background preloader

Cartographie des MOOC français et 2 guides pour concevoir un MOOC

Cartographie des MOOC français et 2 guides pour concevoir un MOOC
Une cartographie des MOOC Français est actuellement en cours avec ajout en mode collaboratif ; cette approche de l’apprendre qui consiste à mettre en place un cours en ligne ouvert et massif. Elle indique des MOOC terminés, des MOOC certificatifs avec date de début de cours prévue et différents projets de MOOC en France. Cette carte heuristique mentionne pour chaque dispositif : la durée et les dates de ces dispositifs d’apprentissage, le responsable pédagogique, la plate-forme technique utilisée ainsi que le lien d’inscription et/ou de capitalisation des travaux réalisés dans le cadre du MOOC. Pour participer à cette cartographie, il vous faut consulter ce Google Document public. Wiki de ressources MOOC A noter qu’une page ressource sur les MOOC est disponible sur ce wiki : Une page autour des MOOC, cours de masse en ligne et ouverts (collecte de références). 2 guides pour concevoir et mettre en place un MOOC Un guide du MOOC est en cours de réalisation en mode participatif sur WikiBooks.

http://jeanlucraymond.fr/2013/07/11/cartographie-mooc-francais/

Related:  MOOCs

Apprendre a apprendre : comment étudier avec le mindmapping Quels sont les points communs entre les méthodes efficaces pour apprendre et le fait d’étudier avec le mindmapping ? En quoi les cartes mentales correspondent-elles aux principes d’étude confirmés par les neurosciences ? Le point de départ : le MOOC « Apprendre à apprendre« Ce texte est l’adaptation d’un travail réalisé en anglais pour le MOOC « Learning How to Learn » sur Coursera. Cela peut sembler étrange que quelqu’un qui organise divers ateliers, conférences et formations sur le thème « Apprendre à apprendre » s’inscrive à un tel MOOC.

La face cachée des Moocs Les Moocs font soudainement parler d’eux depuis que Harvard et le MIT se sont lancés fin 2012 dans l’aventure en créant ensemble edX, une nouvelle « plateforme » de Moocs, qui vise modestement, à terme, un milliard d’étudiants. EdX est, par ses statuts, une association sans but lucratif, mais elle est capable, grâce à la puissance des marques auxquelles elle s’adosse, de se tailler des parts de marché inexpugnables. À titre de comparaison, le fait qu’une requête sur Google est gratuite n’a pas empêché le moteur de recherche de dominer la planète. Grand pays d’enseignement et terre promise du marketing, les Etats-Unis sont naturellement en pointe. En 2013, plus d’une centaine d’universités proposent des Moocs, parmi lesquelles des établissements de tout premier plan comme Berkeley, Brown ou Princeton.

De qui se MOOCS t'on ? MOOCS. Massive Open Online Courses. Depuis déjà quelques années, mais particulièrement depuis l'année dernière au cours de laquelle le phénomène explosa littéralement (plus dans la presse que dans les usages d'ailleurs ...), c'est l'une des tendances lourdes du web pedago-numérique d'outre-atlantique. 2012 fut donc l'année des MOOCS (36), prenons en 2013 le temps d'un premier état des lieux. Peu d'analyses ou d'opinions personnelles dans le billet à suivre (bon un peu quand même vu que j'arrive pas à m'en empêcher ...), mais surtout une bonne grosse revue de liens sur le sujet, après une veille de plusieurs mois, pour permettre de faire le tour de ce que l'on sait aujourd'hui des Moocs. Si vous n'avez que 4 minutes, que vous parlez anglais et que vous ne connaissez rien au sujet, cette vidéo (39) est faite pour vous. Une (brève) histoire des MOOCS

Le "social seller", le commercial que les entreprises s’arrachent [DOSSIER] Réseaux sociaux, tablette numérique, MOOC… Autant d’outils indispensables au "social seller", le commercial 3.0. Celui que les entreprises cherchent à recruter en 2015. En faites-vous déjà parti ? Votre présence dans la distance… ITyPA2 sera global et local, c’est ce qui ressort du Hangout réalisé par Formavia le 12 juin : Christine Vaufrey nous révèle les premières informations sur la mouture de ITyPA2 qui aura lieu du 10 octobre 2013 au 12 décembre 2013. Conférence MOOC, ITYPA et FormaVia – première… par FormaVia Le mooc va s’inscrire dans les territoires par des partenariats locaux avec les organismes de formation qui en feront la demande, les EPN, et même les Campus numériques de l’AUF en Afrique Francophone de l’Ouest. Ces relais en présentiel permettront de se rencontrer, discuter, entretenir sa motivation, se sont des points d’accroche sur les territoires physiques en plus des territoires virtuels. Ils pourront donner lieu à un tutorat personnalisé. Chaque relais pourra innover et rechercher sa propre démarche de formation en instrumentalisant le Mooc.

ITyPA Saison 2 : le programme Pour vous aider à aborder le retour de vacances dans la joie et la bonne humeur, nous vous communiquons le programme d’ITyPA 2. ITyPA reste dédié à la mise en place de l’environnement d’apprentissage personnel. Le programme de l’an dernier a été légèrement modifié, de manière 1/ à entrer plus rapidement dans le sujet et 2/ à traiter la question de l’identité numérique, thème demandé par de nombreux participants. Ceux qui ont suivi ITyPA 1 constateront que nous n’avons pas prévu de temps de familiarisation avec les MOOCs dans leur ensemble. Mooc Ubérisation de l'éducation: apprendre autrement via les Moocs Des dizaines de start-up sont à l'offensive pour changer les règles du jeu. Etat des lieux d'un grand chambardement accompli dans l'éducation à coups d'applis innovantes et de services ultrapersonnalisés. J'ai testé pour vous les Mooc de Pôle emploi

Le grand marché de l'e-éducation/e-formation attise les convoitises Plus de 3 000 sociétés européennes défendent leur cause sur le marché du e-learning. Un gros gâteau mondial évalué à 91 milliards de dollars, avec une perspective de croissance annuelle de + 23 % d'ici à 2017. Les analystes britanniques d'Ibis Capital et d'Edxus Group qui avancent ces chiffres, misent sur une multiplication par 15, à l'horizon de dix ans, du segment du e-learning. Segment qui pourrait peser jusqu'à 30 % du marché mondial de l'éducation.

Trois bonnes raisons de ne pas faire un MOOC Ce billet fait écho à l’article Pourquoi faire des MOOC? dans lequel nous avons exposé quelques bonnes raisons de se lancer dans l’aventure. Comme il avait été suggéré à la fin de cet article, maintenant que nous avons exposé les bonnes raisons de se lancer, il faut maintenant parler des raisons de ne pas se lancer. Elles peuvent se résumer en une phrase: si vous n’avez pas les moyens de le faire, si le cours risque de n’intéresser personne ou si quelqu’un de motivé a décidé de se lancer sur le même sujet que vous, mieux vaut y réfléchir à deux fois. Un MOOC demande une énergie considérable; en ce qui me concerne, je viens de prendre samedi mon premier véritable jour de repos depuis le 25 décembre, date à laquelle j’ai décidé de me lancer dans le MOOC Gestion de Projet avec le professeur Rémi Bachelet. Premièrement personne n’est à l’abri d’un Massive Open Online Crash, c’est le revers de l’effet levier d’Internet.

Petit cours particulier sur les Moocs Christine Halary A Istanbul où elle étudie le droit, Gozde Sahin, 20 ans, a toujours rêvé d’intégrer une prestigieuse université américaine. Inabordable pour cette modeste boursière au mérite. Quand une de ses amies lui a parlé des Moocs (massive open online courses), ces formations en ligne diffusées gratuitement, elle a foncé.

Related: