe de l'exploitation animale. Plusieurs études tendent à montrer qu'une alimentation végétarienne aurait un effet bénéfique sur la santé — diminution des risques de maladies cardiovasculaires et de diabète notamment — et sur l'espérance de vie[3],[4],[5]. Pour autant, cet avantage des régimes sans viande est moins important lorsqu'on les compare avec des régimes omnivores sains[6],[7],[8]. Étymologie[modifier | modifier le code]

Les fleurs comestibles du jardin Fleurs | 03/05/2013 Profiter des fleurs du jardin produites naturellement (non traitées) pour accompagner les petits plats en cuisine, en voilà une bonne idée ! En décoration, en vinaigre ou en infusion, osez manger les fleurs du jardin et apprenez quand les semer, les récolter et les cuisiner. Fleurs de bourraches à déguster : des fleurs qui se mangent - E. Brenckle - Rustica - Le Bois Pinard - Marie Marcat Les capucines Les capucines (tropaeolum majus) ont des fleurs à la saveur poivrée, un peu piquante, au goût de cresson ainsi que des jeunes feuilles légèrement sucrées. Salade de laitue avec des fleurs de capucinesC. Semis : de mars à mai. Parties consommées ? Comment manger les fleurs de capucine ? La bourrache La bourrache (Borrago officinalis) a des fleurs composées de 5 pétales en étoile qui ont un goût iodé ressemblant à celui des huîtres. Récolte de fleurs de bourrache - F. Semis : en mars-avril. Comment manger les fleurs de bourrache ? Les soucis Semis : de mars à mai.

Cuisine sauvage : faites vos courses dans les prés Tous les goûts sont dans la nature. Pas mal de plantes comestibles aussi. Ce serait dommage de s’en priver. Voici un article/kit de survie. Plus robustes, les plantes sauvages sont aussi plus riches et plus nourrissantes. La cuisine sauvage, les grands chef adorent. Pour François Couplan qui, depuis 40 ans, se passionne pour les plantes sauvages comestibles, les végétaux offrent aujourd’hui une occasion unique de se reconnecter à la nature. « Loin d’être un acte anodin, récolter des plantes sauvages, qui ont poussé sans l’intervention de l’homme, et les intégrer à notre propre substance en les consommant peut avoir de profondes implications sur notre perception du monde, sur notre vie et sur les autres vies de la planète. » Allez, c’est le printemps. L’ortie : un super concentré de protéines. Pourquoi on l’aime Idées cuisineLa meilleure ortie est celle de printemps, particulièrement tendre. 2/La Mâche sauvageValerianella locustaVous connaissez la mâche de Bretagne ? Pourquoi on l’aime

Blog Santé Naturelle - SantéVerte.org Alimentation vivante, graines germées, alimentation vitalité, alimentation crue, alimentation végétalienne, living food, institut hippocrates Les enzymes, la vie des aliments Voici un exemple facile à saisir à propos du rôle des enzymes. Avez vous déjà essayé de semer dans votre potager une graine qui a été cuite ? Elle ne fera rien pousser bien sûr et elle pourrira dans la terre, contrairement à celle qui a été plantée crue, vivante. La différence entre la graine crue et celle qui a été cuite, ce sont les enzymes. Lorsque l'on mange nos aliments cuits, que se passe t il dans le corps ? La cuisson des aliments : en partie responsable de notre faiblesse immunitaire ?

Related: