background preloader

2011 RAS le BOL du MENSONGE

2011 RAS le BOL du MENSONGE
Related:  A Classer

Enrôlement dans l'armée impérialiste US The National Museum of the American Indian honors American Indian Code Talkers. This is a companion website to the traveling Smithsonian Institution exhibition, Native Words, Native Warriors. Private First Class Preston Toledo (left) and Private First Class Frank Toledo, Navajo Code Talkers. 1 During World War I and World War II, hundreds of American Indians joined the United States armed forces and used words from their traditional tribal languages as weapons. "Attack of the Seminoles on the Block House." American Indian nations have always fought to defend themselves. Most American Indians were not legally considered citizens of the United States until 1924. Despite this tragic history, many American Indian men and women have served in all branches of the military. American Indian Code Talkers were communications specialists. It became serious when we started to develop that code. Carl Gorman was a Navajo Code Talker in World War II. Defense Department Photo.

1763 inocule aux tribus indiennes la variole AMHERST (Jeffrey) (1717-97), page, enseigne, lieutenant, capitaine, colonel, major-général, commandant en chef des troupes et gouverneur-général en Amérique, chevalier du Bain, gouverneur de Guernesey, conseiller privé, lieutenant-général et commandant en chef des armées de terre, lord et général, maréchal de camp, baron. Fils de Jeffrey Amherst de Riverhead, comté de Kent (Angl.), il naquit le 29 janvier 1717. Voisin de son père, le duc de Dorset le prit dans sa maison en qualité de page et lui obtint (1731) le grade d'enseigne dans les gardes royales. Ensuite, il devint aide de camp dans l'état-major du général Ligonier, qui fit la campagne d'Allemagne, à Roucoux, à Dettingen et à Hastenheck (1743), et celle de Flandre à Fontenoy (1745), dans l'état-major du duc de Cumberland à Laffeldt et à Hastenheck. En 1756, il est promu au grade de lieutenant-colonel du 15 e régiment. L'année suivante, ayant sous ses ordres le général Prideaux et sir W.

CRIME CONTRE L'HUMANITE Qui est George Catlin ? résumé 04/07/1776 Déclaration d'indépendance US Th.Jefferson Depuis 2005, elle est classée sur la Liste Mémoire du monde de l'UNESCO. Déclaration d'indépendance des Etats-Unis présentée par A. Szyk, 1950. Histoire[modifier | modifier le code] En janvier 1776, Thomas Paine prend parti pour les insurgés (insurgents) américains dans son Sens commun (1776) qui remporte un vif succès (environ 500 000 exemplaires vendus[2]). Copie manuscrite, de la main de Thomas Jefferson, d'une ébauche de la déclaration d'indépendance, soulignant les passages éliminés. C'est finalement Thomas Jefferson qui élabore une ébauche[3],[4]. Fac-similé de la Déclaration d'indépendance américaine avec les portraits des signataires. Analyse[modifier | modifier le code] L'auteur[modifier | modifier le code] Le plan[modifier | modifier le code] La déclaration d'indépendance américaine peut être découpée en trois parties : Influences[modifier | modifier le code] Les principales idées[modifier | modifier le code] Les droits naturels Portée[modifier | modifier le code]

La Loi sur les Indiens pour les nuls Commis le 1 février 2013 par La Fille Après le passage de Roméo Saganash et de Michèle Audette à Tout le monde en parle dimanche passé (à 1:11:00 dans la vidéo, si vous ne voulez pas vous taper l'épisode au complet), j'ai eu vraiment envie d'écrire un article vulgarisant les grands points de la Loi sur le Indiens. J'étais abasourdie de remarquer les exclamations étonnées de l'assistance tout comme des invités sur le plateau. Naïvement, très naïvement, je croyais que les grandes lignes de cette loi étaient connues du commun des mortels. J'ai constaté que non seulement elles ne le sont pas, mais qu'en plus, leur méconnaissance entretient chez ce même commun des mortels des préjugés immenses quant aux réalités des Premières Nations. Peu importe, je reprends le flambeau. Une affaire poussiéreuse que l'on traine depuis plus d'un siècle La Loi sur les Indiens se nommait lors de sa création en 1876 l'Acte sur les Sauvages. Des citoyens mineurs qu'il faut assimiler au plus vite C'est un tiers.

La guerre de l'Indépendance américaine 1775-1783 Le Canada et la guerre de l'Indépendance américaine La guerre de l'Indépendance américaine Le Canada et la guerre de l'Indépendance américaine Les invasions américaines et la rébellion de la Nouvelle-Écosse, 1775-1776(Musée canadien de la guerre, 1.E.2.1-CGR2) La guerre de l'Indépendance américaine amena la création de deux pays - le Canada et les États-Unis. La guerre de l'Indépendance américaine En 1775, les impôts prélevés par les Britanniques et leurs tentatives de limiter la colonisation de l'Ouest suscitèrent la colère des Américains et déclenchèrent un soulèvement.

Un musée allemand refuse de restituer des scalps amérindiens Le drapeau de la tribu des Indiens chippewa de Sault Sainte Marie. La tribu a exigé le retour des restes de leurs ancêtres détenus par un musée allemand. © Un musée allemand qui avait été créé pour promouvoir une meilleure compréhension de la culture amérindienne est impliqué dans une controverse après avoir refusé de restituer des scalps indiens nord-américains à leurs descendants contemporains. Les Indiens chippewa de Sault Sainte Marie dans le Michigan (Etats-Unis) ont demandé au Karl-May Museum de Radebeul de leur restituer les restes de leurs ancêtres exposés dans ce musée. La tribu Sault – également connue sous le nom de Ojibwe (ceux qui gardent une trace de leurs visions) – qui appartient à la nation anishinaabe (peuple des origines) a invoqué le caractère sacré de ces objets : ‘Il est inacceptable que ces restes soient conservés dans un dépôt au lieu d’être décemment portés en terre’. © Karl-May-Museum Radebeul bei Dresden Notes aux rédactions :

Jeffrey Amherst & l’arme biologique Lorsque vous lisez ou écoutez les médias occidentaux, vous avez l'impression qu'il y a en Russie une forte opposition au président Poutine qui est incarnée par des noms qui reviennent en boucle : Navalny, Oudaltsov, et autrefois Nemtsov. Pourtant, cette impression ne cadre pas du tout avec d'autres informations. Le président Poutine, selon des instituts de sondage indépendants comme Levada, bénéficie d'un soutien de l'ordre de 85% de la population : du jamais vu, à comparer avec le soutien de 18% en France pour le président Hollande. On ne parle pas de déstabilisation du régime français alors qu'on évoque souvent ce thème pour la Russie ! De plus, les personnalités évoquées par les médias occidentaux font des scores très faibles aux élections. Curieusement, on ne parle guère de la vraie opposition qui a des parlementaires et une forte base électorale. Aux élections présidentielles, on retrouve les mêmes tendances. Source: Sott.net

La colère d'un indien d'Amérique : "Vous ne voulez pas entendre la vérité !"

Publiée par LeJournalduSiecleTV
Sur YOUTUBE le 12 juil. 2013

Dans cette vidéo postée en Avril 2011, un amérindien affronte des manifestants lors d’un rassemblement en Arizona contre l’immigration clandestine. by epc Jul 17

Related: