background preloader

Des mini bibliothèques dans les salons de coiffure à Abengourou - LatitudeFrance

Des mini bibliothèques dans les salons de coiffure à Abengourou - LatitudeFrance
Related:  Autres exemples dans le monde

Les micro-bibliothèques de rue, un mouvement en expansion Les Little Free Library se multiplient à Toronto. Les bibliothécaires-architectes amateurs s’activent dans l’espace ouvert de la rue avec des petites maisons du livre home-made. Au printemps dernier, les Phone Booth à New York, ces bibliothèques créatives logées dans des cabines téléphoniques, avaient déjà suscité un certain émoi et leur image avait fait le bonheur viral des adeptes de Pinterest. Le principe est simplissime : on propose un design artisanal de micro-bibliothèque, on y dispose quelques livres que les passants peuvent emprunter pour les rapporter éventuellement ou en laisser d’autres. Lire la suite : De Toronto à Montréal en passant par Berlin : les micro-bibliothèques de la rue, Blog Marie D. Développement culturel / Politiques ministérielles Une des missions fondatrices du ministère de la Culture à sa création consistait à « rendre accessibles au plus grand nombre les œuvres capitales de l'humanité », qui s'est traduite à la fois par un soutien à l'offre culturelle, à sa qualité et à sa diversité et par une action en faveur du développement des publics, particulièrement de ceux qui sont le plus éloignés de la culture. La question du rapport de l’ensemble de la population à la culture doit par ailleurs tenir compte des nouvelles conditions d'accès à l'art et à la culture liées au numérique. Elle doit aussi renouveler son approche de l'accès des jeunes à la culture et notamment de l'Éducation artistique et culturelle, en prenant en compte tous les temps de l'enfant, et l'ensemble des partenaires concernés sur les territoires. Des réflexions ont été lancées sur culture et monde du travail, avec des représentants de salariés, de comités d'entreprises, des artistes et des chercheurs...

Programmes transversaux Croatie, la voici, Festival de la Croatie en France (septembre – décembre 2012) A l’automne 2012, la France accueillera le festival « Croatie, la voici », qui mettra à l’honneur le patrimoine culturel et la création contemporaine d'un pays situé au carrefour de la Méditerranée et de l’Europe centrale, et qui entrera dans l’Union européenne en 2013. Commissaire générale pour la Croatie : Madame Seadeta Midžić Commissaire générale pour la France : Madame Isabelle Delage -téléchargez les fiches techniques (droit applicable et autorisations provisoires de travail) Tandem Paris-Berlin (juin – décembre 2012) En 2012, l'Institut français organise, en partenariat avec la Ville de Paris, un Tandem Paris-Berlin dans le cadre des 25 ans d'amitié et de coopération entre les deux capitales. Saisons France - Afrique du Sud 2012 & 2013 Commissaire général pour l’Afrique du Sud : Monsieur Bongani Tembe Commissaire général pour la France : Monsieur Laurent Clavel Tandem Dakar-Paris (printemps et automne 2013)

23-25 octobre 2013 – La motivation dans l’apprentissage et l’enseignement du FLE 10 juillet 2013 Pierre Alain Le Cheviller Appel à contributions : 15 août 2013 Comment accroître la motivation des apprenants ? Tel est l’objectif du CREFECO et de l’OIF qui co-organisent avec l’AUF un séminaire de partage d’expériences sur la thématique de « La motivation dans l’apprentissage et l’enseignement du FLE ». Les participants au séminaire – de jeunes enseignants issus de l’enseignement secondaire ou supérieur – présenteront des travaux en cours ou aboutis et échangeront sur les pratiques éducatives afin de proposer des pistes d’actions concrètes en ce qui concerne la motivation dans l’apprentissage et l’enseignement du français langue étrangère. Dans le but d’accroître la dimension critique du travail de l’enseignant en déclenchant de nouveaux rapports du sujet avec le savoir, les participants seront amenés à réfléchir en ateliers sur les pistes à dégager pour mettre en œuvre une démarche de recherche-action en tant qu’instrument d’auto-formation et de formation collective.

DIPLOMATIE CULTURELLE - Alliance Française et Institut Français : qui est qui ? Composante majeure du rayonnement français, la diplomatie culturelle peut compter entre autres sur le réseau de l’Institut Français et celui des Alliances Françaises pour la promotion et la diffusion de la langue et de la culture françaises à travers le monde. Si leur action est complémentaire, l’existence de ces deux acteurs conduit parfois à un manque de lisibilité. Le réseau des Alliances Françaises est un réseau d’associations de droit local, indépendantes de l’Etat, créées sur des initiatives locales. Sa création à Paris en 1883 est initiée par Paul Cambon, alors membre du cabinet de Jules Ferry, et par un certain nombre de personnalités au rang desquelles on retrouve Jules Verne, Ernest Renan, Louis Pasteur ou encore Ferdinand de Lesseps. On en compte aujourd’hui une dizaine en France et plus de 800 implantées dans 137 pays, qui accueillent chaque année près de 500.000 étudiants et organisent plus de 20.000 manifestations culturelles.

Mini libraries et library boxes Outre-Atlantique, l'association Urban Librarians Unite (ULU) lutte contre les dégâts environnementaux provoqués par les récents ouragans et tempêtes. Elle a ainsi pu rassembler, par exemple, plus de 20.000 livres pour enfants pour remplacer les collections détruite par l'ouragan Sandy à New York. Et en attendant que les bâtiments eux-mêmes soient de nouveau opérationnels, elle a placé des "boîtes à livres", mini libraries, dans la rue, à l'emplacement des bibliothèques d'arrondissements les plus endommagées. «Nos mini bibliothèques vont rencontrer les mêmes limites que toute autre petite bibliothèque," affirme ULU sur son site internet. Une initiative qui fait penser aux little free libraries d'un côté, qui essaiment de plus en plus, y compris en France, mais dans des communes moins importantes et d'un autre côté à ce que peut proposer le bouclier bleu en terme de protection des biens culturels et patrimoniaux face aux situations d'urgence.

Missions Stendhal Une allocation forfaitaire de séjour peut être accordée dans les domaines de la fiction, de la non-fiction et de la poésie, à un auteur de langue française vivant en France sans limite d’âge, déjà inscrit dans une démarche professionnelle, pour développer un projet d’écriture dans un pays clairement identifié, pendant 1 mois – entre février et décembre 2014. En contrepartie de ce soutien, les auteurs apportent leur concours aux actions de rayonnement et d’échanges culturels menés par le réseau culturel français à l’étranger. Lauréats 2014 Gilles BIASSETTE Julien BLANC-GRAS Elsa BOYER Frédéric CLÉMENÇON Marie COSNAY Thierry CRUVELLIER Hugues FONTAINE Luba JOURGENSON Dominique MEENS Lorette NOBÉCOURT Anthony POIREAUDEAU Frédéric WERST Modalités Conditions du séjour Allocation forfaitaire de séjour de 4 000 €. Les versements de cette aide sont effectués suivant l’échéancier suivant : Critères d'éligibilité Aucune limite d’âge n’est requise. Modalités de sélection

Apprentissage du français et motivation existentielle. Le cas des universités à Taiwan 1 Chi Lee, Discours d’ouverture du 1er Congrès régional Asie-Pacifique de la Fédération international (...) 1L’absence relative de motivation des apprenants pour l’apprentissage du français dans la zone asiatique non francophone est devenue le sujet fréquent des propos des enseignants et des chercheurs (Tang, 2004 ; Bok, 2004). Dans ce topos, on trouve généralement sur le banc des accusés responsables du déclin de l’étude de la langue française, la prépondérance de l’apprentissage de l’anglais, la faible présence économique et politique de la France et le manque de perspectives professionnalisantes. Les difficultés d’ordre linguistique que connaissent les apprenants asiatiques dans leur apprentissage du français ne feraient qu’aggraver la situation. Ce pessimisme ambiant nous a conduit à chercher localement une solution partielle pour enrayer ce déclin du choix du cours de français. 7Une autre caractéristique de la représentation sociale concerne son mode d’existence.

A Berlin, on recycle les troncs d’arbres morts pour faire des mini-bibliothèques !–Vente et collecte de livres d’occasion – RecycLivre.com 17 jan Création/Design, Culture/Livre , Baufachfrau, Berlin, Book Crossing, Book Forest Marine Une fois n’est pas coutume, on quitte le Canada pour se rendre à Berlin où l’ingénieuse équipe de Baufachfrau a eu la bonne idée de transformer des troncs d’arbres morts en petites bibliothèques. Comme pour les cabanes à livres, l’idée est que les passants sont invités à prendre un livre dans l’une des boites cachées dans l’arbre et à en déposer un autre en échange. Cette initiative, comme beaucoup d’autres, fait partie d’un projet international intitulé Book Crossing qui incite les amoureux de lecture à partager leurs livres et leur permet même de suivre leur voyage autour du monde.

Conditions générales des programmes de résidences Public Créateurs et professionnels Conditions d’éligibilité postuler à titre individuel ; être un créateur relevant des disciplines indiquées, souhaitant documenter, expérimenter et développer un projet spécifique ; être inscrit(e) dans une démarche professionnelle ; être libéré(e) de son activité professionnelle durant le séjour ; pour les créateurs français postulant aux programmes de résidences à l’étranger : posséder la nationalité française ou résider en France depuis au moins 5 ans. Outre l’évaluation du parcours professionnel du candidat, une attention particulière est portée à la qualité du projet, l’adéquation entre le projet et le pays choisi ou à la nécessité du séjour dans le(s) pays choisi(s), le protocole de travail envisagé et les contacts déjà établis sur place. Règlement 1. 2. 3. 4. 5. Pour les lauréats Toute diminution du temps du séjour statué par le comité de sélection entraînera une retenue au prorata du nombre de jours réellement effectués sur place.

La parole aux nouveaux enseignants : de la motivation à la pratique | Blog : Nouveaux enseignants Guillaume Genet, Emilie Lefèvre, Julien Bliecq et Olivia Kurkdjian, tous trois fraîchement diplômés du DPAFP, répondent aux questions du service pédagogique de l’Alliance Française Paris Ile-de-France. Le DPAFP est un diplôme délivré par l’Alliance Française Paris-Ile-de-France, centré sur la pratique. Il met les étudiants en situation d’enseignement avec des tutorats de retraitement des pratiques accompagnés de cours théoriques. Ces nouveaux enseignants ont donc déjà eu l’occasion de pratiquer dans la classe. Ils nous exposent leurs motivations, leurs représentations, leurs doutes… Pourquoi avoir choisi le monde du FLE ? - Julien Bliecq : J’ai fait des études d’ingénieur chimiste et je suis tombé dans le milieu associatif scientifique. - Guillaume Genet : J’ai fait des études de langue (une maîtrise d’anglais) et je suis devenu steward, chef de cabine puis instructeur. - Emilie Lefèvre : Je suis issue d’un parcours de sciences humaines.

armoire à livres a esch-sur-alzette (dont je vous parlerai plus tard car c'est la deuxième ville du luxembourg) nous sommes tombés sur une initiative intéressante. c'est une armoire à livres, non verrouillée, sur la place de la mairie, dans laquelle on peut venir choisir un livre, que l'on vient remettre une fois lu. on peut aussi le garder, mais il faut alors en mettre un autre à la place. et on peut venir y déposer des livres dont on ne veut plus. la mairie les couvre, y appose un auto-collant ("pas de revente"), et les remet dans l'armoire. une bibliothèque en accès libre, gratuite, "gérée" par les utilisateurs. pas d'inscription, pas de registre, pas de durée imposée, pas de clé. toutes sortes de livres, dans plusieurs langues. ça s'passe com'ça au luxembourg !

Dispositif de programmation 2014 pour le Département des échanges et coopérations artistiques 5 dispositifs accessibles L’Institut français propose une démarche de programmation permettant, autour de la stratégie fixée par les COCAC, d’établir un dialogue entre le réseau, les partenaires professionnels et les équipes de l’Institut français, et de construire ainsi des projets à moyen et long terme. Il est donc attendu que les postes établissent une stratégie qui sera prise en compte dans la sélection des projets à soutenir. Les projets des Instituts français tout autant que ceux des Alliances françaises sont éligibles. L’Institut français a également établi des priorités, pour faciliter la programmation : Pour les arts visuels, les zones prioritaires sont les pays de l’Union européenne (y compris Suisse et Norvège non membres), les Etats-Unis, le Canada, la Russie, l’Inde, la Chine, le Japon, la Corée, Singapour, Taiwan, l’Argentine, le Mexique, les Emirats Arabes Unis, le Brésil, Israël, le Liban, la Turquie. Les demandes éligibles doivent concerner :

CREFECO2013-programme-seminaire

Related: