background preloader

Guide du Tuteur en ligne

Guide du Tuteur en ligne
Vous n'avez accès qu'à la première partie du guide. Inscrivez-vous pour profiter de la seconde partie ainsi que des fiches de travail. Si vous êtes déjà inscrit, rendez-vous en page d'accueil afin de vous identifier. Le tutorat Définition du Tutorat Définition générale Diversité des situations tutorales Le Tutorat et les formations en alternance Le Tutorat et la gestion des compétences dans l'entreprise La fonction tutorale Missions confiées au tuteur Activités concrètes liées au tutorat Accueillir et Accompagner Organiser une progression dans l'apprentissage Former sur le poste de travail Apprécier les progrès et évaluer les acquis Participer à la concertation avec l'organisme de formation Compétences liées à ces activités Les compétences relationnelles Les compétences pédagogiques Les compétences managériales Principes de base de la pédagogie en alternance Mise en œuvre du tutorat Avant la formation Mise en place de la fonction tutorale Organisation du dispositif pédagogique Pendant la formation Conclusion

http://guidedututeur.velay.greta.fr/sommaire.php3?SID=

Related:  TUTORATAFEST - TUTORAT- ACCOMPAGNEMENT A DISTANCE

Styles d’apprentissage : la typologie de Kolb Beaucoup d’encre a coulé au sujet des styles d’apprentissage. Vous aurez sûrement l’occasion de constater que votre apprenant a de la difficulté à saisir des concepts qui paraissent fort simples. Il est fort probable qu’il ait un style d’apprentissage différent du vôtre et que vos stratégies d’apprentissage s’avèrent inefficaces pour lui. Digital Learning : l'incontournable accompagnement (tutorat des apprenants) L'ingénierie tutorale : qu’est-ce que c’est ? Jacques Rodet : L’ingénierie tutorale rassemble les actions qui permettent de dimensionner les services d’accompagnement des apprenants à distance. Elle consiste à produire plusieurs livrables qui sont le résultat de différentes actions. Dans un premier temps, il est nécessaire d’inventorier les besoins de soutien des apprenants, puis de les prioriser en fonction des contraintes contextuelles, d’identifier les interventions tutorales correspondantes à mettre en place et de les relier à différents profils de tuteurs. L’ensemble permet de produire le livrable "Système tutoral" qui traduit la stratégie d’accompagnement.

Profils de tuteurs à distance Les tâches de support à l'apprentissage auprès des apprenants à distance sont nombreuses et variées. Il en résulte qu'il est difficile de trouver des personnes tutrices en capacité de les assumer toutes. Dès lors, il est utile de définir différents profils de tuteurs avec des périmètres d'intervention bien identifiés. Voici quelques exemples de profils Modèle RAI – EDU 1014 Le modèle comportemental de réponse à l’intervention (RAI) est un modèle d’intervention et d’organisation de services issu de la recherche en éducation réalisée aux États-Unis, qui peut être utilisé à titre préventif et pour intervenir efficacement auprès des élèves en difficulté. Plusieurs provinces canadiennes utilisent ce modèle, et le Québec l’utilise de plus en plus autant sur le plan de l’apprentissage que sur le plan comportemental. Il importe ainsi de situer les interventions de l’enseignant dans le contexte d’un tel modèle. « Ce modèle est conçu pour identifier ponctuellement les élèves qui ne font pas les progrès attendus consécutivement à un enseignement de qualité et pour leur fournir des interventions d’appoint adaptées à leurs besoins avant que des problèmes légers deviennent de graves problèmes » (Desrochers, DesGagné & Biron, 2012, p. 42). Figure 1.

Faciliter l’intégration d’un nouveau salarié Arriver dans une entreprise n’est jamais aisé pour tout le monde. S’adapter à ce nouvel environnement est parfois rude. Le responsable peut très bien aider son nouveau collaborateur à mieux gérer cette intégration. Pourtant, beaucoup d’entreprises ignorent l’importance de l’accompagnement d’une recrue.

Blog de t@d: Enquête sur la perception des apprenants sur les interventions tutorales réactives quasi instantanées. Par Jacques Rodet Dans un billet précédent, j’évoquais la notion d’intervention tutorale réactive quasi instantanée (ITRqi). Une ITRqi est une intervention réactive de la part d’un tuteur. Elle intervient donc après une sollicitation d’un apprenant. La quasi instantanéité indique que la réponse du tuteur intervient dans un délai inférieur à une heure après la réception de la demande de l’apprenant. J’estimais que les ITRqi pouvaient permettre à l’apprenant de se sentir mieux pris en compte et de nature à lui rendre service, au moment où il en a besoin.

Quels rôles et quelle formation pour les tuteurs intervenant dans des dispositifs de formation à distance ? Les interventions du tuteur doivent être recadrées dans une perspective systémique, ne fut-ce que dans la prise en considération des actions et réactions de l’apprenant, mais aussi dans ses relations avec ses collègues et avec l’institution (Denis, 2000). En effet, c’est à partir du contexte (caractéristiques, contraintes…) dans lequel ils agissent, des représentations individuelles des futurs tuteurs, des attentes du concepteur de la formation, de l’institution et de l’apprenant etc., que se construit un cadre de référence partagé et qu’un accompagnement peut s’envisager en vue de former les tuteurs et de les aider à réguler leurs interventions. Pour mener une formation de tuteurs, nous proposons les sept étapes suivantes : Les cinq premières étapes sont de l’ordre de la formation « initiale », elles ont lieu avant que le tuteur n’intervienne en tant que tel dans le dispositif.

Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité ! On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique. Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference ! En effet, des méta-analyses ont été faites à ce sujet et dans un premier temps, aucune conclusion n’est généralisable : des études montrent que le numérique apporte une plus-value, d’autres montrent que le numérique est contre-productif et d’autres encore n’arrivent pas à conclure sur la pertinence (ou pas) du numérique …

Et si nous apprenions les uns des autres Organisation Le 07/06/2017 © Getty Images Pratiqué dès le XIXe siècle, l’apprentissage entre pairs mériterait de se refaire une place sur les bancs de l’école et au sein des entreprises. ZPD : espace tutoral La ZPD (zone proximale de développement) est une notion qui nous vient des travaux de Lev Vygotski. Elle couvre l’espace qui sépare ce qu’un individu peut apprendre seul et ce qu’il peut apprendre avec l’aide d’une ou d’autres personnes. Elle est le lieu de l’étayage permettant ensuite l’exercice de son autonomie par l’apprenant. C’est donc une notion particulièrement féconde pour penser et situer le tutorat à distance et il serait souhaitable que les personnes investissant des fonctions tutorales y soient sensibilisées. Pour débuter, ce billet, ancien mais toujours pertinent, de Jacques Lecomte pour Sciences Humaines.

Prendre en compte la diversité des élèves : la différentiation pédagogique Comment gérer l’hétérogénéité dans une classe, comment prendre en compte les difficultés scolaires des élèves ? Présentation d’un dispositif : la différentiation pédagogique Pour répondre à la diversité et aux difficultés des élèves, il existe différents dispositifs dont : C’est la première aide à mettre en place par l’enseignant dans la classe car tout groupe est hétérogène.

L'art du feedback : donner, recevoir Le feedback, « nourrir en retour », un outil puissant de développement de notre efficacité individuelle et collective. Nous sommes tous légitimes pour en donner à condition d’adopter la posture ++. Et toute personne est légitime à nous en donner à partir du moment où nos actes ont un impact sur elle. Nous pouvons même lui donner un feedback sur la manière dont elle nous fait son feedback ! 1. L’innovation en formation est d’abord pédagogique et non technique. De l'ingénierie pédagogique dans les mondes virtuels. Par Jacques Rodet L’innovation est toujours relative à une transgression de l’habituel. Toutefois, transgresser les «règles» sans les connaître et les maîtriser, revient à se donner l’assurance d’arriver à peu près à n’importe quoi. Ce constat est également valable pour l’innovation pédagogique. Ainsi, aménager des espaces de formation dans les mondes virtuels ne peut correspondre à la simple réalisation d’objets et de leur assemblage tout en ignorant les principes de l’ingénierie pédagogique. Sans intention pédagogique explicitée, l’environnement de formation, même immersif, ne peut se suffire à lui-même.

La différenciation pédagogique par l'exemple, au Canada On fait comme si on ne le savait pas, mais il faut bien se rendre à l'évidence : nous n'apprenons pas tous de la même façon. Même si aucun de nous n'est programmé pour apprendre d'une façon ou d'une autre, nous développons très tôt des stratégies d'apprentissage différenciées, en fonction de notre environnement personnel et culturel, en inter-relation avec nos centres d'intérêt, nos proches et nos mentors. Il est communément admis qu'il existe trois style dominants d'apprentissage : visuel, auditif, kinesthésique. Les stratégies individuelles d'apprentissage s'appuient sur une dominante, généralement combinée avec un style associé.

Related: