background preloader

La tête d’un ver décapité repousse… avec sa mémoire

La tête d’un ver décapité repousse… avec sa mémoire
Visant à fabriquer de nouveaux organes pour remplacer ceux qui se révèlent défectueux, la médecine régénératrice est un domaine en pleine expansion. Un domaine qui pose aussi des questions inattendues lorsqu'il touche au cerveau : pour les personnes souffrant d'une maladie neurodégénérative comme la maladie d'Alzheimer, qu'arrivera-t-il aux souvenirs stockés depuis l'enfance lorsqu'on repeuplera le cerveau avec des neurones tout neufs issus de cellules souches ? Les informations seront-elles perdues comme des archives brûlées ou bien parviendront-elles à être conservées grâce à une sorte de mémoire dynamique en constant remodelage ? La réponse à ces questions fascinantes pourrait bien venir de... vers. Plus précisément des planaires, des vers plats d'eau douce qu'affectionnent les biologistes pour plusieurs raisons. On commence à voir où les chercheurs veulent en venir car qui dit tête, dit cerveau et mémoire. C'est ce tour de force qui est décrit dans l'article du JEB.

http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/07/11/la-tete-ver-repousse-memoire-maladies-neurodegeneratives/

Related:  DécouvertesMemory & Learning ProcessBiologie Génétiquesciences

Une énorme créature des mers luminescente filmée dans les profondeurs Des plongeurs australiens ont capturé de rares images d'une étrange et énorme créature vivant dans les océans. Il ne s'agit en fait pas d'un seul et même organisme mais d'une colonie de milliers de petits organismes appelés pyrosomes. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Les biologistes marins les appellent parfois "licornes des mers", parce qu'il s'agit de créatures tellement mystérieuses et insaisissables qu'elles prennent un caractère un peu mystique.

Le ver plat peut régénérer son corps à partir d'une seule cellule Sciences de la vieLe ver plat peut régénérer son corps à partir d'une seule cellule Depuis que l'on sait que les lézards et les étoiles de mer ont la capacité de régénérer certaines parties de leur corps une fois sectionnées, les scientifiques se demandent quel type de cellules sont à l'origine de ce phénomène. Dans le cas du ver plat, également appelé planaire, Daniel Wagner et Irving Wang, chercheurs au Massachussetts Institute of Technology (MIT) [1,2], ont déterminé que la régénération était due à un seul type de cellules, appelées néoblastes clonogéniques (c-néoblaste), cellules souches pluripotentes, ayant des propriétés apparentées aux cellules souches embryonnaires humaines. Les vers plats ou planaires La capacité des organismes à régénérer des parties du corps manquantes est l'un des grands mystères de la biologie. Les planaires sont des vers invertébrés d'eau douce qui sont un modèle de régénération classique.

Vol record d'un hélicoptère propulsé à la force des muscles VIDÉO. Une équipe canadienne a réussi l'exploit de remporter un défi longtemps considéré comme impossible, un vol d'une minute à 3 mètres d'altitude. La jeune équipe canadienne Aérovélo a remporté le prix Sikorsky doté de 250.000 dollars pour un vol réussi avec un hélicoptère propulsé par la seule force humaine. Atlas, l'étonnant engin quadrirotor conçu et construit par des jeunes étudiants de l'université de Toronto a volé pendant 64 secondes et a atteint l'altitude de 3,3 m en parcourant une distance totale de 9,8 mètres. Le vol a été réalisé le 13 juin 2013 dans un stade de football couvert dans l'Ontario mais les vérifications et l'homologation ont pris plusieurs semaines et le prix n'a été officiellement décerné que le 11 juillet à l'équipe canadienne.

Cancer : le virus de l'herpes génétiquement modifié a permis de limiter le développement de tumeurs chez les souris SANTÉ - Combattre le cancer en utilisant des virus est une méthode qui a le vent en poupe. Il y a quelques semaines, la belle histoire d'une fillette guérie d'une leucémie grâce à une thérapie génique utilisant un dérivé du VIH a fait le tour du monde. C'est au tour de l'herpès de faire sensation après la publication d'une étude sur le journal en ligne de la Public Library of Sciences Pathogens. Un virus génétiquement modifié de la maladie virale a été mis au point pour bloquer la propagation de certains cancers. Les scientifiques espèrent désormais que le virus de l'herpès, ainsi reprogrammé afin qu'il ne nuise pas à l'homme, pourra constituer la base d'un nouveau traitement contre la prolifération du cancer du sein et de l'ovaire. Ces derniers sont en effet connus pour être particulièrement agressifs et pour leur proprension à se développer dans d'autres parties de l'organisme, du fait du nombre important de récepteurs HER2 que possèdent leurs cellules tumorales.

On a découvert la grenouille qui entend par la bouche La plupart des grenouilles possèdent des oreilles moyennes -la partie de l'appareil auditif qui comprend le tympan et les osselets- à l'extérieur de leur tête. Les tympans vibrent quand les ondes des sons leur parviennent, et renvoient ces vibrations à l'oreille interne puis au cerveau. Mais ce n'est pas le cas des minuscules grenouilles Gardiner, qui font un centimètre de long, soit la taille d'une punaise. Comment renverser les modifications génétiques provoquées par la douleur chronique ? L’expérience de douleur chronique domine la vie des personnes qui en souffrent et les modifie en profondeur. Aujourd’hui, un groupe de chercheurs spécialisé dans la douleur et des généticiens ont découvert que ce sentiment n’est pas loin d’une vérité scientifique. Être affligé d’une douleur chronique modifie la façon dont votre cerveau fonctionne sur le plan physique. Les bonnes nouvelles sont que vous pouvez également le changer de nouveau.

De faux souvenirs ont été implantés dans la mémoire d'une souris L’expérience est aussi simple que le résultat est stupéfiant. Au premier jour, prenez une souris et placez la dans une chambre A. Laissez la explorer ce lieu nouveau pour elle, histoire qu’elle en grave les détails dans sa mémoire. Placez la, le second jour, dans une chambre B très différente de la chambre A. Le Japon, 1er pays à tester les cellules souches iPS sur l’homme - Japon/Médecine Les autorités sanitaires du Japon viennent de donner le feu vert aux chercheurs pour qu’ils procèdent aux premiers essais cliniques de cellules souches pluripotentes induites sur l’homme. Pour cette première mondiale, les tests porteront sur une atteinte de l’œil, la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). L’enjeu est de taille puisque cette maladie est la première cause de cécité des plus de 55 ans dans les pays industrialisés. Les recherches qui voient aujourd’hui leurs premières applications sur l’homme ont valu en 2012 le prix Nobel de médecine aux chercheurs japonais Shinya Yamanaka et britannique John Gurdon. Les deux scientifiques avaient été récompensés pour avoir mis au point une méthode qui permet de reprogrammer les cellules adultes en cellules souches pluripotentes induites (iPS).

Les régalecs échoués pourraient-ils annoncer un séisme ? La semaine dernière, les côtes californiennes ont vu deux étranges poissons s'échouer : des régalecs de quatre et cinq mètres. Phénomène assez rare pour ce vertébré des profondeurs. Que leur arrivent-t-ils ? Certaines pensent que les poissons pourraient annoncer l'arrivée d'un séisme. Avez-vous déjà partagé cet article? Des souris avec des cellules cérébrales humaines sont plus intelligentes Un astrocyte (en vert) a, comme son nom le laisse entendre, une forme caractéristique en étoile. Ses digitations le connectent à de nombreux neurones simultanément, lui permettant d'intervenir sur un grand nombre de connexions à la fois. © Han et al., Cell Stem Cell Des souris avec des cellules cérébrales humaines sont plus intelligentes - 2 Photos En pleine Semaine du cerveau, on peut se rendre compte à quel point notre organe de la pensée reste bien mystérieux. Mais il pourrait se dévoiler un peu plus après les recherches menées par une équipe de scientifiques de l’université de Rochester (État de New York). Leur travail, publié dans Cell Stem Cell, met en évidence le rôle important de certaines cellules cérébrales particulières, les astrocytes, dans nos capacités intellectuelles.

Début de la fin: création de la première cellule zombie par des chercheurs américains. La science fiction en a rêvé, vous en avez rêvé, les américains l’ont fait ! Ils ont réussi à développer une cellule morte… toujours en fonction… Vous avez dit zombie ? On vous explique tout ça…Il s’agit d’une première mondiale, les chercheurs n’en reviennent toujours pas d’avoir réussi leur expérience et que les résultats surpassent ce qu’ils avaient imaginé : la cellule morte s’est montrée plus performante que lorsqu’elle était vivante, on imagine le pire…Les scientifiques du Laboratoire National de Sandia et de l’Université du Nouveau-Mexique ont eu recours à une technique originale.

Vaccin : un nanopatch qui pourrait tout changer LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Chloé Hecketsweiler Et si un petit carré de silicone à peine plus grand qu’un cachou pouvait changer la face du monde ? Inventé par un chercheur australien, Mark Kendall, le nanopatch pourrait bientôt reléguer aux oubliettes de l’histoire les seringues utilisées depuis plus d’un siècle pour administrer les vaccins. Hérissé de 20 000 nano-aiguilles enrobées d’antigènes (le principe actif du vaccin), il déclenche une réponse du système immunitaire en sollicitant les cellules de la peau qui sont très sensibles. Indolore, le nanopatch a aussi le mérite d’être bon marché. Il peut être fabriqué pour moins de 50 centimes de dollars à partir de silicone ou de bicarbonate, et il requiert une dose d’antigène minime (moins de 1 % de la dose utilisée dans les vaccins classiques).

Quels sont les 10 animaux les plus venimeux au monde ? Des biologistes du Museum d'Histoire Naturelle de Londres viennent de découvrir une nouvelle espèce de rémipède, un crustacé qui injecte à ses proies une puissante neurotoxine, avant de les boire. Appétissant ! L'occasion rêvée de découvrir un bel échantillon des animaux les plus venimeux qui existent sur Terre…

Related: