background preloader

Partage des tâches et cheminement vers l’égalité : comment j’ai bidouillé mon petit coin de parité

Partage des tâches et cheminement vers l’égalité : comment j’ai bidouillé mon petit coin de parité
J’ai lu avec intérêt le dernier article de Valérie concernant les tâches ménagères et l’appropriation du travail des femmes. Et les commentaires sous l’article m’ont également paru très intéressants. J’ai un peu hésité à apporter un témoignage personnel au sujet de cette fameuse répartition des tâches et plus globalement de la vision de la parité et de l’économie domestique, car je ne pense pas détenir une solution générale et universellement applicable. Mais sur les encouragements de Valérie, qui estime que toute proposition et retour d’expérience (y compris en termes de difficultés rencontrées) peut être utile et éventuellement répondre à des interrogations, je me lance. Situons le contexte dans lequel j’évolue : concrètement, je suis une espèce de « cliché de normalité ». Quand j’ai emménagé avec mon compagnon, j’avais une très forte envie de nid. MAIS COMMENT FAIT-ELLE, CETTE SALOPE, te dis-tu, écoeuré-e ? Et pourtant, la femme que je suis adore faire le ménage. A lire aussi :

http://www.acontrario.net/2013/07/11/partage-des-taches-parite-feminisme/

Related:  legova

Premières sanctions contre les inégalités salariales La ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem a annoncé que les deux premières sanctions étaient tombées sur deux entreprises n’ayant pas respecté l’égalité salariale hommes/femmes. «On a prononcé 135 mises en demeure en quatre mois. Et surtout les deux premières sanctions sont tombées. Ces entreprises ont été averties mais sont passées outre la mise en demeure», déclare la ministre interrogée dans l’édition de jeudi du Parisien/Aujourd’hui en Franceà l’occasion de la Journée internationale pour l’égalité des salaires. «Depuis le début de l’année, 1 500 plans ou accords d’entreprise nous ont été déposés. Ils dressent un diagnostic, fixent des objectifs.

« Les femmes musulmanes sont une vraie chance pour le féminisme ». Entretien avec Zahra Ali Zahra Ali est engagée depuis de nombreuses années au sein de dynamiques musulmanes, féministes et antiracistes. Elle est doctorante en sociologie à l'EHESS et à l'IFPO. Elle vient de publier Féminismes islamiques où elle donne la parole à des chercheuses et militantes investies dans les mouvements du féminisme islamique (Omaima Abou-Bakr, Zainah Anwar, Margot Badran, Asma Barlas, Malika Hamidi, Saida Kada, Hanane al-Laham, Asma Lamrabet et Ziba Mir-Hosseini). Dans cet ouvrage, elle défend la nécessité de « décoloniser le féminisme » afin de le renouveler. Contretemps : La parution de ton livre paraît d'autant plus importante aujourd’hui que parler de féminisme islamique suscite en France des réactions immédiates de surprise voire d’incompréhension. On se rappelle par exemple le tollé suscité par les propos d'Olivier Besancenot, qui avait affirmé, au moment de la de la candidature d'Ilham Moussaïd au NPA, « on peut être féministe et voilée ».

Etre une des seules femmes au bureau : « Le premier jour, on te fait des blagues de cul » « Je peux voir le dossier ? – Ça dépend, combien tu prends ? » Voilà un échange que ni Sophie ni Gwen ne sont plus étonnées d’entendre au bureau. Elles font partie des rares femmes à travailler dans un milieu traditionnellement masculin. Gwen est technicienne de support, Sophie est développeuse web.

Comment apprendre l'espagnol du Chili en 3 minutes ? Vous avez choisi anglais et allemand lors du cursus scolaire ? Pas de panique, j’ai eu les mêmes bases! Apprendre l’espagnol du Chili n’est pas très compliqué. Le programme d'Emmanuel Macron pour l'égalité entre les femmes et les hommes La loi a changé, maintenant la vie doit changer. Le combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes n’est plus uniquement législatif : la loi a sanctuarisé les grands progrès obtenus jusqu'à présent. Aujourd’hui, le combat est culturel. Il concerne tous les domaines de l’existence (la vie à la maison, dans la rue et au travail), tous les milieux et toutes les générations. Plus que faire évoluer la loi, nous voulons transformer les mentalités pour faire changer les comportements. Une grande cause nationale sera mise au coeur de l'action du quinquennat : l'égalité entre les femmes et les hommes.

[Pouce levé] « Tellement vrai » En s'appuyant sur les études de genre, les activistes féministes, LGBTQQIA, anti-racistes, m'ont aidé à me transformer et, j'aime le croire, à m'améliorer. Harder, better, faster, stronger. Ce mois-ci, je compte réfléchir à la manière dont les études sur le genre, les activistes m'ont transformé. Egalité homme-femme : index, salaires, fonction publique... Les entreprises de plus de 250 salariés doivent publier un index relatif à la mesure d'égalité homme-femme au travail. Notamment en termes de salaires. [Mise à jour du 1er septembre 2019 09h06] Depuis le 1er septembre 2019, les entreprises de plus de 250 salariés doivent rendre public leur index en matière d'égalité homme-femme. Cet index mesure la parité en fonction de cinq critères comme les salaires, les chances d'obtenir une promotion ou une augmentation. Les entreprises avec des scores trop faibles devront mettre en place des mesures pour réduire ces inégalités sous peine de sanctions financières.

La loi pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes Texte fondateur et emblématique du quinquennat de François Hollande, la loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes aborde le sujet des inégalités dans toutes ses dimensions. Elle comprend des mesures fortes pour améliorer le quotidien des femmes, faire progresser leurs droits et changer les mentalités (voir infra). Parce que les inégalités que connaissent les femmes sont innombrables, cette première loi-cadre pour les droits des femmes était indispensable. Ses mesures constituent un levier formidable pour améliorer le quotidien des femmes. Féminisation de la langue: quelques réflexions théoriques et pratiques Les personnes lisant régulièrement ce blog auront sûrement remarqué que j’essaie au maximum d’éviter d’employer le masculin universel (j’explique ci-dessous ce que j’entends par là). Je voudrais tenter d’expliquer pourquoi (c’est le côté théorique) et surtout comment, par quelques réflexions liées à mon parcours sur cette question et à ma pratique comme féministe, blogueuse, mais aussi comme prof de français langue étrangère. Cette pratique est en évolution constante. Alors que j’étais d’abord extrêmement réticente, je me suis habituée à ces graphies à force de lectures et d’échanges militants, et j’aurais du mal aujourd’hui à faire marche arrière.

Les inégalités femmes-hommes en 12 chiffres et 6 graphiques Pour promouvoir l’égalité entre les sexes, rien de tel que de l’afficher dans l’espace public. Pourtant, au niveau politique, culturel ou sportif, la parité est loin d’être effective. 26,2 % de femmes à l’Assemblée nationale La Constitution affirme que « la loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux », et de nombreux textes tentent d’instaurer la parité en politique. Pourtant, lors des législatives de 2012, seules 26,2 % de femmes députées ont été élues. Les meilleurs applis pour consommer durable Dans la série : « cette rentrée c’est décidé je passe à l’action », voici un référentiel supplémentaire pour recenser quelques applis que je trouve super intéressantes pour nous aider dans nos démarches. Je suis ravie de voir de plus en plus de gens autour de moi se poser des questions sur l’écologie, sur ce qu’ils pourraient faire à leur tour pour contribuer. Je suis loin d’avoir toutes les réponses, mais je baigne dans le milieu depuis suffisamment longtemps pour pouvoir donner quelques trucs et astuces pour vous aider. Il ne se passe pas un jour sans que je me dise « qu’est-ce que je peux faire de plus ?

Égalité professionnelle Alors que les femmes ont massivement investi le marché du travail et que leur niveau d’éducation a rejoint voire dépassé celui des hommes, les inégalités professionnelles persistent entre les femmes et les hommes. Or, l’amélioration de la situation des femmes constitue un impératif démocratique qui doit conduire à une plus grande justice sociale pour les femmes et une nécessité économique dans une conjoncture démographique défavorable. Compte tenu du vieillissement de la population et des tensions qui vont en résulter sur le marché du travail, les femmes représentent un vivier de compétences dont les entreprises ont besoin d’une exigence sociétale qui doit permettre aux femmes et aux hommes de concilier dans les mêmes conditions leur vie professionnelle et leur vie personnelle. La promotion de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, qui bénéficie aux salariés, aux entreprises et à la société tout entière, s’appuie sur 2 principes :

Related: