background preloader

CUI-CAE

CUI-CAE
Quoi ? Quel type de contrat ? Le CUI-CAE est un contrat de travail de droit privé, à durée indéterminée ou à durée déterminée. La durée de la prise en charge ne peut être inférieure à 6 mois, ou 3 mois pour les personnes ayant fait l’objet d’une condamnation et bénéficiant d’un aménagement de peine. Elle peut être prolongée dans la limite totale d’une durée de 24 mois en fonction de la situation du bénéficiaire et de l’évaluation des actions réalisées au cours du contrat en vue de favoriser l’insertion durable du salarié. Il peut être dérogé à cette durée maximale pour les salariés âgés de plus de 50 ans et bénéficiaires d’un minimum social (RSA socle, ASS, AAH) ou reconnus travailleurs handicapés, et pour permettre d’achever une action de formation en cours. Le CUI-CAE porte sur des emplois visant à satisfaire des besoins collectifs non satisfaits et ne peut être conclu pour pourvoir des emplois dans les services de l’État. Quelle rémunération ? Quelles formations ? L'info en + Related:  appel a projet

Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise (Accre) Qui ? Peuvent en bénéficier, sous certaines conditions, les personnes qui créent ou reprennent une entreprise (industrielle, commerciale, artisanale ou agricole), et qui en exercent le contrôle : Circulaire DGEFP du 30 novembre 2007 relative à la gestion de l'aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d'entreprise (ACCRE) Code du travail : articles L.5141-1, R.5141-1-41 à R.5141-12 Code de la sécurité sociale : articles L.161-24, D.161-1, L.161-1-1 et D.161-1-1 Décrets n° 2004-1004 du 23 septembre 2004, n° 2005-505 du 19 mai 2005, n° 2005-557 du 27 mai 2005, n° 2006-1380 et n° 2006-1381 du 13 novembre 2006 (ATA) n° 2007-1396 du 29 sept. 2007 Arrêté du 8 novembre 2007 fixant la composition du dossier de demande d’ACCRE Quoi ? Le créateur ou entrepreneur de l'entreprise doit exercer effectivement le contrôle de l’entreprise qu’il a créée ou reprise. Quel type d’entreprise ? Quelle aide ? L'ACCRE est un qui comprend trois volets : Une exonération des charges sociales L'info en +

DEJEPS DPTR | Réseau Régional d'Education à l’Environnement Diplôme d'Etat Jeuness Education Populaire et Sport Le domaine de l’environnement et de la pleine nature connait depuis plus de 30 ans un engouement et un développement constants. Au regard des enjeux environnementaux, sociaux et économiques, ce secteur a besoin de professionnels pour ancrer et développer des projets en lien avec les territoires. Cette formation est destinée à tous ceux qui souhaitent faire évoluer leurs parcours professionnels en prenant des responsabilités au sein d’un secteur, d’une structure ou dans l’animation de réseaux. Objectifs : La conception, la coordination et la mise en oeuvre de projets d’action dans le champ professionnel concerné (UC1 et 2). Validation : DE JEPS Spécialité « Animation socio-éducative ou culturelle » Mention « Développement de Projets, Territoires et Réseaux » Pour tous renseignements :

CUI-CIE Quoi ? Quel type de contrat ? Le CUI-CIE est un contrat de travail de droit privé, à durée indéterminée ou à durée déterminé. La durée de la prise en charge ne peut être inférieure à 6 mois, ou 3 mois pour les personnes ayant fait l’objet d’une condamnation et bénéficiant d’un aménagement de peine. Elle peut être prolongée dans la limite totale d’une durée de 24 mois en fonction de la situation du bénéficiaire et de l’évaluation des actions réalisées au cours du contrat en vue de favoriser l’insertion durable du salarié. Il peut être dérogé à cette durée maximale pour les salariés âgés de plus de 50 ans et bénéficiaires d’un minimum social (RSA socle, ASS, AAH) ou reconnus travailleurs handicapés, et pour permettre d’achever une action de formation en cours. Le CUI-CIE peut être à temps plein ou à temps partiel (20 heures hebdomadaires de travail minimum). Loi n°2008-1249 du 1er décembre 2008 généralisant le revenu de solidarité active et réformant les politiques d'insertion L'info en +

Le contrat unique d'insertion - contrat d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE) Dernière mise à jour le 14 janvier 2014 Synthèse Le contrat unique d’insertion - contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) constitue la déclinaison, pour le secteur non-marchand, du « contrat unique d’insertion » (CUI). Il a pour objet de faciliter l’insertion professionnelle des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d’accès à l’emploi. Sont présentées dans cette fiche les dispositions propres au CUI-CAE. Les dispositions générales applicables au CUI (procédure d’attribution de l’aide à l’insertion professionnelle, accompagnement des salariés, suspension du contrat, rupture anticipée du contrat, etc.), sous sa forme contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) ou, pour le secteur marchand, contrat initiative-emploi (CUI-CIE), font l’objet d’une fiche spécifique. A savoir Les emplois d’avenir sont conclus sous la forme d’un CUI-CAE lorsqu’ils sont créés par des employeurs relevant du secteur non-marchand. Sommaire

Association intermédiaire Qui ? L’association intermédiaire (AI) fait partie - avec l’entreprise d’insertion (EI), l’entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) et les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) - des structures d’insertion par l’activité économique. Leur point commun est de proposer aux personnes en difficulté un accompagnement social et une activité professionnelle afin de faciliter leur insertion dans l’emploi. Quels salariés ? Les personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles, et notamment: les jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté ; les bénéficiaires de minima sociaux (RSA…) ; les demandeurs d’emploi de longue durée; les travailleurs reconnus handicapés par la Commission des droits et de l’autonomie (ex-COTOREP). Quels employeurs ? Une association intermédiaire est une association régie par la loi de 1901 conventionnée par l’État. Quoi ? Les principaux objectifs d’une association intermédiaire : Code du travail, art. Quel est le statut du salarié ?

2015 : PagePrincipale Entreprise d'insertion (EI) Qui ? Opérant dans le secteur marchand, l’entreprise d’insertion (EI) fait partie - avec l’association intermédiaire (AI), l’entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) et les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) - des structures d’insertion par l’activité économique . Leur point commun est de proposer aux personnes en difficulté un accompagnement social et une activité professionnelle afin de faciliter leur insertion dans l’emploi. Quels salariés ? Peuvent être embauchées par une entreprise d’insertion, les personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières et notamment : les jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté ; les bénéficiaires de minima sociaux (RSA…) ; les demandeurs d’emploi de longue durée; les travailleurs reconnus handicapés par la Commission des droits et de l’autonomie (ex-COTOREP). Quels employeurs ? Quoi ? Code du travail, art. Quel est le statut des salariés ? Quel contrat ? Quel parcours d’insertion ?

Principes généraux - Syndicat Mixte du Pays Garrigues et Costières de Nîmes LEADER (Liaison Entre Actions de Développement de l’Economie Rurale) est un programme européen dépendant du FEADER dont la période s’étale de 2014 à 2020. La région Languedoc Roussillon est le service instructeur des dossiers. Fin août et mi septembre 2014, les élus du Pays Garrigues et Costières de Nîmes ont décidé de porter une candidature à cet appel à projet lancé durant l’été par le conseil régional. Le conseil général du Gard et la région Languedoc Roussillon ont accordé leur confiance au projet à construire sur notre territoire en fournissant un soutien préparatoire au Pays dans l’élaboration de leur dossier de candidature. L’objectif de ce programme est de financer une stratégie de territoire permettant le lien entre les zones rurales et urbaines. Cette stratégie sera issue d’un partenariat public-privé, permettant la remontée d’information des acteurs du territoire afin de répondre au mieux à leurs besoins. Une structure doit porter la candidature LEADER. Claire LAFOND-CREISSEN

Ateliers et chantiers d’insertion (ACI) Qui ? Opérant dans le secteur non marchand, l’ACI fait partie avec l’association intermédiaire (AI), l’entreprise d’insertion (EI) et l’entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE). Leur point commun est de proposer aux personnes en difficulté un accompagnement social et une activité professionnelle afin de faciliter leur insertion. Quels salariés ? Les personnes sans emploi et rencontrant des difficultés sociales et professionnelles, notamment : Quels employeurs ? Organisés de manière ponctuelle ou permanente, les ACI peuvent être portés par un organisme de droit privé à but non lucratif, une commune, un établissement public de coopération intercommunale, un département, un syndicat mixte, un centre communal ou intercommunal d’action sociale (CCAS), un établissement d’enseignement agricole de l’Etat, une chambre départementale d’agriculture ou par l’Office national des forêts (ONF). Quoi ? Quel est le statut des salariés ?

Programmes européens 2014-2020 Il s’articule autour des 3 priorités de la stratégie Europe 2020, croissances intelligente, durable et inclusive, avec en fil rouge la croissance démographique durable et le respect de l’équilibre desterritoires. L'Etat gère 79 960 577€ de crédits FSE délégués dans le cadre du programme opérationnel national du FSE et 16 926 756€ de crédits délégués dans le cadre du programme opérationnel national de l'IEJ. Les priorités retenues pour le Languedoc Roussillon sont : l'insertion professionnelle des jeunes et la lutte contre le décrochage scolaire, faciliter les parcours vers l'emploi des publics les plus en difficulté notamment de la politique de la ville et l'emploi des séniors, l'anticipation des mutations économiques et la formation des salariés, la lutte contre la pauvreté et l'inclusion sociale. La Région les déclinera en 13 mesures répondant visant notamment à : La Région Languedoc-Roussillon a engagé 13,77 M€ de fonds européens pour la lutte contre le chômage des jeunes.

Solario Cooker - Focalis L’idée de cuisiner avec un four solaire de manière gratuite, écologique et saine vous séduit, optez pour le "SOLARIO COOKER" qui est le 1er four solaire à avoir les mêmes temps de cuisson que le feu ou le gaz tout en disposant d'un réglage aussi simple. Le "SOLARIO COOKER" est un cuiseur solaire révolutionnaire qui régalera vos papilles en utilisant l'énergie gratuite du soleil. En atteignant une puissance restituée de 1200 watts, il est le seul cuiseur solaire à offrir une manière de cuisiner aussi confortable que le feu ou le gaz. Le principe est simple, le "SOLARIO COOKER" capture le rayonnement émis par le soleil pour le transformer en chaleur. Avec le "SOLARIO COOKER", vous grillerez avec délices viandes ou poisson ou vous ferez mijotez toutes vos poêlées. Un appareil de cuisson solaire multifonction Grill, Barbecue, Plancha, Cuisinière. Facile d'utilisation Nettoyage et rangement optimisé Données techniques du cuiseur solaire Puissance : 1200 W (surface miroir de 1,7 m2) Garantie : 1 an

c) Les Formations, Animations, Ateliers et Chantiers dans les jardins du Réseau JSM - RJSM Samedi 25 avril : Fête du jardin de La Rouguière à Marseille (13011) Au programme dès 9 h 00 : Atelier "Taillons l’osier" Atelier "Plantons, semons" Troc de plantes et de graines, Ateliers divers en fonction des envies des participants (par exemple : mise en place de restanques, création de panneaux en peinture pour identifier les cultures, arbre à mots, four (...) Dimanche 3 mai : Croq’Jardin fête ses 15 ans à La Roque d’Anthéron (13) Journée festive de 9h00 à 17h00. Au programme : Le matin : Troc échanges de graines et de plants vente de plants « Croq ’jardin » et pépinière « la Belle verte » 12 H 30 : Repas confectionné par l’association « Boucau » à réserver sur place L’après-midi : Atelier "Le jardin des sons" avec (...) Les ateliers du mois d’avril de l’association "A Fleur de pierre" à Digne (04) Samedi 4 avril de 14h à 18h : atelier cuisine "Autour du pain sec" pour trouver des solutions au gaspillage de pain. Les ateliers du mois d’avril au "Grand jardin" à Lauris (84)

Related: